Cécile Pina bien partie pour rejoindre la Résistance à l’islam face à l’immonde Benbassa


Cécile Pina bien partie  pour rejoindre la Résistance à l’islam face à l’immonde  Benbassa

Céline Pina exprime elle aussi un point de vue intransigeant sur l’islam.

https://www.publicsenat.fr/article/politique/rapport-sur-l-islam-reformer-sans-l-organiser-132989

C’est une heureuse surprise car Céline Pina semblait autrefois s’embourber dans de regrettables subtilités en renvoyant dos à dos l’ensemble des « identitaires » (identitaires de l’islam, identitaires de France…).

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/20/chapelle-pajol-celine-pina-a-le-culot-de-renvoyer-dos-a-dos-identitaires-et-islamistes/

Face à l’inénarrable Benbassa, elle semble désormais parler plus clairement en refusant, nous dit « Public sénat », de distinguer entre les courants de l’islam.

Benbassa au contraire serait du genre à vouloir qu’on fasse dans la dentelle afin quand même qu’on puisse conserver l’islam en France, comme si l’organisme France allait avoir un rein, un coeur, un poumon en moins sans l’islam.

On comprend que la vieille Benbassa, avec ses trois nationalités, qui lui permettent de s’installer en Israel ou en Turquie si la situation tourne mal en France, n’en ait pas grand chose à cirer…

L’urgence a toujours justifié de faire prévaloir l’ordre public dans sa dimension notamment préventive sur les droits fondamentaux.

L’urgence permet, en droit administratif et en droit pénal, de ne pas faire dans la dentelle et, à partir d’un minimum d’indices, de prendre une décision restrictive de liberté comme l’expulsion, l’enfermement ou la déchéance de nationalité.

Hélas le rapport de « Public sénat » ne signale pas cette notion d’urgence décisive pour couper la poire en deux.

Le débat est donc, à mes yeux, inachevé. Il est trop urgent de restaurer l’Etat dans sa fonction fondamentale de maintien de l’ordre public et de la sécurité du plus grand nombre.

« Céline Pina, contrairement à l’auteur du rapport, ne semble pas faire de distinction entre les courants de l’islam :

« À un moment donné, peu importe de savoir à quel courant vous avez à faire, pour la bonne et simple raison que sur l’essentiel (….) ils s’entendent tous, c’est-à-dire sur la volonté de mettre à bas des valeurs qui sont qualifiées d’occidentales et que nous nous qualifions d’universalistes (…) Ceux dont parle ce rapport, ce sont des gens qui veulent faire sécession de la République, qui veulent créer une contre-société et qui ne veulent pas vivre sous nos lois. »

Et d’ériger le halal en symbole de cette « contre-société ».

Céline Pina fournit au passage un concept essentiel dans l’effort de réflexion afin de tenter de convaincre le plus grand nombre de la légitimité d’une action efficace et intransigeante.

« Esther Benbassa, en total désaccord avec Céline Pina sur ce point, met en garde de « ne pas confondre islamisme et islam.

Elle ajoute, en parlant toujours de l’islam :

« Il y a quand même une religion qui se développe tranquillement avec une classe moyenne qui se forme, qui n’est pas religieuse. La preuve : elle est pratiquante. On peut être pratiquant et ne pas être fanatique. »

Pratiquant mais pas religieux… elle en a des salades à revendre, Benbassa.

Combien ça lui rapporte ?

Au pays de Descartes et de la raison révolutionnaire, il serait temps de mettre fin à ces sottises. Sophie Lionnet a été tuée par deux musulmans adoptant tous les codes occidentaux. Ils l’ont assassinée et brûlée comme une véritable martyre.

https://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Assassinee-et-brulee-le-martyr-de-Sophie-Lionnet-1506005

Sophie Lionnet est une martyre comme l’Histoire en a déjà tant connu.
http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/27/aujourdhui-cest-la-sainte-nathalie-martyre-de-lislam/

Une politique efficace ne pourra pas faire dans la dentelle et des indices suffisants suffiront à distinguer le bon grain de l’ivraie, peu important que le profil des intéressés ne corresponde pas complètement aux codes de « l’Etat islamique ».

Si Marine avait été élue, Benbassa aurait été sommée de ne choisir qu’une seule nationalité. On saurait ainsi mieux à quel titre elle s’exprime.

Quant à Céline Pina, comme moi elle n’a qu’une seule nationalité, française, ses intérêts principaux sont donc en France et on comprend qu’elle ne veuille pas, qu’elle ne veuille plus transiger.

Mais aura-t-elle encore la possibilité de s’exprimer à la télévision, dans les médias, après une telle prise de position ?

 

Note de Christine Tasin

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le sénateur Benbassa, « écolo », parlant de « milices » pour les Identitaires  au Col de l’échelle, menant des actions – illégales – de boycott des produits israéliens dans les magasins, islamocollabo de première, refusant de serrer la main aux sénateurs du FN… surnommée Berthe Bérurier fut un temps par ses collègues sénateurs, eu égard à sa corpulence, proche de celle de Bérurier le héros de San Antonio…

Si je rappelle l’anecdote ce n’est pas pour m’appesantir sur son physique mais sur le fait qu’elle est peu aimable et peu aimée. Même par ses collègues, même par ceux de son camp.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


25 thoughts on “Cécile Pina bien partie pour rejoindre la Résistance à l’islam face à l’immonde Benbassa

  1. clairement

    Je me demande comment cette femme aussi tordue a pu recueillir des suffrages pour se faire élire car elle tient un discours anti Français ( c’est vrai qu’elle est d’origine turque ) et en plus elle est laide

    1. pauledesbaux

      ma grand’mère disait : »la beauté ne se mange pas en salade » en effet on peut être laide et intelligente et dans son cas ce serait que imbécile qu’elle était elle a enlever les peaux de saucission hallal qu’elle avait jusqu’alors!
      comme quoi il n’y a que les imbéciles qui ne change pas d’idée : elle n’est donc pas trop conne …à suivre dans ses déclarations cependant

  2. Jean marc

    benbassa ressemble beaucoup à une mère maquerelle, elle a le physique d’une femme qui a fait plus de trente ans de trottoir, je la verrai bien avec régine chantant la grande zoa.

    1. David

      Vous m’enlevez les mots de la bouche! Son entrecuisse est, paraît-il ultra-kilométré!!! Enfin, le reste (ou les restes) l’est tout autant!!!

    1. Mariana

      Ceux qui ne veulent pas vivre sous nos lois : elle en fait partie car elle défend la charia des muzzs ! Tout est dit .
      Qu’attend Israël pour lui enlever la nationalité israélienne à cette roublarde qui fait tache à ce pays . Au Sénat Français aussi .
      D’accord pour UNE nationalité , elle en a deux de trop .
      Suivant l’expression : elle bouffe à tous les râteliers .
      En effet ça se voit , attention au cholestérol qui lui monte à la tête !

  3. vieux patriote

    et bien je crois que madame benbassa est bien habillée pour l’hiver, ca va lui faire des economies de chauffage

  4. Stephane

    L’islam est une religion de conquête.
    Les catholiques et les juifs ont bien du mal à en parler tant ils sont si proches.
    Ils ont tous ce point commun d’avoir la vanité de penser qu’un dieu puisse les observer, les écouter et les aimer.

  5. peplum

    Tiens, tiré d’un livre d’Heulliette, pendant la guerre d’Algérie :
    Négligemment, nonchalants à souhait, le burnous bien rabattu selon l’usage commando, les hommes-appâts « radinent » vers trois rebelles qui se sont arrêtés pour boire.
    Dissimulés dans les rochers, ils interpellent les deux commandos en les voyant passer devant eux. Persuadés qu’il ne s’agit que de pauvres paysans ignares et fourvoyés, ils veulent d’abord savoir s’ils ont bien payé l’impôt F.L.N.

    Voilà : la prise en main ça ressemble à ça.

  6. Machinchose

    allez j’ offre ma tournée de rigolade

    Bassa en arabe c’est un PET !!

    Bass c’est le verbe péter…..

    Ben Bassa : le péteur, le pétomane….. 😆

    faut dire que chez elle on peut confondre bouche et fion …

  7. Christian

    Je voulais aller me coucher mais en voyant la tête de la benbassa, je pense que je vais attendre un peu de voir passer une image plus sympa devant mes yeux car là c’est le cauchemar assuré. Il ne faut pas nous infliger de telles photos.

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Le cerveau est étonnant, je ne sais pourquoi en voyant la photo de Benbassa , j’ai pensé au cirque Pinder !

  9. Conan

    Ils nous sussurent toujours le même refrain : « ne pas confondre islam et islamisme »…. , mais quelle que soit leur obédience– et même chez les soufistes prétendument croyants-poètes-philosophes réputés très softs etc..–, in fine c’est toujours la charia qui doit s’imposer à tous !…
    Alors basta et bas les masques ! Il faut tout simplement interdire cette religion et organiser des ponts aériens pour rapatrier dans leur pays d’origine ceux qui ne supporteront pas cette mesure !…
    Hé oui, MLP, dire que l’islam est compatible avec nos institutions républicaines est erroné.
    Le seul exemple de co-habitation est l’Indonésie, pourtant plus grand pays musulman du monde, car cette religion a du s’adapter au régime d’une république laïque conforme au droit coutumier ancestral (principes d’humanisme, nationalisme, démocratie, justice sociale, égalité homme-femme etc…) L’usage bien dosé de la trique par le Pt Sukarno et le Général Suharto y a sans doute beaucoup contribué…
    Par contre, ici, on peut se demander s’il ne nous faudrait quelques généraux Franco pour remettre de l’ordre !! Et pourtant, je me sens pourtant plutôt de gauche, mais alors rien à voir avec leur « fondation Jean Jaurès » de mé2 qui soutenait golden boy junior !
    Un populo-francouillard et fier de l’être !

  10. JC.P.

    L’epouvanrail obèse ben…bassa, trinationale exige que nous fassions la différence entre islam et islamisme. Mais ils obéissent au même livre de la haine, au meme prophete pédo, violeu,voleur, assassi, égorger, necrophile, qu’ils se doive.t d imiter ……au même dieu de la haine.
    M’énerve la grosse!!!
    .

  11. myrtille

    Désolé de contredire votre optimisme mais je ne fais pas confiance à Céline Pina, qui a appelé à voter Macron et qui fait constamment le parallèle entre FN et état islamique.
    Elle fait partie de ces gens, nombreux, qui passent leur temps à constater avec lucidité la catastrophe qu’est l’islam mais qui s’opposent et diabolisent toute action qui pourrait le contrer, en particulier la limitation de l’immigration. Cette attitude est désespérante et est peut être encore pire que celle des immigrationnistes ouvertement islamophiles.

  12. bon sens

    différences islam-islamisme :
    islamisme tente d’imposer la charia par les bombes et les tueries
    islam : tente d’imposer la charia par la natalité et les revendications.
    nous ne voulons pas de la charia point à a ligne !

    1. Mariana

      Bon sens vous avez très bien résumé l’islam et l’islamisme : benbassa c’est de l’arnaque rien d’autre .
      1) Islam = invasion migratoire , natalité muz et charia .
      2) Islam = fin des Français par submersion des mahométans .
      Islam = djihad cad les 1 & 2 que nous vivons actuellement .
      Nous subissons cette atteinte à notre souveraineté et notre indépendance , depuis hollande .

      Traitres sous-fifres des mondialistes et des pays musulmans sont au Gvt .

  13. Soudibor

    Islam hors d’Europe !
    L’Islam n’est pas compatible avec l’Europe des lumières.
    L’Islam est une abomination et une insulte à l’esprit humain.
    Quelle infamie de voir de brillantes civilisations anciennes tombées sous la chape de plomb de cette soi-disant religion. Egypte, Perse, Babylone, Chaldée, et tant d’autres … Il n’y a que les Turcs que je puisse comprendre, ils voulaient trouver une religion guerrière correspondant à leur tempérament de massacreurs, ils l’ont bien choisie.

  14. Ubersender

    Tout cela me rappelle une déclaration publique du grand penseur qui nous tient lieu de Président : « aucune religion en France ne pose problème ! » Eh, ducon, cite-moi une autre religion que celle à laquelle tu penses en disant ça, au nom de laquelle on tuerait en France, en Europe et dans le monde occidental en général. Tu cherches et tu trouves pas … c’est normal ducon ; la prochaine fois réfléchis avant de sortir de telles âneries.Si, comme le propose Mme Benassa, il ne faut pas confondre islam et islamisme, alors que les musulmans règlent ce problème de manière claire, précise et définitive de sorte qu’il n’y ait plus de confusion possible. Nous ne sommes pas responsable du bordel qui existe au sein de leur communauté, surtout quand on tue au nom de leur religion et de la leur uniquement.

Comments are closed.