Chronique d’une infamie annoncée : 7 et 11 ans de prison pour Samuel et Esteban


Chronique d’une infamie annoncée : 7 et 11 ans de prison pour Samuel et Esteban

Ils ont osé.

Les jurés  – influencés, manipulés par les 3 juges qui dorénavant les accompagnent, les surveillent – ont obéi aux diktats des gauchistes et de la bien pensance.

https://www.lci.fr/justice/en-direct-proces-meric-verdict-vendredi-esteban-morillo-samuel-dufour-condamnes-11-7-ans-prison-reclusion-criminelle-alexandre-eyraud-acquitte-2097352.html

Ils ont, quelle dérision, répondu oui aux 3 questions posées : ont-ils fait usage d’arme ? OUI ( les poings, les bagues aux doigts, des armes ? ) ; ont-ils fait usage de violence en réunion ? OUI ( pardi, ils descendaient de l’immeuble, en groupe…) ; ont-ils donné des coups mortels ? OUI ( mais sans intention de les donner et en situation de légitime défense, mais il semble que tout cela n’ait pas compté… ).

Il fallait faire le procès d’une supposée extrême droite. Il fallait condamner ceux qui pensent autrement que les dégénérés antifas.

Et les jurés ont marché, ont joué le jeu. Quels sous-hommes… Quelle lâcheté, quel manque de personnalité, quel manque d’envergure !

Ces deux jeunes qui travaillent, qui ont des compagnes, des enfants, destinés à passer les meilleures années de leur vie au trou, pour éviter que les cagoulés ne mettent Paris à feu et à sang. Pour faire peur à tous les patriotes qui seraient tentés de se défendre quand ils  tombent dans un guet-apens fasciste.

Pour bien envoyer un message clair à tous les Français : pensez bien, pensez Macron, pensez gaucho. Sinon…

Ils vont faire appel, fort heureusement, mais en attendant ? En prison dès ce soir ? Pour de longs mois, de longues années ?

Meric a réussi son coup, il leur a gâché la vie. Il les attendait en bas de l’immeuble, il les attaqués par derrière, et à présent il leur fait payer le maximum.

Le pire ? Les tweet des parents Meric, de la mère, surtout,  parfaitement odieux.

Cette bonne femme, plus que jamais, est du côté de ceux qui  haïssent la France, du côté de ceux qui ouvrent en grand nos portes aux égorgeurs, pardonnés, eux, quand deux petits jeunes de chez nous, sans préméditation, à mains nues, retournent les coups reçus. Parce qu’ils ne sont pas des lâches, eux.

Et la mère Méric ose plastronner, annoncer son combat anti-France, le soir où deux jeunes Français sont injustement condamnés. Le manque de solidarité qu’elle dénonce, elle l’applique au premier chef. Le déficit d’éducation ? C’est celui de son fils Clément. S’il avait reçu une vraie éducation, avec des parents qui aient des valeurs, qui aient transmis l’amour de la France, qui aient raconté Austerlitz, Verdun, la Libération… Clément Méric serait encore vivant, il n’aurait pas monté de guet-apens, Samuel et Esteban seraient libres comme l’air.

Parents Méric vous êtes des criminels, responsables de tout cela, et vous osez parler d’éducation et de manque de solidarité.

Des minables, comme les juges.

Il me vient ce soir une colère noire. Il me vient l’envie de libérer ces deux jeunes par la force, comme les Résistants ont pu, plus d’une fois, faire évader certains des leurs des Kommandantur et autres prisons.

De plus en plus la France ressemble à celle de Pétain et de Laval.  Et nous ne pouvons plus faire confiance à la justice de notre pays, c’est une certitude absolue.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


39 thoughts on “Chronique d’une infamie annoncée : 7 et 11 ans de prison pour Samuel et Esteban

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ça va péter ! Tout devient vraiment insuportable. On est obligés de TOUT subir sans broncher. Ils ont toujours raison, ont l’art et la manière de tout retourner pour parvenir à leurs fins de quelques façons que ce soit. Tous ceux qui s’intéressent à se qui se passe en France, en Europe et dans le monde se rendent bien compte de cette appropriation illégitime de tous les pouvoirs par une caste de dictateurs mafieux ; à ceux-là tout devient insupportable ; ça va pétér, c’est inévitable. Pleurer pour pleurer, baigner dans le sang pour baigner dans le sang, au moins que ce soit en nous défendant. Là ils nous demandent de subir, de nous écraser, voire de subir les agressions d’où qu’elles viennent et sans broncher.

    Oui ! ça devient déprimant, révoltant ça ne peut qu’engendrer la violence, ils en seront les uniques responsables et pourtant, si nous ne l’emportons pas, les livres d’histoire enseigneront que nous étions des salopards et eux les anges qui veillent tant à la démocratie.

    1. Simone GUTTIERREZ

      à Marcher sur des œufs
      Je comprends votre indignation et la partage .
      Des signes d’ espoir existent néanmoins .Depuis que , voici 40 ans , la peste gauchiste ( et son idéologie hypocrite ) s’ est convertie à l’ ultralibéralisme économique , et que la gauche est devenue plus capitaliste que la droite , elle a certes atteint un quasi monopole en matière de propagande , mais le vent commence à tourner .
      La question migratoire a donné matière à réflexion aux peuples européens qui peuvent constater le peu de respect que les  » élites  » ont pour eux .
      Ce qui se passe en Italie , Hongrie , Pologne , Tchéquie , etc …. en est la preuve .
      Même en Allemagne , la grosse Teutonne négrière est en difficulté !
      Et Macron , avec ses 20% d’ opinions favorables est concerné … mais il est protégé par des institutions dignes d’ une dictature communiste .

      1. Asher Cohen

        @Simone GUTTIERREZ
        En mars 1962, Raymond Aron préfaçant une édition du Prince de Machiavel écrivait que les fondateurs d’Etat sont condamnés à la violence. La situation de la fronce ne changera pas par la voie politique.

    2. Asher Cohen

      @Marcher sur des Oeufs
      Vous êtes conscient de la situation politique et judiciaire de la fronce, mais il ne s’agit pas de répéter que « cela va péter ». Le plus important n’est pas la parole mais l’action: quelle actions préparez-vous? Après 1945, les Juifs survivants d’Europe n’avaient plus rien à perdre, donc il ont recrée leur Etat par la violence, alors que le Monde entier les donnait perdants. Pour ma part, ayant compris dès 1996 que j’avais affaire à une police et une justice française corrompue, j’ai refusé de déléguer l’emploi de la force à l’Etat et cultivé la frappe sur les points vitaux en cas d’agression: ainsi il n’y a pas de jaloux et tout les monde est content, car comme disait Nietzche « l’injustice partagée est déjà à moitié Justice et que celui qui peut porter l’Injustice à ma place, que celui-là se charge de rendre la Justice ». Ne dites-plus ça va péter et avancez dans l’action en préparant votre plan de frappe!

      1. Amélie Poulain

        Oui, malheureusement, tout devient possible…. On est bien sous dictature, je la pense depuis longtemps cachée sous le manteau de l' »Humanisme » mais maintenant cela se voit.

  2. Marco de france

    Meric, ses parents et ses amis sont un tas de merde d’ultra gauchos!
    ils n’ont que ce qu’ils méritent ces connards! Attaquer un mec par derrière est bien dans leur adn. Le petit merdeux à voulu jouer le caïd et il s’est fait claquer la gueule, juste retour des choses. Ces gens là sont des lâches!
    Courage aux 2 condamnés (injustement) par des juges lâches et aux ordres.

    1. Asher Cohen

      @Marco de france
      Vous souhaitez du courage aux 2 condamnés. Après 1945, les combattants du Lehi, combattants de la Liberté d’Israël, ont fait sauter la prison d’Acre pour faire libérer les résistants Juifs incarcérés. En 1962, s’inspirant de ce modèle, l’OAS du Général Jouhaud a fait sauter la prison d’Oran avec plus de 1000 assassins FLN enfermés. Conclusion: 2 interprêtations et 2 conceptions différentes de la Justice.

  3. David BelhassenDavid Belhassen

    Je suis un Hébreu israélien, et tout cela ne devrait pas me concerner.. Et pourtant cela me concerne ! Vous êtes, Mme Christine Tasin, la voix de la conscience, de la justice, de la vérité, du patriotisme, de la liberté, et de la dignité !
    J’aurais voulu voir une dame de votre trempe à la tête du gouvernement israélien ! Et j’espère qu’un jour, ce serait vous qui dirigeriez votre pays qui va à la dérive. Et vite ! Avant qu’il ne succombe sous les coups de boutoirs des islamistes et de leurs collabos-gauchos.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci David pour cet hommage, mais il en est d’autres plus doués que moi et plus faits que moi pour diriger un pays, chacun son boulot

      1. frejusien

        Non, Christine, vous avez la poigne et la persévérance nécessaires, de plus vous êtes capable de porter des jugements corrects,
        Votre lutte contre l’islamisation pourrait fort bien vous conduire à un rôle plus important dans le gouvernement qui suivra celui de la débandade actuelle que nous subissons

  4. neo

    Ne devenons pas des MÉR(d)IC ….Ça pue et c’est de la merde. VOTONS. Même avec les pieds…fin des simagrées et des diableries, le mal est là.

  5. Malou30

    Christine , si cela avait été méric à la place d’Esteban ces juges rouges sang auraient demandés la relax , là la légitime défense aurait été reconnu !

  6. JJ2345

    Je comprends votre colère, Christine, et je la partage. J’ajouterai que les forces en présence sont dorénavant clairement établies: d’un côté les patriotes, islamo-vigilants, identitaires, anti-mondialisation vs marxistes, progressistes, mondialistes, antifa et lobbies divers, alliés à qui-vous-savez. Nous allons voir le résultat de tout ça de notre vivant…

  7. J

    Je ressens la même chose. Qui a provoqué en premier ? Qui a insulté ? La mère Méric veut nous vendre son fils comme un ange alors qu’il était un pourri d’antifa, intolérant, anti-France et j’en passe. Les témoins ont tous bien dit que c’était lui le provocateur. Quand on crache en l’air, ça nous retombe sur le nez. Elle est à mettre au même niveau que l’autre Latifa et toutes celles du même calibre.

    1. Amélie Poulain

      Le discours de cette femme permet effectivement de mieux comprendre la violence et l’idéologie mortifère de son fils, il faudrait qu’elle réfléchisse un peu.

  8. jojo ( le plombier )

    Les chiens de garde du système se sentent plus que jamais tout puissants. Démocratie en danger mais tout le monde s’en fout. L’essentiel n’est il pas de pouvoir se déplacer en vélo?

  9. inconnue

    d’autres qui assasinent avec préméditation, vous agorgent gratuitement sont irresponsables, quelle honte, les jurées de ce procès n’ont pas à être fiers et peuvent-ils se regarder dans une glace

  10. Simone GUTTIERREZ

    Inouï , absolument inouï !

    Alors que courent toujours les criminels qui ont incendié des policiers , dans leur voiture , avec des cocktails Molotov …. les juges rouges de Monsieur Macron et un jury de larves anesthésiées par le politiquement correct , condamnent lourdement Estéban et Samuel … provoqués par des  » antjfas  » .

    Esteban et Samuel ? Vous comprenez ? Tout est dans ces deux prénoms : s’ ils s’ étaient appelés Mohamed ou Rachid , ils auraient été acquittés avec les plates et repentantes excuses le l’ Elysée …

  11. Le Page

    La chasse (aux populistes) est ouverte!
    Le Système craint, malgré sa diplomatie frelatée qui lui assure son maintien depuis des décennies, que cette fois, les votes à venir ne lui soient pas favorables et perturbent son plan de marche.
    Alors, tous les désignés comme « identitaires », « skinhead », « nationalistes » , autrement dits, les fascistes, les nazis, les xénophobes, tenez vous bien, car pour le fait le plus anodin, une parole jugée déplacée, on va vous chercher, vous extirper, vous afficher en Une de la presse, des journaux télévisés pour bien faire comprendre aux mous, indécis, pleutres, dépendants, que le danger: c’est vous!
    Ils sont tous sur le pont: les politicards de la gauche à la droite, les syndicats, les juges rouges, les policiers aux ordres et les nervis antifas, pour châtier durement, comme ils le méritent, les opposants, ces « Natios » qui refusent le monde gentillounet qu’ils nous offrent.
    Alors, la suite… Nous ne la connaîtrons pas tous mais, voir le califat s’installer dans notre pays et nos traîtres d’aujourd’hui ramper devant leurs nouveaux maîtres sera la seule source -amère- de satisfaction;

  12. Heatclif

    Les clandestins égorgeurs, violeurs et agresseurs ne sont pas condamnés, pire ils sont excusés par ces exécutants de l »annexe de l’élysée ! Vermine à éradiquer à la libération !

  13. Paulo

    Jugement inique. Il nous faut désormais faire preuve de solidarité en organisant par exemple une cagnotte même si je ne sais pas dans quelle mesure elle pourra aider ces deux victimes. Victimes de la justice aux ordres après avoir été victime de l’agression de la bande à meric et qui ont du aller jusqu’à ce renier pour complaire à leur inquisiteur lors de cette parodie de jugement. Quoi qu’il en soit je participerai.

  14. Paulo

    La vérité sur meric: https://www.dreuz.info/2013/06/07/la-veritable-histoire-du-gauchiste-clement-meric/

    Et sur sa mère:
    https://www-streetpress-com.cdn.ampproject.org/v/s/www.streetpress.com/sujet/1528279686-agnes-meric-et-genevieve-bernanos-lancent-un-collectif-des-meres-solidaires?amp_js_v=a2&amp_gsa=1&amp&usqp=mq331AQCCAE%3D#referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.streetpress.com%2Fsujet%2F1528279686-agnes-meric-et-genevieve-bernanos-lancent-un-collectif-des-meres-solidaires

  15. DOM

    Bravo madame Tasin vous écrivez ce que je pense aussi..
    Honte à ces juges… Honte à ces jurés… Honte à cette justice..
    Cette décision judiciaire ne m’étonne pas car tout était déjà écrit avant le procès…

  16. Soudibor

    Tout le système en place est contre les patriotes, gouvernants, justice, Education Nationale, médias. Il faut changer de système, et ça il n’y a que les élections ou un coup d’état qui puissent le faire. Les élections … voyons ce qui ressortira des élections européennes, ça sera un test.

  17. Neuneu1er

    Vous avez réussi à faire pression pour la libération de Mister Tommy Robinson trouvé des Patriotes pour le bataclan et nombres d’actions pour que l’information circule afin d’alerté l’opinion Publique de toute cette parodie de justice . FAISON DE MËME pour Estéban & Samuel Mme Tasin . Cordialement .

  18. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    De ce que je constate d’après le tweet haineux de cette mère indigne est qu’elle décrit parfaitement les méthodes de la mouvance dont faisait partie son fils et l’éducation qu’elle lui avait donnée.

    L’inversion accusatoire, une des armes favorites des gauchistes !

    Ce jury « populaire » un ramassis de lâches ! Quand il y a doute, il n’y a plus de doute, on ne condamne pas quelqu’un sur des doutes mais sur des certitudes ! Ils avaient vu pourtant les vidéos et entendu des témoignages ! Que leur fallait-il de plus ? Faut-il qu’il arrive la même chose à l’un de leurs proches pour qu’ils révisent leur jugement ? À ce moment-là, hélas, c’est trop tard pour Esteban et Samuel !

    Deux de mes filles ont fait de longues études et parallèlement elles avaient travaillé pour se les payer en partie, ainsi que leur permis de conduire, leur père et moi ne pouvant nous permettre de si grands frais.

    Méric, au lieu d’honorer le sacrifice – si tant est qu’il y eut sacrifice – de ses parents pour lui payer des études à Sciences-Po, a préféré casser du skinead et accessoirement les devantures de magasins, quand il ne brûle pas avec ses copains antifas les voitures des travailleurs !

    Eh, bien, moi, au risque de paraître insensible, sa mort m’indiffère, je suis juste en colère de ce que je ressens comme une injustice à l’égard d’Esteban et de Samuel !

  19. Asher Cohen

    Un exemple de réaction à la justice pourrie. En février 1962, le juge Yves Lemerle, agent de la gestapo gouvernementale, est parti faire le malin dans l’Algérie en flammes, en jouant au « procureur général près la cour d’appel d’Oran ». Le 13 mars 1962, un commando Colline de l’OAS du Général Edmond Jouhaud, défenseur des intérêts du Peuple, lui a adressé 2 balles dans la tête, avec tous les compliments de l’OAS. Le prétendu juge est alors resté étendu sur la chaussée pendant des heures avec 2 balles dans la tête, et personne n’a daigné s’en occuper. Conclusion: la légitimité de cet individu qui prétendait juger « au nom du Peuple » était plus que discutable, et ce jours-là, la vraie Justice est passée directement Au Nom du Peuple, et le reste est de l’Histoire.

  20. Conan

    Rien de changé depuis chichi !!….
    Souvenons-nous de Michel Lajoye qui s’est farci 20 ans de prison pour un pétard qu’il avait placé dans un café maure (turc?)…..
    L’assureur de la gargotte en question n’avait même pas eu d’indemnité à régler au titre de dommages matériels, puisqu’il n’y en avait pas, vu que ce n’était qu’un gros pétard !!….
    Il a même fait plus de 20 ans, bien qu’il ait trouvé un employeur le recrutant à sa sortie, car son relogement posait problème vu la nature de la population régnant dans nos logements sociaux !!….
    Et vive leur raie publique !

    1. Gally

      Oui, enfin bon, je te rappelle quand même que selon ses propres dires, il comptait sur ce « pétard » pour faire des morts et monter les juifs et les arabes les uns contre les autres.

      L’infamie du procès d’Esteban ne justifie pas de chercher des excuses à des authentiques ordures comme Lajoye… C’est même insulter ce pauvre Esteban que de l’associer audit Lajoye…

Comments are closed.