Islam de France : El Karoui a encore rendu un rapport à Macron, sauve-qui-peut !


Islam de France : El Karoui a encore rendu un rapport à Macron, sauve-qui-peut  !

El Karoui  ou la chronique d’une mort annoncée…

Nous vous avions présenté, en mars dernier, l’ami et conseiller ( d’origine tunisienne ) de Macron chargé de faire des propositions sur « l’islam de France » et ses 9 propositions :

Les 9 grands points à retenir des terribles, insupportables et inacceptables propositions du conseiller de Macron :

-L’islam de France, prétexte pour imposer une discrimination positive des musulmans

-Mise en accusation de la société française rendue responsable de la radicalisation…

-Développer les différentes prétendues discriminations dont les musulmans souffriraient, discriminations qui justifieraient que l’islam et les musulmans fassent dorénavant partie du roman national

-Construire un maximum de mosquées cathédrale en France

-Une taxe sur le halal ( voir notre article de ce jour  sur le sujet).

-Etendre le Concordat à l’islam

-Enseigner l’arabe à l’école sous le prétexte de lutter contre la radicalisation. Les contre-arguments et exemples historiques avancés par Barbara Lefebvre sont lumineux et montrent mieux que des discours l’imposture de Macron et de El Karoui : l’enseignement de l’arabe dans les établissements publics a périclité faute d’élèves intéressés, les familles voulant l’arabe coranique, en lien avec une pratique religieuse et préférant voir leur enfant fréquenter mosquées et écoles coraniques… Par ailleurs l’arabe classique n’est pas parlé dans les familles arabes qui parlent un arabe dialectal… différent selon les pays. Enfin, dans le monde économique arabe, tout le monde parle… en anglais. L’arabe ne servirait à rien aux jeunes musulmans.

-Obliger les collectivités locales à être caution des emprunts faits par les collectivités musulmanes pour faire construire des mosquées… Et donc endetter à mort nos communes qui devront rembourser à la place des musulmans.

-Remettre en cause la Loi de 1905 en obligeant l’Etat à entretenir tous les édifices religieux construits depuis 1905, églises, temples, synagogues… et mosquées !

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/13/les-9-terrifiantes-propositions-de-hakim-el-karoui-conseiller-de-macron-pour-lislam-de-france/

Depuis, le bougre a encore avancé.

Non seulement « l’islam de France « prend sa vitesse de croisière mais il vient de rendre un autre rapport – de plusieurs centaines de pages !-  à Macron, rapport que se serait procuré Europe 1.

Une fuite ? Mon oeil… Il faut matraquer , occuper l’espace médiatique chaque jour avec des infos, des réunions, des révélations…

En tout cas, on n’est pas déçu. Le cocu de l’affaire, c’est le Français. Mais on le savait déjà.

Ils veulent surveiller les flux financiers et les dons liés à l’islam…
Donc ils vont créer un comité théodule qui va nous coûter la peau des fesses pour surveiller tout cela, n’est-ce pas.
Et, surtout, ils vont modifier lois et constitution pour que l’islam soit complètement subventionné, entretenu… par le con-tribuable français réduit au statut de dhimmi. Que voulez-vous s’il faut cela pour que les mosquées ne soient plus financées par les états voyous et qu’elles ne financent pas, elles-mêmes, le terrorisme…

Les pélerinages, organisation juteuse pour les voyagistes ? L’Etat va y mettre son nez ( pourtant les voyages  à la Mecque sont une affaire privée non ? ). C’est qu’il faut complaire à l’Arabie saoudite qui a agréé une quarantaine d’agences de voyage française et voit une partie du marché lui échapper avec des sous-traitants non contrôlés. Macron, ami de Ben Salade, va s’en occuper ou plutôt va occuper nos fonctionnaires, policiers et autres au service de l’Arabie saoudite.

Et l’Arlésienne… La taxe sur le halal...Encore un comité Theodule qui va nous coûter les yeux de la tête, l’AMIF ( Association musulmane pour l’islam de France ) qui va disputer le produit de la taxe halal aux mosquées  qui  certifient le halal. Cela promet des luttes homériques… mais gageons que le con-tribuable français paiera la note, dans tous les cas.

Qu’a donc fait l’UOIF pour ne plus être persona grata à l’Elysée ? Ils n’ont pas suffisamment léché les babouches d’El Karoui ? On pourrait le croire puisque, malgré les tapis rouges déroulés à Lasfar, Oubrou et les autres, malgré la légion d’honneur accordée à Oubrou, El Karoui  le condamne  » enfermé dans un discours victimaire », appauvrissant l’islam…  Encore une lutte de pouvoir entre factions ou bien les enquêtes israéliennes sur les Frères musulmans et leurs liens avec l’UOIF ont-elles fait comprendre aux dhimmis que ça sentait le brûlé de ce côté ?

Et il est même question de lutter contre les passions tristes ( sic !) :

Lutter contre les « passions tristes ». Pour Emmanuel Macron, la question de l’apaisement avec l’islam en France est un chantier crucial. Il le répète souvent : « L’État est laïque mais la société ne l’est pas. » Son pari est de créer les conditions d’une laïcité revisitée, maintenue dans le cadre de la loi de 1905. C’est pourquoi la conclusion du rapport est instructive : “Le problème, c’est qu’au lieu d’essayer de comprendre ce qui se passait, il a semblé plus simple soit de nier le phénomène soit d’agiter une passion triste, la peur, comme seule réponse. Et ce n’est pas la peur qui doit nous guider pour imaginer une réponse à l’islamisme. C’est plutôt la raison. » « Passion triste », une formule souvent employée par Emmanuel Macron à propos des opposants à la loi Travail, des partisans de la Manif pour tous ou des eurosceptiques. Une manière d’indiquer que le chef de l’État a sans doute suivi de très près l’élaboration de ce rapport.

Traduisez : changer la loi de 1905 ou l’adapter à l’islam ( une laïcité revisitée)et faire disparaître la peur de l’islam.

Là il y a du boulot. Macron, n’étant pas Hercule, ne pourra pas nettoyer les écuries d’Augias et son « islam de France » qui ne peut être que l’islam tout court ne fera que renforcer la peur de l’islam et la haine qu’il suscite.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Islam de France : El Karoui a encore rendu un rapport à Macron, sauve-qui-peut !

    1. peplum

      Bizarre, pourquoi ces préjugés : un bon moudjahid algérien, ou affilié (« Dans la troupe, y’a pas d’jambe de bois »), ne fume pas : on sait que la peine en a été le nez coupé, sans bien savoir toutefois quel verset ou haddith y est sollicité (mais on leur fait confiance pour en dégoter un packson), donc il y a bien sûr une autre piste.

  1. Hollender

    Le Diable, Satan, c’est l’extrême droite.
    90% des français le savent, depuis qu’on a vu des SS sur les champs élysée……. En 39
    Sauf que, aujourd’hui, ceux qu’on califie d’extremistes de droite; ce sont les citoyens PATRIOTES qui en ont raz la casquette de voir notre pays envahi et bouffé par les mites et autres saloperies haineuses. Et de devoir payer pour que ces métastases soient logées,nourries, blanchies dans les prisons et dans les villes de France.
    Mohamerde Macron, descends de ton nuage, et vas t’acheter des yeux et un cerveau tout neuf, le temps presse.

  2. Celtillos

    je lui dirais bien ou il peut se le mettre son islam de France, mais cela ne serait pas correcte et en plus il y a déjà du monde, donc pas de place…..

  3. Amélie Poulain

    « Là il y a du boulot. Macron, n’étant pas Hercule, ne pourra pas nettoyer les écuries d’Augias et son « islam de France » qui ne peut être que l’islam tout court ne fera que renforcer la peur de l’islam et la haine qu’il suscite. »

    Oui Christine, c’est évident et finalement, je me dis que cette tentative d »‘islam de France » va peut-être avoir un aspect positif : amener les musulmans a abattre clairement leurs cartes pour ceux qui n’auraient pas encore compris….

  4. Jean marc

    les SS étaient du national socialiste, pas de l’extrême droite, et le national socialiste était de la gauche nationale, quand à l’islam de France cela n’existe que par ceux qu’ils veulent nous l’imposer, Pierre laval aurait pu en dire autant en disant les hitlériens de France, mais cela existe que dans la tête des fanatiques et des dictateurs qui veulent nous l’imposer pas la force en changent les règles de notre constitution, ce que macron a l’intention de faire. le jour ou il fera cela, tout sera à craindre pour notre pays et notre avenir, car pour l’instant nous combattons l’islam et les vendus qui veulent nous imposer l’apocalypse, demain nous aurons en plus en face de nous la constitution que macron aura modifié pour nuire et détruire notre pays, et nous soumettre à un nouvel ordres national et aussi mondial, ce jour là l’islam de France existera vraiment parce que la construction macroniste nous l’imposera.

  5. maury

    Le Sans-dent et le Réfractaire
    Par Alexandre Goldfarb
    Une fable d’aujourd’hui

    Un Président prétentieux était si sot
    Qu’il croyait toujours employer des bons mots
    Alors qu’en réalité il ne faisait qu’insulter
    De son propre pays, son histoire et son passé.

    Tout cela n’était ni amène ni guère glorieux
    C’était autant déplacé qu’injurieux
    Mais comme le Président plaisait aux bobos
    Cela faisait l’effet d’un placebo.

    Pourtant le peuple commençait à gronder
    Mais notre illustre feignait de l’ignorer,
    Fort de son poste et de sa supériorité
    Le Président n’avait pas le temps d’y penser.

    Comme si toute cette amertume et cette souffrance
    Bien réelles qui s’abattaient sur toute la France
    N’existaient pas alors que chaque jour davantage
    Tout allait de plus en plus mal sans tapage.

    Un pauvre devenu un Sans-dent qui passait par là
    Ne pouvait que constater les multiples dégâts
    Que ce Président causait à la société moribonde
    En la méprisant et en la laissant furibonde.

    Avant d’être le Président, il fut le candidat,
    Celui qui avait humilié et blasphémé déjà
    Sur la France notamment en Algérie
    En évoquant un crime, une vraie barbarie.

    Puis il devint le Président pour dire et maudire
    Son propre pays dans un langage pour médire
    En abusant de soi-disant bons mots ou locutions
    Qui ne prêtaient enfin qu’à semer la confusion.

    Un citoyen français devenu un Réfractaire
    Qui passait par là s’en trop s’en faire
    Déclara que ce Président ne le méritait plus
    Et qu’il s’en souviendrait le jour venu.

    Le Sans-dent devint donc le Gaulois Réfractaire
    Selon ce Président dédaigneux et très autoritaire,
    Il ne faudrait pas s’étonner si tout cela finira mal
    Puisque le Peuple était pris pour un abruti anormal.

    Quant au changement tant vanté et promis,
    Le peuple ne pouvait que constater le déni
    Proposé par ce Président qui finalement
    Était encore pire que les précédents…

    Moralité :
    » Un gouvernement hors des réalités est un gouvernement dangereux ! «
    « La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».
    Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».
    Alexandre Goldfarb
    Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Comments are closed.