Orban trahi par « la droite européenne », la faute à Macron ?


Orban trahi par « la droite européenne », la faute à Macron ?

En complément de notre article paru ce matin :

Je vous invite à lire le communiqué de la Droite libre, qui propose une analyse intéressante :

CLARIFICATION AU PARLEMENT EUROPÉEN

L’alignement du Parlement européen sur une proposition émanant de l’extrême-gauche écologisted’engager la procédure de l’article 7 à l’encontre de la Hongrie révèle la réalité de la « droite » européenne à huit mois des prochaines élections. Le missile lancé par M. Macron produit aujourd’hui en Europe le même résultat que celui subi par la droite française lors de son élection. Comme il était parvenu à faire éclater Les Républicains, entre les conservateurs qui demeurent dans l’opposition, et les opportunistes qui l’ont plus ou moins rejoint, il est arrivé à ce qu’un certain nombre de membres du groupe du PPE lâchent un des leurs.

Son appel lancé à Luxembourg, en compagnie des Premiers ministres belge, luxembourgeois et néerlandais, tous trois libéraux, et non conservateurs, faisait état du progressisme de la Chancelière allemande, pourtant à la tête d’un parti démocrate-chrétien, et dressait les « progressistes » face aux nationalistes. Cette démarche a abouti parce que ceux qu’on appelle les conservateurs ne le sont pas et trompent sans vergogne leurs électeurs pour être au pouvoir.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, défend le conservatisme européen, en promouvant les valeurs chrétiennes inscrites dans l’histoire de notre continent et en résistant à la vague musulmane qui tend à implanter en Europe une puissante communauté identitaire réfractaire aux valeurs européennes. L’alliance des socialistes et des libéraux, celle qui dirige la France comme le Luxembourg, additionne le progressisme sociétal des uns qui détruit la famille, à l’ouverture des frontières à une population inassimilable, prônée par les autres. C’est une entreprise suicidaire.

Le conservatisme consiste à s’y opposer résolument. Il ne s’agit pas de nationalisme. D’ailleurs, à la droite du parti largement majoritaire de Viktor Orban, le Fidesz, membre du PPE, il y a un vrai parti nationaliste, le Jobbik, deuxième dans le pays, résolument dans l’opposition. Que des « conservateurs » européens n’en tiennent pas compte n’a qu’une explication : leur conservatisme est un faux-semblant, une supercherie qu’il faut combattre. Entre les valeurs chrétiennes de l’Europe défendue par un homme qui a eu le courage de s’opposer au communisme en Hongrie dès avant 1989, et les prétendues valeurs européennes qui précipitent la mutation de notre civilisation, le choix des premières doit s’imposer.

Derrière l’expression d’État de droit, on prétend défendre la démocratie qui le respecterait, à la dictature ; en réalité, ce pont-aux-ânes écrase la volonté du peuple, avec le juridisme méprisant de l’oligarchie. L’État de droit ne doit pas être le frein qui empêche la mise en œuvre d’une politique conservatrice, lorsqu’elle est voulue par le peuple.

La péripétie d’aujourd’hui aura eu le mérite de clarifier la situation, et d’ouvrir les yeux des électeurs résolus à défendre l’identité des nations européennes contre le « progressisme » suicidaire.

Pour Christian Vanneste, Président de la Droite Libre

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Orban trahi par « la droite européenne », la faute à Macron ?

  1. jacotte

    Nous voterons comme il se doit aux européennes contre ces salauds qui veulent nous imposer par la force l’immigration, les mosquées et tous les crimes sur les populations autochtones.

    1. Alexcendre 62

      Tout a fait et sans qu’il ne manque une seule voix ! c’est ce qu’il doit être l’objectif de tous patriote , et balayons tous les brouilleurs patentés du genre Marine ceci Marine cela ils n’ont qu’un but nous dévier de l’objectif de dégager cette bande de branleurs téléguidés par la finance internationale .

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Christine, c’est uniquement de leur propre responsabilité qu’ils ont trahi. Seuls Morano et Proust de LR ont voté contre cette proposition.

    On peut donc en conclure que chacun agit selon sa conscience et de la conscience cette droite molle et moribonde qui s’aplatit aux diktats au détriment des peuples souverains, n’en a guère, voilà mon sentiment.

    À nous tous d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

  3. Claude

    Faut-il rappeler que la logique de l’UE, laquelle semble se propager dans toutes ses institutions et dicter leurs orientations, s’inscrit dans ce qui est censé être celle qui domine la Commission Européenne : ses membres se doivent de se prononcer sur les questions concernant les orientations politiques que la commission donne à l’UE sans prendre en compte les intérêts de leurs pays d’origine.
    Cela leur est d’autant plus facile qu’ils ne sont élus par aucun citoyens.

    En bref ils se doivent d’être totalement détachés de tout esprit partisan, de penser la politique en parfaits apatrides…..
    Ce processus ne peut pas aboutir à autre chose que ce à quoi on assiste aujourd’hui.
    Georges Berthu l’avait penser, anticipé et écrit en 1994 dans son livre  » L’Europe sans les peuples »
    Il n’était bien évidemment pas le seul à avoir cette lucidité.

    L’UE est véritablement d’essence dictatoriale et Vladimir Boukovski l’avait lui aussi bien pressenti dans son livre : L’UE…..une nouvelle URSS ?

    Souhaitons que l’avenir lui donne raison lorsqu’il termina un discours dénonçant les dérives technocratiques et totalitaires de l’UE en disant :

    « J’ai vécu dans votre avenir, et ça n’a pas marché »

  4. clairement

    Angelique DELAHAYE, Nadine Morano et Franck PROUST ont votés contre cette proposition ( Midi Libre ). C’est peu.
    Ca confirme l’alliance objective de la gauche et de la droite

    Macron et les médias à sa suite qui se proclament les PROGRESSISTES face aux NATIONALISTES et POPULISTES offrent encore UNE MANIPULATION RIDICULE en imaginant de façon MEGALOMANIAQUE être les maîtres du langage qui nomme et décide du sens du monde pour les autres, mais il y a aussi leurs actes.
    Les gens ne peuvent plus supporter ces politiques surpayés qui gouvernent uniquement pour leurs intérêts et contre LE BIEN ETRE RAISONNABLE DE LA POPULATION qui doit savoir qu’elle a aussi des devoirs ( et pas seulement des droits )

  5. Marco de france

    Il faut un rejet massif de toutes ces merdes de dirigeants aux prochaines élections européennes.
    non à cette Europe. Ne soyons pas des moutons comme ces crétins de suédois!!!

  6. Machinchose

    le roitelet se démène pour sauver la mise a sa co-pine Benallah

    panpan cucul a ce vieux renard de Larcher qui doit se marrer en racontant ça a son factotum Poisson….

    j’ ai relevé ce comment d’ un type , je ne sais plus ou, que je partage entièrement

    «  » »Il y l’air d’y tenir à son ex garde du corps. Je ne sais pas pourquoi mais pour qu’il le protège comme cela, il doit y avoir du lourd voir même du très lourd derrière tout ça, de plus ils sont en train de l’exfiltrer au maroc. J’espère que le canard ou médiapart sauront bien enquêter et sortir le vérité un jour, ce dont je ne doute pas. » » » » » » » » » » »

    ça sent fort le caca!

    d’ içi a ce qu un accident de bagnole vienne nous ravir le Benallah ………, il doit s’ en douter, il ne met plus du tout le nez en dehors de chez lui..

    au fait, c’ est ou chez lui ?

  7. Marnie

    Régulièrement EM salit le passé de la France, son propre pays, et il insulte également ses compatriotes. Est-ce compatible avec sa fonction de Président ? A-t-il le droit de proférer de telles paroles qui nuisent fortement à notre pays ? C’est rare qu’un Chef d’Etat ose publiquement commettre une telle forfaiture. Il est vrai que ENA et ANE sont très proches mais à ce point ?!Par ailleurs, la formule « ‘Etat de droit », mise en avant, voire brandie par les politiques lorsqu’ils veulent passer outre au simple principe de précaution et au bon sens pour assumer la protection de la France et de ses habitants n’est plus valable.

  8. frejusien

    Encore une fois le LR et la fausse droite française ont montré leur vrai visage,
    seuls trois députés sortent du lot, bien retenir leurs noms, car eux, ne sont pas des traitres, honneur aux femmes qui ont des cou…s

    Les autres faux culs pensent que les français ne seront pas au courant de ce qui se passe à Bruxelles, et qu’ils pourront revenir tenir leur campagne en jurant vouloir lutter contre l’immigration, comme ils ont l’habitude de faire,

    ils vont se prendre une pâtée magistrale aux européennes, comme ils ont pris le bouillon aux légistatives

  9. frejusien

    Encore une fois le LR et la fausse droite française ont montré leur vrai visage,
    seuls trois députés sortent du lot, bien retenir leurs noms, car eux, ne sont pas des traitres, honneur aux femmes qui ont des cou…s

    Les autres faux culs pensent que les français ne seront pas au courant de ce qui se passe à Bruxelles, et qu’ils pourront revenir tenir leur campagne en jurant vouloir lutter contre l’immigration, comme ils ont l’habitude de faire,

    ils vont se prendre une pâtée magistrale aux européennes, comme ils ont pris le bouillon aux législatives,
    tiens, au passage, j’apprends que Waurien subventionne une association muz

Comments are closed.