Chaos migratoire à Caen, nouveau Calais : une élue RN tire le signal d’ alarme dans une vidéo


Chaos migratoire  à Caen, nouveau Calais : une élue RN tire le signal d’ alarme dans une vidéo

D’abord un rappel, datant déjà d’un an, de la situation à Caen:

Mardi 19 septembre 2017, le Département du Calvados comparaissait devant le tribunal administratif de Caen (Calvados) pour manquement dans ses obligations envers des mineurs migrants isolés. Face à l’afflux à Caen, il lance un appel à la solidarité.

Faute de places, le week-end du 16 et 17 septembre 2017, plusieurs jeunes soudanais n’ont pas pu être mis à l’abri par les services du Département.

Nous avons environ cinq jeunes migrants qui arrivent chaque jour, précise le Département. Mais ce week-end, il y en avait 31 ! Avec la foire de Caen, les hôtels étaient tous plein et nous avons été confrontés à un manque de place.

Le tribunal administratif ne condamne pas le Département

Pour contester ces refus d’hébergement provisoire d’urgence, quatre jeunes, par l’intermédiaire de plusieurs avocats du barreau de Caen, ont décidé de saisir le tribunal administratif en référé.

Mardi 19 septembre 2017, le juge des référés du tribunal administratif de Caen a finalement rejeté les requêtes des quatre jeunes mineurs, au motif qu’à l’audience, le Département s’est engagé à les mettre à l’abri. « Ce qui est le cas aujourd’hui », assure le Département.

LIRE AUSSI : Trop de familles de migrants et de mineurs à la rue en Normandie : mobilisations à Caen et à Rouen

Le conseil départemental rappelle que 280 jeunes mineurs étrangers sont pris en charge par ses services. « Et nous faisons face à un afflux d’environ 500 jeunes étrangers par an », souligne-t-il

La situation est compliquée et nous ne sommes malheureusement pas à l’abri d’un nouvel incident.

Les structures d’accueil saturées

Face à l’afflux de ces jeunes étrangers, « qui arrivent par dizaine chaque nuit depuis quelques semaines », Jean-Léonce Dupont, le président du Département du Calvados a décidé d’étendre la capacité d’accueil du service d’accompagnement des mineurs isolés étrangers à travers le recrutement d’éducateurs et l’ouverture d’une cinquantaine de places d’hébergement en plus.

LIRE AUSSI : Quatre mineurs étrangers toujours sans hébergement à Rouen, malgré la décision du juge

Pour faire face à cette situation, le budget du Département est passé de six millions d’euros en 2016 à sept millions en 2017. « Mais face à l’ampleur du phénomène migratoire ces derniers mois, toutes les structures potentielles d’accueil dans le Calvados, y compris les foyers de jeunes travailleurs et les hôtels, sont aujourd’hui saturées », précise Michel Roca, vice-président en charge des politiques de l’enfance, la famille, le logement et l’insertion au Département.

Appel à la solidarité et à l’État

Le Département appelle à la mobilisation et à la solidarité des citoyens face à l’afflux de ces jeunes migrants. Il prend l’exemple de la Loire-Atlantique où des jeunes étrangers sont accueillis dans des familles d’accueil bénévoles. « Ces familles reçoivent une allocation pour la prise en charge de l’enfant (nourriture, vêtements…) », explique le conseil départemental.

Si des personnes souhaitent déposer une candidature pour devenir famille bénévole, elles peuvent adresser un courrier à la direction de l’enfance et de la famille, 17 avenue Pierre Mendès France, 14035 Caen cedex 1. « En Loire Atlantique, une trentaine de jeunes est ainsi accueillie », ajoute le Département.

LIRE AUSSI : Des migrants dorment dans la rue à Caen : habitants, syndicats et associations s’inquiètent

Vendredi 15 septembre 2017, les présidents des cinq départements normands ont également alerté le gouvernement sur la question des jeunes mineurs étrangers. Pour le président du Département du Calvados, l’accueil des jeunes migrants devrait être sous « la responsabilité de l’État et devrait se distinguer de l’aide sociale à l’enfance (ASE) des départements ».

Des associations sceptiques

De leur côté, les associations caennaises qui viennent en aide aux réfugiés semblent sceptiques face au discours du conseil départemental.

LIRE AUSSI : Déplacés du centre-ville, les migrants campent sur les Hauts de Rouen : la solidarité s’organise

Nous sommes étonnés d’apprendre que le conseil départemental fasse appel à des familles volontaires pour accueillir les mineurs, écrit l’Association de solidarité avec tout-e-s les Immigrés du calvados (Asti 14) dans un communiqué. Le conseil départemental a trouvé la solution lui permettant de faire des économies plutôt que de construire des structures d’accueil et d’embaucher du personnel qualifié.

L’Asti 14 pose des questions : « quelles garanties pour que cet accueil soit de qualité ? Sur quels critères seront sélectionnées ces familles d’accueil ? Quid du suivi de ces familles et des conditions de vies des mineurs accueillis ? Quel suivi social des mineurs dans leurs démarches administratives ?

https://actu.fr/normandie/caen_14118/mineurs-migrants-isoles-departement-calvados-lance-appel-solidarite_11940284.html

Macron restant totalement autiste sur ces sujets de l’immigration, de l’islamisation, la situation a bien sûr  gravement empiré depuis un an.

Une élue RN, Christelle  Lechevalier,  tire le signal d’alarme devant cette situation :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Christelle_Lechevalier

 

Ce problème pose la question de la justification de présence sur le sol français pour obtenir un droit de séjour qui aboutira à une ouverture en un ensemble de droits et in fine à la naturalisation.

C’est une course contre la montre et le Droit que mènent les associations et mouvements pro-immigration avec l’aval de l’État, ou plutôt, que ces divers associations et mouvements sont les bras, la couverture du gouvernement qui ainsi agit incognito.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


13 thoughts on “Chaos migratoire à Caen, nouveau Calais : une élue RN tire le signal d’ alarme dans une vidéo

  1. Avatarlorcy

    Cette femme est courageuse d’exposer et de dire ce que tout le monde pense « prendre à Paul pour donner à mohamed » cette politique est infernale, à croire que le souhait est de nous mener à la révolte, c’est évidemment inéluctable « le manque de foin au râtelier, se fait battre les chevaux » Préférence aux nationaux, MIGRANT DEHORS !!!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    « IL N’Y A PAS D’INVASION ! » qu’on se le dise, qu’ON LE GRAVE dans les esprits ; et au besoin décrétons une loi QUI INTERDISE CETTE VUE DE L’ESPRIT mensongère et nauséabonde.

    HIER, on appelait ça : « le débarquement »
    :::: https://www.youtube.com/results?search_query=about%3A%22D%C3%A9barquement+1945%2Bplaylist%22

    AUJOURD4HUI faudra-t-il aussi l’appeler « le débarquement ? » mais alors, de quoi viennent nous libérer ces nouveaux soldats africains ?
    :::: https://www.youtube.com/results?search_query=about%3A%22Inmigrantes+desembarcan+playas%2Bplaylist%22

  3. AvatarMarie

    C’est la mode de l’été pour les départements de demander aux habitants d’accueillir des clandestins, en Ille et Vilaine il y a eu un appel identique dans Nous Vous Ille l’organe de propagande du département
    On aimerait voir plus de christelle Lechevalier

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Les GI, afro américains débarquent sur les côtes de la péninsule hibérique.
    :::: https://www.youtube.com/results?search_query=about%3A%22Inmigrantes+en+las+costas+de+Espa%C3%B1a

    Une des vidéos titre :
    « Casi 23 mil migrantes han fallecido en las costas de España  »
    « Presque 23 000 migrants sont morts sur les côtes de l’Espagne  » ???
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=IHORtuqRaLQ

    Il me semble que 35 000 était annoncé sur l’ensemble des migrants morts en Méditerranée, dont une rande part, des chrétiens balancés par dessus bord.

    Là, le journal télévisé veut nous faire bouffer notre mouchoir plein de larmes en chiffrant le nombre de décès de ces « éclaireurs » africains à 23 000 SUR LES CÖTES ESPAGNOLES.

    Le journal télévisé en question date du 1er aout et il est produit par la chaîne TVSur ; une chaîne péruvienne il me semble.

    L’illusion traverse aussi les mers, les océans, « surfant » sur les vagues de la désinformation, de la manipulation des masses, des « fakes-news », du tsunami de l’idéologie des beaux coeurs qui veulent et nous obligent.

  5. AvatarCLAIRET

    LE GAULOIS
    C’EST UNE INVASION SILENCIEUSE. ET A TERME UNE GUERRE RELIGIEUSE CONTRE LES EUROPEENS.
    LES ARMES SONT DEJA LA. UN BATEAU AU DEPART DE GRECE AVEC 60 TONNES D’ARMES A DESTINATION DE CALAIS (INFO)
    LE STOCK D’ARMES DECOUVERT SOUS UNE MOSQUEE AU SUD OUEST DE PARIS (INFO)
    ET TOUT SE QUE L’ON NOUS CACHE ???????????????
    FRANCAIS REVEIL TOI ET PENSE A TES DESCENDANTS ET A TA PATRIE

  6. Avatarjacotte

    Si elle veut qu’on vote pour elle que Marine dise que l’islam est incompatible avec la république

  7. Avatarbutterworth

    exact les BUTS A ATTEINDRE DOIVENT ETRES CLAIRS comme pour l afd et l exemple de nombreux pays STOP IMMIGRATION STOP ISLAM RENVOI DES DELINQUANTS LOIS ET COUTUMES NON NEGOCIABLES PAS MENAGER LA CHEVRE ET LE CHOUX POUR LE FRIC

  8. Avatarf

    Maintenant , ils mettent la pression partout, ils ne savent plus quoi faire de ces migrants qu’ils laissent passer et entrer de tous côtés, ils ne peuvent plus les loger,
    après avoir épuisé tous les bâtiments sportifs ou administratifs, tous les hôtels du coin, où les mettre ? restent les particuliers

  9. Avatarfrejusien

    On devrait en caser dans l’hôtel particulier de sarkopet, dans le 16ème, et installer qq tentes Ushuaia dans son parc

  10. SarisseSarisse

    Ça pue l’expropriation et les préemptions de biens immobiliers de particuliers, les résidences secondaires vont également se trouver dans le collimateur (on maniera la carotte fiscale, mais vu les dégradations probables …).

Comments are closed.