L’Etat français pousse nos jeunes à s’exiler en République Tchèque ou au Canada…


L’Etat français pousse nos jeunes  à s’exiler en République Tchèque ou au Canada…

Voilà. Le Grand Remplacement sous toutes ses formes.

On fait entrer par milliers, par centaines de milliers, par millions même, au train où vont les choses,  des analphabètes incompatibles avec notre civilisation et les ambassades françaises font le tour de France pour attirer nos jeunes diplômés dans d’autres pays.


La seule conclusion possible est que nos dirigeants se sont engagés à faire de la France un pays musulman et que ce qui restera de la France – et des Français – est voué à s’installer ailleurs, à fuir le pays de ses pères, de ses racines, pour laisser la place aux envahisseurs…

Quand je pense qu’ils osent dire qu’il faudrait des migrants pour payer nos retraites et faire les boulots dont les nôtres ne voudraient pas…

Quand je pense qu’ils nous vantent l’UE qui permettrait l’égalité des conditions dans toute l’Europe…

Quand je pense qu’ils défendent le regroupement familial de nos Aliens, leur droit à leur culture, à leur langue, à leurs traditions et qu’ils envoient sans état d’âme nos tout jeunes, tout seuls, coupés de leur famille, de leur milieu, de leur langue… à plus de 1000 km des leurs…

Pas de travail en France ? Pôle emploi propose aux chômeurs de s’exiler en République tchèque

Publié par

 

 

 

 

L’Ambassade de France en République tchèque et Pôle emploi viennent de lancer une opération séduction baptisée « Czech emploi ».

Ils sont une dizaine de candidats, assis et concentrés, à écouter tour à tour leurs interlocuteurs leur vanter les mérites de la République tchèque en scrutant les documents projetés au tableau. Tous sont inscrits au service mobilité internationale de Pôle emploi. L’attaché de l’ambassade se charge des préliminaires : « 150 offres sont ouvertes aux Français chaque jour. La langue est particulièrement recherchée même si l’anglais est presque indispensable ».

 

Les visages se détendent en apprenant qu’il n’est pas nécessaire de parler tchèque. C’est encore le représentant de l’ambassade qui abordera immédiatement la question du salaire, admettant que « 1500 € brut par mois ça parait peu, mais la vie est 40 % moins chère qu’en France. ». Et, avec un taux de chômage parmi les plus bas d’Europe (2,4 %), le pays, où sont installées environ 500 entreprises françaises, offre, semble-t-il, des débouchés aux candidats à l’exil puisque 250 000 postes y seraient actuellement vacants.

 

« La République tchèque propose de nombreuses opportunités d’emploi pour lesquelles les compétences françaises sont recherchées. », confirme-t-on à la direction nationale de Pôle emploi qui reconnaît que « cette destination est méconnue, la mobilisation du public sur cette destination n’est pas spontanée et demande un réel investissement dans l’information sur les conditions de vie et travail, le marché de l’emploi et les différences culturelles. »

 

 

Une enveloppe de 750 € pour s’installer

A La Madeleine, commune du Nord située entre Lille et Tourcoing, pour finir de rassurer les candidats, les représentants de Pôle emploi déroulent le programme des aides à la mobilité, comme une enveloppe de 750 € pour s’installer ou le financement de cours de tchèque.

 

L’assistance, plutôt jeune, écoute ensuite l’enthousiasme de Chloé, partie en stage d’étude à l’Institut français de Prague, et qui s’y est installée depuis deux ans et demi : « C’est vrai que je ne gagne pas autant qu’en France, mais je ne me prive de rien et surtout pas de restos qui sont beaucoup moins chers ».

 

Dans l’assistance, Cédric Bonnouvrier n’en a pas raté une miette. À 24 ans, ce jeune lillois titulaire d’un master d’histoire de l’Art, peine à trouver du boulot : « Je fais quelques missions de guide conférencier, mais je ne peux pas en vivre. J’aimerais partir en République Tchèque parce que je suis passionné de patrimoine et que là-bas c’est le paradis ! Le salaire me convient, à en croire Chloé on vit très bien. Si je peux faire un doctorat tout en travaillant ce serait parfait mais de toute façon, si ça marche, je compte bien y rester ! » lance-t-il avant d’aller à la rencontre des représentants de l’ambassade.

 

Après Rennes (Ille-et-Vilaine) et La Madeleine, « Czech emploi » va poursuivre son tour de France. Les représentants de l’Ambassade seront ce mercredi à Angers, demain à Dijon et le 27 septembre à Calais.

 

 Pôle emploi cible aussi l’international

Sachez-le. Il est possible de partir en Espagne, en Italie, au Canada ou en République tchèquetout en étant accompagné par les services de Pôle emploi. « Nous pouvons mettre en relation des demandeurs d’emploi avec les services administratifs des pays concernés, indique-t-on à Pôle emploi. Des coups de pouce financiers peuvent même être proposés, selon le profil de la personne en question. Certaines agences disposent d’un service mobilité internationale. », poursuit-on.

 

Des cours de langue en ligne et des offres d’emploi à l’international sont proposés en ligne par l’agence publique qui compte sur le territoire cent conseillers en « mobilité internationale », mais reste discrète sur le montant des sommes allouées aux personnes désireuses de s’expatrier.

https://aphadolie.com/2018/09/21/pas-de-travail-en-france-pole-emploi-propose-aux-chomeurs-de-sexiler-en-republique-tcheque/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “L’Etat français pousse nos jeunes à s’exiler en République Tchèque ou au Canada…

  1. claude t.a.l

     » A La Madeleine, commune du Nord située entre Lille et Tourcoing, pour finir de rassurer les candidats, les représentants de Pôle emploi ….  »

     » Entre Lille et Tourcoing  » !
    Exactement dans le triangle Lille Roubaix Tourcoing .

    J’ai comme l’impression que la plupart de ces jeunes  » Français  » , et
     » diplômés  » , ne correspondent pas vraiment aux définitions habituelles de ces deux mots.

    Pauvres Tchèques !

    1. Gally

      Euh, vu que tu ne connais visiblement rien à la région lilloise, tu devrais éviter ce genre de jugement à l’emporte pièce, parce que La Madeleine, c’est pas vraiment la zone… Comme simple indice, en plein dans un bastion socialiste, depuis 1977, il y a eu deux maires : un RPR jusqu’en 2008, un UMP depuis.

      D’ailleurs, entre « Lille et Tourcoing », tu as des quartiers ultra bourgeois dont le fameux « triangle BMW » (Bondues, Marcq en Baroeul, Wasquehal) où se concentrent les plus grosses fortunes de France. Il y a juste 3 golfs entre Lille et Tourcoing, vachement « 9-3 » comme ambiance.

  2. Machinchose

    et pourquoi pas en « Palestine  » ??

    aprés ce cours magistral de lèche-culage venant de Macron et adressé au vieux dictateur terroriste ABBAS? reçu ce jour a l’ élysée, sans trop de faste il est vrai….

    le Macroude, il en peut plus de se faire ignorer par I israel , qui n’ en veut surtout pas pour régler son problème avec les Zarabes

    et puis les vieilles lunes de deux états pour un peuple ou d’ un état pour trois peuples, le Macroude et son Kédorssé n’ arrivent toujours pas a admettre que c’est fini, mort et enterré….CETTE MAUVAISE PLAISANTERIE QUI DURE DEPUIS PLUS DE cINQUANTE ANS

    et puis ça agace l’ europe de constater qu israel se tourne de plus en plus vers des puissances comme l’ Inde, la Chine, et des pays émergents, a l’ opposé des ressassements de la vieille europe

  3. Jean marc

    s’ils veulent partir cher les schèques qu’ils partent, mais auront ils les moyens de revenir en France avec leurs petits salaires, et puis pour l’instant ça va, ce pays et calme, mais ci un jour ce pays tombe dans la dictature que feront ils, ils feront comme ceux qui voulaient vivent en Afrique et qui sont revenus en quatrième vitesse en France avec la frousses aux culs laissent derrière eux tout leurs biens, parce que le pays où ils vivait et tombé sous une dictature, pour moi la paix cela ne tien que par un fil qui peu se rompe à toute instants, et c’est toujours quand il casse que l’ont regrettent que l’ont habiter dans une belle maison qui s’appeler la France,un beau pays qu’ils ont eux même contribuer à détruire avant de le dénigrer et de dire qu’ailleurs c’est mieux, ils veulent partir, OK, alors qu’ils partent et qu’ils y restent quoi qu’ils arrivent, de plus je ne vois pas pourquoi des gens voulant vivent à l’étranger définitivement auraient ils encore le droit de voter une une présidentielle en France.

    1. Geneviève Blachet

      J’aimerais me tromper mais au train où vont les choses c’est la France qui prend le chemin d’une dictature. Pour échapper à une islamisation galopante, les jeunes gens conscients (il y en a plus qu’on le pense) envisagent s’expatrier dans un pays chrétien à l’image des jeunes gens de la love story « les corps indécents ». On peut bien les comprendre car le pire est devant nous.

    2. CEROS

      Cher Jean Marc,
      Tu te trompes d’un bout à l’autre. Il y a même des immigrés –parfaitement intégrés- qui veulent quitter la France compte tenue de l’ambiance proche d’une guerre civile. Et, tu confonds les pays africains avec les Tchèques. Quant à la « belle maison de France » dont tu mentionnes dans tes commentaires… Oui, c’était vraie autre fois. Depuis elle est devenue « La belle maison de Maghreb »… Alors, la question se pose. Doit-on rester en France pour faire la guerre ou partir en laissant le pays et son président-immonde-crétin qui compare « aimer sa nation » à la « lèpre ».

  4. butterworth

    DANS 20 ans PRAGUE SERA LA CAPITALE DE LA NOUVELLE EUROPE RICHE BLANCHE ET EN PLEIN ESSOR LA FRANCE 6 eme puissance economique sera 12EME DETTE PUBLIQUE A 100 actuelllement 180 COULEE PLUS PROBLEMES GUERRE INTERNE ET CHAOS

  5. Dame Ginette

    J’habite en Alsace et sur les tramways de Strasbourg, Pôle emploi fait sa pub ! « Apprenez l’allemand et trouvez un travail outre-Rhin » !!!
    J’ai été totalement estomaquée quand j’ai vu où nos organismes étatiques étaient rendus.
    C’est la FIN.

  6. Christian Jour

    Un jour bientôt ça va péter et tous ces salopards de collabos qui déconstruisent notre France auront des comptes à rendre et certains auront rendez vous avec l’enfer. Et tous ces pourris qui fanfaronnent à la télé, raseront les murs. Aucun serviteur d’hitler n’auraient pensé quand ils travaillaient pour ce débile, qu’un jour ils auraient à rendre des comptes aux peuples et pourtant en 44, ils faisaient moins les malins quand ils se sont retrouvés contre un mur.

  7. Catherine Terrillon

    La « démocratie » s’enfonce dans le marasme. Qui a intérêt à faire couler la France ? Ce n’est pas la fatalité, non, c’est autre chose.

  8. HopliteHoplite

    Une des stratégies c’est d’appauvrir la France en faisant fuir les cerveaux. Les cretins sont plus facile à diriger

  9. Jean-Louis

    On a poussé les gens à aller vers les villes et maintenant on les pousse à aller vers d’autres pays, à se perdre et à vivre sans repère, peut-être pcq il n’y a rien de plus dangereux qu’un français avec une morale et des valeurs qui connaît son coin comme sa poche, attaché à sa terre et prêt à tout pour la défendre ?
    Je le vois tous les jours, les jeunes avec qui je travaille et qui ont toujours vécu en ville, locataires de leur misérable logement, qui ne possède même pas leur vélo, sont des faibles d’esprit (bien que pour beaucoup ils fréquentent les salle de sport) sans valeur qui se foutent de l’avenir de ce qui est censé être leur terre…
    Un arbre déraciné n’a plus aucune force.

Comments are closed.