Un couple lesbien ne peut appeler leur fils « Ambre »… mais « Tarzan » ou « Kaïs », ça passe !


Un couple lesbien ne peut appeler leur fils « Ambre »… mais « Tarzan » ou « Kaïs », ça passe !

Illustration : « Tarzan », « Clitorine », « Alpacino » (ou « Kaïs » et « Fatoumata ») sont des prénoms valables et autorisés, « Fraise » et « Ambre » ne le sont pas… (JT de Tf1 du 12/09/2018)

 

L’arabisation de la France est enclenchée depuis bien longtemps, notamment depuis que les prénoms arabes sont autorisés, de facto.

En effet, les procureurs ne poursuivent pas les parents en annulation du choix du prénom arabe ou islamique, alors que les régionalistes passent à la moulinette et même les lesbiennes désormais, qui n’ont pas le droit d’appeler leur fils « Ambre ».

http://www.valeursactuelles.com/societe/lorient-un-couple-lesbien-veut-appeler-son-fils-ambre-refus-du-parquet-98833

Pourtant, « Ambre » est un substantif masculin (Dictionnaire Littré)

Un homme « fin comme l’ambre » est un homme « d’une grande pénétration » selon Littré. Rien d’efféminé dans l’ambre. Le procureur prétend que l’enfant risque de confondre le mâle et la femelle. Quelle honte !

On sait qu’une certaine « gauche » est homophobe, comme elle est antisémite également. Les magistrats du « mur des cons » sont-ils à ce titre des homophobes ?Ce procureur en fait-il partie ?

A l’heure où les prénoms fantaisistes, les prénoms islamistes comme Djihad sont autorisés puisque aucune poursuite n’intervient, on se demande finalement pourquoi un garçon, un homme ne pourrait pas porter ce beau prénom. « Pierre » est féminin, va-t-on voir un magistrat du mur des cons interdire qu’on appelle un garçon « Pierre »?

La route de l’ambre est aussi un élément de notre patrimoine culturel.

« La route de l’ambre est, avec la route de l’étain, l’une des plus importantes voies de commerce de l’Antiquité classique. Cette route reliait dès l’âge du bronze la mer Baltique à la mer Méditerranée en suivant le cours de la Vistule, de l’Elbe et du Danube » (Wikipedia)

Trop occidental, trop européen, trop français, ce prénom, pour un magistrat du mur des cons ?

Alice et sa compagne ont raison de se battre. Espérons que ce procureur recevra une sanction bien méritée… on peut toujours rêver !

 

Classement des prénoms les plus donnés dans le département de la Seine-Saint-Denis, en 2016

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


14 thoughts on “Un couple lesbien ne peut appeler leur fils « Ambre »… mais « Tarzan » ou « Kaïs », ça passe !

  1. Hollender

    Bravo Mr Victor Orban. ! Mr. Salvini !
    Ne lâchez rien, les peuples sont lents à se mettre en mouvement, c’est un démarrage  » à froid », mais les nuls de Bruxelles vont bientôt s’apercevoir qu’on ne veut pas d’un milliard d’africains et de maghrébins mahometants dans nos pays.
    Tant que vous avez le support de VOS concitoyens…. FONCEZ !!

  2. clairement

    Le nom a toujours un objet de manipulation pour les socialistes

    Il existe un excellent ouvrage  » le nom propre, fonctions logiques et inconscientes  » au PUF, de Gérard POMMIER qui est un psychanalyste dont je recommande la lecture.

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Navrée, mais « Ambre » est un prénom féminin et il n’en manque pas de beaux prénoms masculins.

    Je ne comprends pas que des personnes qui se disent respectueuses de l’identité puissent,par ce choix, dénier le sexe d’un enfant.

    Vos arguments ne tiennent pas la route dans ce cas présent.

    Si c’est pour nous asséner que le germe de l’islam est partout, c’est raté. Il n’est pas question de religion ici mais de choix d’un prénom qui ne correspond pas à l’identité intrinsèque de l’individu qui est une personne à part entière mais non un objet que l’on nomme au gré de nos désirs fantaisistes.

    1. MaximeMaxime

      Si c’était des hétérosexuels, personne n’aurait rien trouvé à redire…
      « Ambre » dérive d’Ambroise, qui est un prénom masculin mais un peu précieux.
      La mode est aux prénoms courts.
      Ambre est un mot plus brut, qui renvoie à une matière pénétrante, magique…
      Pas trop surpris cependant de votre réaction car certains lecteurs et commentateurs font partie des croyants irrationnels qui ont banni la raison de leur mode de fonctionnement. Ouvrir un dictionnaire, chercher si c’est féminin ou masculin, pour certains ça ne vaut rien…

      1. Gally

        Bah tu sais, si l’on recherche le prénom sur internet, TOUS les sites spécialisés l’indique comme « prénom féminin », version féminine d’Ambroise.
        La plupart desdits sites indiquent d’ailleurs une étymologie arabe (certains disant soit arabe soit germaniques).

        cf par exemple :
        http://www.journaldesfemmes.fr/prenoms/ambre/prenom-6607
        https://www.enfant.com/prenoms/filles/ambre/

        Note : la wikipedia le classe en prénom mixte : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9nom_mixte
        Note 2 : l’argument « dictionnaire » est nul et non avenu vu qu’il existe des prénoms dont l’attribution se fait à l’opposé du genre du mot d’origine, tel Octave (une octave, n’est ce pas ?) ou Maxime, mais également Abondance (et oui, c’est bien un prénom masculin), Arcade,…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pr%C3%A9noms_fran%C3%A7ais_et_de_la_francophonie

        1. frejusien

          oui, je connais une jeune femme qui s’appelle Ambre,
          d’ailleurs, il y a un roman intitulé AMBRE, qui raconte les mésaventures amoureuses d’une femme portant ce prénom

      2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Maxime
        Traiter les gens de croyants irrationnels parce que en désaccord avec vous est un signe de faiblesse de la part de quelqu’un manquant d’arguments, on peut avoir un avis et un ressenti personnels différents sans pour autant être des grenouilles de bénitier. Qu’un couple hétérosexuel ou homosexuel donne un tel prénom à un garçon aurait suscité chez ma personne la même réaction.

        Votre attitude me rappelle fâcheusement celle de la bienpensance qui attribue une étiquette à quiconque ne pense pas comme elle et qui se permet d’accuser les autres de réactionnaires, inconsciente de sa propre intolérance. En tout état de cause, elle me désole car jusqu’à présent j’avais de l’estime pour vos diverses interventions sur RR, articles ou commentaires, alors même que je n’en étais pas d’accord à 100 % sur tout.

        En outre, j’avais pourtant précisé dans mon précédent post que la religion n’entrait pas en ligne de compte mais qu’il s’agissait de faire preuve de respect de l’identité intrinsèque d’un individu…

        Pour en terminer, Ambre est la version féminine de Ambroise, comme par exemple Antoinette est la version féminine de Antoine. Voilà.

        Sans rancune.

  4. Yann Kempenich

    @Mariana et Vent d’Est/Ouest

    Je pense que Maxime a voulu insister sur l’illogisme des juges qui préfèrent Tarzan, Alpacino, Abdelmadjid à Fraise ou Ambre, même si ce dernier prénom est connoté « féminin » (elles auraient pu choisir Camille… ).

    Et ne parlons pas de Clitorine qui risque de déclencher un moment d’hilarité au collège, en cours d’éducation sexuelle… Mais est-ce mieux que la « Térébentine » de Duflot ?

    En revanche, le prénom Djihad a été refusé et remplacé par «Jahid» (bon, cela ressemble au « chahid », martyr musulman mort pour la cause…)

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/04/16/97001-20180416FILWWW00264-ils-veulent-appeler-leur-enfant-jihad-la-justice-choisit-jahid.php

    1. MaximeMaxime

      Jihad n’a pas toujours été rejeté. J’ai trouvé des affaires où un enfant avait pu être appelé ainsi sans réaction des juges (voir archives). Je me souviens notamment de l’affaire de l’enfant ainsi nommé qui portait un t shirt « je suis une bombe ». IL a fallu que la maîtresse réagisse pour qu’une plainte pour apologie du terrorisme soit faite. Mais l’enfant a gardé son prénom et s’il le portait depuis des années, c’est bien parce que jamais un procureur n’avait trouvé à y redire.

      1. Yann Kempenich

        De toute façon, des étrangers naturalisés Français peuvent garder leur prénom…

        Les juges refuseront « Jihad » pour les nouveaux-nés mais un étranger naturalisé gardera son identité, même s’il s’appelle Jihad-Oussama Ben Laden… Où est la logique là-dedans ?

        En même temps, si tous les musulmans devaient prendre « Jean » ou « Pierre » comme prénom, je ne sais pas ce que cela donnerait…

  5. MaximeMaxime

    On n’est pas aux USA, d’ailleurs en France on écrit « Etats-Unis »…
    Sur quoi vous fondez-vous pour parler de prénom de fille ?

  6. Alain Bobo

    De toutes façons quand on accepte un prénom comme Jjihad ou Mouloud, on devrait pouvoir accepter aussi un prénom comme Xtedfsesfes ou Ambre, ou 3.1416.

  7. Ursule

    Elles peuvent toujours l’appeler Ambroise à l’État civil, et Ambre comme prénom usuel.
    J’ai bien connu un garcon appelle Jasmin…comme dans Le Grand Meaulnes.

Comments are closed.