Etrange « Observatoire de la laïcité de Lozère » qui ment pour faire croire que l’islam serait laïque


Etrange « Observatoire de la laïcité de Lozère » qui ment pour faire croire que l’islam serait laïque

Le « Midi libre » révèle l’existence d’un prétendu « observatoire de la laïcité » pro-migrants.

https://www.midilibre.fr/2018/09/03/lozere-les-multiples-combats-de-lobservatoire-de-la-laicite,4688365.php

Comme si, aujourd’hui, défendre la laïcité impliquait d’ouvrir les frontières aux migrants.
Souvent les gauchistes reprochent aux patriotes de trafiquer la laïcité. Ils n’ont pas toujours tort car certains font dire à la laïcité ce qu’elle n’a pas vocation à dire. En effet, certains ressentent instinctivement que quelque chose ne va pas et invoquent la laïcité là où d’autres instruments juridiques se-raient plus appropriés parfois. Erreur vénielle, quand elle ne procède pas de la mauvaise foi. Car dans d’autres cas, certains invoquent la laïcité contre l’islam mais sont moins regardants quand il s’agit d’autres cultes où ils voudraient que les convenances religieuses soient observées, quoique notre pacte social ne prévoie pas cela (ce sont les fameux débats sociétaux anciens ou actuels). Mais ce n’est pas le cas de tous les patriotes.

Et là, c’est carrément l’arroseur arrosé. En quoi la défense des migrants aurait-elle donc un rapport avec la laïcité ? Cela sent la supercherie.
D’autant plus que si « l’Observatoire de la laïcité de Lozère est une association sans lien officiel avec l’observatoire national du même nom » selon le Midi Libre (qui ne fait aucun commentaire cri-tique sur ce mouvement), on peut se demander s’il n’y a pas une forme de récupération pouvant in-duire les tiers en erreur et penser que cet organisme présente un caractère officiel. Le Code pénal, dans une section intitulée « De l’usurpation de fonctions », prévoit d’ailleurs à cet égard, à l’article 433-13, qu’est « puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende le fait par toute per-sonne : 1° D’exercer une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique »… Certes, on lit le plus grand mal de « l’observatoire de la laïcité » et la confusion ne devrait pas porter un grand préjudice de ce fait (http://resistancerepublicaine.eu/search/observatoire%20de%20la%20la%C3%AFcit%C3%A9), mais n’eût-il pas été possible de choisir un autre nom ?

D’ailleurs, on est amené à se demander si ceux qui jouent au verlan avec le nom du « Midi libre » en le surnommant « le dhimmi libre » n’ont pas un peu, voire beaucoup raison. Car l’article indique d’emblée que « les membres de l’Observatoire de la laïcité de Lozère veillent au respect de la loi ». Tiens donc, ce sont des gendarmes, des procureurs ? Esprit critique journalistique, es-tu là ? On va voir effectivement qu’il n’en est rien.
Il semble bien que dans les rangs de cet « observatoire de la laïcité », on ait décrété que l’islam est respectable, tout en prétendant défendre les droits des femmes aussi.

Quid, pourtant, de la femme dans la charia ?
En Indonésie, les femmes et les hommes se voient interdire de partager un repas : https://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/indonesie-un-district-interdit-aux-hommes-et-aux-femmes-de-partager-un-repas_2033880.html. A-t-on jamais connu cela en France, notamment à l’époque de la France chrétienne ? La réponse est assurément négative.

En Malaisie, au XXIème siècle, deux lesbiennes reçoivent des coups de bâton pour cause d’homosexualité : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/deux-malaisiennes-condamnees-pour-homosexualite-ont-recu-des-coups-de-baton_2033525.html. A l’heure de la mondialisation intense, ça ne leur paraît pas bizarre à l’OLL que de telles coutumes disparues de longue date dans les pays de culture chrétienne persistent dans les pays de charia ?

Les pays de charia ont le plus grand mal à s’adapter à la modernité, y compris technologique. Il faut qu’Allah mette son nez partout. Ainsi, aux Emirats arabes unis, on s’ingénie à trouver un moyen de rendre les cryptomonnaies conformes aux exigences d’Allah. Imagine-t-on sérieusement un ingé-nieur français s’inquiéter du point de savoir si les cryptomonnaies sont compatibles avec la Bible ? https://cryptonaute.fr/uae-echangeur-crypto-charia/ (peut-être certains s’extasient-ils du fait que la charia interdit la spéculation, mais de ce point de vue le droit musulman est aussi hypocrite que notre ancien droit qui permettait de spéculer indirectement ; seule une certaine extrême-gauche inculte se laisse encore prendre au piège : http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/11/pourquoi-lextreme-gauche-aime-t-elle-la-finance-islamique/ ).

Aux Maldives, pays où l’islam est religion d’Etat, sont punis de mort « le vol, la fornication, l’apostasie (le fait de renier l’islam), la consommation d’alcool ». « Les femmes adultères encourent la lapidation, y compris en cas de viol ». Le droit français n’a jamais puni une femme violée de lapi-dation, avant comme après 1789… (http://www.leparisien.fr/international/maldives-derriere-la-carte-postale-chaos-politique-charia-impitoyable-et-desastre-ecologique-07-02-2018-7545864.php).

Pourtant, « l’observatoire de la laïcité » de la Lozère relaye une opinion, celle de David Gozlan, fai-sant valoir qu’il n’y a pas davantage de difficulté pour l’islam à être compatible la laïcité que pour le catholicisme… (page 19 du cahier n°13 : http://www.oll48.org/IMG/pdf/2017_Cahiers_13_OLL.pdf ; )
« Non, l’islam ne serait pas par nature plus hermétique aujourd’hui à la laïcité que ne l’était le culte catholique en 1905. La laïcité n’a pas à s’adapter à une religion, de même qu’aucun croyant ne peut réclamer de droits particuliers. La République est séparée des religions, elle n’a pas à organiser les cultes ». https://www.fnlp.fr/news/337/23/Pour-le-respect-de-la-laicite/d,lp_detail.html (appel signé notamment par, Gozlan mais aussi Schiappa père et l’avocat Tubiana…).

Comment pourtant, à l’heure de la mondialisation, expliquer que les pays où l’islam est religion d’Etat aient toujours des coutumes aussi rétrogrades alors qu’on ne constate rien de similaire dans les autres pays ?

Et pourquoi la République devrait-elle se désintéresser de comportements se prétendant religieux alors qu’il lui appartient de faire régner l’ordre public ? Pourquoi donc devrait-elle se priver d’agir alors que la liste des comportement se prétendant religieux est potentiellement infinie (http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/02/le-prophete-saint-esturgeon-impose-le-caviar-comme-seule-nourriture-les-cantines-vont-elles-en-servir/) ?

La vraie laïcité autorise au contraire la République à prendre des mesures contre les comportements nocifs, fussent-ils présentés comme « religieux » ou « cultuels ».

La République pourrait ainsi, par exemple, interdire la mise à mort d’animaux dans des conditions angoissantes et douloureuses. L’autorisation de l’abattage rituel est en effet contraire à la laïcité, qui a vraiment un rapport avec cette question alors qu’elle n’en a aucun avec celle de l’accueil des « mi-grants ». http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/28/le-conseil-detat-a-cree-un-principe-etranger-a-notre-constitution-qui-permettrait-lapidation-et-burka/
La publication de l’OLL en question ne permet pas de comprendre ce qui, dans l’islam, autoriserait la charia à s’éclipser devant la loi des Hommes, alors que Jésus prescrivait à ses disciples d’obéir à la loi romaine. Il fallait « rendre à César ce qui est à César » en payant ses impôts à l’Empereur.

Parmi les « textes fondateurs » du mouvement, figure la Déclaration de 1948, qui n’est pourtant pas en vigueur en France et qui diffère de celle de 1789. http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/12/ebba-akerlund-serait-encore-en-vie-si-on-avait-applique-la-declaration-des-droits-de-lhomme-de-1789/
Cette tendance qu’ont certains d’éclipser le texte de 1789 (même s’il finit par apparaître – pour la forme ? – dans les statuts), qui lui a force de loi constitutionnelle, au profit de textes mondialistes, internationalistes, utopistes autant dire, n’est pas sans faire penser à celle qu’ont d’autres – ou les mêmes ? – de permettre à l’ONU de faire la pluie et le beau temps…
http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/05/renvoi-de-la-voilee-de-baby-loup-l-obs-ment-en-parlant-de-condamnation-de-la-france-par-lonu/

Si les statuts de « l’observatoire » se réfèrent quant à eux au texte de 1789, n’est-ce pas qu’une ap-parence quand on voit que les droits de l’Homme finissent par être internationalisés dans l’action de ce mouvement, finalement ?
http://www.oll48.org/IMG/pdf/2009_OLL_Charte_fondateurs.pdf
On lit encore : « « l’extrême-droite, de tradition […] anti-laïque depuis toujours, veut s’approprier le mot pour mieux distiller son venin xénophobe. Hier les juifs, les arabes, aujourd’hui les musulmans. […] Non, l’islam ne serait pas par nature plus hermétique aujourd’hui à la laïcité que ne l’était le culte catholique en 1905 ».
Il y a quand même quelque approximation, pour ne pas dire malhonnêteté, à suggérer que les mêmes sont islamophobes que les antisémites d’hier ou d’aujourd’hui d’ailleurs ! Au contraire, les antisé-mites d’aujourd’hui sont loin de toujours détester l’islam. Quant aux Juifs islamophobes, si la situa-tion n’était pas aussi grave pour eux, ils en riraient bien, je crois…

Pour Jacques Vacquier, président de ce qui ressemble bien plutôt à une association politisée, ni plus ni moins, « la laïcité, c’est admettre et respecter les convictions de tous, religieuses ou pas ».
Bref, les tueurs du Bataclan et leurs soutiens considéraient qu’aller écouter de la musique métal, ça méritait la mort, « ça se respecte », si l’on comprend bien.
N’est-on pas à la lisière de l’apologie du terrorisme ?

Certaines convictions sont inacceptables en réalité, car elles nuisent précisément à ce « vivre en-semble » auquel l’OLL veut asservir la laïcité. La laïcité est pourtant bien davantage synonyme d’intransigeance, d’interdiction que de permission dans son fonctionnement.
La laïcité permet d’interdire, c’est même son rôle dans l’ordre juridique, afin de sauvegarder les principes constitutionnels issus de 1789. Et c’est bien pour ça que certains la détestent.

Pour Jacques Vacquier, l’égalité signifie qu’« on reconnaît tout le monde, quelles que soit leurs con-victions » (sic). Et la disposition de la Déclaration de 1789 selon laquelle, au contraire, « les distinc-tions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune » ? C’est bien au nom de ce texte que non, tout le monde n’a pas droit à la même reconnaissance, que l’on a le droit de poursuivre ceux qui préparent des attentats, qui font l’apologie du terrorisme, qu’on peut refuser la nationalité française et l’accès à notre territoire à ceux qui crachent leur venin contre les valeurs républicaines… qu’on a le droit et le devoir d’interdire à des individus à risque le droit d’exercer certains métiers.

Finalement, tout cela n’est vraiment pas sérieux. Comment un journal peut-il mener une interview aussi consensuelle, sans mettre un peu de poil à gratter dans les questions posées ? Cet article du Midi libre a des allures de publicité pour un mouvement qui, sous couvert de veiller à faire « respec-ter la loi » participe d’une mouvance politique qui mène notre pays droit dans le mur.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.

Articles du même thême

13 thoughts on “Etrange « Observatoire de la laïcité de Lozère » qui ment pour faire croire que l’islam serait laïque

  1. clairement

    Bel article.
    GAYSSOT est le digne fils de son père et la clique des autres qui s’agitent devant quelques groupies ont peu de chance d’avoir un auditoire beaucoup plus important que celui que montre les photos car les lozériens sont un peu comme les chouans.
    La bêtise de Louis XIV d’avoir révoqué l’Edit de Nantes entrainant la guerre et les destructions par vengeance des églises et l’assassinat des prêtres par les protestants précédant la révolution Française et le découpage électoral du Gevaudan etc leur ont donné un peu de cuir face à l’idéologie délirante de GOZLAN qui fera un flop
    Quant à Midi Libre de Jean Michel BAYLET, je pense toujours à la jolie chanson des Brigandes…

  2. Laurent PLaurent P

    Cet article pose beaucoup de questions judicieuses.
    Faites savoir concrètement aux propagandistes de L’Observatoire de la laïcité (dévoyée) de Lozère que vous aussi vous vous posez ces mêmes questions et que vous aimeriez avoir leurs réponses noir sur blanc : imprimer l’article et leur envoyer par la poste à son leur postale publique que vous trouverez sur la page
    http://www.net1901.org/association/OBSERVATOIRE-DE-LA-LAICITE-DE-LOZERE,890520.html
    (à l’occasion de quoi on constate que cette association n’est qu’un faux-nez ronflant de la Fédération des Oeuvres Laïques…)
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/KnVdUE )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 100%
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les quatre pages de la version PDF que vous venez de créer en deux feuilles imprimées chacune recto-verso.
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser ce courrier en signant de votre prénom et ville au bas de l’article, dans la zone restée blanche (inutile de risquer des représailles en indiquant naïvement vos coordonnées complètes).
    Si vous avez un commentaire personnel à faire, c’est aussi là que vous pouvez l’écrire.
    Vous pouvez aussi recopier un commentaire de l’article si vous approuvez tout particulièrement l’un d’entre eux.
    Voilà inviter des auto-proclamés « défenseurs de la laïcité » à s’expliquer sur leurs mensonges, ça ne coûte qu’un timbre !

  3. Laurent PLaurent P

    Coquille répétitive : tiret de passage à la ligne au milieu de mots qui ne sont pas en bout de ligne

    instruments juridiques se-raient plus
    aucun commentaire cri-tique sur ce mouvement
    récupération pouvant in-duire les tiers
    sérieusement un ingé-nieur français s’inquiéter
    femme violée de lapi-dation
    David Gozlan, fai-sant valoir
    l’accueil des « mi-grants ».
    qu’une ap-parence quand on voit que
    Au contraire, les antisé-mites d’aujourd’hui
    si la situa-tion n’était pas
    ce « vivre en-semble » auquel l’OLL
    quelles que soit leurs con-victions » (sic)
    contraire, « les distinc-tions sociales ne peuvent
    veiller à faire « respec-ter la loi » participe

  4. Jean marc

    le seul moyen de porté atteinte à nos libertés c’est de rendre la laïcité sectaire, est-ce que vous avez remarqué que notre laïcité devient de plus en plus sectaire aux points qu’un jour les français finiront par la haïr et la rejeté avec dégoût.

  5. David

    L’islam n’est qu’une idéologie proche du nazisme. Mais, là où la « race supérieure » a échoué (germanifier l’Europe), l’engeance mz a bien entamé le processus d’islamisation du Monde. C’est là que l’on comprend pourquoi hitler avait un tel respect pour cette soi-disant religion!!!

  6. Machinchose

    Allez !! allez !! noyez moi tout ça dans le Gardon de Mialet! les chevesnes et les ecrevisses feront le reste….

    1. durandurand

      Cher ami,
      je ne sais pas si les chevesnes et les écrevisses iraient les bouffer , des pourritures pareils sont à balancer en pleine mer aux milieux des requins .

  7. durandurand

    Les deux guignols sur la photo , ont bien la tête de suceurs de babouches , connards quand vous aurez un couteau sous la gorge ou un sabre sur vote cou , il sera trop tard ,votre ticket pour l’Enfer est prêt .

  8. Philippe Mangé

    Islam = danger public mondial = camisole de force spirituelle. Les terroristes et les détenus sont majoritairement musulmans = camisole de force spirituelle !

  9. Reconquista

    Il faut arrêter d’être faux-culs. Il y a chez les juifs des tarés insupportables dans certains courants. Il y a des tarés insupportables chez les catho également. Mais aucun des tarés de ces religions ne tranche de gorge, n’assassine à coups de camion ou ne précipite des avions sur ceux qui ne suivent pas leurs croyances. Une seule religion produit ce genre de tarés-déséquilibrés-soldats-d’allah-djihadistes: c’est l’islam. Simplement parce que l’islam a été inventé pour conquérir le monde et soumettre ses habitants aux volontés imaginaire d’un dieu morbide et délétère sorti tout droit de l’imaginaire barbare des califes et de la manipulation mentale crée par les boukari et autres affabulateurs. Donc traiter à égalité judaïsme, christianisme et islamisme c’est une erreur de logique car si toutes 3 sont des religions, toutes 3 n’ont pas le même contenu, les mêmes ambitions et les mêmes dangerosité et surtout la même expansion. Le danger c’est l’islam vient uniquement de l’islam et de son « beau modèle » imaginaire qui fut un chef de guerre barbare, un pilleur de caravane, un meurtrier par lui-même ou par demande, un massacreur de juifs, un esclavagiste, un misogyne, un menteur et enfin un polygame pédophile.

Comments are closed.