Les Coréens ne veulent pas de migrants musulmans et le font savoir


Les Coréens ne veulent pas de migrants musulmans et le font savoir

Illustration : manifestation anti-migrants à Jeju, Corée du Sud (New-York Times)

 

C’est comme ça qu’il faut faire !

Merci à l’Asie de laver notre honneur en montrant au monde entier ce que font l’UE, l’ONU, les européistes, les mondialistes, les collabo-gauchistes , la France, les médias de nos libertés.

En protestant contre la tentative d’entrebâillement de porte à l’immigration sur leur territoire, l’Asie prouve que ce qu’on nous impose n’est ni plus ni moins qu’un abus de pouvoir totalitaire ; que l’UE est une dictature.

Aucune de ces unions, organisations, nations ne propose que les pays arabes et africains, les pays musulmans reçoivent les patriotes de la Oumma ; on ne les sanctionne pas, on ne les insulte pas on ne leur demande rien que d’ouvrir leurs portes pour répartir leurs citoyens à travers le monde. Problème d’excédent démographique ? Ce n’est pas le problème du reste du monde.

Que leur spiritualité en soit réellement une ça mettra certainement un frein à leur reproduction ; mais ce n’est pas dans leur code puisque précisément c’est l’inverse, procréer, procréer, procréer en vue d’inonder le monde de musulmans. Mais à ce rythme là, puisque leurs territoires ne leur suffisent plus, qu’en sera-t-il de la terre entière dans cent ans ou deux cents ans ? Il faudra aller peupler la lune, Mars… La terre sera trop petite ; en attendant des millions d’humains ont l’avenir qui se profile triste, douloureux, plein de larmes et de sang.

On devrait avoir le droit de dire non à cette invasion et à cette domination que nos tyrans nous imposent.

 

Manifs anti-immigration en Corée du Sud : l’arrivée de 500 migrants provoque une vague de protestations, 714 000 citoyens signent une pétition contre leur accueil.

Corée du Sud – Célèbre pour ses eaux turquoises et son agréable climat, l’île de Jeju, attirant de nombreux touristes, a reçu ces derniers mois un nouveau type de visiteurs : des migrants.

L’arrivée de centaines (environ 500) de Yéménites a provoqué une vague de protestations qui a débouché sur ce qui est considéré comme le premier mouvement anti-immigration organisé en Corée du Sud.

«Faisons partir les faux réfugiés!», ont crié des manifestants lors d’un rassemblement le 30 juin sur l’île, dans le cadre d’une vague de ferveur anti-migrants qui a frappé tout le pays, notamment dans la capitale Séoul.

Une pétition en ligne demandant au président Moon Jae-in de cesser d’accueillir des demandeurs d’asile a rassemblé plus de 714 000 signatures, un record pour une telle pétition.

Décontenancé, le gouvernement de M. Moon s’est engagé à réviser les lois pour renforcer le contrôle des demandeurs d’asile.

(…) La Corée du Sud est fière de sa société homogène et a longtemps refusé d’accepter des demandeurs d’asile. En raison de sa géographie, le pays n’a pas été une destination prisée des réfugiés, à part ceux qui ont fui la Corée du Nord, généralement acceptés car considérés comme des compatriotes.

«Qui vient en premier, notre propre peuple ou les migrants?», ont scandé des manifestants, pour la plupart des femmes, qui ont défilé sous la pluie autour de l’hôtel de ville de Jeju.

Pendant le rassemblement, les intervenants ont qualifié les demandeurs d’asile de criminels potentiels ou de clandestins qui volaient des emplois. (…)

« Si Jeju est envahi, toute la Corée du Sud sera envahie », a déclaré Oh Mi-jin, 44 ans, qui cultive du chou et du brocoli à Jeju. Elle a ajouté qu’elle était furieuse que le gouvernement ait laissé des paysannes comme elle – «travaillant seuls dans les champs» – exposées au danger que représentent les migrants.

Plus de 90% des demandeurs d’asile yéménites à Jeju sont des hommes. Ils disent qu’ils veulent juste un lieu sûr, mais certains insulaires ont dit qu’ils avaient tellement peur des migrants qu’ils ne laissaient plus leurs enfants jouer dehors.

«Lorsque les migrants se déplacent en groupe, les femmes les évitent», a déclaré Byun Jin-young, 40 ans, mère de deux enfants.

«Dès leur plus jeune âge, ils apprennent à traiter les femmes comme des esclaves sexuelles et à les battre», a déclaré Yang Eun-ok, 70 ans, leader de la manifestation de Jeju. « Ils sont polygames et font de nombreux enfants. Aujourd’hui, il y en a 500. Dans 10 ou 20 ans, combien y en aura-t-il? ».

(Traduction FDS)

http://www.fdesouche.com/1075195-manifs-anti-immigration-en-coree-du-sud-larrivee-de-500-migrants-provoque-une-vague-de-protestations-une-petition-a-reuni-714-000-signatures-contre-leur-accueil

https://www.nytimes.com/2018/09/12/world/asia/south-korea-jeju-yemen-refugees.html

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


16 thoughts on “Les Coréens ne veulent pas de migrants musulmans et le font savoir

  1. durandurand

    Ce qui nous prouvent que les Sud-Coréens sont moins cons que les européens , ils y voient déjà le DANGER d’accueillir ces faux réfugiés , rien que des mâles en rut , en déantibulant à plusieurs dans les rues de la ville .
    Amis Coréens ,Coréennes ne vous laissez pas faire refuser cette invasion .

  2. Machinchose

    Shi Moon Jin ma charmante collègue me disait que ces gens la faisaient « caguer »

    ma copine Shi est née a Bouc Bel Air, une vraie provençale ne pouvait pas dire « chier »…. 😆

    quelle sagesse ces ASIATIQUES !!

    j’ ai acheté un Maneki Néko , vous savez ce chat japonais qui dit « entrez bienvenue » en levant la patte droite et ouvrant la main

    tout a fait le contraire de ce signe qui chez nous dit « bye bye ! casse toi !  »

    les Maneki neKo ont du fleurir au Japon , ou ils sont nés, et les visiteurs « mahométans » se sentent visés par ce geste…..
    Vous en avez a tous les prix et toutes les tailles dans le 13 eme arrondissement de Paris
    a partir de 5 euros -a piles ou solaire-

    a mettre a votre fenêtre si par malheur il y avait des MOMO dans l’ immeuble en face du votre
    c’est un signe conjuratoire trés puissant 😆

  3. Chevalier d'Eon

    Aah la Corée , les coréens quel peuple intelligent et si travailleur !
    Ils ont tout vu de ce que devient l’europe : une merde
    et les européens devenu des esclaves
    qui devront travailler dur pour tout ces parasites !
    et ils ont peur , alors même s’ils ne sont pas encore envahis ,
    ils revendiquent déjà leur droit de vivre chez eux et tranquille
    Et eux se foutent bien des droits de l’hommisme
    et de la bien pensance , ils rejoignent les lépreux que nous sommes
    Sagesse et Intelligence !

  4. PUGNACITE

    Ils ont raison.
    S’acheminer vers une rétrogradation sociétale vers l’archaisme et l’inféodation , n’est certainement pas un objectif positif

  5. Adalbert le Grand

    C’est très inquiétant.

    Voilà qui confirme en effet les résultats de toutes les études et de tous les tests type PISA : les Coréens, les Chinois et les Japonais sont incomparablement plus intelligents que les Européens!

    On est mal. Très mal.

    1. Soudibor

      C’est vrai, on est devenu con. Ou devrais-je dire … « on nous a rendus cons » …
      Mais courage, on va se refaire.

  6. Boronlub

    J’ai eu la chance de vivre quatre ans en Corée du Sud, et je souscris à tous ces commentaires ! Vive la Corée, vivent les Coréens !
    Au moins ils savent qui ils sont, et d’où ils viennent. Ils n’ont pas perdu la conscience de leur identité, de leur culture, de leur mode de vie.
    Et pourtant je peux témoigner qu’ils sont, comme tous les peuples, soumis à la pression de la finance internationale (banque mondiale, etc) qui leur demande (c’est dit clairement dans les journaux économiques) de « s’ouvrir à l’immigration ». Alors ils le font un peu, mais ils ne sont pas fous, ils accueillent des Chinois et des Mongols, qui sont désireux de devenir Coréens et qui ne font pas « tache » dans la population (je suis sûr que tout le monde voit ce que je veux dire …).
    Une amie coréenne qui voyageait en Allemagne m’a un jour raconté qu’elle avait rencontré un hôtelier turc qui lui avait demandé ce que les gens pensaient de l’Islam en Corée ? Mon amie lui a simplement répondu: « it is very bad ». Le type a fait la gueule. Mais quel plaisir d’entendre cette belle anecdote, qui résume tout. Je l’ai félicitée ^^

  7. Diogène

    Les coréens du Sud sont nettement moins cons que la plupart des dirigeants européens qui laissent l’Europe se faire bouffer !

  8. patito

    chaque fois qu’un Coréen est interrogé sur le sujet , il répond :  » je ne veux pas que la Corée devienne comme la France  » ……..
    ce qui en clair veut dire « comme un pays de merde ‘

  9. Dorylée

    Exactement comme les Tahitiens il y a quelques temps lorsqu’ils ont reconduit l’imam à l’avion. Un seul slogan :  » DEHORS !!! « 

    1. Mariana

      Oui Bravo aux Sud Coréens qui ne se laissent pas faire !
      Dommage que Depardieu n’y soit pas allé SANS Moix : le reportage aurait été aussi truculent , dans le style gargantuesque de l’acteur , que dans la dictature de son voisin du Nord .
      Sauf que Paris-Match n’aurait pas été le commanditaire du voyage .

Comments are closed.