Christine Tasin à Tête à Clash : je veux un dingue comme Trump à la tête de la France


Christine Tasin à Tête à Clash : je veux un dingue comme Trump à la tête de la France

Franck Tanguy reçoit Tarick Dali, Gabrielle Cluzel, Olivier Piacentini et Christine Tasin.

Ils évoquent :

la rentrée désastreuse d’Emmanuel Macron,

la démission du gouvernement de Nicolas Hulot,

le célibat des prêtres et

les attaques contre le président américain Donald Trump.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Christine Tasin à Tête à Clash : je veux un dingue comme Trump à la tête de la France

  1. UN GAULOIS

    « je veux un dingue comme Trump à la tête de la France »

    moi aussi, et pourquoi pas ORBAN, si le dingue n’est ^pas disponible

  2. Mariana

    Christine ,
    Nous sommes d’accord : Trump est excellent c’est pas avec lui que nous serions en plein djihad ! Les Américains n’ont jamais été aussi heureux qu’avec Trump qui réussit sur bien des plans .
    Avec quelqu’un comme lui , pas d’invasion de musuls et pas de discriminations anti-français par ceux qui se les rouillent (ce n’est pas une faute c’est le verbe rouiller , relatif à ceux qui ne fichent rien et participent les crapules , au djihad ) .
    Les Américains , les Hongrois savent ce qu’ils veulent et chez eux souveraineté cela veut dire quelque chose !

  3. MaximeMaxime

    Je suis en désaccord avec vous sur la question du célibat des prêtres et la pédophilie… Je trouve d’ailleurs intéressant qu’elle ait été posée.
    On ne peut pas dire que ce serait supposer que les célibataires sont tous potentiellement pédophiles car un célibataire peut avoir des opportunités de séduction, de vie de couple, de famille.
    Un prêtre, au contraire, s’engage à demeurer célibataire.
    Peut-on vraiment concevoir qu’au XXIème siècle un être humain puisse se projeter ainsi positi-vement vers l’avenir, compte tenu des progrès de l’analyse de l’âme ?
    Quid des prêtres qui ont dû quitter l’Eglise après avoir rencontré l’âme soeur ?
    Il faut lire le témoignage de certains anciens prêtres comme celui-ci :
    https://www.lejdd.fr/Societe/Defroque-condamne-mais-heureux-un-pretre-abandonne-son-sacerdoce-par-amour-720488
    Par ailleurs, en refusant toute analyse théologique ou psychologique, vous faites chère Christine le contraire avec le christianisme de ce que vous faites avec l’islam.
    Vous parlez de « brebis galeuses » comme, dans le camp islamophile, on vous répondra que les terro-ristes sont des brebis galeuses et que ça n’a rien à voir avec l’islam.
    Vous avez préfacé le livre « Islam, fabrique de déséquilibrés? » (avec un point d’interrogation qui vi-sait sans doute à limiter le risque de poursuite judiciaire?) avec l’idée que l’islam serait un carcan mental pour les musulmans, et finalement vous refusez d’envisager que la promesse de célibat puisse être de même un carcan mental pour les prêtres qui peut conduire certains à péter les plombs.
    Soyons voltairiens. Cela tombe bien que G. Cluzelle ait été avec vous dans cette émission avec le même point de vue car sur Boulevard Voltaire il y a des catholiques et nul n’ignore que Voltaire voyait dans le catholicisme « l’infâme », lui étant déiste. Boulevard Voltaire ne peut se prétendre l’héritier de Voltaire.
    Voltaire avait raison d’abord de relativiser l’opposition islam / catholicisme et d’insister sur le conditionnement de chacun eu égard à son milieu. Il relativisait les différences de religion mais il le faisait à une époque où les musulmans et les chrétiens ne vivaient pas sur les mêmes terres…
    http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/17/retour-sur-le-contexte-historique-de-la-piece-le-fanatisme-ou-mahomet-de-voltaire/

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Cher Maxime j’ai dû supprimer la fin de votre commentaire, bien trop long pour un commentaire, désolée. Et je ne peux le transformer en article car il s’agit d’un débat et d’une ligne qui n’est pas celle de RR. Il est impensable pour nous de renvoyer dos à dos christianisme et islam parce que ça n’a rien à voir. Même si je suis voltairienne, même si je préfère être athée, le christianisme fait partie de notre civilisation et il nous appartient de le défendre quand il est attaqué pour faire plus de place à l’islam qui est une monstruosité que l’on ne peut pas comparer avec le christianisme. Votre argument de brebis galeuses ne tient pas pour une raison très simple, la violence, la mort des non musulmans est inscrite dans le coran, dans les textes fondamentaux, alors que la pédophilie n’est pas du tout inscrite dansles Evangiles. Il n’y a rien d’autre à dire.

      1. gammagamma

        En effet Christine ta mise au point est juste, car renvoyer dos à dos l’islam et le christianisme montre un manquement dans la connaissance de l’islam et le christianisme. Non seulement – la pédophilie n’est pas du tout inscrite dans l’Evangile mais il est dit en Mat 18 5-6 :

        Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.
        6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.

      2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        En Occident on pénalise la pédophilie et je regrette que la pédophilie musulmane institutionnalisée n’ait pas été plus évoquée.

    2. frejusien

      et j’ajoute au commentaire de Christine, que la prêtrise est un sacerdoce librement choisi, par qq catholiques et non par l’ensemble, ce qui fait qu’un prêtre qui s’engage sait que le célibat fait partie du contrat,

      Vous avez l’air de dire que tous les prêtres seraient forcément des pédophiles en puissance parce qu’ils sont obligés de respecter le célibat, c’est un non-sens, personne ne les oblige à être prêtre ,
      Donc, les prêtres pédophiles sont forcément « des brebis galeuses », et surtout pas la majorité,

      Le gros point noir, c’est le laxisme de l’Eglise face à ces dévoiements de qq prêtres, s’ils étaient virés de l’église avec perte et fracas, l’église y retrouverait sa dignité

    3. Jimmy

      J’ajoute aux réponses de Mme Tasin et M. Fréjusien, que je partage, que la vie maritale n’est en rien un rempart contre la pédophilie puisque la majorité des coupables de ce crime sont des membres de la famille : père, grand-père, oncle… hommes ayant une vie sexuelle.

  4. Neuneu 1er

     » Bien moi , citoyen ordinaire ayant fait mon devoir pour notre Pays je suis disponible pour effectué la vacation avec une réel communication de combat pour notre Histoire et de nos valeurs républicaine aux service des Français et l’arrêt systématique de tous les traitres gouvernementaux et civiles dans la dissolution de l’assemblée nationale etc …

    1. Dunois

      @Neuneu 1er. Tout à fait d’accord. Vous me nommez « ministre » de la justice et je fais une hécatombe avec tous les traîtres. A la queue leu leu. Un après l’autre sous la guillotine et que tombe le couperet autant qu’il faudra pour éliminer la vermine, toute la vermine sans aucune exception (y compris tous les islamistes) ! Ca fait beaucoup de monde mais c’est absolument nécessaire pour rendre la France plus propre.

      1. Neuneu1er

        @Dunois : Sans aucun problème ! en plus du fait que la bascule à charlot est en attente chez nos ennemies pour raccourcir tout opposant à ce système politico – financier . A choisir , autant que ce soit nous qui sonnons l’hallali . Puisse notre espérance nous rendre encore plus vigilant face aux traîtres et sans pitié avec tout leurs familles . Cordialement à vous

  5. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Christine, moi aussi, j’aimerais un dingue ou tout autre qualificatif rattaché à ce débile président comme Trump !

    Naturellement, vous aurez compris mon ironie pas très fine, je vous l’accorde, mais, oui, moi aussi je préfère Trump à des années-lumière de ce brillant locataire de l’Élysée et qui réussit, lui, là où notre roi petit-soleil échoue glorieusement dès qu’il ouvre les yeux et la bouche dès poltron-minet !

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Tawhidi, physiquement,un petit air de Oussama Ben Laden. On en parle déjà ; on ne tardera pas en en parler d’avantage et sans doute ne tardera-t-il pas à être invité en France à grand tambour et fracas, c’est plus que sûr. Il y a quelques jour j’ai posté un commentaire sur des estimations concernant l’évolution du monde jusqu’en 2035-2050. Curieux parce que l’un des scenari faisait allusion à la possible émergence du fils de Oussama Ben Laden. Apparemment il ne s’agit pas de lui ; mais la coïncidence est intéressante

    RR à vos marques ; prêts ?!….

    TAWHIDI

    IMG : Portrait de Tawhidi
    :::: http://memri.fr/wp-content/uploads/2017/04/australien.jpg

    – Son site internet
    :::: https://goo.gl/ndwYcq

    ARTICLE WIKIPEDIA :

    L’imam chiite australien Mohammad Tawhidi : Nous ne sommes pas venus en Australie pour y voir défiler les burqas ; si vous n’êtes pas contents, prenez un kangourou et rentrez chez vous
    :::: http://memri.fr/2017/04/09/limam-chiite-australien-mohammad-tawhidi-nous-ne-sommes-pas-venus-en-australe-pour-y-voir-defiler-les-burqas-si-vous-netes-pas-contents-prenez-un-kangourou-et-rentrez-chez-vous/

    L’imam chiite australien Mohammed Tawhidi a déclaré que certains ouvrages islamiques, comme la compilation de hadiths de Bukhari, devraient être interdits en Australie. « Tous les actes terroristes sont enseignés par le biais de ce livre », a-t-il déclaré. S’exprimant au Rotary Club d’Adelaïde, le cheikh Tawhidi, originaire d’Iran, a défendu la limitation des constructions de mosquées et déclaré que son père n’était pas venu en Australie pour y voir « circuler des burqas ». Il a appelé l’ASIO [Service de renseignements intérieur australien] à surveiller les chefs religieux pour dépister leurs bailleurs de fonds, et appelé les politiciennes australiennes à ne pas porter le voile lors de visites officielles en pays musulmans.

    « Cela va me causer des ennuis de le dire », a ajouté l’imam Tawhidi, « mais la Palestine est une terre juive. Sérieusement, qui ne sait pas cela ? »

    L’imam Tawhidi est diplômé du séminaire islamique à Qom, en Iran, et est l’imam de l’Association islamique d’Australie du Sud. La conférence a été mise en ligne sur la chaîne YouTube du Rotary Club of Adelaide, le 21 mars 2017. Extraits :

    ***« Je crois que la religion doit être intégralement revue. Je crois que certains ouvrages doivent être interdits dans ce pays »***

    ***Mohammed Tawhidi*** : Mon père a choisi – or il était lui-même imam, et l’est toujours : il a choisi de venir en Australie parce que c’était un pays non-musulman. Si nous avions su que 30 ans plus tard, nous aurions des burqas un peu partout, des mosquées à chaque coin de rue et des personnes pour proposer la loi de la charia à la place de la démocratie, nous ne serions pas venus. […]

    Je crois que la religion doit être intégralement revue. Je crois que certains ouvrages doivent être interdits dans ce pays. Il y a des livres qui sont considérés comme arrivant en deuxième position après le Coran. Tous les musulmans traditionalistes croient en ce livre : Le Bukhari, un livre très célèbre. Il se trouve au moins dans la majorité des foyers musulmans. Il est partout. Il est posé sur l’étagère juste à côté du Coran. Or tous les actes de terrorisme sont enseignés à partir de ce livre, et pourtant ce livre est facilement disponible, vendu et publié en Australie. […]

    Je ne comprends pas comment les musulmans croient – on parle ici essentiellement des musulmans radicaux… comment ils croient que si vous vous faites exploser, vous irez déjeuner avec le prophète Mohammed au Paradis. Je ne savais pas que mon Prophète tenait un restaurant là-haut. (rires) Franchement, je n’en savais rien. Puis ils font d’autres déclarations très séduisantes, comme : vous aurez 72 vierges. Pour quel genre de vierge dois-je me faire exploser ? […]

    ***« ll n’est pas nécessaire de construire des mosquées qui seront ensuite dirigées par des chefs musulmans radicaux »***

    Je m’oppose aussi à la construction des mosquées. Nous avons un grand problème. Je suis contre l’idée de changer ce pays. On peut avoir une mosquée à Adelaïde – c’est la mosquée la plus ancienne – et avoir des centres. On peut avoir des centres éducatifs. On peut louer des salles d’universités, des centres communautaires. Il n’est pas nécessaire de construire des mosquées qui seront ensuite dirigées par des chefs musulmans radicaux.

    Certains d’entre eux n’arrivent pas à radicaliser les jeunes qui viennent à la moquée pour prier Dieu. Alors que font-ils ? Ils ont pris leurs voitures avec leurs bateaux, de l’ouest de l’Australie – vous en avez peut-être entendu parler – jusqu’à Queensland, car ils voulaient rejoindre l’Etat islamique via la Malaisie. J’ai toujours exhorté l’ASIO [Service de renseignement australien] à vérifier les comptes en banque des imams musulmans et leurs bailleurs de fonds. Ces gens qui les financent attendent-ils quelque chose d’eux ? qu’ils endoctrinent ces enfants ? Où en sommes-nous de l’excision et des mariages précoces ? Que se passe-t-il dans ce pays ?

    ***« …la Palestine est une terre juive. Allons, qui ne sait pas cela ? »***

    Je sais que certains politiciens, ces derniers temps, ont levé la voix pour s’opposer résolument à l’islam. Ils veulent dire aux gens que l’islam est une religion très dangereuse. Pourquoi disent-ils une chose pareille ? Je ne m’oppose pas à ces politiciens car je sais exactement quelles souillures contient ma religion. Je sais exactement ce qui se passe, et c’est pourquoi je ne les contre pas. Je dénonce la généralisation, car il y a de bons musulmans, mais je suis d’accord avec l’essentiel de leur message. […]

    ***« Il est grand temps que les politiciennes [australiennes] arrêtent de porter le voile lorsqu’elles se rendent dans des pays musulmans »***

    Cela va me causer des ennuis – je ne l’ai encore jamais dit, mais la Palestine est une terre juive. Allons, qui ne sait pas cela ? Jésus est venu à Jérusalem. Il est allé rejoindre les Israélites qui s’y trouvaient. C’est une terre juive. […]

    « En 20 ans, le Grand Mufti, qui est élu pour nous représenter, n’a pas déclaré en anglais : ‘Je condamne le terrorisme’ »

    Il est grand temps que les politiciennes [australiennes] arrêtent de porter le voile lorsqu’elles se rendent dans des pays musulmans. Je sais qu’il est bien de respecter autrui, mais si vous êtes la ministre des Affaires étrangères, vous êtes ministre des Affaires étrangères avec votre uniforme et votre badge, et s’ils ne vous respectent pas en tant que femme, s’ils ne respectent pas [votre droit à] venir habillée comme vous le souhaitez, alors c’est un pays dont nous ne voulons pas d’ambassade. Nous ne voulons rien avoir à faire avec eux, s’ils ne respectent pas notre ministre des Affaires étrangères, quel que soit le pays dont il s’agit. […] C’est l’Australie, c’est comme çà ici. Si vous l’aimez, tant mieux. Si vous ne l’aimez pas, nous vous donnerons un de nos kangourous pour vous raccompagner là d’où vous venez. […]

    ***En 20 ans, le Grand Mufti, qui est élu pour nous représenter, n’a pas déclaré en anglais : « Je condamne le terrorisme. »***

    Certes, il soutient les verdicts contre l’Etat islamique, mais le problème est que l’Australie a besoin de faire face à l’EI. La communauté musulmane ici a besoin d’un verdict contre l’EI, pas de quelqu’un en Amérique que vous félicitez d’un « Bravo ! » Non. Nous devons prendre position contre l’EI, car nous le méritons. Nous méritons une communauté musulmane qui prenne position contre le terrorisme, parce que c’est là que se trouve la frontière ténue avec l’hypocrisie. Si vous n’êtes pas un hypocrite, parlez. […]

    Comment réformer une idéologie pratiquée ? Premièrement, le gouvernement doit comprendre que les livres au programme des écoles musulmanes et sur les étagères des mosquées doivent être retirés, ouverts – pour en trouver l’éditeur – et renvoyés à l’expéditeur. C’est aussi simple que ça. Nous n’avons pas besoin de brûler quoi que ce soit. Nous n’avons pas besoin de créer des tensions. Il suffit de rassembler les livres, et merci beaucoup. C’est la première chose.

    ***« Certains musulmans ont plus d’une femme dans ce pays »***

    Deuxièmement, les services secrets doivent surveiller les agissements de chaque chef religieux. Les discours en arabe, que disent-ils ? Les exemples qu’ils utilisent… Donnent-ils des cours particuliers ? L’argent dans leurs comptes en banque… Combien d’épouses ont-ils ? C’est très important, et nombreux sont ceux qui ne le comprennent pas. Certains musulmans ont plus d’une femme dans ce pays. […]

    Nous devons arriver à un accord commun : soit nous repectons la loi du pays, soit nous ne la respectons pas. Si nous la respectons, alors ce sera une seule femme. Autrement, retournez d’où vous venez, et épousez autant de femmes que vous voulez. […]

    En Australie, ou existent la liberté d’expression et la démocratie, de nombreux musulmans jugent qu’il n’est pas prudent de dénoncer l’extrémisme dans leur pays – du tout. Et lorsque je dis qu’ils ont peur, ce n’est pas de l’isolement qu’ils ont peur, c’est de la mort. Et je l’ai frôlée, et Dieu m’a sauvé plusieurs fois.

    ______________________________
    PLUS :
    :::: https://www.startpage.com/do/search?q=Tawhidi&l=francais&lui=francais

  7. David

    Et moi, je veux avoir la possibilité de protéger ma famille ainsi que moi-même à l’intérieur de ma maison en faisant l’acquisition d’un 9mm!!! Mon casier est vierge!
    Comme aux U.S.A.
    Bien entendu, cette mesure serait interdite à l’engeance mz!!!

    1. Dunois

      Ne pas acheter officiellement est la seule solution pour une arme. Sans quoi, le pistage est garanti. Mais on peut fabriquer facilement de quoi refroidir plusieurs assaillants d’un coup. Facile, pas cher et complètement anonyme.

  8. frejusien

    Un fou qui réussit aussi bien, on en veut un pour la France,

    Ce qui est dingue, maintenant c’est que le seul argument qu’il puisse trouver à reprocher à MISTER TRUMP, c’est la folie,

    Comme quoi, ils sont vraiment à court d’arguments, et ils montrent une fois de plus, leur intolérance profonde vis à vis de ceux qui ne pensent pas comme eux

    1. CIGALE

      Eh oui ! « quand on veut noyer son chien on dit qu’i la la rage »… c’est bien connu ! De la « fantaisie » à la folie il y a loin mais je préfère de mille fois un Président ressemblant à M. TRUMP que celui qui en fait office à l’Elysée et qui n’aime pas son Pays (encore moins donc ses habitants…. sauf les blindés !!!).

  9. Cril17

    Chère Dame Blanche de la République

    Un Réent pour la France en la personne de Louis de Bourbon, Mgr le duc d’Anjou, … ce serait sacrément dingue … n’est-il pas ?

Comments are closed.