10 des 58 migrants de l’Aquarius attribués au Portugal… « et nous, et nous et nous ? » clame Macron


10 des 58 migrants de l’Aquarius attribués au Portugal… « et nous, et nous et nous ? » clame Macron

Si un accord a été passé entre Portugal, France et Espagne, c’est que le lieu du débarquement des clandestins a déjà été choisi. Marseille ou Malte ? Pique-nique-douille-c’est-toi-l’an-douille. Ils ont choisi, ce sera Malte… provisoirement.

Mais qui va accueillir les 48 migrants restants ( si l’Aquarius en chemin n’en récupère pas davantage…).

Et Macron va-t-il obéir aux injonctions des écolos qui veulent que la France accorde à l’Aquarius un pavillon français ? Rien que ça. Déjà qu’on leur donne beaucoup, beaucoup d’argent… Le bougre en est capable. Il ne sait plus à quel saint se vouer, devant sa chute dans les sondages, les démissions en série, Collomb qui s’apprête à la lâcher et dégueule sur lui devant les journalistes…Alors, faire de l’oeil à l’extrême-gauche, pourquoi pas ?

L’extrême gauche et la gauche, d’ailleurs, qui monte au créneau :

« On ne ferme pas les portes des urgences quand quelqu’un qui est au bord de mourir s’y présente », a critiqué Boris Vallaud, le porte-parole du PS. « L’Aquarius doit pouvoir accoster à Marseille. C’est notre devoir et notre honneur » a lancé le chef de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon.

Macron tenté, mais, en même temps, il est terrorisé par la perspective Salvini. Autrement dit la montée dans l’opinion des lépreux et autres  anti-migrants…

 

Si Emmanuel Macron hésite autant, c’est aussi parce que le sujet divise profondément l’opinion. En juin dernier, 56 % des Français se prononçaient contre l’accueil de l’Aquarius. « Tous les pays de l’UE sont gênés. Ils sentent bien qu’il y a une pression nationaliste et populiste sur le continent, donc la solidarité est minimum (…)  Il y a chez les dirigeants européens une crainte que les partis populistes l‘emportent en 2019 lors des élections européennes s’ils se montrent trop accueillants » notait Patrick Martin-Genier, professeur à Sciences-Po, dans une interview à France 24 en juin dernier. Trois mois plus tard, l’analyse sonne toujours juste.

https://www.20minutes.fr/societe/2342939-20180925-sort-bateau-aquarius-veritable-dilemme-emmanuel-macron

 

Et la droite d’enfourcher le cheval de bataille :

La droite, à l’image d’Eric Ciotti, est dans une position totalement inverse. « Je suis opposé à l’accostage de ces bateaux en France et en Europe. Donc la solution c’est de [les] reconduire vers le point de départ » a déclaré mardi le député LR, interrogé sur LCI.

 

Difficile rôle d’équilibriste pour Macron :

Entre ces deux pôles, la majorité LREM cherche à ne pas se laisser enfermer : « C’est un sujet trop sensible pour en faire de la politique » lancé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Il est bon, ce Griveaux, l’immigration, sujet trop important pour en faire de la politique. Apparemment l’imbécile ne sait pas ce qu’est la politique, c’est faire les bons choix pour la polis, pour la cité… Mais le polis, il y a beau temps que les Français ont compris que Macron s’en moquait comme de ses premières chaussettes.

 

En tout cas nous allons forcément, une fois de plus, récupérer des gens qui s’imposent sans nous en avoir demandé l’autorisation…

https://www.20minutes.fr/monde/2342775-20180925-aquarius-accord-entre-france-portugal-espagne-accueil-58-migrants

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “10 des 58 migrants de l’Aquarius attribués au Portugal… « et nous, et nous et nous ? » clame Macron

  1. Avatarbutterworth

    de toutes facons aucun aucune ne restera au portugal PAS D AIDES ET IL FAUT TRAVAILLER DUR ET PAYER DES IMPOTS MEME POUR UN PETIT SALAIRE

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Macron s’agite, tambourine, martèle, gesticule vocifère d’une voix éraillée, de crécelle, celle de la campagne électorale la présidentielle, quelque chose d’incompréhensible. Je dis le contraire de ce que je pense. C’est peut-être pour ça que je n’ai pas vraiment compris son discours à l’ONU.

    Mais que braille Macron devant les autres chefs d’État ; il semble, lui le mondialiste unipolaire acharné, vouloir rassurer l’assemblée :

    N’ayez pas peur petits poussins, croyez-moi sur parole, n’ayez pas peur de la multi-polarité géopolitique… blabla

    :::: https://www.youtube.com/watch?v=QGC07jvVYI8

  3. HopliteHoplite

    58! Des journaleux, des politichiens de tous poils, des tweets,des blogs, des émissions d’experts et même des pseudos présidents. Tout ça pour 58 petits touristes économiques ??
    On se fout de qui? 58 c’est l’arbre qui cache la forêt

  4. Avatarclaude t.a.l

     » En même temps  » ! :

    – figaro ( 25 septembre ) :

     » …… l’Élysée avait confirmé, mardi après-midi, que la France n’était pas disposée à accueillir le navire……  »

    ( http://www.lefigaro.fr/international/2018/09/24/01003-20180924ARTFIG00292-l-aquarius-est-en-route-vers-marseille-et-a-la-recherche-d-un-nouveau-pavillon.php

    – l’express ( 25 septembre ; même date ) :

     » L’Aquarius accostera à Malte, ses migrants accueillis en France, Espagne, Portugal et Allemagne  »

    ( https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/l-aquarius-accostera-a-malte-ses-migrants-accueillis-par-la-france-l-espagne-le-portugal-et-l-allemagne_2036999.html )

    A la fin, tous arriveront en France, et tout le monde le sait.

    En même temps !

    Combien de temps un fou pourra-t-il nous gouverner ?

    1. AvatarClaude

      Combien de temps un fou pourra-t-il nous gouverner ?

      Qui mieux que nous peut donner la réponse à la question que nous nous posons à nous mêmes !

      Le temps que nous prendrons pour nous décider à agir !

  5. AvatarJoël

    Dernière minute, en plus ce sont des nantis avec leur chien. La croisière s’amuse :
    http://www.fdesouche.com/1079181-sur-l-aquarius-ce-sont-surtout-des-familles-libyennes-qui-etaient-bien-etablies
    Certains bateaux partent avec 100 ou 150 personnes. On a mis plus d’argent pour avoir quelque chose de plus sûr. » Tout se monnaye. Ibtissem croit même que pour l’équivalent de 375 euros en dinars libyens, les gardes-côtes libyens peuvent fermer les yeux sur un départ.

Comments are closed.