Cohn Bendit à l’écologie, c’est pour recréer dans la rue les SA de Hitler, Macron ?


Cohn Bendit à l’écologie, c’est pour recréer dans la rue les SA de Hitler, Macron ?

Je n’avais pas pensé au vieux pédophile lorsque j’avais imaginé les remplaçants possibles à Hulot.

Et pourtant, effectivement, il a tout pour plaire à Macron.

Libertaire liberticide, pédophile assumé, immigrationniste fou, islamophile, gauchiste jusqu’au tréfonds, européiste fou, mondialiste fou, et vouant aux lépreux et autres patriotes une haine aussi tenace que celle que leur voue Macron.  Comme lui, d’ailleurs, il déteste la France, la nation et les Français.

Ces deux-là sont faits pour marcher main dans la main.

Et ça fait un moment qu’ils se côtoient… Cohn Bendit n’était-il pas à la Rotonde aux côtés des Macron et d’Attali au soir du premier tour ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/24/vous-en-voulez-du-nouveau-macron-a-fait-la-fete-avec-attali-et-cohn-bendit/

Oui, ils sont faits pour travailler ( comploter ) ensemble. Et c’est de plus en plus clair.

 Macron le mondialiste a choisi, délibérément, de mener, avec les pouvoirs qui lui ont été conférés – et ceux qu’il s’est arrogés – une lutte absolue contre ceux qui ne pensent pas comme lui, suivez mon regard. Et pour cela il fait ami ami avec tout le reste, black bocks, antifas, EELV, écolos fous, et racailles islamisées. 

Logique…

La grande préoccupation de Macron, ce sont les « populistes » autrement appelés lépreux, les anti-immigrationnistes appelés réacs, et les anti-islam appelés haineux. Sa grande peur ?  Que les dits patriotes ne deviennent violents et ne soient prêts à tout pour défendre leur pré carré,  leur pays, leur civilisation.  Il lui faut donc s’assurer que, dans la rue, il aura des milices pour nous combattre…

 

Qui sont les violents capables de tout, capables même de tuer ceux qui ne pensent pas comme eux ?

Les gauchistes ( et les écolos à la mode comme  Cohn Bendit en font partie ), et les racailles islamisées. Point barre.

 

Macron n’est pas absolument certain que TOUTES les forces de police, de gendarmerie, voire l’armée seront de son côté…

Macron prépare donc la fête en s’attachant les pires de ceux qui vivent sur notre sol. Et il sait ce qu’il fait.

Ça sent les milices pétainistes, pour ne pas dire que ça sent les SA d’Hitler ( Sturmabteilung, « section d’assaut« ). Avant-goût des SS…

Adolf Hitler a créé les SA à Munich le en réunissant d’anciens combattants, des officiers mécontents et des membres des corps francs (chargés de la répression des révolutionnaires communistes spartakistespendant la révolution de 1918-1919), à la fondation Emil Maurice devint l’Oberster SA-Führer : le chef de la Sturmabteilung.

Leur constitution en troupe paramilitaire par les vétérans nationalistes visait d’abord à contourner les limitations du traité de Versailles dans lesquels les vainqueurs de la Première Guerre mondiale imposaient de réduire l’armée régulière à 100 000 hommes.

Les SA faisaient office de service d’ordre, qui provoquait l’éviction des opposants lors des rassemblements du parti nazi, puis prirent une importance de plus en plus grande dans l’organisation du pouvoir. Les SA furent à l’origine de nombreux actes de violences dans les années 1920, principalement lors de combats de rues contre des groupes communistes comme le Roter Frontkämpferbund (l’Union de défense du Parti communiste d’Allemagne), et furent interdites à l’issue de la tentative de putsch de Hitler le .

L’hymne officiel des SA était le Horst-Wessel-Lied, qui est ensuite devenu l’hymne du parti nazi. Ce chant faisait référence, comme son nom l’indique, au jeune militant Horst Wessel élevé au rang de martyr après son assassinat en 1930.

La SA est le premier groupe paramilitaire nazi à développer des titres pseudo-militaires afin de conférer des grades à ses membres. Les grades de la SA furent adoptés par de nombreux autres groupes du parti nazi dont la SSfondée en 2.

[…]

L’organisation fut de nouveau autorisée en 1926 et joua un rôle croissant jusqu’à l’assassinat de Röhm.

En 1933, après l’élection du NSDAP, les SA se voyaient en concurrence avec l’armée régulière (Reichswehr), en tant qu’artisans de la révolution national-socialiste. Les tensions entre Röhm et Hitler, sur le rôle et le contrôle de ces troupes d’esprit révolutionnaire créditées de 400 000 hommes, menaçaient l’unité du pouvoir. Röhm souhaitait également, ainsi que bon nombre de ses camarades de la branche anticapitaliste de la SA, voir se poursuivre les efforts commencés et s’enclencher une « seconde révolution », qui débarrasserait les infiltrations conservatrices de l’entourage de Hitler : ceux-ci influençaient maintenant le NSDAP, et empêchaient toute réforme sociale importante. La fracture était d’autant plus grande entre Röhm et Hitler que des rumeurs commençaient à circuler, au-dehors même des milieux nationaux-socialistes : selon certains, Röhm proférait des propos traîtres lors de dîners organisés avec d’autres responsables de la SA. Ces rumeurs ne tardèrent pas à remonter vers la Chancellerie, où elles furent accentuées par l’écriture de rapports fallacieux et tronqués de la part des services SS, qui affirmaient que Röhm préparait instamment une insurrection, avec le concours d’un grand nombre des anciens collaborateurs d’Hitler. Afin de rétablir l’ordre au sein du parti de manière exemplaire, Hitler, poussé par ses conseillers dont Heinrich Himmler, le Reichsführer-SS, qui souhaite particulièrement voir disparaître cette organisation rivale, et par Joseph Goebbels, ordonne alors de purger la SA.

À l’été 1934, durant la nuit des Longs Couteaux, Röhm et tous les chefs SA sont assassinés ou arrêtés. Les purges ne se limitent pas aux dirigeants SA : des éléments conservateurs nationalistes qui avaient permis à Hitler d’accéder au pouvoir sous Hindenburg sont également assassinés : entre autres, le général Kurt von Schleicher, les collaborateurs de Franz von Papen ainsi que l’un des chefs de l’aile « gauche » du parti nazi, Gregor Strasser.

Après cet épisode, la SA a joué un rôle marginal dans l’histoire du Troisième Reich, à l’exception néanmoins encore de la nuit de Cristal en 1938, en organisant les pogroms et la spoliation des juifs dans toute l’Allemagne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sturmabteilung

Les chefs SA ont tous mal fini… Je serais Cohn Bendit j’y réfléchirais à deux fois avant d’accepter…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Cohn Bendit à l’écologie, c’est pour recréer dans la rue les SA de Hitler, Macron ?

  1. dmarie

    Il ne manquait que celui-là pour compléter le lot de bras cassés ! Comme pourri il n’est pas mal non plus !
    Ce sera vraiment la raie publique !
    Que la fête commence !

    1. leresistant

      Veuillez SVP respecter les pédophiles ! momo-le-prohète, n’est-il pas pédo ? alors ce pédo aurait sa place dans un gouvernement de destructeur de la France !

  2. Laurie Sept

    Con Bandit, vieille peau putride et obscène. Je croise les doigts pour qu’il aille au plus vite en enfer.

  3. jean beurno

    la pire vérole à l’écologie , hulot doit se la bouffer , quelle équipée de dégénérés , ou plutôt de dépravés , ou va t’ont avec cet attelage de malades , qui aura la courage de botter le cul à tout cette vermine , pour l’avenir nous sommes dans la mouise , aucun lieder digne de ce nom , des votes blancs et des abstentions qui laisseront le champs libre à la racaille actuelle , il ne restera qu’une solution !!

  4. durandurand

    -Au faîtes De Gaulle ne l’avais pas déchu de la nationalité Française le pédophile le «  »cone bandit  » ? je croyais que lorsque qu’l’on est déchu d’une nationalité ,on ne pouvait plus y prétendre ? Bizarre non ?

    1. durandurand

      Rectification concernant le » cone bandit  »

      L’arrêté d’expulsion (21 mai 1968)
      Le 21 mai, il est frappé en tant que ressortissant étranger par un arrêté d’expulsion du ministre de l’Intérieur ; il en est informé alors qu’il se trouve à Francfort. La notification officielle a lieu lorsqu’après un meeting à Sarrebruck, il se présente à la frontière à Forbach, accompagné de plusieurs dizaines d’étudiants allemands et français.
      Daniel Cohn-Bendit participe, avec son frère, à des campings libertaires. Brièvement membre de la Fédération anarchiste, puis du groupe Noir et Rouge, il est alors proche du communisme libertaire et participe activement à la Liaison des étudiants anarchistes (LEA).

      Le 14 décembre 1966, il est interpellé par la police lors d’une manifestation en faveur de la libération du leader paysan trotskiste Hugo Blanco devant l’ambassade du Pérou

      nous allons peut-être avoir un putain de pédophile anarcho révolutionnaire comme sinistre de l’écologie , Français tous dans la rue pour dégager ce pédophile!

  5. Jean marc

    Depuis benalla mois j’y crois de plus en plus à cette police parallèle, son histoire est trop trouble, ainsi que tout ceux qui sont passés devant la commission, là aussi ont ses bien foutus de notre gueules, La SA a la française pourquoi pas, les SS, ‘ils savent où les trouver, benalla en est un exemple, qu’est-ce qui avait dans son coffre en plus des armes, peut être la liste de toute la racaille des bas fond qui a recruter dans chaque ville française, afin de former la SA a macron, cette raclure de benalla n’ai pas arrivé par hasard à l’elysé, il devrait avoir une mission autre que celle de garde du corps et de conseillé en sécurité, donc jusqu’à preuve du contraire je croirais à cette police parallèle.

  6. Mariana

    Dans la catégorie des gaucheries bobos-cocos vendues à l’islam , ils veulent nous ressortir un pantin-pourri , un has been (pédophile et camé insupportable vite vomir ) qui a profité toute sa vie du système !!!
    Encore un sous laquais au service des laquais de l’islam .
    Le ministère de l’écologie ne sert à rien et ne fait rien . Le ministre de l’Agriculture et celui des Finances peuvent se répartir les attributions , ce sera exactement pareil sauf qu’un inutile ne se gavera pas avec l’argent des Français qui remplissent les caisses de l’Etat .
    Avis à EM le nouveau monde c’est Orban , Salvini et les pays de l’Est qui sont fiers de leur identité et de leur pays et qui sont la modernité de la lutte anti-fachisme islamique . Les faibles et leur dhimmitude-soumission sont les haineux , les vendus et les jaloux avec les arabo-musulmans haineux et hargneux et racistes . Qui a ressorti le racisme pour s’en servir si ce n’est les gauchistes ?
    L’islam c’est le fachisme ET le racisme , et on voudrait nous faire croire le contraire ! La soumission c’est réac , être les étrangers des muzzs en France alors que n’importe quel arabe dans son pays d’origine était pour chasser les mécréants ou les colonisateurs si colonisation . Les musulmans ont chassé les Français c’est normal et les Français qui refusent la colonisation des mahométans et l’exploitation par les impôts et les taxes pour ces parasites , criminels et racailles cela n’est pas normal ???
    Les velléités de facho du PR sont vraiment inquiétantes, rappel :
    national-socialiste = nazi = actuellement gauchiste pro-braderie de la France aux fachos islamiques = SUPER REAC .

  7. clairement

    « …Cette conception de l’histoire est simple.Celle du bon sens . Pourquoi juger la vie d’un pays d’après d’autres règles que celles d’une famille ?  » C’est l’immense Jacques BAINVILLE qui parle ainsi dans son « Histoire de France » .

    Notre pays est infesté d’étrangers à notre famille, Cohn Bendit en fait parti comme tous ces Français de papiers qu’on nous impose et qui nous haïssent.

    Macron le mondialiste anti-français, qui a vendu Alstom à Général Electric a comploté contre les intérêts de l’état.
    Il est à la manoeuvre pour conserver le pouvoir …

  8. Fomalo

    Allons donc!! Comme gauchiste patenté, crachant son grain de salive régulier sur l’Europe – à Europe 1 – C.Bendit-dany le rouge, est catalogué depuis au moins 50 ans. Cela commence à dater un peu pour le pépère septuagénaire ! Comme disait son pote Attali, il faudrait faire une fin…. Mais n’oublions pas qu’il y a la relève des (plus très) » jeunes verts-écolos  » et de leurs porte-parole /porte-serviette du genre J.Bayou avec sa clique tout autant gauchiste que trotzko pressé de secouer le cocotier, en copinant avec les syndicalistes « modérés » du genre CFDT de Sciences-Po…. mais avec les bonnes cagoules antifas quand il faut, là où il faut! De plus il semblerait que Cône-bandit soit né à Montpellier ou alentours.Binational franco-boche??Vous allez voir que Delga, l’arracheuse de micros va se précipiter pour accueillir le vieux migrant démocrate!

  9. zorglub

    je suis surpris que tout le monde parle encore de ce coffre de Benala, il n’a pas disparu ce coffre.
    Il n’y a jamais eu de coffre c’est tout.
    Mais l’avouer c’était commettre une infraction puisqu’il est obligatoire.

  10. jose

    l’ecologie n’est rien d’autre que du facisme en barre leur action mettra à feu et à sang les nations une à une.

  11. Keren

    Pourquoi comparer ce qui n’est pas comparable ? L’Allemagne nazi et la Franche occupée contre la France mondialiste, libertaire et communiste de Macron. « Jupiter » n’est pas Hitler, ce n’est même pas un gauleiter (ça se sont les préfets), juste un apparatchik à la Solde de l’UE, URSS en fin de vie qui n’a même pas le luxe d’envoyer les chars en Hongrie et en Tchéquie pour les faire rentrer dans le rang.

    Les antifa ne valent guère les SA, que Hitler a fait supprimer au demeurant, arguant de leur indiscipline, du risque de putsch, et de leur homosexualité bien connue. Bon là un point commun avec les antifa, Cohn Bendit et autres gôchistes.

  12. gb

    Cohn Bendit, ce n’est pas cette sous merde qui avait des ennuis avec la justice allemande pour des problèmes de pédophilie, il y a quelques années ? Il a, alors, demandé la nationalité française afin d’avoir droit à une sorte d’immunité. Demande que Nullité 1er s’est empressé de lui accorder. Passe droit tout à fait normal sous l’infame gauche morale.

  13. gb

    L’Elysée est depuis longtemps la résidence des Présidents de la RF. Depuis un peu plus d’un an et avec la dernière fete du 14 juillet donnée par les Ténardiers, on peut le rebaptiser  » La Cage aux Folles « . Avec cohn bendit au milieu, ça va devenir un sacré foutoir.

  14. Machinchose

    « L’hymne officiel des SA était le Horst-Wessel-Lied, qui est ensuite devenu l’hymne du parti nazi. » »

    xxx

    ouais! mais, chez « eux » le Fahn était bien Hoch !!

    pas comme en France ou un fusillable se torchait le cul avec…vous vous en souvenez bien sur!

    et franchement, entre nous, l’ air de marche c’était autre chose que la « musique » africaine…la « trompette guerrière » étant remplacée içi par le Djembé…

  15. frejusien

    Photo du haut, mains ouvertes, mine réjouie ::

     » laissez venir à moi, les petits enfants ! »
    les partouzes de l’Elysée vont se « complexifier » en interlatéralité et transgenrité

  16. durandurand

    Voici ce que dit la loi..
    l est strictement interdit, pour une personne majeure, d’avoir des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans : « Le fait, par un majeur, d’exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise une atteinte sexuelle sur la personne d’un mineur de 15 ans est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. » (Code pénal, article 227-25)

    De plus, une personne majeure ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un mineur de plus de 15 ans si elle exerce une autorité sur ce dernier.

    « Les atteintes sexuelles sans violence, contrainte, menace ni surprise sur un mineur âgé de plus de 15 ans sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende :

    1° lorsqu’elles sont commises par un ascendant ou par toute autre personne ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ;

    2° lorsqu’elles sont commises par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions. » (Code pénal, article 227-27)
    Quelles infractions sexuelles sont punies par la loi ?
    Le viol, qui suppose un acte de pénétration sexuelle.

    Les attouchements sexuels.

    Les atteintes sexuelles sur un mineur de moins de 15 ans sans violence, contrainte, menace ni surprise, et sur un mineur de plus de 15 ans de la part d’une personne ayant autorité.

    Les simples propositions sexuelles, quelle qu’en soit la teneur, faites via Internet par un majeur à un mineur de moins de 15 ans (sur un tchat, un réseau social…).

    La corruption de mineur est une forme d’incitation à la débauche. Il s’agit de corruption de mineur lorsque, par exemple, un majeur tient des propos particulièrement choquants face à un mineur, même de plus de 15 ans. Cela comprend également la présentation d’images à caractère pornographique à un mineur. Lors d’échanges sur Internet, le délit est plus grave que la simple proposition sexuelle.

    Le recours à un(e) prostitué(e) mineur(e).

    « Pour définir un viol ou une agression sexuelle, il faut montrer que l’acte sexuel a été commis avec violence, contrainte, menace ou surprise », explique Muriel Salmona, présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie. « Il existe une jurisprudence qui indique qu’en dessous de 5 ans l’âge de l’enfant est en soi une preuve de non-consentement », rappelle-t-elle.

Comments are closed.