1300 policiers à l’assaut des zones de non-droit


1300 policiers à l’assaut des zones de non-droit

ARTICLE : 1300 policiers à l’assaut des zones de non-droit
URL : https://fr.novopress.info/212000/1300-policiers-a-lassaut-des-zones-de-non-droit/
SOURCE : https://present.fr/
AUTEUR : Francis Bergeron
DATE : 21 septembre 2018

L’annonce d’un prochain départ du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, intervient au moment précis où s’opère le premier déploiement d’un contingent de 1 300 policiers aguerris, qui vont être affectés à soixante zones que l’on n’ose appeler des zones de combat. Une véritable petite armée, donc, pour affronter ce qui est devenu une guérilla urbaine.

Sans aller jusqu’à regretter le politicien Collomb – qui tenait beaucoup de l’inspecteur Colombo, mais sans avoir à son actif le même pourcentage de réussite –, on ne peut que s’interroger sur l’annonce de son départ, formulée si tôt, alors que démarrent seulement les premières opérations de « reconquête ».

Les élections municipales sont prévues pour 2020, sans doute en mars. Et si Collomb se réoriente dès maintenant sur la ville de Lyon, c’est la certitude d’une vacance à la tête du ministère de l’Intérieur, quelle que soit la date effective de sa démission, et quelles que soient les qualités de son successeur. La reconquête des « quartiers difficiles », des « cités », fait partie de ces dossiers qui nécessitent une grande disponibilité, une autorité non contestée, du sang-froid, et un certain sens politique.

Aujourd’hui les voyous se sentent mieux protégés que les policiers. Les émeutes de Nantes, en juillet dernier, l’ont encore montré. Comme l’ont montré les saccages après la Coupe du monde de football. La reconquête doit d’abord s’opérer dans les têtes, à commencer par les têtes des policiers, ces derniers n’ayant plus aucune confiance dans les hautes sphères de leur hiérarchie.

Mardi, Gérard Collomb a solennisé, à la cité des Tarterêts, à Corbeil, la mise en place de « quartiers de reconquête républicaine » (QRR). Reconquête ? Mais quel sinistre aveu ! Cela signifie donc qu’actuellement ces territoires sont perdus, qu’ils sont occupés par l’ennemi. Et l’ennemi, ce sont les trafiquants de drogue, les islamistes, les mafias maghrébines ou d’Afrique subsaharienne, que rejoignent actuellement des milliers de clandestins.

***De la sympathie pour les « républiques islamiques »***

Mais pourquoi une reconquête « républicaine » ? Aucune reconquête royaliste n’est à l’ordre du jour, dans ces quartiers. Serait-ce pour éviter de parler de reconquête française ?

Car l’Etat islamique se veut aussi républicain que nos républicains. Les trafiquants de drogue ne remettent pas en cause la République. On peut même dire qu’ils sont parfaitement indifférents à la forme de nos institutions, même s’ils regardent avec sympathie du côté des… « républiques islamiques » africaines.

Collomb a reconnu qu’un « contre-modèle social » était désormais implanté dans ces quartiers. Cette injection massive de policiers sur les soixante principales zones de non-droit montre pour l’heure une prise de conscience de la dimension quasiment militaire de cette « reconquête ».

C’est une véritable petite guerre qui se prépare. Et en ce sens, l’emploi du mot reconquête n’est pas innocent. Même si l’on sait que la vraie victoire ou la défaite ne se jouera pas sur le terrain, mais à Paris, dans les arcanes ministériels, dans les médias.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


34 thoughts on “1300 policiers à l’assaut des zones de non-droit

  1. AvatarDurandal

    Le fait d’utiliser de plus en plus fréquemment le mot « république » et ses dérivés n’est pas anodin, surtout lorsqu’il remplace le nom « France » comme nous avons pu le constater au moment de la coupe du monde mais aussi comme l’utilisent certaines excitées de la tribu immigrée des « Elassélus »…

    1. AvatarYann Kempenich

      Vous remarquerez que la gauche parle toujours des « valeurs de la République » mais pratiquement jamais de République française…
      Tout ce qui commence par « fran… » leur écorche la langue !

  2. AvatarJoël

    1300 policiers pour 60 zones, soit 142 par zone qui vont se faire caillasser et lyncher.
    Alors qu’il faudrait boucler chaque zone une par une avec 5 000 militaires et nettoyer du sol au plafond, appart par appart.
    Mais peine perdue quand on sait que la justice ne suivra pas et quand belloubet libère 8 000 détenus.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @Joël ;

      – » 1300 policiers pour 60 zones, qui vont se faire caillasser et lyncher. « –

      Et les mains ans les poches, parce que sinon procès… Casse pipe quoi.

      Tout à fait d’accord avec vous sauf sur les nombres que je trouve bien en-deçà de ce que requiert la situation.

      C’est vraiment la guerre et ce n’est pas la guerre des boutons.

      En face il y a des gens armés, d’armes que l’on connaît mais aussi toutes les autres qui sont certainement emmagasinées en pièces détachées ; toutes les autres dont la fabrication artisanale est diffusée sur internet ; les armes non traditionnelles type acide, … les chiens formés à l’attaque ; et allez savoir peut-être tous types d’animaux bourrés à l’explosif…

      La population s’endort, se laisse endormir par la gente bien-pensante mais c’est pourtant l’ennemi que nous avons de disséminé un peu partout sur le territoire et mélangé aux autres citoyens.

      Il y a une autre chose à laquelle je pense souvent et dont il m’est arrivé de faire mention sur RR ; c’est l’occupation de postes clefs dans l’appareil d’État, le Civil et les diverses infrastructures de transport mais aussi, je ne sais pas l’électricité, l’eau…

      En Israël on voit déjà ces nouvelles armes apparaître avec les drônes, mais aussi les ballons remplis de combustible.

      Ça va être une guerre très salle et plus malhonnête que jamais qui violera toutes les règles.

      A quoi pensent nos meneurs ? La permissivité, le laxisme dans tous les domaines seront responsables des atrocités à venir.

      Ils peuvent faire les beaux à la télé et dans les journaux nos collabos et nous faire passer pour des sala.ds. Le chaos, le sang, les larmes, la misère qui se profilent seront à leur passif.

    2. Avatarsolfin

      pour régler le problème il faut mettre la légion j ai un ami légionnaire me disant qu ils pouvaient régler ce type de problème en peu de temps , même en mai 68 le problème également pouvant être résolu en 15 jours , avec un président comme Poutine pour gérer ce type de situation est de tirer a balles réelles sans sommation , de toutes façons c est cela ou une guerre civile.

  3. AvatarMachinchose

    attention les têtes!
    il va en tomber des parpaings et de l’ électro ménager…comme s’ il en pleuvait

    et ce ne sont pas les rappels a la loi, les peines de prison bidon, les amendes impayables qui vont y changer grand chose

    Tout, absolument tout est a revoir! a commencer par le code pénal
    un nouveau code doit etre appliqué, nous ne sommes plus en 1970…..ce malheureux code ayant été déja modifié en ncpp
    un premier grand pas serait le rétablissement de la peine capitale
    une reouverture des bagnes de Guyanne serait bienvenue, et surtout les peines appliquées vraiment, sans reductions ni complaisance

    les droits de visite supprimés, une peine de 20 ans pour un criminel ce n’ est pas une invitation a recevoir la famille !!

    et, surtout la peine capitale qui montrera enfin a ces assassins que la fête est finie, fête qui dure depuis prés de 50 ans!

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Et je rajouterai à la peine capitale une inhumation dans une peau de porc pour les terroristes ismlamistes responsables d’attentats et de la mort de français

        1. AvatarMachinchose

          j’ aime quand tu es d’ accord avec moi, ma chérie

          j’ ai passé une petite semaine pas loin de chez toi en Drome provençale
          pas loin de Crest….tu crèches dans le coin ?

      1. AvatarFortunino

        Il ne faut pas les inhumer mais les incinérer telles de vulgaires déchets ou les envoyer chez les équarrisseurs. Ils y brûleront alors entre un cadavre de bouc et un cadavre de porc.

        1. Avatarsolfin

          pour régler le problème il faut mettre la légion j ai un ami légionnaire me disant qu ils pouvaient régler ce type de problème en peu de temps , même en mai 68 le problème également pouvant être résolu en 15 jours , avec un président comme Poutine , Adolphe , Staline , Mao, Pinochet, franco pour gérer ce type de situation est de tirer a balles réelles sans sommation , de toutes façons c est cela ou une guerre civile.

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Machinchose ;

      – » Tout, absolument tout est a revoir! a commencer par le code pénal
      un nouveau code doit etre appliqué « –

      Tout à fait ; car ils l’ont tellement tripatouillé qu’à présent c’est l’anarchie en raiepublique. -(en plus, non seulement ils ne disent même plus France, mais non plus République Française)-

      Ils nous ont volé notre pays ceusss qui mènent la danse à cloche-pied et il ne s’agit pas de Bourrée Auvergnate mais bien du « tape bourrés » qu’ils ont créé.

      Ce sera inévitable, nous allons devoir passer par une période de redressement difficile que l’on qualifiera de fascisme, dictature… Il n’empêche que ce n’est pas avec des bougies, des fleurs, des chansons que l’on va remettre de l’ordre.

      La période de transition qui va s’en suivre, si par bonheur nous parvenons à récupérer Notre Patrie sera dure mais à la mesure des dégâts qu’ont causé les politiques menées jusque là depuis 50 ans au moins.

      Et malheureusement le cycle se reproduira en accusant ceux qui auront contribué à remettre Notre Pays sur la bonne voie de dictateurs, fachos….

      Ce qui serait bien, pendant cette période de remise sur les rails ce serait d’inscrire dans la Constitution que rien ne peut être changé dans cette Constitution, ni rien ne peut être fait en France sans l’aval du peuple.

      Si je me souviens bien, c’est le projet qu’avait Marine Le Pen, de redonner ce pouvoir au Peuple de décider par lui même de ce qui doit être en vigueur concernant le gouvernement de Notre Nation.

  4. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Et ces policiers chargés de la « reconquête » seront ils harcelés par l’IGPN et trainés devant la justice par des associations de merde à chaque fous qu’ils sortiront leur arme pour défendre leur peau? Ou bien seront ils là pour servir de cible aux racailles musulmanes qui se foutent bien pas mal des gesticulations de nos politicards sans c***lles.

    A ce titre voici ce que déclare la la déléguée SGP-FO suite aux récents propos de ce connard de Moix qui, une fois de plus, a ouvert sa gueule pleine de merde pour cracher sur la police. On remarquera entre autre que cette déléguée syndicale déclare que la police a peur des politiques et de la justice, ça se passe de commentaire…

    https://www.lci.fr/social/outree-par-les-propos-de-yann-moix-la-deleguee-sgp-fo-lui-repond-sur-lci-et-c-est-direct-2099256.html

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    On verra si en Corée du Nord il se permettra d’ouvrir son claque-merde comme il le fait dans cette France qu’il déteste pour critiquer la police et les méthodes de Kim Jong-un.. J’aimerais bien voir s’il la ramènera autant cet espèce de dégénéré du bulbe sans co***lles

  6. Avatarceltilos

    la seule vraie solution pour reconquérir les « zones de non-droits » c’est au moins 300 légionnaires par zone avec autorisation voir ordre de tir létal sur tout ce qui bouge ou qui cour…

  7. AvatarMachinchose

    Mais !! Mais !!!!!!!!!!!!!!!!

    il manque un zéro a l’ effectif annoncé; voire deux zéros!!!

    qu est ce que tu veux foutre et reconquérir avec 1300 poulets, même trés bien emplumés !!

    alors que notre PAYS COMPTE DES CENTAINES ET DES CENTAINES DE ZONES DE NON DROIT

    allez, une fois de plus, on nous chante Ramonaaaaaaaaaa j’ ai fait un rêve mervelleuuuuuuuuu

  8. AvatarFrançoise

    Ce n’est pas cela qu’il faut faire ! ça c’est un pansement sur une jambe de bois ! ce ne sont pas les policiers qui vont reconquérir les zones de non droit ( il y en aurait au moins 751 ) c’est l’armée qui doit et qui va très probablement partir à la reconquête de ces territoires perdus depuis des décennies,et pour cela il faudra qu’elle soit constituée d’hommes aguerris car en face d’eux ils auront des centaines voir des milliers de musulmans bien armés, savez-vous que d’après I24 news la chaîne d’infos israélienne il y aurait dans les sous sols des banlieues françaises, au moins 3 000 000 d’armes à feu ! pas mal non ? les militaires auront en face d’eux des combattants dont certains reviennent de Syrie et d’Irak puisque la mode française c’est de faire revenir en France les ordures que l’état islamique ne veut plus !ou qui ce sont échappés charmante perspective pour notre pays ! alors non ce n’est pas avec une police de proximité que le gâteux de la place Beauvau va régler le problème, je promet un beau feu d’artifice le jour où cela commencera.

    1. AvatarMachinchose

      faudrait sonder du coté des RUSSES

      VOIR SI ILS VEULENT BIEN LOUER LEURS « SPETNATZE »

      vous savez, ceux qui on su mater les Tchétchènes chez eux!

      comme le faisaient les Cosaques Zaporoguié chantés par Tolstoï 😆

      la putain de Tarass ! comme disait BOULBA en s’ adressant a Booba 😆

    2. AvatarKeren

      L’armée française serait déjà à 20% islamique, et leurs affiches de recrutement annoncent bien la couleur.
      Alors je vois mal la bataille d’Alger rejouée à Paris.
      Il n’y aura guère de musulmans prêts à coopérer avec les infidèles, et les engagés musulmans probablement bien salafisés sont plus susceptible de tirer dans le dos de leurs frères d’armes ou de refuser les ordres.

  9. AvatarMad MAX

    Vous y croyez vraiment, vous ?

    1300 policiers qui ont surtout l’ordre  » de se tenir tranquilles  »

    nous connaissons déjà beaucoup trop ça !

  10. Avatarpatou

    pourquoi on n’envoye pas en plus des légionnaires ? il faut des hélicoptères pour voir où ils se cassent quand les flics arrivent, la légion, le gign..

    le soucis est où vont ils reloger la famille des emmerdeurs ? si ils sont français ils ne pourront pas les réexpédier au bled ! (et si on les réexpédie ils reviendront-)

  11. AvatarFrançoise

    C’est du bidon ! ce n’est pas avec 1300 policiers que les 751 zones de non droits seront reconquises ! il en faudrait 20 fois plus, voire 30 a 40 fois plus autrement dit des milliers de soldats et non des policiers qui vont se faire caillasser dès qu’ils entreront dans une cité musulmane.franchement c’est du grand n’importe quoi ! en plus ils réduisent nombre de postes aussi bien dans la police que dans la gendarmerie.

Comments are closed.