Le nom de scène « Médine » est à lui seul une provocation, même le Conseil d’Etat le dit


Le nom de scène « Médine » est à lui seul une provocation, même le Conseil d’Etat le dit

Merci à Maxime de donner ici d’excellentes raisons supplémentaires pour que le gouvernement interdise les concerts de Médine au Bataclan. En effet, les arrêtés de Conseil d’Etat prouvent s’il en était besoin que choisir comme nom de scène Médine est bien une provocation et prouve que le dit Médine soutient le djihad qui a eu lieu au Bataclan le 13 novembre 2013.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/09/appel-de-100-patriotes-pas-de-medine-au-bataclan-au-nom-du-respect-du-a-nos-morts/

Christine Tasin

 

Le nom de scène « Médine » est à lui seul une provocation.
Le 14 mars 2018, le Conseil d’Etat confirme l’assignation à résidence d’un djihadiste. Lors d’une perquisition, il avait notamment été constaté que l’horloge de son domicile était réglée sur l’heure de Médine.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000036729909&fastReqId=324366312&fastPos=1

Il « avait tenu des propos relativisant les agissements de l’organisation terroriste Al Quaida, estimant qu’il s’agissait « d’un groupe qui se défend contre l’Occident », adhérant à la théorie du complot, contestant le statut de vraies victimes de ceux qui ont été l’objet des attentats perpétrés en France, légitimant le jihad et se disant prêt à mourir, si c’est pour être près d’Allah ».

Un précédent arrêt du 19 octobre 2017 concernant le même mahométan assigné à résidence à Angers se référait encore à cet indice qui avait servi à décider cette mesure (insuffisante comme chacun sait, mais c’est un autre débat).
On lit entre autres informations qu’une photo de lui le doigt levé avait été trouvée également, « geste aujourd’hui fréquemment utilisé comme un signe d’allégeance à l’organisation terroriste dite Etat islamique ».
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000035863379&fastReqId=324366312&fastPos=2&oldAction=rechJuriAdmin

Il détenait aussi :
un chargeur de pistolet de type 7,65 mm
des stupéfiants
deux drapeaux noirs emblèmes de l’organisation terroriste « Al Quaida » affichés dans le salon et dans la chambre
une horloge indiquant les heures de prière à Médine.

La CAA de Marseille, le 18 avril 2017, révèle encore un profil du même type pour un autre assigné à résidence.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000034451293&fastReqId=2137876409&fastPos=3
Assigné à résidence à Lunel, une ville dont la réputation souffre de la peste verte, il était fiché S pour de bonnes raisons, selon le Conseil d’Etat.
Il préparait un pèlerinage à Médine.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


12 thoughts on “Le nom de scène « Médine » est à lui seul une provocation, même le Conseil d’Etat le dit

  1. dmarie

    Combien de temps encore à attendre avant que nos gouvernants ne retrouvent leurs couilles ?
    Mais en ont-ils eu un jour…. question en suspens… comme les dites …

    1. Simone GUTTIERREZ

      à Christian
      Excellent !
      En tout cas , on ne voit pas chez Macron celles de Benalla , car il déclaré que ce dernier  » n » était pas son amant  » ….;
      Ce qui me permet de revenir sur cette déclaration absolument hallucinante de la part d’ un chef d’ Etat censé  » gouverner  » la sixième puissance mondiale .
      Imaginez-vous un instant De Gaulle déclarant publiquement :  » Pompidou n’ est pas mon amant  » ?
      Cette réflexion absolument incongrue , digne d’ une mauvaise boutade de Guy Bedos ou de Jean-Marie Bigard , n’ a guère été relevée par nos merdias macroniens …. qui étouffent à tour de bras toutes les insanités débitées par l’ amateur de l’ Elysée .

  2. Christian

    Honte à la France de laisser des tribunes de telles merde sous prétexte de la liberté d’expression qui plus est au Bataclan ou ses frères on éventrés des femmes enceintes (mais cela chut on ne doit pas le dire et laisser la poussière sous le tapis… de prière). Un coup de pied au cul ,et direction la Mecque pour ce fils de pub car tout cela ce sont des paquets de lessives que des enfoirés de marketeux essaient de placer auprès des jeunes. Je regrette les punks de ma jeunesse avec leurs crêtes de couleurs au moins on rigolait bien quand on leur cassait la figure. Là en regardant cette merde j’ai juste la gerbe qui monte.

  3. Machinchose

    Oooohhhhh!

    je viens de constater que Médinomok a fait une erreur grossière en faisant imprimer son ti-sheurt

    en effet, regardez bien, il est obligé de le saisir de la main gauche en l’ appliquant sur la poignée

    Fôôôôôte ! le con! la main gauche c’est la main du lave-fion, du nettoie-caca! la main « sale »

    j’ espère qu il lit RR et qu il va faire imprimer quelques nouveaux milliers de nouveaux ticheurt, qu il vendra dans le hall a 100 euros pièce, aux admirateurs, du même bocal que ceux qu M’Bala M’bala entube en vendant ses colifichets a séduires les « Africains » 😆

  4. Pierre Lesincère

    Finalement, qualifier ces individus de « dérangés », n’est pas si éloigne de la vérité que ça : l’islam rend fou celui qui en suit les préceptes.

    Mais il faudrait préciser « dérangé, mais extrêmement dangereux, comploteur et assassin de masse ».

Comments are closed.