Avertissement : les conséquences de l’augmentation de la démographie musulmane


Avertissement : les conséquences de l’augmentation de la  démographie musulmane

Un document datant de 2011, toujours utile à lire, contre le projet de Grande mosquée de Bordeaux (illustration ci-dessus). Imaginez donc en 2018 !

Rappel des faits :

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, qui a, pendant des années, tenté de contourner la loi pour permettre la construction d’une Grande Mosquée à Bordeaux, a annoncé que ce projet est abandonné. Mais pour combien de temps ?

 

Non à la Grande mosquée de Bordeaux, Non à la sharia.

Lionel Petitventil

Chers compatriotes français, veuillez lire ce long commentaire qui je l’espère vous fera prendre conscience de la gravité de la situation.

… L’islamisation commence lorsque, dans un pays, les musulmans sont assez nombreux pour revendiquer des privilèges religieux. Quand des sociétés politiquement correctes, tolérantes et multiculturelles plient devant les exigences de certains musulmans en leur accordant des privilèges religieux, d’autres phénomènes tendent à s’insinuer dans la brèche. Voici comment cela fonctionne :

Tant que la population musulmane ne dépasse pas 2% dans un pays donné, ils sont, pour la plupart, considérés comme une minorité pacifique et non comme une menace pour les autres citoyens. C’est le cas dans les États suivants:

-USA 0,9%
-Australie 1,5%
-Canada 1,9%
-Italie 1,5%

De 2 à 5%, ils commencent à exercer un prosélytisme envers les autres minorités ethniques et les mécontents, recrutant souvent essentiellement parmi les détenus et les bandes urbaines. C’est la cas dans ces pays :

– Allemagne 4%
– Royaume-Uni 5%
– Espagne 4%

Au-delà de 5%, ils exercent une influence démesurée, qui est fonction du pourcentage de population qu’ils représentent. Par exemple, ils exigeront l’introduction de nourriture halal (pure suivant les critères islamiques), procurant ainsi des emplois aux musulmans dans les métiers de l‘alimentation. Ils aggraveront la pression sur la grande distribution pour qu’elle fasse figurer des produits halal dans ses rayons – assortie de menaces en cas de refus d’obtempérer. Liste des pays ou cela se produit :

– France 8%
– Philippines 6%
– Suède 5%
– Pays Bas 5,5%

A ce stade, ils feront pression sur le gouvernement en place pour être autorisés à s’autogérer (dans les limites de leurs ghettos), en appliquant la Charia ou loi islamique. L’objectif final des Islamistes est d’instaurer la Charia dans le monde entier.

Lorsque la proportion de Musulmans approche 10% de la population, ils tendent à protester contre leurs conditions de vie par une recrudescence des actes de délinquance. A Paris, on voit déjà des incendies de voitures. Tout comportement non musulman offense l’Islam et provoque soulèvements et menaces, comme à Amsterdam, en représailles contre les caricatures de Mahomet et les films sur l’Islam. De telles tensions sont constatées quotidiennement, particulièrement dans les quartiers musulmans en :

– Russie 15%
– Inde 13%
– Kenya 10%
– Israël 16%

Passé le seuil de 20%, les nations peuvent s’attendre à des émeutes sous le moindre prétexte, la formation de milices djihadistes, des assassinats sporadiques et des incendies d’églises chrétiennes et de synagogues, comme en Éthiopie, où les musulmans représentent 32.8% de la population. A 40%, les nations subissent des massacres à grande échelle, des attaques terroristes chroniques, et une guérilla permanente, comme :

– en Bosnie 40%
– au Tchad 59%
– au Liban 59%

A partir de 60%, ils font subir une persécution effrénée aux « infidèles » de toutes les autres religions (y compris aux musulmans non pratiquants), une purification ethnique sporadique (génocide), la Charia comme arme de guerre et la Jizya ou impôt sur les infidèles. C’est le cas dans les pays suivants :

– Malaisie 61%
– Albanie 70%
– Qatar 78%
– Soudan 70%

Au-delà de 80%, attendez-vous quotidiennement à des menaces et un jihad violent, des opérations de nettoyage ethnique organisées par l’État, même des génocides, puisque ces nations expulsent les infidèles et tendent vers 100% de musulmans. C’est ce qu’on a connu, et qui se poursuit dans une certaine mesure dans ces pays :

– Turquie 98%
– Irak 97%
– Iran 98%
– Pakistan 97%
– Syrie 91%
– Somalie 99%

Avec 100% commence une ère de paix: «Dar-es-Salaam», la Maison Islamique de la Paix. Alors, on est censé être en paix parce que tout le monde est musulman, les madrasas sont les seules écoles et le Coran la seule parole divine :

– Arabie Saoudite 100%
– Yémen 100%

Malheureusement, la paix n’est jamais effective car, dans ces États à 100%, les musulmans les plus radicaux intimident, vomissent la haine et assouvissent leur soif de sang en tuant les moins radicaux pour toutes sortes de raisons.

A nous de réagir, chers compatriotes.

Non à la Grande mosquée de Bordeaux, Non à la sharia.

Complément de Yann Kempenich

Réagir, oui, mais comment ? Quand on sait que les autres, en face, ont tous les droits, toutes les appuis, politiques ou financiers sans compter la complicité des médias officiels et des juges « Mur des cons. »

Autre chose : ces statistiques devront être revues à la hausse, notamment pour l’Europe qui a absorbé les principaux mouvements migratoires de ces dernières années. Des millions de « migrants » (des hommes, pour la plupart) ont débarqué via l’Asie mineure ou les côtes africaines pour se diriger vers l’Allemagne (1,5 millions), le Royaume-Uni ou la France. Et ces migrants, en majorité musulmans, par la grâce du regroupement familial étendu, feront venir femmes et fratrie et… feront beaucoup d’enfants.

Pour la France, difficile de connaître le nombre exact de musulmans : 8% ? 15% voire 20% et plus ? C’est toujours un tabou.

Tous les Français ont pu se rendre compte, depuis 15-20 ans, de l’islamisation d’un pan de la société et du territoire, de la « partition » de la nation : les comportements et mœurs « exogènes », les mosquées, les voiles, les barbes, le halal sont désormais partout et bien visibles. Comme l’écrit Alexandre Del Valle, la « stratégie de l’intimidation » a bien fonctionné et continue de plus belle avec l’aide de nombreuses organisations internationales (OCI, Nations-Unies, Union européenne…)

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

19 thoughts on “Avertissement : les conséquences de l’augmentation de la démographie musulmane

    1. Machinchose

       » Israël 16%

      Passé le seuil de 20%, les nations peuvent s’attendre à des émeutes sous le moindre prétexte, la formation de milices djihadistes, des assassinats sporadiques et des incendies d’églises chrétiennes et de synagogues, comme en Éthiopie, où les musulmans représentent 32.8% de la population. A 40%, les nations subissent des massacres à grande échelle, des attaques terroristes chroniques, et une guérilla permanente,  »

      xx

      aujourd’ hui ils sont 21,8 % EN iSRAEL

      tenus d’ une main de fer discrète et surtout beneficiant des mêmes droits et avantages que la population juive d’ ISRAEL

      il leur reste leurs 14 députésde la Liste ARABE Unie, traitres et félons cracheurs dans la soupe

      israel leur a de tout temps , laissé la possibilité (souhaitée) de se grouper en villages et villes 99% arabes musulmanes ( Oum el Fham 52.0000 habitants arabes, Foureidis,31000, Sakhnin, Jazirate ez zarga etc etc …°

      Un ancien haut fonctionnaire du ministère de l’ intérieur , a ma surprise, me racontait qu il est « plus facile, en cas de soulèvement de bombarder et noyer sous le feu une ville entière, que de vouloir la reprendre au fur et a mesure par de l’ infanterie »

      pas mal…..mais, je demeure persuadé que cette proportion d’ arabo musulmans demeure un gros danger pour ce pays

      cela dit, les Musulmans d’ israel sont les seuls au monde entier -je parle de l’ orient- ou ils ne se massacrent pas joyeusement entre eux

      l’ exemple le plus séduisant étant le Yemen, la Syrie, l’ Irak, la Somalie, avec leurs quasi 100% de population musulmane

      je suis convaincu que ces gens portent en eux un gêne du meurtre, puisque lorsqu il n’ y a plus de Chrétiens, de Juifs, de Mazdéens, de Yazidis ils compensent en s’ entretuant

      heureusement pour l’ Egypte qu il lui reste 17% de Coptes a tourmenter, persécuter, assassiner….ça occupe! 😆

  1. Simone GUTTIERREZ

    Comme dirait l’ inénarrable Edwy Plenel :  » C’ est chance pour la France que d’ être le premier pays musulman d’ Europe  » .

    Cet idiot utile de l’ islam sait-il que si ses amis islamistes prenaient le pouvoir … ils l’ égorgeraient d’ abord , lui , Plenel , en priorité …. car , tout mahométans qu’ ils sont , ils n’ aiment pas les traîtres , et se diront que si le petit trotskyste moustachu est capable de trahir sa propre Race , son propre Pays et sa propre Civilisation … un jour ou l’ autre il trahira aussi ses nouveaux  » amis  » .

    C’ est un raisonnement de nature universelle , qui n’ a jamais souffert la moindre exception .

  2. bidou.net

    Il faut quand même signaler que l’Arabie saoudite et le Yémen sont en conflit permanent, comme quoi entre frères on est pas toujours d’accord….

  3. Alexcendre 62

    Il ne faut pas être grand clerc pour entrevoir a terme des complications incalculables de l’emballement de certaines démographie et que le monde refuse de voir et de fait de maitriser . L’histoire nous montre que la majorité des guerres sont venue du déni d’admettre et du manque de courage des dirigeants poltrons paralysés face a la montée des dangers . La aussi comme dans d’autres domaines le curatif coutera en vies mille fois plus que ce que aurait couté le préventif et avec les larmes en plus . Les prétendus responsables qui ne savent pas anticiper les choses les peuples devraient pouvoir s’en débarrasser rapidement avant qu’il ne soit trop tard , car comme a chaque fois c’est le peuple qui reçois la partie la plus grosse de la facture a payer . Et dire qu’il y a encore des gens qui n’ont pas le courage de lever leur cul pour aller voter , a terme cette attitude irresponsable sera lourde de conséquence pour leurs propre enfants .

  4. Ceros

    Témoignage de l’invasion migratoire vers l’Europe.

    De retour d’un voyage en mer Égée, ci-dessous le constat en direct.

    Sous les regards ébahis des touristes et au nez et à la barbe des autorités, une embarcation de 6 mètres remplie d’une douzaine de passagers clandestins faisait route de Bodrum (Turquie) vers Kos (ile grecque) située à quelques kilomètres.

    Selon les habitants des côtes Égéennes, des dizaines d’embarcation traversent chaque jour les bras de mer séparant la Turquie des îles grecques. Le coût par passager est de 1500 à 2000 dollars.

    Par temps calme et une mer d’huile, le voyage ne dure qu’une heure et au bout c’est l’eldorado, l’Europe.

    Les forces maritimes turques sont occupées par la protection du palais présidentiel composé de 300 chambres situé pas très loin.

    Les Grecs abandonnés par l’Europe n’ont pas les moyens de surveiller l’ensemble de leur eaux territoriales. Et, le policier grecque qui voit débarquer des clandestins sur son île regarde ailleurs en échange d’une poignée de dollars.

    Dans la brume matinale, pas question de tromper la vigilance des clandestins pour les débarquer ailleurs que les côtes grecques. Tous disposent de tablettes et de GPS pour surveiller leur destination précise.

    Résultat : c’est le flux continu avec pour objectif l’invasion des pays européens. Le citoyen européen lambda n’a qu’a la fermer parce que l’Europe a décidé qu’il en sera ainsi. Alors, pendre haut et court les hommes politiques pro-européens et mondialistes devient une obsession.

  5. sitting bull

    en Belgique Bruxelles est déjà a 80% arabo musulmane , on s y croirait en Arabie , de même Amsterdam , Rotterdam , Birmingham et la moitié de la France ..on est foutu

  6. paul-andré tournelle

    Je crois que ces chiffres sont bien en dessous de la réalité.
    Concernant la France, le pourcentage avoisine les 22 % , puisque les musulmans ( toutes ethnies confondues ) sont très probablement au nombre de 14 ou 15 millions.
    N’oublions pas qu’il n’y a pas seulement les français d’origine maghrébine,mais aussi ceux d’origine malienne, sénégalaise, somalienne, nigérienne, guinéenne etc…
    Mais si l’on parle en terme de musulmans pratiquants, effectivement le nombre descend à 7 millions, car 1 musulman sur 2 n’est pas pratiquant.
    Il faut aussi tenir compte du fait que des centaines de milliers de français venant d’un arrière-plan musulman, sont devenus athées, suite aux horreurs commises par daesh, al shebab, boko haram et compagnie.

    1. Jean-Louis

      Mon commentaire plus bas va dans le même sens que le vôtre à ceci prêt que je ne l’avais pas vu. Ca valide un peu les seuils donnés dans cet article.

  7. Jean-Louis

    D’après les seuils donnés, on serait au-delà de 20% donc.
    Je pose la même question que Yann Kempenich, réagir comment ? Au moindre faux pas, on peut se retrouver au gnouf à la Tommy Robinson au milieu de ces pourritures, prêts à nous faire la peau, et peut-être gardé par les mêmes… Et même si on se défend en sourdine, on en tue 2, y’en a 200 qui rentre pendant le même temps.
    J’aimerais et je suis prêt à réagir mais je suis entouré de collabos actifs ou passifs quand ce n’est pas des vendus pour l’argent ou des exogènes. Je ne partage ma francophilie qu’avec moi-même quelque soit le lieu.

Comments are closed.