Le « Grand remplacement » en France, en chiffres


Le « Grand remplacement » en France, en chiffres

En France, l’interrogation pacifique sur les effets de l’immigration reste une entreprise dangereuse. Pourtant, selon une enquête de L’Express :

« Entre notre passé colonial, les traumatismes de la seconde guerre mondiale, la peur de jouer l’extrême droite, tout est combiné pour en faire un tabou. En termes démographiques, cependant, la vérité est simple à dire : l’immigration joue un rôle important ».

L’écrivain Renaud Camus a appelé cela le « grand remplacement » ; ses craintes, trop souvent rejetées comme de la paranoïa, sont bel et bien basées sur les chiffres.

Pourquoi la France ?

Essentiellement pour deux raisons.

C’est le pays ayant l’expérience d’immigration la plus ancienne, la plus importante et la plus stratifiée. Et parce que c’est le pays qui connaît la plus forte croissance démographique en Europe, avec le Royaume-Uni. « Tous les indicateurs convergent », déclare L’Express.

« De 1960 à 2011, l’immigration a entraîné une augmentation de la population résidant en métropole d’environ 9,7 millions de personnes (15,4 % du total). Le nombre de naissances a augmenté de 27 %. Sans l’immigration, l’indice de natalité n’aurait pas été de 2 enfants par femme, mais de 1,86 ».

Les chiffres ont été calculés par Michèle Tribalat, démographe apolitique dont le travail sérieux n’a jamais été contesté.

« Selon mes calculs, la moitié de la croissance de notre population depuis cinquante ans est due à la baisse de la mortalité, mais l’autre moitié est en fait représentée par l’immigration »

, confirme Hervé Le Bras, l’un des collègues avec lesquels Michèle Tribalat se bat souvent sur la scène intellectuelle et culturelle française.

Et pour souligner l’augmentation dramatique des naissances avec au moins un parent étranger, les chiffres confirment la contribution de l’immigration sur le nombre total de naissances :

« De 15 % du total en 2000 à 24 % en 2016. En 2014, 40 % des nouveau-nés avaient au moins un grand-père immigrant ».

L’Express explique que

« Certains relativisent, rappelant que la France est traditionnellement un pays d’immigration.

Ils ont raison et tort.

La raison en est que notre pays accueille des étrangers de façon notable depuis environ cent cinquante ans.

Faux, car ce mouvement a marqué une grande rupture avec les quinze siècles qui l’ont précédé.

Entre la chute de l’Empire romain et le milieu du XIXème siècle, la base de la population française est restée étonnamment stable ».

En vingt ans, la population musulmane française aurait augmenté de 50 % selon les estimations les plus basses, de 100 % si l’on compare les chiffres de l’INSEE et ceux du gouvernement de 1997 à 2014, passant de 3 à 6 millions.

(Note de Jack – 6 millions semble un chiffre nettement inférieur à ce que beaucoup de gens pensent, malheureusement sans preuves…)

L’INSEE publie les inscriptions à l’état civil et les noms attribués aux enfants nés en France depuis 1900. En Seine-Saint-Denis, 42,9 % sont des prénoms musulmans, dans le Val-de-Marne 26,3 %, dans le Rhône 23,5 %, dans les Bouches-du-Rhône 20 %, dans l’Hérault 19 % et à Paris 17.1 %.

En Seine-Saint-Denis, avec ses 1,6 million d’habitants, selon un rapport parlementaire récemment révélé par le Figaro, entre 8 et 20 % des habitants sont des clandestins (ils pourraient être jusqu’à 400 000).

La France implose sous cette frénésie d’immigration, et son élite politique et culturelle semble avoir acceptée la situation comme inévitable.

http://www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/22696 

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


24 thoughts on “Le « Grand remplacement » en France, en chiffres

  1. Christian Jour

    C’est très très inquiétant, mais cela ne perturbe pas les traîtres qui sont au pouvoir. Cracher sur son peuple et tout faire pour le remplacer en ouvrant les portes à l’ennemi, constitue le crime le plus grave.

  2. Keren

    « Sans l’immigration, l’indice de natalité n’aurait pas été de 2 enfants par femme, mais de 1,86 ».

    Sujet à caution, comme toutes les affirmations des démographes. Comme dire que d’ici 2050 comptera 2,5 milliard d’habitants. Qui les nourrira ?
    Pour en revenir à la France, sans le coût exorbitant de l’immigration improductive, n’y aurait-il pas plus de travail ? Des dépenses d’aides sociales et de sécurité drastiquement réduites ? Une facilité accrue pour les natifs d’accéder à l’emploi et au logement, permettant ainsi aux jeunes couples de fonder une famille ?

    Pourquoi considérer uniquement le scénario de la mort lente comme valide ?
    La situation peut changer en quelques années, voir en quelques mois.
    L’Etat sciant la branche sur laquelle il est assis en paupérisant le pays, bientôt il n’aura même plus les moyen de la répression.

      1. Keren

        Certes, mais la gendarmerie locale, fermée 5 jours par semaine, pourrait difficilement saisir les armes des 90 chasseurs du canton.
        Faudrait que ces derniers les rendent bien gentiment, et encore la caserne ne serait pas suffisante pour tout stocker.
        D’ailleurs depuis le passage a 80, je n’ai pas croisé un seul gendarme sur les routes de campagnes, et tout les radars ont été peinturlurer.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Selon une étude, les mouvements populistes anti-immigration attireraient de plus en plus de femmes
    :::: https://fr.novopress.info/211817/selon-une-etude-les-mouvements-populistes-anti-immigration-attireraient-de-plus-en-plus-de-femmes/
    07/09/2018

    Alors que le populiste de droite moyen est souvent décrit comme un homme, blanc, d’une cinquantaine d’années, une étude parue en Allemagne, publiée par la fondation Friedrich Ebert montre que ces mouvements comportent une proportion croissante de femmes, parfois même plus radicales encore que les hommes.

    L’étude porte sur plusieurs mouvements populistes en Allemagne, en France, en Grèce, en Pologne, en Suède et en Hongrie.

    Elle révèle entre-autre qu’en Pologne, davantage de femmes que d’hommes ont voté pour le parti au pouvoir « Droit et Justice » lors des élections législatives en 2015.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci ce texte a l’air très intéressant mais la traduction google est vraiment trop mauvaise, elle rend le texte incompréhensible, c’est dommage

  4. sitting bull

    Chypre est aussi envahie comme partout ils débarquent par centaines pour nous voler nos terres et notre argent « allocations sociales » tous ces arabes musulmans et africain sont des voleurs de terre et d argent et d après la charia un voleur on lui coupe une main la première fois et un pied la seconde fois , donc tous ces voleurs de pays , de terre et d argent qui veulent la charia devrait avoir leur main coupé , ce qui fait qu ils devrait avoir une armée de MANCHOT dans les rues des villes en Europe

    1. Keren

      Quand un muz vole un infidèle, il récupère simplement la « jizia ».
      Donc c’est hallal et conforme à la sharia.
      D’ailleurs l’ancienne coutume était de baffer le koufar quand on le racket.
      C’est bien de voir que les traditions musulmiques de l’âge de pierre ont perdurées dans toute leur diversité…

      1. Samia

        J’ai connu une bécasse musulmane il y a quelques années qui me disait : Voler un kouffar ce n’est pas un crime bien au contraire, c’est normal et halal.?
        Écœurant, il y a de quoi péter les plombs avec de tels enfoirés.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    1°).- Emmanuel Macron invite Angela Merkel à Marseille : redonnez-nous des frontières ou allez-vous-en !
    :::: https://www.rassemblementnational.fr/communiques/emmanuel-macron-invite-angela-merkel-a-marseille-redonnez-nous-des-frontieres-ou-allez-vous-en/
    Communiqué de presse de Stéphane Ravier, Sénateur des Bouches-du-Rhône
    7 septembre 2018

    2°).- Le gouvernement Macron face aux agriculteurs : cyniques contre dindons de la farce !
    :::: https://www.rassemblementnational.fr/communiques/le-gouvernement-macron-face-aux-agriculteurs-cyniques-contre-dindons-de-la-farce/
    ENL
    7 septembre 2018

    3°).- Marine Le Pen se fixe pour objectif de «mettre un coup d’arrêt» à l’UE
    :::: https://francais.rt.com/france/53768-marine-pen-se-fixe-pour-objectif-mettre-coup-arret-union-europeenne
    7 sept. 2018

  6. Lacata

    Mais qu’est-ce qu’on fout avec ces types qui lèvent leur cul vers dieu au lieu de regarder le ciel quand ils prient? Ils ont un grain, c’est sûr. A virer avec coups de pieds au cul et retour à la terre natale avec perte et fracas, puces et totos.

  7. Asher Cohen

    L’indice de natalité de la population FDS est tombé en dessous de 2 enfants par femme en 1971, et, sauf erreur, il n’a depuis jamais repassé cette barre des 2 enfants par femme: donc la population FDS a atteint son maximum, peut-être 45 millions de personnes, en 1970, et a toujours décliné ensuite, d’autant plus qu’à partir de 1975 l’avortement a été libéralisé, de plus en plus de femmes ont choisi une vie professionnelle, les politiques familiales et d’incitation à la natalité n’ont pas été probantes chez les FDS, etc.. Cette situation démographique a certainement eu une influence sur la décision de regroupement familial de 1974, Maintenant la réduction du nombre de décès est un leurre car allongement de la durée de vie ne veut pas dire éternité de vie; les gens finissent par mourir tôt ou tard, donc depuis 1971 la population FDs a certainement baissé, et sur le long terme la baisse du taux de mortalité n’a certainement pas entraîné de croissance de la population FDS qui doit en 2018 se situer en dessous de 40 millions. Or depuis 1971, la population totale de la France est passée de 50 M à 67 millions ce qui veut dire qu’on repeuple la France avec des populations déplacées. Pour les gens de pays développés, la France n’est sûrement pas attractive, l’immigration vient donc de pays sous développés. Quelle pourraît-être la valeur de ce type d’immigration? Que peuvent-ils apporter de plus à la France qu’il n’ont pas apporté à leur pays? Il y a manifestement, depuis quelques 50 ans, une faute politique grave qui consiste à prétendre régler le problème démographique par une immigration massive de populations peu qualifiées et de valeur discutable. Sur cette question les politiciens ont toujours raisonné à court terme, et pratiqué la fuite en avant en ignorant le long terme, mais tôt ou tard la Réalité finira par leur exploser en plein visage. La population du pays a certainement augmenté d’un tiers, mais la production nationale (GDP) n’a sûrement pas augmenté en rapport, et elle a même fortement décliné ce qui veut dire que la production par tête baisse et que le pays s’appauvri de plus en plus, d’autant qu’il est de plus en plus exploité par des capitaux étrangers venant de pays arabes et qui pratiquent le communautarisme économique. Dans moins d’une génération les populations déplacées seront majoritaires, mais le pays va exploser, tant économiquement que politiquement, bien avant, et comme gouverner c’est prévoir, les politiciens le prévoient-ils?

  8. Pierre Gouverneur

    inévitable sauf s’i l’on stoppait la tendance accrue par l’immigration essentiellement musulmane. Le grand remplacement est essentiellement orienté vers l’islamisation de la France ou de sa conquête qui ne saurait convenir à la partie de son peuple encore attachée à sa culture qui n’a rien à envier à l’idéologie islamique rétrograde.

  9. Lacata

    Personnellement je ne suis pas culpabilisée par le passé colonial: on leur a laissé ( ou ils nous ont volé) une « maison » clé en mains et depuis, ils ont tout saccagé en crachant dans la soupe. Ce qu’ils veulent, sous déguisement d’un régime socialiste qui est en fait une dictature corrompue c’est instaurer la charia. Ils feront pareil en France.
    Je rejoins Renaud Camus lorsqu’il dit que nous sommes des patriotes et non l’extrême droite. Nous défendons tout simplement notre culture et notre mode de vie contre le risque ( et ça existe déjà dans les banlieues) de voir la France un jour basculer dans le communautarisme où les gamins n’apprennent plus l’Histoire de France mais le coran , ne font plus de sciences parce que trop de sujets (évolution, astronomie…) sont incompatibles avec leurs croyances et où la place des femmes difficilement acquise ces dernières décennies reculera de nouveau dans les mille et une nuit du prophète (mariages forcés, excision des gamines,impunité des viols, condamnations publiques (fouets, décapitations, lapidations,coupage de membres… bref comme chez eux au moyen orient et en afrique).

  10. Soudibor

    Immigration musulmane, certes, mais immigration massive noire africaine aussi.
    2 milliards en Afrique noire à l’horizon 2050. Si on ne fait rien l’Europe va être submergée par une vague gigantesque comme on en voit les premiers effets à Ceuta .Demain tous comme Barak Obama, Harlem Désir, Joe Starr et tant d’autres déjà. Et après demain, tous comme les enfants d’Obama.

  11. Camille Defrance

    J’habite Clermont-Ferrand, dans le centre ville où je travaille, selon mes estimation(validée par un conseiller municip. RN) 1 personne sur 4 croisée est arabo-africaine, ma compagne est enseignante, dans certains quartiers, la proportions d’africains atteint + de la moitié des classes. tout cela bien sur dans une omerta totale de la mairie de gauche (composée de militants ultra gauche et infiltrée par des arabos’africains) ainsi que la presse locale »la Montagne » complice de toujours des gauchistes, sévissant depuis 70ans ici, qui bien sur ont trouvé un éternel renouvellement électorale avec les arabos-africains, forts de leur natalité exponentielle, je post réguliérement sur RL,et vais adhérer à RR pour me fédérer et rencontrer des personnes pour essayer courageusement de lutter, mais ici,être de droite est un peu comme un « singe en hive

  12. Camille Defrance

    Merci Christine, je dois vous avouer qu’être « raciste » n’a jamais été dans les convictions d’une personne née de la génération où l’on croyait dans cette noble idée que « la différence » nous apporterait quelque chose,,ce qui en soit est concevable pour une personne sensible et intelligente. Mais le « racisme », ce sont les arabos-africains qui me l’ont appris en les « pratiquant » au quotidien. Certains « humanistes » de ma génération ont trés vite compris quels étaient ces 2 « chevaux de troie » : les musulmans, serpents incidieux et habiles(il faut le reconnaitre) n’ont pas perdu une miette des opportunités encouragés par les gouvernements successifs sans exception, pour essayer de faire de ce pays l’ expérimentation possible du 1er pays musulman de l’UE. Et les africains, éternels assistés victimisés,incapables de faire sortir du tiers monde leur continent depuis des siécles, incapables de réguler leur péril démographique, ont eux aussi vite compris qu’ils pouvaient venir en France, pratiquer leur nonchalance avec les encouragements de gauchistes crédules et autistes aux périls démographiques et cultuels que cela présenterait. Les africains non musulmans se contrefichent de l’islamisation de la France, du moment que les « matrices à allocations familiales » fonctionnent, ne manifestent aucun intêret pour la culture de pays qui les a accueilli et nourri, s’évertuent à parler leurs dialectes publiquement, générant pérénité de la baisse des niveaux scolaires, chomage, délinquance et tiersmondisation de tous les endroits où ils proliférent. je suis maintenant dans la peau d’un « raciste », n’en suis pas fier, et vais essayer avec vous de sensibiliser les Français (donc une proportion importante d’arabos-africains) à ces génocides de notre culture que sont l’islamisation et la tiesrmondisation, cela va donc, par le « grand remplacement » ethno-démographique exponentiel, devenir à moyen terme, la « quadrature du cercle », car nous ne somme ni en Autriche ni en Italie, et le péril ethno-démographique de la France est avéré depuis déja quelques années, censuré par une omerta de plus en plus éfficace et l’évolution ethno-démographique inéluctable, les passages aux urnes sont donc de piétres illusions à mon avis…..

  13. frejusien

    Hier, le petit micron a rencontré le méchant con , à Marseille, ils se sont serré la pince, avec des sourires faux-culs
    le méchant avait dit le matin que microcon 1er était xénophobe, puis l’après-midi , devant macron, il s’est dédit, en bafouillant,
    ensuite, il s’est expliqué en disant qu’il fallait bien trouver qq chose à dire pour se faire remarquer
    les deux guignols en face à face, un morceau de notre vie politique, deux islamolâtres en concurrence

  14. frejusien

    C’est vrai qu’il y a certaines villes où ça a l’air déjà plié,
    Et maintenant ils se pointent dans les villages tranquilles, dans des endroits où on ne les voyait pas il y a 4 ans, ils s’étalent et arrivent en conquérants arrogants et sûrs d’eux et de leurs soutiens cocos , socialos, antifas et autres MDM, MSF, etc,

    ça donne envie de .******* censure

  15. Lacata

    Bonjour Camille Defrance et merci de nous avoir fait par de ton expérience de vécu parmi les arabo-africains de ta ville auvergnate.
    Jusque là, j’ai toujours fait une différence entre la couleur de la peau qui m’indiffère et la religion musulmane que je vomis. Mais c’est vrai que j’ai entendu dire que des noirs évangélistes soutenaient les musulmans face aux blancs.
    Mon info vient des caraibes.
    Alors je me pose aussi des questions car si l’oumma est une réalité qui soude le monde musulman ou du moins les sunnites et les chiites entre eux, le christianisme ne serait pas rassembleur.
    Triste constat pour une religion qui ne parle que d’amour et de « peuple de dieu » pour les baptisés récitant le même « notre père » dans toutes ses églises et temples.
    Et quand on apprend les massacres perpétrés par boko haram ou l’esclavage libyen des migrants noirs, c’est à n’y rien comprendre.
    Mais le pire ce sont les chrétiens qui accueillent sans aucune méfiance ces populations musulmanes dont le prophète est un chef de guerre et un imposteur comme s’ils se livraient inconsciemment à l’ennemi.

    1. Camille Defrance

      Les « cathos » pratiquants (dont je fais partie) sont presque tous « à coté de la plaque » dans leur rapport à la société actuelle, mais malheureusement aussi par rapport aux autres religions lors des conférences oecuméniques, principalement l’islam conquérante, dangereuse et criminelle qui leur fait gober le sempiternel « pas d’amalgames », « l’islam modéré », et le cheval de troie qu’est » l’islam de France », et que néni de la fameuse chimére de l’union sacrée judéo-chrétenne qui pourait être une force vive médiatrice contre l’islam invasif. . trés peu de « cathos » militent à des trucs genre RR. pire, pas mal sont dans le caritatif et bien sur cela fait les « choux gras » des habituels assistés (africains, arabes, gitans, cas sociaux professionnels, toxicos, oisifs….) le clergé français n’a pas (et ne veux pas) sortir de ses dogmes évangéliques charismatiques et de l’éternelle miséricorde, et se laisse mourir de jour en jour, comme pour reproduire un « agnus deï » acceptant le flagellation et la mort certaine à l’image du Christ à Clermont Ferrand,, a été autorisée par la maire (composée d’ultra gauches, de bobos,de quelques arabes et d’activistes droitdelhommistes) une manifestation pro palestinienne (des centaines de personnes) sur la place meme de la cathédrale, aucune réaction de la communauté chrétienne ni de l’évéché ! une religion qui n’a pas su renouveler ses fidéles (à part quelques niéseries suranées,) ne sait pas les fédérer pour protéger notre culture judéo chrétienne., s’est noyée dans un charismatique crédule en oubliant que le Christ n’hésitait jamais à fustiger ses fidéles quand ils se laissaient aller à la passivité ( cf ST Mathieu ) . la priére n’est pas une panacée suffisante, les musulmans l’ont bien compris depuis longtemps…..

Comments are closed.