Trump vire l’OLP de Washington !


Trump vire l’OLP de Washington !

Le bureau de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), à Washington, vient d’être fermé sur ordre du gouvernement Trump, au titre du soutien des États-Unis envers leur allié de longtemps, le pays d’Israël, a annoncé lundi dernier le Ministère des Affaires étrangères américain.

« Nous avions autorisé le bureau de l’OLP à mener des opérations destinées à établir une paix durable entre Israéliens et Palestiniens depuis l’expiration d’une dérogation antérieure datant de novembre 2017 », a déclaré le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, Heather Nauert. « Cependant, l’OLP n’a pris aucune mesure pour faire avancer des négociations directes et significatives avec Israël », a précisé Heather Nauert, ajoutant que les appels palestiniens à la Cour pénale internationale (CPI) pour enquêter sur Israël avaient également déclenché la décision américaine.

(En novembre 2017, le Ministère des Affaires étrangères américain avait refusé de renouveler l’autorisation d’exploitation du bureau de l’OLP à Washington pour la première fois depuis les années 1980, après une demande, par le président palestinien et président de l’OLP, Mahmoud Abbas, d’enquête et de poursuites contre des responsables israéliens. Le Ministère américain avait par la suite déclaré qu’il souhaitait que le bureau reste ouvert malgré le gel par l’OLP de toute communication avec les États-Unis).

« Qui plus est, les dirigeants de l’OLP ont même condamné un plan de paix américain qu’ils n’avaient pas encore étudié et refusaient d’engager des débats avec les États-Unis », indique encore le communiqué du Ministère américain. Le bureau de Washington servait en fait d’ambassade de facto de la Palestine aux États-Unis.

Mark Perry, ancien conseiller officieux du président de l’OLP, Yasser Arafat, a déclaré que Washington avait toujours été l’avocat d’Israël, précisant : « Ironiquement, cette annonce est en fait une bonne nouvelle, car elle met fin à la prétention que les États-Unis se soucient réellement de la paix au Moyen-Orient ».

« Les États-Unis sont maintenant parfaitement alignés avec le projet national israélien. Israël n’a pas, et n’a jamais cru au processus de paix ni cherché à se réconcilier avec les Palestiniens » continue Mark Perry. « Au contraire, son objectif est la destruction du projet national palestinien. Ce qui a changé aujourd’hui, c’est que les États-Unis maintenant rejoignent cet effort ».

La fermeture du bureau de l’OLP a été confirmée par son secrétaire général, Saeb Erekat. « C’est là une nouvelle affirmation de la politique du gouvernement Trump visant à punir collectivement le peuple palestinien, notamment en réduisant le soutien financier aux services humanitaires, y compris la santé et l’éducation », a-t-il déclaré.

Le Conseiller en sécurité nationale, John Bolton, a précisé que la décision du gouvernement américain a été accélérée suite à une décision par l’OLP de poursuivre des responsables israéliens devant la Cour pénale internationale (CPI). Selon le Wall Street Journal, John Bolton pourrait engager des actions punitives contre toute nation coopérant avec les poursuites palestiniennes, en ce compris des réductions d’aides militaires, outre des sanctions économiques contre la CPI elle-même.

Traduit par Jack pour « Résistance Républicaine ».

 

Note d’Antiislam

Bravo à Trump !

Nous le répéterons jamais assez, ce « problème palestinien » est une escroquerie musulmane.

Il y a eu, à toutes les époques, des transferts de population.

Souvenons-nous, par exemple,  que les Turcs, qui n’avaient aucun droit historique sur l’Asie Mineure, ont expulsé de leurs terres ancestrales près de deux millions de Grecs, il y a moins de cent ans (1923).

Y-a-t-il, en 2018, des Grecs à chouiner dans des camps pour le « droit au retour » ?

Y-a-t-il, en 2018,  une agence de l’ONU dédiée à ce problème grec  et y engloutissant des milliards  ?

900 000 Juifs ont été chassés des pays arabes et personne n’en parle jamais.

Il y a eu échange de population.

900 000 Juifs expulsés des pays arabes.

800 000 arabes expulsés d’Israël.

Point barre.

Il n’y a pas à faire suppurer ce problème palestinien pour l’éternité.

Les pays musulmans ont parfaitement les moyens d’intégrer les réfugiés palestiniens à leur nation et de fermer les camps.

Quoi ?

Nous recevons près de 200 000 musulmans tous les ans chez nous et les  pays musulmans ne sont pas capables d’intégrer quelques dizaines de milliers de réfugiés  « palestiniens » chez eux.

Ce problème palestinien est une escroquerie musulmane de grande ampleur qui vise à développer l’antisémitisme coranique.

Et surtout à trouver des excuses à l’incurie des régimes musulmans.

Je veux bien compatir à la souffrance des intéressés directs.

Mais que les Marocains ou les Algériens, voire les Pakistanais,  fassent de la « Palestine » l’alpha et l’oméga de leurs problèmes, c’est hautement risible !

Que l’Organisation de la Conférence Islamique aille se faire f*** avec sa « Palestine »  !

Bravo à Trump, donc, et cessons de nous laisser abuser par le problème palestinien qui n’est qu’un prétexte à  exalter la haine musulmane  contre les Juifs et les Chrétiens …

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


24 thoughts on “Trump vire l’OLP de Washington !

  1. Charles Martel 02

    Total respect Mr Trump, vous êtes un monument par rapport au petit merdeux qui nous préside qui trahit son pays en s’aplatissant devant l’islam

  2. Marco de france

    Bravo Mr Trump, vous en avez! Pas comme votre merde de prédécesseur qui était adulé uniquement parce qu’il était noir! 8 ans de présidence Obama et rien! Ce mec a été une honte pour l’Amérique!

  3. neo

    Totalement d’accord avec vous Antiislam. … Pour la France qui, avec la Belgique, sont le futur CALIFAT de l’islam….Et bien, en ce moment, des discutions TOURNENT autour de la gestion administrative par l’état des territoires de l’islam de France… Le découpage régionaliste est à l’ordre du jour pour Macrocon, à savoir selon les affluences par origine quand on sait par un conseiller algérien « qu’il y a plus de 6 millions de français d’origine algérienne. Il y a plus de 3,5 millions de français d’origine marocaine. Il y a 800 000 d’origine turque. Il y a 800 000 d’origine tunisienne. On est même à plus de 10 millions ». ET OUI

  4. SwanOne

    Israël est depuis des millénaires la Terre du peuple Juif. Ils l’ont réinvestie sans pour autant en chasser les arabes qui s’y étaient installés. Oui mais voilà, les muzz ont décrété que ce territoire était le leur et, soutenus par les idiots utiles de toutes nationalités, ils en font baver aux israéliens depuis 70 ans.

    Prenons garde, car un jour ces pouilleux feront la même chose en France : ils revendiqueront leur préséance dans les quartiers nord de Marseille, en Seine-Saint-Denis, au Mirail à Toulouse ; ils en appelleront à L’ONU en gémissant et les bonnes âmes porteuses de kheffiés trouverons légitime la violence qu’ils nous feront subir pour être reconnus seuls détenteurs de leurs territoires.

  5. Samia

    Merci Antiislam pour votre commentaire, je suis tout à fait d’accord avec vous. Cela fait longtemps que je pense que cette manie, cette propension à mettre en avant les pauvres palestiniens est une escroquerie intellectuelle.

  6. SarisseSarisse

    Bravo, il fut un temps où les chrétiens d’Orient étaient tellement cons qu’il soutenait ces Palestiniens ( nous avons déjà parlé de ce stupide antisemitisme qu’on peut retrouver parfois chez certains chrétiens d’Orient alors qu’ils ne sont pas moins dhimmis que les Juifs pour ces musulmans quels qu’ils soient, palestiniens ou autres.
    Tant pis pour eux s’ils veulent scier la branche sur laquelle ils sont assis (Ouchana fil 3oula , ouchana lbni Daoud Hosanna au plus hauts des cieux , Hosanna fils de David, chant arabe chrétien de nos églises), tant pis pour ceux qui veulent cirer les babouches de leurs égorgeurs.
    Trump de donner un bon coup de pied là où il faut pour que ça change!
    Ils n’ont jamais été conciliant que lorsque l’on se montre fort face à eux.
    Bravo aussi à Samia par son courage certainement plus courageuse que certains chrétiens d’Orient qui nous ont beaucoup déçu (heureusement pas tous).

    1. Machinchose

      « Ouchana fil 3oula , ouchana lbni Daoud  »

      c’est ce que chantent mes amis syriens a l’ église Saint-Serge de Ma3loula… 😆

    2. Yann Kempenich

      A l’époque du terrorisme palestinien en France, on parlait de Georges Habache… A 12 ans déjà, je ne comprenais pas pourquoi un chrétien s’engageait dans ce combat…

  7. David

    God bless America and Mr. TRUMP. Que D-ieu fasse que les mz s’entretuent, comme ils l’ont fait au Liban et actuellement en Syrie!

  8. J

    Bravo à lui d’oser donner LE coup de pied dans la fourmilière. Bravo M. Trump. Si seulement d’autres pouvaient suivre son exemple.

  9. bm77

    Merci à Jack notre correspondant des USA, notre salut viendra-t-il encore des Américains?
    Merci Anti-Islam de faire partager des faits historiques que j’ignorais pour ma part en particulier l’occupation Turc des territoires de l’Asie mineure où .
    De toute façon on ne peut faire cohabiter l’Islam avec d’autres religion .
    Sauf quand ils sont en minorité, dès qu’ils sont en nombre ils imposent par les armes que l’autre parte ou se soumette.
    Les Israéliens le savent trop bien!.
    Les Arméniens l’ont su aussi à leur dépend!
    L’Algérie c’était ça aussi une majorité qui ne pouvait supporter ses minorités voir le statut des Kabyles.
    En France ils jouent à fond cette carte de discriminés sachant qu’ils peuvent compter sur les idiots utiles de la gauche .
    Les gens vont vite comprendre ce que cela veut dire quand ils sont majoritaires même localement.

  10. Alain Bobo

    «  »800 000 arabes expulsés d’Israël. » »

    Faux. Il n’y a jamais eu d’expulsions, la preuve c’est qu’il y a des villages entiers (2 millions) arabes en Israel et qu’ils n’ont jamais été menacés. Ceux qui sont partis, c’est ceux qui ont fui ou obéi aux ordres des pays musulmans les appelant à quitter leurs villages pour revenir après qu’ils aient gagné la guerre et exterminé tous les juifs. (Guerre de 1948)
    Et ils n’étaient pas 800 000, 4 ou 500 000,pas plus !

    http://www.adespicabletruce.org.uk/page142.html

  11. frejusien

    Cela va irriter au plus point la clique obamesque et la gauche de saurien,

    ha ha ! rit bien , celui qui rit le dernier

  12. Dunois

    Dites voir, Monsieur Trump, vous n’auriez pas un frangin de votre trempe pour remplacer macrouille, la petite merde islamisée de notre gouvernement ? Ca ferait du bien d’avoir un homme muni d’un cerveau et sachant s’en servir à la tête de la France… Merci d’avance et bravo pour cette décision ferme et logique.

  13. France-org

    Bravo Monsieur TRUMP.

    Il faut changer la donne.Rapprochez-vous de POUTINE. Nous devons faire face à cette ISLAMISATION RAMPANTE. Nul besoin d’être FN , LR DLF ou je ne sais trop quoi .Peu importe. Le danger seul et unique , c’est l’lslam et MACRON

Comments are closed.