5 ans d’interdictiction d’exercer requis contre un gendarme pour une gifle donnée à un voyou !


5 ans d’interdictiction d’exercer requis contre un gendarme pour une gifle donnée à un voyou !

Le procureur de Charleville-Mézières a fait fort, très fort. Il paraît que les commentaires sous les articles évoquant l’affaire  sont fort peu amènes pour le dit procureur. Et la justice de notre pays. Et notre gouvernement. On les comprend.

On est révoltés, scandalisés, on a des envies de meurtre.

Le pauvre gendarme de 53 ans, avec encore un enfant scolarisé et une épouse qui ne travaille pas va se retrouver mis à pied sans rien. Rien. Même pas le chômage, interdit par son statut de gendarme, si les juges suivent les réquisitions de l’énergumène qui tient lieu de Procureur à Charleville-Mézières.

Et tout ça pour quoi ?

Les faits datent du 13 octobre 2017 rappelle L’union- L’ardennais qui a rendu compte de l’audience.

Ce jour là, le gendarme reçoit un appel paniqué de son  épouse – qui a des problèmes de santé, précise son avocat- qui est dans  un supermarché de Monthermé et qui est importunée selon lui par une dizaine de jeunes “qui se sont comportés comme des vandales, et qui l’ont empêché de déposer ses courses sur le tapis avant de l’insulter” dira t-il à l’audience. Il décide alors de se rendre sur place en urgence et part avec deux camarades sur place avec le gyrophare et le deux-tons. Saisissant par le cou celui qu’il identifie comme l’agresseur principal de son épouse, il lui donne une baffe qui fait tomber ses lunettes puis lui lance, hors de lui : “Si tu insultes encore ma femme, je t’explose la tête”.

A l’audience, le prévenu a expliqué J’ai voulu donner une leçon d’éducation à ce jeune mais ce jour-là, je n’ai pas réussi à gérer la situation car c’était la première fois que l’on s’en prenait à mes proches”.

Le procureur en précisant que les images de vidéosurveillance du supermarché ne confirmaient pas totalement les déclarations du gendarme dont il a dénoncé “le manque d’exemplarité ” “avait voulu se faire justice lui-même. Vous ne pouvez pas régler vos comptes vous-même et détenir une arme”.

https://lessor.org/a-la-une/cinq-ans-dinterdiction-dexercer-requis-contre-un-gendarme-des-ardennes-pour-une-gifle-a-un-mineur-son-avocat-sinsurge/

 

 

Voilà, la pauvre épouse harcelée, ridiculisée, au lieu d’appeler son gendarme de mari, aurait dû appeler la police qui aurait peut-être mis un certain temps ou un temps certain pour se déplacer ou plutôt ne se serait pas déplacée… Au fait, pourquoi la caissière et le directeur du Supermarché n’ont-ils pas agi ? N’ont-ils pas dépêché leurs vigiles ? N’ont-ils pas appelé la police ou la gendarmerie ?

Sans doute parce que ce qui s’est passé, ce 13 octobre 2017, est courant, quotidien sans doute et que, par peur d’avoir des emmerdements, tout le monde subit, supporte… accepte. Le djihad, une fois de plus.

Et notre gendarme, lui, n’a pas accepté. Il a pensé, en bon père de famille, gendarme ou pas gendarme, qu’il ne pouvait pas laisser insulter sa femme. Comme le chauffeur de la RATP a pensé qu’il ne pouvait pas se laisser insulter par un gosse. Lui aussi risque de perdre son boulot. Rien que ça.

Des fois que d’autres Français n’aient pas encore compris qu’il leur est strictement interdit de se défendre.

Telle est la leçon qui tombe, partout, quoi qu’il arrive, quel que soit l’agresseur.  Et le procureur a été très clair: Vous ne pouvez pas régler vos comptes vous-même. Et en plus le malheureux détenait une arme.

Lire sur l’essor les réactions de l’avocat du gendarme, sidéré, et révolté.

Finalement, les choses sont claires. Un voyou vous agresse, agresse votre femme ou votre fille ? Suivez-le, avec capuche et foulard, fichez-lui une raclée plus que mémorable.  Et tirez-vous. Ni vu ni connu je t’embrouille. Ne faites pas la sottise de ce père qui avait livré les agresseurs de son fils à la police et s’était retrouvé… en garde à vue.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/02/juges-et-flics-pourris-garde-a-vue-pour-le-pere-de-famille-qui-leur-amene-les-agresseurs-de-son-fils/

 

C’est partout la même histoire. Soyons plus intelligents que nos ennemis, réglons nos comptes discrètement. Le gendarme aurait dû suivre les voyous, et leur fiche une raclée mémorable dans un lieu désert, après avoir retiré tout signe distinctif.

Les autres, en face, savent ce qui se passe. Ils en usent et en abusent.

Vous êtes prêts, vous, à attendre de la justice trop souvent pourrie de notre pays  qu’elle vous défende et interdise la récidive ?

Mon petit doigt me dit qu’ici ou là des milices citoyennes vont se créer qui vont remettre de l’ordre là où règne le désordre

 

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793

Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

 

En attendant, croisons les doigts pour que les juges ne soient pas aussi crétins et traîtres que le Procureur de Charleville-Mézières.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


46 thoughts on “5 ans d’interdictiction d’exercer requis contre un gendarme pour une gifle donnée à un voyou !

  1. Celtillos

    le plus simple avec ce genre de sauvages, c’est de discrètement les sécher définitivement et disparaître tout aussi discrètement, aux autorités après de se débrouiller avec les restes.

    1. David

      Je regrette qu’on ait pas des flics à la Clint Eastwood, Charles Bronson ou Belmondo…
      Putain, le nettoyage serait vite fait, bien fait!!!

      1. Andre

        Tu oublies qu’il y a des juges pourris et qu’on n’est pas au cinéma !! Il faut des milices de patriotes, ça devrait être une mesure préconisée par MLP !

  2. Amélie Poulain

    Quand je lis cela, je me dis que ce procureur n’est pas à sa place pour penser les choses de cette manière qui est très loin de la justice telle que l’on peut l’entendre. Il y aurait vraiment un tri à faire dans cette corporation.

    D’ailleurs, je ne comprends pas, pour ma part, qu’un seul juge puisse avoir un tel pouvoir car cela implique forcément une dimension de subjectivité évidente.

    Il faut savoir quand même que les juges sont recrutés au niveau de Sciences Po Bordeaux (lieu de l’Ecole nationale de la magistrature) qui est très à gauche (j’ai connu des postulants (es) et j’espère qu’ils n’ont pas réussi le concours….).

    1. frejusien

      bonjour@Amélie, je vous signale une pétition demandant la suppression de l’immunité des juges,
      cette immunité qui leur donne plein pouvoir, leur monte à la tête et ils se permettent tout et n’importe quoi,

      Les milices étant interdites en France, je suppose qu’il vaut mieux organiser des milices sous le radar,
      comme ça ces cons de juges auront du mal à les interdire

      1. Amélie Poulain

        Oui, je ne comprends d’ailleurs pas que la magistrature puisse être politisée car normalement, il y a devoir de neutralité (jamais totalement possible pur cela que je pense que cela devrait être plus collégial que cela) et séparation des pouvoirs.

        Maintenant, suppression de l’immunité je ne sais pas car c’est très compliqué (jungle des textes de lois parfois contradictoires avec des avocats très vindicatifs le plus souvent pour défendre l’indéfendable, risques de procédures iniques à l’encontre des juges notamment par les moins défendables qui ne s’en priveraient pas se sentant très soutenus, abus aussi de certains procéduriers et « irresponsables, etc…) mais dans le fond, il est vrai que la responsabilité des juges qui abusent de leurs prérogatives devrait être engagée et pouvoir être contrée.

        Il faudrait trouver une définition pour organiser cela mais…. pas facile, il faudrait bien réfléchir aux effets pervers que cela suscite.

  3. PUGNACITÉ

    Que font les syndicats finances notamment et largement avec nos impôts.
    Ils semblent être en collusion avec le pouvoir ?

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Croyez-vous que l’on va se sortir de ce pétrin totalitaire en respectant les règles, les leurs et aucune autre parce que malheureusement aucune autre ne sera en vigueur tant que, précisément nous serons pris au piège dans ce pétrin ; ils ont tout cadenassé.

    Ils nous poussent à bout ! les abus dans tous les domaines ; ce sont les armes de « leurs valeurs ». Quelle saleté ! Et dire qu’il y a d’autres pays qui postulent pour entrer dans ce pétrin.

    Comment ce fait-il qu’il y ait encore tant de gens qui ne voient pas clair dans ce qu’est réellement leur prison européenne ?

    Par quel miracle ces zélites, cette oligarchie qui nous mène et nous défie a-t-elle encore l’audace de nous affronter de la sorte ? Qu’est-ce qui lui donne la garantie que tout va continuer de se passer comme elle le planifie sans aucun risque pou elle ?

    Je crois que cette oligarchie a même préparé la parade contre la rébellion. Cette fameuse armée européenne, les milices composées de mercenaires internationaux, bien rémunérés sans doute, un chouia, même un gros chouia venus du Maghreb, comme on le voit avec la milice personnelle de laquelle Macron s’était dotée, c’est bien pour leur assurer la victoire quoi quel qu’en soit le prix.

    Cette europe-là, la leur, ne m’inspire que dégoût, dépit, révolte. qu’ils crèvent tous lors dans l’un de leurs sommets à Bruxelles. C’est le IVème Reich ! Ça leur va bien d’agiter la chemise brune lors des élections nationales ou européennes ; si ces chemises brunes et les bottes, ce sont eux qui les portent.

  5. durandurand

    Dommage pour ce gendarme qui a eu le réflexe de venir défendre son épouse , je le soutiens dans cette épreuve , mais est ce que cela sera suffisant pour faire réfléchir ses collègues , eux qui sont si prompts à gazer les patriotes dans les manifs pacifiques (rappelez-vous la manif pour tous ).J’ose espérer suite à cet événement ou un des leurs est descendu en flammes par un salop de proc gauchiasse , que les gendarmes feront moins de zèle concernant les Patriotes et les Français de souche , enfin je l’espère , comme l’on dit , qui vivra ,verra !

  6. Michel-B

    En Imaginant, que le chauffeur ne soit pas arrêté et qu’il est roulé sur ce MORPION,
    qu »elle aurait été la sanction ? ? ?
    Pauvre FRANCE? ON MARCHE VRAIMENT SUR LA TÊTE,
    et on se laisse faire ! !
    a quand la RÉVOLUTION ?

  7. David

    Pauvre bonhomme! A vomir! Ces enfants de putains de gauchos ils vous bousillent une vie pour rien! Socialo-communistes= pourriture rouge verdâtre!!!

  8. romulusromulus

    C’est le progrès allié à la technocratie (mythes modernes): comment régler un problème en en créant un autre. Ainsi on va créer des machines ou des systèmes par exemple pour contrecarrer la pollution elle-m^me amenée par des machines. On peut l’appliquer à l’énergie, la finance, l’agriculture, etc. Appliqué au droit cela donne le tout juridique (explosion des études de droit et des lois) déconnecté du réel et qui va générer des complications (et c’est peu dire). Tout comme le tout technique donne un environnement invivable, le tout juridique donne une société invivable. Jusqu’aux simplifications inévitables, un jour ou l’autre (on s’en approche). Touche RESET

  9. Sniper 338

    Un proc c est pas intouchable !
    En corse un certain prefet se croyais lui aussi intouchable ..faut vraiment etre le dernier des abrutis pour croire sa !…mais il est vrais que la gauchiasserie ne vie pas dans le monde reel ! Ils
    finironts tres tres tres mal !
    Comme saucesku mussolini kadafi eux aussi se croyais intouchable !

  10. Sniper 338

    Que les policiers et gendarmes vive se que vive les francais me parais etre une tres bonne chose ! Peut -etre rejoindrons t ils le camp patriotes nationaliste ..mais j en doute l interer personnel de corporation ferons qu ils apliquerons la politique de
    HAUTE-TRAHISON. .jusqua se que sa devienne trop chaux pour eux et la seulement ils se decouvriront une âme patriotique ! Je n ai pour ma par aucune confiance en eux !

  11. SarisseSarisse

    Je pense que sous les képis cela doit drôlement s’interroger, l’obligation de réserve jusqu’à quel point?
    Macron humilie l’armée et les forces de sécurités (gendarmerie et police nationale) depuis qu’il est en fonction.
    Quant au juges et procureurs gauchistes, « mur des c…ns, ils sont toujours en activité pour nuire , nuire et nuire encore.
    Et les français restent encore ces veaux qui désolaient de Gaulle, quelle patience!

  12. SarisseSarisse

    La prochaîne fois ce sera un raid incognito pour une bonne raclée.
    Il n’y a plus de légalité pour qui respecte la loi surtout si on fait peser une épée de Damoclès sur la tête de ceux qui sont censés appliquer la loi.
    La gendarmerie nationale , la police nationale au service d’une démocrature.
    En votant Macron certains n’ont que ce qu’ils méritent, s’ils se plaignent c’est tant pis pour eux!
    La gendarmerie ne peut pas s’exprimer comme toute institution militaire mais les retraités de cette arme doivent n’en penser pas moins et commencer à l’exprimer, sans oublier les fora.

  13. Machinchose

    « Des fois que d’autres Français n’aient pas encore compris qu’il leur est strictement interdit de se défendre. »

    vieille tradition française

    les gouvernants de ce pays, bien loin déjà dans le moyen age, ont toujours agi pour que les Fraçais soient désarmés

    je lis un bouquin de JF Moriceau, spécialiste du loup en france a travers les siècles

    que ce soient les rois, les républiques,les monarques, on les a toujours interdits d’ armes, les attaques du loup furent bien meurtrières et on ne compte plus les centaines de bergers et bergères dévorés
    les paysans et toute la roture n’ avaient absolument pas le droit de porter armes a feu !! juste un baton ferré pointu ou une « fourche a loups » dans le meilleur des cas

    sauf quand les dégâts étaient trop importants, par exemple avec la « bête du Gévaudan » les battues organisées par le pouvoir autorisèrent alors arquebuses, mousquets (attention! je n’ ai pas dit mosquées ! )et fusils)
    pour trés vite les réinterdire
    la Révolution édulcorera ces dispositions, histoire de faire croire que les privilège qui n’ accordaient le port d’ armes qu a la noblesse était tombé; ce sera de courte durés

    tant il est vrai que le pretexte de la noblesse , pour interdire les armes aux manants,invoquait l’ interdiction du braconnage
    possible au départ, mais trés vite les « pouvoirs » ont compris qu un peuple armé pouvait plus facilement se rebeller

    d’ ailleurs aprés la prise de la Bastille et tout le folklore autour, a nouveau les armes a feu seront interdites au peuple

    la leçon perdure jusque de nos jours, et c’est de pire en pire
    il faut se dire que si la majorité des vrais Français avait acçès aux armes comme les autres, ça se passerait différement…

    voilà la vraie raison de l’ interdiction de plus en plus sévère de l’ interdiction de port d’ armes
    un Pouvoir qui a toujours craint la révolte du peuple devant des situations devenues insupportables

    en 1980, avant l’ invasion des indésirables, on pouvait se procurer fusils de chasse, carabines et munitions sans aucun problème

    mais c’est depuis l’ invasion que cette réglementation est apparue, privant le Peuple des moyens de se défendre

    souvenons nous des Nazis dont l’ armée occupa la France aprés la défaite de 1940
    la première mesure des vert de gris, fut de désarmer tous les chasseurs de France et Dieu sait s’ il y en avait alors….

    les racailles, les fondamentalistes, les factieux, ont tous leurs caches d’ armes et leurs sources d’ approvisionnement

    le Français, comme vous, moi, qui veut s’ offrir une carabine a ait comprimé doit laisser copie de sa carte d’ identité comme celle d’ attestation de domicile

    quand a posséder un Glock ou un calibre 12 juxtaposé, autant aller a Compostelle a pied, ce sera plus facile!

  14. Christian Jour

    Surtout ne pas empêcher la voyouracaille de faire ce qu’elle à envie, c’est à dire faire chier les bons Français de souche. Ces salauds de juges vendu, viennent de lancer un message aux petites pourritures qui empoisonnent notre quotidien, c’est à dire  » venez, allez y, foutez le bordel et si un flic vous emmerde je m’en charge, je vous protège vous pouvez empoisonner la vie des Français ». Il faudra payer tout ça un jour, et vous le payerez très cher. Les collabos ont payé en 45.
    En tout cas, moi je suis écœuré de la tournure que ce permet la justice.

  15. Flupke

    Pareil en Belgique où hier un policier s’est fait poignardé par un sdf. Ses collègues ont tiré sur le zigoto. Aucun mort, mais enquête diligentée pour voir
    si les flics pouvaient faire usage de leur arme à feu….n’imprte quoi….autant alors leur donner des pistolets à bouchon.

    1. Adalbert le Grand

      Avant de tirer, les policiers doivent demander la permission au délinquant : « Monsieur, est-ce que je peux tirer sur vous pour défendre mon collègue? ». Et s’il dit non, c’est non, c’est la loi.

      La loi des trouillards de politicards qui ont peur des émeutes ethniques (de l’ethnie des racailles), et des glapissements des gauchistes droitsdelhommistes.

      Un jour il faudra bien tirer dans le tas. Ca viendra, c’est inéluctable vu que les juges et les politiciens, et surtout les gauchistes laissent la situation pourrir jour après jour, et favorisent ce pourrissement par leur lâcheté et leur bêtise. Ca ne peut que mal finir. et plus on attend plus ça sera pire.

      Quand on prend la gangrène à temps, les antibiotiques suffisent, sinon c’est l’amputation, et si on ne fait toujours rien la septicémie et la mort en putréfaction. C’est là que nous allons.

      Pourquoi personne ne se dresse? Parce que la « violence légitime », la force de l’Etat est mise au service de la répression brutale de ceux qui tentent de réagir.

  16. Dorylée

    Il m’est arrivé la même chose mais j’ai échappé aux chiens : mon cas est resté dans le domaine gendarmerie. J’ai tiré en l’air avec mon arme de service pour faire fuir les 12 racailles qui cassaient ma voiture et agressaient ma femme. Ma hiérarchie m’a infligé 40 jours d’arrêt en précisant que si j’avais tiré en l’air avec un fusil de chasse, je n’aurait même pas été convoqué. J’en ai conclu qu’on m’avait puni pour  » avoir utilisé du matériel militaire (la cartouche) à des fins personnelles.  » et ça, c’est défendu. La solution est bien évoquée dans l’article : les suivre, les localiser et leur flanquer une sévère correction hors caméra. Quant à la justice, comme elle ne fait rien ou prend parti pour les agresseurs, nous sommes bien obligés de faire justice nous mêmes

  17. Sanglier

    Je travail dans un endroit de nuit, ou tout les nuit il y a insultes,violence ,menaces ,etc etc
    Une nuit grosse bagarre , je dit à ma responsable que si il me frappe je lui met direct un shoot dans c…..
    Réponse de ma responsable
    Je vous mes un rapport et vous passez à la direction, avec le risque de perdre votre travail
    Voilà la réponse de ma responsable

    1. durandurand

      Bonjour Sanglier ,tous et toutes des lâches , c’est tellement plus facile de sanctionner un bon français de souche , que d’aller contrer ces racailles allogènes , je vous rassure c’est comme ça dans toutes les entreprises , quelles soient publiques ou privés , si vous osez tenir tête et que vous leur faîtes voir que vous n’avez pas peur d’aller au contact , les sanctions tombent , tous ces cadres dhimmis il ne faut pas les oubliés sur la très longue liste de traîtres .

  18. Heatclif

    Les français ne sont pas solidaires et la prétendue justice est de leur côté, la racaille le sait et en abuse en totale impunité ! Tant que le peuple ne bougera pas,milice, ratonade, la peur sera toujours dans le même camp ! nous sommes en guerre et le peuple ne le sait pas !

  19. CR

    Dernièrement, j’ai laissé un commentaire concernant l’agression au couteau à Paris, ayant fait 7 victimes.
    Mon commentaire commençai par: »Bjr mes sans C…. » Précisant qu’il s’adressait à la gente masculine. RR ne l’a pas publié, il n’y avait rien d’insultant, une sensibilisation sur la situation d’insécurité que nous subissons, la police n’ayant pas les moyens d’agir, la justice (majoritairement de gauche) étant hyper corrompue, le temps des palabres était révolu, il nous fallait prendre notre destin en main, AGIR.
    Par notre bulletin, de vote, et autres idées mentionnées dans les précédents articles et si pour le sida nous devons sortir couvert, contre les »désiquilibrés », sortons équipés.

  20. saurer

    La justice est la corporation la plus corrompue et gangrénée par l’islamofolie.
    Ces juges voyous ne se doutent pas de ce qui les attend, bientôt …

    1. durandurand

      Oui ces pourris de juges cocos se croient intouchables , leurs têtes rouleront dans le caniveau , leurs protégés allogènes vont se régalés à les faire tomber , et ces cons de juges et autres français qui se sont convertis pensent qu’ils seront épargnés , pauvres fous qu’ils sont ,grossière erreur , leurs amis allogènes n’aiment pas les traîtres et surtout ceux qui renient leur foi pour une autre .

  21. Adalbert le Grand

    La règle est pourtant simple et claire : les Musulmans et les délinquants immigrés ou allogènes ont le droit d’agresser qui ils veulent et comme ils veulent, et la police a pour tache d’arrêter ceux qui osent se défendre ou les en empêcher, et la Justice de condamner lourdement ces récalcitrants au Droit Supérieur des Musulmans et des Immigrés

    Car s’opposer aux droit des musulmans à commettre joyeusement tous les crimes qu’ils veulent, c’est tout simplement du racisme et du fascisme, et ça c’est le VRAI crime, le pire de tous, le seul.

    En tout cas c’est vraiment l’impression qu’on a – et ce n’est pas qu’une impression

    D’ailleurs il y a un ou deux gauchistes qui viennent bien le dire ici même en insultant les honnêtes gens.

    Je n’en peux plus: ces faits inacceptables et ahurissants se multiplient. Je voterais RN ou Dupont-Aignan faute de mieux, mais si une liste plus radicale prônant la remise au pas des racailles et des musulmans par tous les moyens se présente je voterai pour elle. Ça suffit, le vase déborde à flots!

  22. Diogène

    On croit rêver ! Ce pays devient un pays d’émasculés en perdition; tandis que d’autres, qui ont carte blanche pour exprimer leur haine du pays d’accueil, nous chient dessus en toute impunité !

  23. Pierre Lesincère

    Oui Christine, la seule solution qui reste aux vrais Français, c’est d’appliquer l’article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 :

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

    Ainsi, rester passif et amorphe comme le font 99,999999 % des Français, c’est faillir à son « plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »

  24. frejusien

    Comme Adalbert, j’espère l’arrivée d’un parti qui annoncera la couleur, celle qu’on attend : stop à la mansuétude des juges, stop à l’impunité des racailles, stop à l’islamisation

Comments are closed.