Dis donc Macron, des excuses du FLN pour ma cousine de 16 ans aux yeux crevés, à la langue arrachée… ?


Dis donc Macron, des excuses du FLN pour ma cousine de 16 ans aux yeux crevés, à la langue arrachée… ?

Illustration RFI : Macron, en décembre 2017, tout sourire devant l’un des pontes du FLN, Abdelaziz Bouteflika, le président-zombie d’un « shithole country »

 

Macron et l’affaire Audin : ignoble et minable !

(Commentaire de « BM77 »)

C’est vraiment le nom qui convient pour nommer le personnage car là il fait fort dans la saloperie!

Le type a l’habitude de communiquer par petites touches en envoyant des signaux qui, si ils ne sont pas compris par tous les Français, sont reçus cinq sur cinq par d’autres.

Là, on a bien compris qu’il s’adressait aux immigrés Algériens qui ont fui leur « paradis » depuis plusieurs décennies.
Dans la même foulée, il engage une réflexion pour « éradiquer » la pauvreté.

Et, là aussi, on sait qu’il est en délicatesse avec l’aile gauche de son mouvement : quoi de mieux que de raviver un peu la repentance et de parler des plus démunis sans vraiment préciser à qui cela s’adressait réellement.

Je rassure tout le monde, ce n’est pas aux vieux qui ont une petite retraite puisqu’il vient au contraire de raboter encore un peu plus les pensions par la CSG. Et cette CSG, elle est destinée à qui? Aux assistés sociaux bien sûr!

Et pour illustrer sa com’, il peut compter sur la mobilisation complaisante des médias qui, au lieu de créer des lieux de débats et réflexions avec toutes les composantes de la société, invitent des experts pour entretenir artificiellement une certaine épaisseur à une politique qui se limite à se mettre dans la poche les uns et les autres au gré des statistiques, dans un calcul à court terme et le temps d’un quinquennat .

Dans l’histoire d’Audin, ce sont les pieds-noirs et harkis qui en font les frais mais que représentent en nombre les derniers témoins de ce qui s’est réellement passé en Algérie pendant la guerre, en lieu et place de la propagande qui court toujours ? Il vaut mieux faire la « p…te » pour draguer le chaland parmi la manne exorbitante de l’immigration Algérienne bercée par cette propagande qui fédère tout le monde algérien, ceux qui émigrent et le gouvernement FLN en place! Ça rapporte plus électoralement parlant en France comme en Algérie !

On se berce d’illusion pour ne pas faire le bilan de la gestion FLN ! Si seules les vérités des uns ont été prises en compte c’est le fait de l’ostracisme qu’ont subi les rapatriés face au consensus qui existait en France. Ils avaient toute une société qui ne voulait entendre qu’un son de cloche! Les communistes, la gauche intello , les gaullistes, même si à l’intérieur du mouvement parmi les électeurs et les militants gaullistes les choses étaient plus nuancées.

J’ai de la famille proche parmi ces Algérois contraints de s’exiler par la force. Il y a une cousine de 16 ans qui a été torturée par des « héros » de la révolution jusqu’à ce que mort s’en suive d’une façon horriblement barbare et gratuite, pour l’exemple…
Yeux crevés, langue arrachée et je m’arrête là parce que le reste dépasse l’entendement et ce qui restait de cette pauvre gamine a été jeté au stade de St Eugène à Alger pour l’exemple .

Dans ces conditions on comprend mieux pourquoi il y avait l’OAS et pourquoi les Pieds noirs et harkis n’ont pas demandé leur reste! Le but de tout cela était atteint.

Chaque fois qu’un freluquet comme Macron prend délibérément position pour le FLN et ses amis qui ont participé directement ou indirectement aux attentats comme le Milk bar par exemple (ils avaient déjà inauguré les meurtres de masse sur terrasses de café) pour ceux qui connaissent , il nie ouvertement le traumatisme des autres mais c’est vrai qu’en terme de voix ça rapporte plus !!!

Tout cela pour se mettre au service d’un groupe d’intérêt depuis 60 ans qu’est le FLN qui a pour bilan une surpopulation incroyable et ingérable sans aucune perspective sinon de venir percevoir les allocations en France, une société Algérienne qui n’exporte rien sinon ses problèmes avec lesquels nos politiques jouent et entre temps une guerre civile dans les années 90 qui a fait largement plus de morts que pendant toute la guerre d’indépendance.

Complément de Yann Kempenich

Ce commentaire de « BM77 » illustre bien la colère de ceux qui ont laissé, là-bas, leur pays, leurs maisons, leurs champs, leurs morts; leurs proches pour certains atrocement tués et mutilés, une part d’eux même ou, pour d’autres, leur jeunesse pendant les 28 mois de service militaire. Et qui reçoivent continuellement les crachats méprisants d’un petit président de 40 ans, affairé à calculer le nombre d’électeurs Franco-Algériens potentiels.

Pour le Milk Bar et d’autres « actions urbaines », les massacres de Pieds-Noirs et de Harkis, Bouteflika demandera-t-il pardon ? Au contraire, pendant que les Français font repentance, lui et son peuple, doivent sûrement s’en glorifier.

Le FLN (allié aux militants communistes comme Maurice Audin), ciblait particulièrement la population civile.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




27 thoughts on “Dis donc Macron, des excuses du FLN pour ma cousine de 16 ans aux yeux crevés, à la langue arrachée… ?

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Que la France de Macron, de Stora, de Le Cour Grandmaison, de Plenel, des médias, des politiques nous chantent depuis 60 ans l’Histoire dans la perspective de la propagande des brutes sanguinaires du FLN, ce n’est plus supportable.

    Il nous faut retrouver la Vérité !

    1. Yann Kempenich

      Plenel qui « vit à partir de 1965 en Algérie, termine à Alger sa scolarité et y commence ses études universitaires (une année de mathématiques, deux de sciences politiques) »… faut-il le préciser !

      Le traître puissance 1000 !

      1. bm77

        Dire que ce Plenel a été rédacteur de rédaction du Monde!
        Le Monde qui était auparavant un journal plutôt intello de gauche très modérée presque Bourgeoise a viré carrément à gauche toute sous son impulsion.
        C’est la technique habituelle des trotskyste d’investir des secteurs de la société « socialo bon teint » ou Républicains pour les gauchiser à fond.
        Comme vous le rappelez Yann avant d’aller au Matin de Paris ou au Monde il est passé par des endroits et il a prit des positions bien plus radicales que ces futures fonctions au Monde et au Matin n’ont laisser paraitre.
        Son séjour en Algérie « post indépendance » en Algérie propagandiste que vous rappelez fort justement, son engagement à la ligue Révolutionnaire, sa participation à Rouge un journal extrémiste de gauche, son soutien à « Septembre noir » le groupe palestinien qui a tué onze athlètes Israéliens aux Jeux de Munich…
        Ce type faisant autorité aujourd’hui dans l’opinion n’est vraiment pas un modèle d’objectivité;
        Il a été à bonne école pour diffuser la propagande et continuer en France le bourrage de crâne entreprit par le FLN en Algérie auprès des Algériens immigrés !!!

    2. Pavel

      Si Macron compte sur le vote des musulmans, dans l’affaire du traitre Oudin, il se trompe: les musulmans n’aiment pas les traites. La preuve: la mise à mort des harkis.

      1. David

        Y’a qu’un truc qui compte dans le vote mz. Ce sont les allocations et autres aides sociales! Mettez-vous bien çà dans le crâne!!! Tout ce qui peut les aider à se reproduire et ainsi être en supériorité numérique! Le reste oubliez!!!

  2. Joël

    « parler des plus démunis sans vraiment préciser à qui cela s’adressait réellement. »
    Ben si, exemple hier avec les « ptits déj » qui seront servis en priorité dans les REP. Même plus besoin de se lever pour les Aïcha et fatoumata, l’état se charge de tout. Toujours ça de gagné sur les allocs.
    Pendant ce temps-là (en même temps, comme il dit) on a fermé 1 100 classes ou écoles dans nos campagnes.
    Quant au FLN et votre cousine, il vous soutiendra mordicus que c’était un cas isolé, pas « damalgam », bla-bla, etc.
    Il ne faut rien attendre de ce traître à la nation.

    1. jeanne

      Il y a 20 ans ,dans certaines ecoles maternelles des quartiers nord de Marseille, on offrait une collation, le matin aux enfants .C’etait dietetique :fruits , yaourt, fromage ……non et non pas de jambon !

  3. messaoud

    Bonjour à toutes et tous,

    Fin 1962 et après l’exode à coup de valise ou de cercueil, nous français d’Algérie et supplétifs rescapés, nous n’avons jamais rien attendu des différents gouvernements français et nous n’attendons rien de ceux-ci, Souffre et tais toi, si tu es un homme rappelle toi. dixit mon pére. Bonne journée.

    1. vieux bidasse.

      Voici près de soixante ans que l’on pratique « l’aplaventrisme ».
      Difficile à perdre ce genre d’habitude, notamment avec notre traître, qui, s’il était né plus tôt, serait passé à l’ennemi, comme quelques autres – toujours du même
      bord.

  4. Amélie Poulain

    « Dans l’histoire d’Audin, ce sont les pieds-noirs et harkis qui en font les frais mais que représentent en nombre les derniers témoins de ce qui s’est réellement passé en Algérie pendant la guerre, en lieu et place de la propagande qui court toujours ?  »

    Merci pour cet article qui ose dire la vérité.

    Pour ma part, je connais très peu concernant la Guerre d’Algérie, et, malgré mes investigations, je n’ai pas avancé sentant de lourds « secrets » avec des alliances et trahisons pas claires.

    J’ai quand même une idée précise des cruautés du FLN, et l’exemple donné (qui ne m’étonne pas hélas..) parmi toutes les choses horribles dont ils étaient capables, laisse sans voix, tellement c’est de la barbarie, gratuite en plus.

    Je me demande même si cela ne dépasse pas, sur certains plans, celle des Nazis. Quand je pense que l’on s’est permis d’attaquer le Général Bigeard pour l’usage de la « gégène »….

    Je comprends pourquoi toutes les personnes que j’ai connues qui ont vécu ou participé à cette guerre ne peuvent en parler, il n’y a pas de « mots »….. Ceci est le signe incontournable d’un véritable et profond traumatisme.

    Mais les choses, même si elles mettent du temps, sortent toujours fatalement un jour.

    1. Amélie Poulain

      Je précise (sans bien sûr minimiser) que les Nazis, à part les fous irrécupérables enfermés dans leur psychose ou les pervers qui existent partout malheureusement, avaient une forme de culpabilité (cf Hitler obligé de droguer ses troupes pour leur permettre de continuer leurs exactions), le FLN et leurs épigones…. non, tels de véritables pervers….

  5. bm77

    Traité ce conflit qui a aussi été une guerre civile d’une façon aussi manichéenne par un chef de l’Etat, pour plaire au plus grand nombre parce qu’aujourd’hui les rapatriés Européens et Harkis et leur descendants ne sont plus majoritaire dans le pays dépassés en nombre , ironie de l’affaire, par ceux là même qui les ont fait partir de leur pays n’est pas digne de la place que lui ont conféré les Français .

  6. jojo ( le plombier )

    Faire la P*** te .. çà il sait bien le faire. Et c’est une honte …. mais dans ce contexte précis c’est aussi abject. = dégout total pour ce personnage toxique

    ..

  7. Conan

    A la guerre comme à la guerre ! Et pas une guerre « à la régulière », non, par la terreur, par le terrorisme !…Des bombes enfermées jusque dans des réverbères proches d’arrêts de bus, de pauvres gens enlevés, attachés à un arbre et éventrés etc..
    Audin avait choisi le camp des ennemis de la France, il devait bien savoir ce qu’il risquait…
    Le président des français n’a pas à se répandre constamment dans cette repentance toujours tournée en faveur des ennemis de l’époque !
    Il devrait même exiger de l’Etat algérien qu’il modifie les paroles de son hymne national, lequel désigne nommément la France comme l’ennemi héréditaire …
    Son saupoudrage de subventions ??….. il n’y en aura jamais assez !!…Notre économie est archi parasitée et les français commencent à comprendre d’où cela provient !
    La courbe de l’endettement publique suit celle de l’invasion migratoire depuis la loi sur le regroupement familial !
    Mais bon, c’est peut-être le destin de la France et des français l’acceptation de cette arabisation forcée ??….
    Cet enfoiré de M.Rocard qui osait rappeler qu’il était entré en politique en collectant des fonds pour le FLN !!!….Bien regrettable qu’il ne soit pas tombé dans les mains des paras ce traître bafouilleux volubile.
    Comment des officiers français dignes de ce nom ont-ils pu le saluer quand il faisait ses tournées des popotes en tant que 1er ministre ???…. Salopes !
    Le choix du 19 Mars (jour d’une capitulation sans défaite !) célébré dans presque toutes les villes et villages de France !!!…
    Les « conférences » faites dans nos facultés par d’anciennes poseuses de bombes, retirées en France pour la plupart !…
    415000 visas « touristiques  » l’an dernier…rien que pour l’Algérie…en 2017 et les naturalisations à gogo !!….
    Notre consul osera-t-il annoncer ses prévisions 2018 ??…
    Tout cela pour conforter le socle électoral de l’idole des cougars …
    J’espère bien que la Haute Cour de Justice s’intéressera un jour des raisons et de l’impact de toutes ces manœuvres.

  8. David

    A titre d’information! Le Boutéfliké, ils le sortent du frigo. de la morgue, le maquillent et l’habillent pour qu’il puisse faire acte de présence? Est-il mort ou bien vivant?

  9. frejusien

    Leur hymne national, il est vrai, désigne l’ennemi, la France,

    Tant qu’ils ne le modifieront pas, on devrait tout leur refuser, à commencer par les couteuses visites dans les hopitaux français de leur momie FLN,
    je parie qu’il ne verse pas un centime

  10. MALI

    Comme je l’ai déjà dit sur ce site et sur RL, ma famille et moi avons vécu le contexte algérien du printemps 1960 à décembre 1962, où nous sommes rentrés en France, suivis par de nombreux amis pieds-noirs que la France a accueilli à reculons… Mon père y était militaire dans les transmissions, et un cousin y est venu dans le cadre du service militaire, fort long à l’époque. Pour la seconde fois Macron crache sur la mémoire de tous ces gens qui ont vécu ce contexte d’une façon ou d’une autre. C’est une ordure.

  11. Amélie Poulain

    « suivis par de nombreux amis pieds-noirs que la France a accueilli à reculons… »

    J’ose dire quand même qu’un membre de ma famille en France s’est suicidé… Il a fait une dépression parce qu’il devait être embauché en tant que salarié dans un arsenal de la Défense. Il en rêvait car il avait un travail très dur et très mal payé…. et, alors qu’il y croyait avec des promesses d’embauche, on a donné sa place à un harki. Il n’a pas supporté….

    Je connais d’autres exemples de ce type, ce n’est pas le seul où les nouveaux arrivants étaient prioritaires.

Comments are closed.