Razika Adnani : apprendre l’arabe est inutile pour lutter contre l’islamisme


Razika Adnani : apprendre l’arabe est inutile pour lutter contre l’islamisme

Retour sur :

« Rioufol : la léthargie des dirigeants français face à l’islam(isme) fait peur … »

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/15/rioufol-la-lethargie-des-dirigeants-francais-face-a-lislamisme-fait-peur/

Ce n’est pas que de la léthargie.
Ce n’est rien d’autre, par volonté, lâcheté ou imbécillité, que de la complicité

Dans une tribune du Figaro d’hier, intitulée «L’apprentissage de l’arabe est inutile pour lutter contre l’islamisme».
( Prends ça dans les dents, Blanquer ! )
Razika Adnani , pointe quelques évidences quant aux rapports de El Karoui et de l’institut Montaigne à propos de cet « apprentissage de l’arabe à l’école » .

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/09/13/31003-20180913ARTFIG00310-l-apprentissage-de-l-arabe-est-inutile-pour-lutter-contre-l-islamisme.php

Razika Adnani est philosophe et islamologue. Elle est membre du Conseil d’Orientation de la Fondation de l’Islam de France et directrice fondatrice des Journées internationales de Philosophie d’Alger. Elle a contribué aux travaux du séminaire «Laïcité et fondamentalismes» organisés par le Collège des Bernardins. Son dernier ouvrage s’intitule Islam: quel problème? Les défis de la réforme (UPbublisher, décembre 2017).

_________________

Voici quelques extraits de la première partie de cette tribune, ceux concernant l’enseignement de l’arabe à l’école

« Apprendre l’arabe serait donc un moyen pour lutter contre l’islamisme, ce qui est tout à fait absurde. Il suffit de regarder les pays du sud de la Méditerranée, l’Algérie ou le Maroc par exemple, pour réaliser que l’arabisation ne les a pas empêchés de sombrer dans le salafisme et le radicalisme.
C’est même le contraire qui est vrai. « 

« la langue arabe est la langue du Coran, elle est liée à l’islam et celui-ci est depuis des siècles dominé par le discours salafiste et fondamentaliste »

« Selon eux, l’apprentissage de la langue arabe à l’école empêcherait les enfants de confession musulmane d’aller à la mosquée pour apprendre la langue arabe ce qui les expose au discours radicaliste islamiste.
Or, les parents n’envoient pas leurs enfants à la mosquée pour qu’ils apprennent la langue arabe, mais la religion musulmane. »

Ce qu’elle dit est entièrement vrai.

Dire, comme les complices et les idiots, complices eux aussi, qu’ « enseigner l’arabe à l’école évite que les enfants aillent se faire endoctriner à la mosquée » est d’un ridicule absolu !

C’est comme si quelqu’un prétendait que, autrefois, les catholiques envoyaient leurs enfants à l’église pour apprendre le latin !

Un ridicule sans nom !

Où est donc passé le bon sens dans notre pays ?

______________

La suite de la tribune parle du clergé musulman qu’ il faudrait, paraît-il, créer parce qu’il n’existe pas.

Pourtant Razika Adnani dit :
« Quant à l’idée d’un clergé ou d’un grand «imam de France» qui unifierait la voix des musulmans, tout d’abord, il faut rappeler que le monde chiite a toujours eu un clergé (des imams et des ayatollahs).
Pourtant, la situation de l’islam chez les chiites n’est pas meilleure que chez des sunnites.
Ensuite, si on ne reconnaît pas dans le sunnisme une autorité suprême cela ne signifie pas qu’elle soit inexistante.
La mosquée al-Azhar au Caire par exemple occupe en quelque sorte ce rôle. Pourtant, le monde sunnite n’a pas pu sortir de l’impasse dans laquelle il s’est retrouvé. « 

__________________

La fin de cette tribune est moins brillante :
Croire à une réforme possible de l’islam !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Razika Adnani : apprendre l’arabe est inutile pour lutter contre l’islamisme

  1. clairement

    Les arguments de Razika Adnani sont justes .

    Il me semble que pour lutter efficacement contre l’islam(isme) il faut surtout démontrer que LE CORAN et LES HADITHS, parce que ça va ensemble, contiennent des discours qui appellent au crime et donc les faire interdire.

    Par ailleurs une recherche sérieuse permettant de démontrer que l’Islam n’est pas une religion mais une imposture inventée par les califes pour s’opposer aux Juifs serait aussi une bonne idée.

    Qu’est ce qu’une religion ?
    Que dit l’Islam sur sa religion ?
    Sachant que l’Islam( isme ) est la réponse des musulmans au Judaïsme qui est une religion de la loi avec une forte dimension messianique, que nous disent les musulmans sur la loi, la politique, la morale etc…

    Allons au fond des choses, car on prononce des mots comme une évidence
    Je pense sincèrement que tout le monde ( pouvoir, médias etc) se fait enfumer en admettant comme vrai que l’Islam est une religion ( Cf : Juifs et musulmans : des ennemis si intimes ? Daniel CONVERSANO )
    L’ISLAM ( CORAN et HADITH ) EST UNE MAUVAISE COPIE DE LA BIBLE ET DU TALMUD MAIS PEU DE GENS LE DENONCE ET TOUT LE MONDE GOBE LE MENSONGE ?.

    C’est Daniel SIBONY qui parle de  » COMPLEXE DE SECOND PREMIER « 

    1. Michel

      Eh oui ! C’est tout le sens du récit biblique des deux fils d’Abraham, Ismaël né de Sara la servante, et Isaac de l’épouse légitime.

  2. Machinchose

    https://www.facebook.com/396697410351933/posts/1966562043365454/

    comme j’ aimerais voir a Paris, un soir de Messe de Noel, deux cent mille -ou plus- Chrétiens réunis devant ND de Paris…..et communier dans la même ferveur que ces Israelien devant le Mur dit des Lamentations

    « en réalité le dernier vestige du Temple de leur grandeur biblique

    Temple détruit par Rome et esplanade squattée par la Bande à Momo »

    célébrant par des psaumes leur nouvelle année 5779, çe serait autrement plus émouvant et grandiose que ces culs levés dans nos rues, ou ces moutons décapités par centaines de milliers

    je crois que ce chant collectif se nomme « Slihote » en vrai une demande collective de Grand Pardon adressée a Dieu!

  3. Christian Jour

    Et si on leur faisait apprendre l’arabe à l’école , mais chez eux, en Afrique du nord (ou au sud, ou du milieu, j’en ai rien à foutre ) avec mission de ne surtout pas revenir. Qu’ils se tirent tous et enfin on aura la paix.

  4. Reconquista

    C’est comme si l’on avait apprit l’allemand aux petits français pour lutter contre le nazisme ou l’italien pour lutter contre le fascisme !! Crétinerie ou plan d’invasion ?

  5. yht

    L’arabe sera le latin de la Mosquee catholique (universelle), et Allah sera Dieu des fideles chrislamiques!
    Chaque parcelle que l’Eglise catholique a cede sera mangee par l’islam, la bete!

  6. Dorylée

    La seule façon de lutter contre les rats, c’est le raticide ! Certains, sans aucun problème, ont plusieurs chats ; personne n’a au moins un rat sans emmerdements… Il en est de même avec certaines gens : un seul dans le voisinage, c’est déjà un de trop.

  7. Michel

    Ce problème supplémentaire que va poser l’apprentissage de l’arabe à l’école n’a de toute façon rien à voir avec l’islam.
    C’est plus simplement un signe que l’invasion se poursuit et s’amplifie.
    Après 1871, les allemands ont imposé l’apprentissage de l’allemand aux petits Français dans les écoles.

    C’est tout ce qu’il y a à comprendre.

Comments are closed.