Salah Abdelslam menace ses gardiens: « T’es qu’un minus, viens dans ma cellule et on va s’expliquer »


Salah Abdelslam menace ses gardiens: « T’es qu’un minus, viens dans ma cellule et on va s’expliquer »

Le principal suspect vivant des attentats de Paris de novembre 2015, Salah Abdeslam fait vivre une situation difficile au personnel pénitentiaire chargé de surveillance, rapporte Le Figaro. Insultes, menaces, et agressivité, le détenu accumule les incidents. Incarcéré au quartier d’isolement de Fleury-Mérogis, Salah Abdeslam entretient une relation difficile avec le personnel.

Le 7 septembre dernier, le relevé d’incident d’une des plus grandes prisons d’Europe rapporte que « le terroriste islamiste en détention Abdeslam Salah a menacé le surveillant « XXX » lors de la distribution de repas en ces termes : « Pourquoi tu me regardes, espèce de minus. T’es qu’un minus, viens dans ma cellule et on va s’expliquer. Moi, je suis musulman et vous êtes mécréants, des chiens ; un jour, ça va changer vous allez m’embrasser les pieds. »

Les propos sont récurrents et suffisamment graves pour que l’établissement ait averti le parquet antiterroriste et la direction de l’administration pénitentiaire.

Depuis sa mise en examen, il y a deux ans, Salah Abdeslam a comparu devant un juge antiterroriste pour la septième fois. Comme à son habitude, il a choisi le mutisme. Cette action confirme sa stratégie judiciaire de faire du silence.

Pour rappel, il est accusé d’être le coordinateur présumé des attentats. Il est accusé d’avoir joué un rôle de logisticien et d’avoir convoyé à travers l’Europe depuis la zone irako-syrienne, dix djihadistes pour la plupart impliqués dans les tueries de Paris et Bruxelles, du 22 mars 2016.

Source

L’attitude d’Abdelslam a au moins le mérite de la sincérité. Elle contraste en cela avec celle de la plupart des autres musulmans, bien conscients de la nature expansive, conquérante de l’islam.

La situation de soumission qui s’exerce déjà dans les prisons françaises a, elle, de quoi nous inquiéter davantage. En effet, un terroriste ayant assassiné des dizaines de personnes, individu dangereux, imprévisible se permet d’insulter copieusement, de menacer et d’humilier des personnes honnêtes qui ont la lourde tâche de le gérer au quotidien.

Si l’un des gardiens a le malheur de s’énerver contre notre sympathique chance-pour-l’Europe, son avocat Sven Mary sautera immédiatement sur la brèche pour demander, pourquoi pas, une grâce présidentielle.

Il nous faut à ce point constater la « starification » malsaine à laquelle accède Abdelslam depuis le 13 novembre 2015: dans les journaux, les magazines, ici même à Résistance républicaine, nous usons de notre temps à mettre sur le devant de la scène un vulgaire voyou de banlieue, sans talent particulier, sans envergure, sans même de courage, un quelconque fou d’Allah juste un peu plus violent que d’autres, mais à qui notre incapacité de punir efficacement confère une aura et une présence médiatiques certaines et persistantes.

Abdelslam ne séduit pas que les jeunes abrutis islamiques ou islamophiles de banlieue : il exerce aussi un pouvoir de fascination sur une partie de la caste bobo bien-pensante. Elle reste stupéfiée devant l’inaptitude de ses hautes valeurs morales à dompter l’hydre islamique. Sans le savoir, elle embrasse déjà les pieds d’Abdelslam et des plus violents djihadistes.

Voilà la réelle utilité des attaques islamiques: non pas celle de faire des morts en soi, mais celle, par des actions les plus effroyables possible, de rallier un maximum d’esprits faibles ou affaiblis à sa cause. Que ce soit de manière consciente… ou pas.

 

Complément de Christine Tasin

A propos de ces « incidents », Yann Kempenich avait quant à lui, choisi de montrer les limites de la justice française, impuissante à empêcher les insultes, menaces, agresssions… envers les gardiens de prison, comme envers les Français, par trop de mansuétude, englués dans non pas les Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 mais dans les « droits humains » internationaux qui ne servent qu’à nous asservir à l’islam et aux Abdeslam.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/12/abdeslam-au-maton-moi-je-suis-musulman-un-jour-ca-va-changer-vous-allez-membrasser-les-pieds/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “Salah Abdelslam menace ses gardiens: « T’es qu’un minus, viens dans ma cellule et on va s’expliquer »

  1. Christian

    c’est pas lui le PD qui n’a pas eu les couilles de se faire péter avec ses « frères »
    Celui là on devrait le faire vivre en autonomie totale en lui faisant bouffer sa merde et boire se pisse et lui faire passer le message que si il continue ses provocs à la con de vrais patriotes iront péter la tronche à ceux qui compte pour lui. Mais état de droit oblige on va plutôt s’excuser que nos soldats aient tués un traitre en période de guerre dans un temps lointain ou malgré mon grand âge je n’étais pas encore né.

  2. dmarie

    Il cherche à créer un incident…
    Pourvu que ses gardiens gardent leur sang-froid pour ne pas lui donner satisfaction ! Mais qui pourrait les blâmer si malheureusement cela arrivait ? Je n’aimerais pas faire leur travail, ils sont vraiment face à de sales individus !

    1. Mariana

      Ils peuvent lui donner des calmants , des somnifères il sera plus calme et n’em…ra plus les gardiens .
      C’est simple et sans danger d’autant plus nécessaire que c’est un drogué (comme tous les auteurs d’attentats et d’agressions terroristes) il prend les médicaments et basta l’enragé .
      C’est un traitement psy qu’il faut lui prescrire pour qu’il fasse le temps de sa condamnation sans être dangereux , un comble pour un type en prison !

  3. Celtillos

    laissez le moi 10 mns, je veux bien y aller moi dans sa cellule, mais après il aura du mal a marcher et a parler, et ses 10 doigts lui seront définitivement inutiles….

  4. Hollender

    Une intraveineuse avec du sang de PORC, et une pincée de virus de la fièvre porcine……. C’est ma suggestion pour un apero saucisson/pinard pour l’envoyé d’allah.
    Combien coûte cette sous merde aux contribuables français ????

  5. Charles Martel 02

    Mais ils peuvent pas se mettre a 4 ou 5 les matons, débarquer dans sa cellule, couper les caméras et lui péter la gueule bien comme il faut à cette merde d’abdeslam? Et surtout lui dire que chaque fois qu’il manquera de respect à un maton ça recommencera et plus fort.. Il serait vite calme et respectueux car les ordures musulmanes comme lui sont des lâches et des pleutres, c’est dans leurs gènes

  6. David

    Je pense que s’il veut que le gardien pénètre dans sa cellule, c’est que le pauvre est en manque d’affection et qu’il a envie de se faire tout simplement pénétrer!!
    Mes amitiés salade abdesalad, depuis « l’extérieur »!
    Puisses-tu attraper le sida en prison et en crever avec tes coreligionnaires !!

  7. Sabrauclair

    Alors qu’il suffirait tout bonnement de le laisser totalement isolé, de l’oublier, pour que, tenaillé par la faim, il appelle à l’aide et fasse profil bas.

    Mais comme on a l’obligation de le nourrir, empêchez-le de dormir, déjà.
    En mettant en permanence un éclairage plus puissant. En faisant continuellement du bruit, en le réveillant à tout moment sous des prétextes quelconques.
    Le manque de sommeil peut rendre fou. Il peut même tuer…et cela n’est pas visible lors d’une autopsie je pense.

  8. Tzel

    En 62 a Paris nous avons eu nos noyés par balles.
    Il suffit de le pendre avec un élastique et nous aurons un pendu avec
    double fractures du crâne. Pas mal pour rejoindre ses vierges.

  9. Simone GUTTIERREZ

    Entièrement d’ accord avec cet article : j’ ai déjà écrit que la vraie jouissance d’ un fumier comme Médine ( par exemple ) ne provient pas de l’ attentat ( le Bataclan ou autre ) en LUI-MÊME , mais de ses retombées : à savoir la détresse éprouvée par les familles des victimes et leurs soutiens .
    Médine jouira d’ autant plus que l’ indignation sera forte .

    Signalons une fois de plus que pour les musulmans , le mot  » chien  » constitue l’ injure suprême , alors que n’ importe lequel de ces animaux est infiniment plus intelligent et  » humain  » que n’ importe lequel des tarés et affidés de Mahomet .
    On peut étendre le raisonnement aux chats , aux lapins , aux poules ( la liste serait trop longue ) .

    Dommage que ces fameux  » droits de l’ homme  » dont les mondialistes et autres libertaires nous rebattent les oreilles soient en fait devenus  » les droits de la racaille  » .

  10. jojo ( le plombier )

    Un authentique révolutionnaire résistant à l’oppression occidentale à réhabiliter d ‘ urgence, tout en condamnant fermement ses geôliers fascistes . Not gentil presidan y gagnerait encore des points pour sa clairvoyance historique. Et sa façon bien à lui d’expliquer l’histoire à ceus qui ont Pa fait des études com lui il y ze à Fe.

  11. Marco de france

    Je suis volontaire pour entrer dans sa cellule! Laisser moi 3 minutes avec lui et je vous le rends dans une boîte d’allumettes!

    1. Verdammt

      Il peut glisser dans les escaliers ce pauvre garçon.
      Ha madame michu, un accident est vite arrive.
      On est peu de chose.

  12. Conan

    un guantanamo à la française pour tous ces débiles, à Cayenne et dans des cages, à livrer aux moustiques et aux sangsues …Mais qu’ils crèvent donc tous ces connards de fou de dieu de mé2 !
    tiens ça rime …

  13. Machinchose

    ou tout simplement comme en Algérie

    monter une cabale, faire croire que c’est un collabo, qu il a été volontairement mis a l’ abri du suicide comme ses potes explosés
    instiller le doute, lui faire un « proçès » bidon, une peine de prison imbécile, genre deux ans et quelques milliers d’ euros d’ amende et le liberer aprés 6 mois avec un bracelet

    ses frères le retrouveront trés vite pour l’ envoyer se faire niker par les 70 travelos

  14. François T

    Tiens, « T’es qu’un minus, viens dans ma cellule et on va s’expliquer », ça me fait penser à un certain président et son « Qu’ils viennent me chercher ». Même provocation lâche d’hommes qui se savent intouchables !

  15. Joël

    Ah, les petites séances matraques à chaque insulte, ça manque.
    Ça ne dépassait généralement pas 2 ou 3 avant que la racaille ne finissent par comprendre.
    Mais c’est bien fini ce temps-là. abdel salade sait très bien qu’il est protégé par l’état et la justice.
    Et il n’attend qu’une bavure pour faire intervenir la CEDH, Amnesty, les médias, etc.
    Alors que sa place devrait être dans les caves de Fleury dans un 3 mètres sur 3.

  16. Neuneu1er

    Voyons Messieurs ne nous fâchons pas … Je critique pas la manière mais quand même restons french fair-play un contre un et Dieu pour tous pour flinguer ce connard dans les règles de l’art . Avec grand plaisir mes Amis (e)

Comments are closed.