Des militaires français tabassés par des voyous et pas de descente punitive dans la Cité ?


Des militaires français  tabassés par des voyous et pas de descente punitive dans la Cité ?

Pendant que Macron continue le très vieux monde, et  crache  sur l’armée en ressuscitant l’affaire Audin, nos soldats sont massacrés par des bandes de voyous sur notre propre sol  :

Castres (81) : deux militaires sauvagement tabassés à coups de barre de fer et de manche de pioche par 20 individus

12h14

Les deux hommes ont expliqué avoir été pris à partie par une vingtaine d’individus qui auraient reconnu leur tenue de sport militaire.

L’agression de deux soldats qui venaient faire leur footing dimanche à Castres (Tarn) est liée à un « différend privé », a appris franceinfo auprès de l’armée de terre lundi. Il ne s’agit pas d’un acte ciblé contre des militaires.

Ils ont indiqué avoir été roués de coups, notamment à l’aide de barres de fer, de pierres, et de manches de pioche. Les deux militaires du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMA) souffrent de multiples contusions, mais leurs jours ne sont pas en danger.

http://www.fdesouche.com/1074041-castres-81-deux-militaires-sauvagement-tabasses-a-coups-de-barre-de-fer-et-de-manche-de-pioche-par-20-individus-dans-une-cite

 

 

 

Note de Christine Tasin.

On les a émasculés, ou quoi, nos petits militaires ? Il n’y a pas si longtemps, une attaque de ce genre était évoquée dans les journaux parce que suivie immédiatement ou presque par une descente de la moitié du régiment dans la Cité d’où venaient les agresseurs.

Agresseurs qui auraient réfléchi à deux fois avant et de s’attaquer à nouveau à des militaires; mais aussi à quelques Français que ce soit à dix lieues à la ronde.

Mais non, ils ont été lobotomisés, ils ne savent plus que pleurnicher en léchant leurs plaies, en donnant des interviews, tandis que leurs chefs sont contents : ils sont obéis et on ne leur enverra pas depuis Paris une affectation dont ils ne veulent pas.

Que des lâches. Que des castrés.

Je sais pertinemment bien ce qui arrive  à ceux qui osent régler leurs comptes.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/17/5-ans-dinterdictiction-dexercer-requis-contre-un-gendarme-pour-une-gifle-donnee-a-un-voyou/

Mais plusieurs dizaines d’engagés qui désobéissent, que risquent-ils ? Le trou et l’absence de permission pendant quelques semaines ? Et alors ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

16 thoughts on “Des militaires français tabassés par des voyous et pas de descente punitive dans la Cité ?

  1. Hollender

    La loi française est identique à celle des muzz ; elle puni les victimes, en l’occurrence les militaires.
    Au Bougnoulistan une fille violée doit épouser son bourreau, une autre doit être arrosée d’essence ou d’acide
    Les voleurs et assassins ont plus de droits que les victimes. Laissez vous égorger, c’est mieux pour vous les FDS, bientôt SDF.

  2. Marinette

    Il y a une phrase qui « éclaire » tout : « différent privé ». ! J’en déduirais (peut-être trop facilement) que les militaires attaqués portaient des patronymes exotiques, de ce fait ce ne sont pas les militaires qui ont été attaqués mais Karim ou Lahcène. Ordre privé ? ça fait gamberger : une fille dans le tiroir ? de la poudre non payée ?

  3. Moktar

    Ce n’est pas la première fois que le 8ème RPIMa (Régiment d’élite….à l’époque) se fait agressé; cela doit faire au moins la 4ème fois. Les racailles sont mêmes entrés dans le casernement.
    Le 8 se singularise donc une fois encore après s’être également singularisé en Afghanistan….
    Pardon de la grossiéreté qui suit: Ils n’ont pas de couilles car même s’ils savent être « punis » par leur hiérarchie ils doivent tout de même sauver « l’HONNEUR DES PARAS ».
    Les temps changent.
    Ce n’est pas avec çà on enrayera l’islamisation de la France.

  4. Tzel

    Pour avoir fait ce genre d’expédition punitive a Pau en 75 nous avons pris 15 jours d’arrêt simple.
    Le sermon du capitaine était : »Vous avez le droit de casser de la racailles, mais vous n’avez pas le droit de vous faire prendre. « Évidemment les jeeps de la PM nous connaissait.
    Mais ça c’etait avant …

  5. Michel

    Vous découvrez ce que valent réellement nos militaires. Vous commencez à comprendre pourquoi il n’y a pas de putsch militaire. Et vous savez maintenant qu’on ne pourra pas compter sur eux si un jour « ça pète ».

    Depuis des années moi et quelques autres, on l’a dit et écrit dans les commentaires.

  6. SAMOT

    Dire que les Paras non pas de couilles, c’est totalement faux car ils font du bon boulot sur les théâtres d’opérations sur les quels ils sont projetés.
    Le problème vient de la hiérarchie (officiers supérieurs) car nos politiciens leur ont mis la carotte promotionnel de l’avancement pour qu’ils maintiennent leurs troupes dans le rang.
    Au début de années 60 cela se passait tout autrement avec des officiers subalternes sur le terrain avec la troupe. Les chefs de corps assumaient .
    Autres temps autres mentalités.
    Mais ce n’est pas propre à l’armée, c’est valable pour les autres corps de Police et de Gendarmerie.
    Parapluie, parapluie !!!

  7. Joël

    Que des lâches. Que des castrés.
    Non madame, simplement beaucoup ont des familles à nourrir et ne veulent pas finir à la rue comme ce gendarme ou comme Sébastien Jallamion. Dois-je vous rappeler qu’il n’y a plus de tribunaux militaires et qu’ils dépendent du droit commun comme tout le monde ? Et que vous connaissez même plus que moi le fonctionnement de la justice française.
    Car c’est sûr, il faudrait faire un exemple.

  8. Moktar

    Dans ce cas ils s’engagent dans l’armée du salut ;je confirme le 8 fait la honte des paras;d’autant que ce n’est pas la première fois à Castres mais aussi en Afghanistan ;ce n’est pas avec ce genre d’armée que la France serait sauvée

Comments are closed.