Burqa : Google cache cette photo de 1910 par Sergueï Prokoudine-Gorski…


Burqa : Google cache cette photo de 1910 par Sergueï Prokoudine-Gorski…

Aujourd’hui, jeudi 30 août 2018, comme il y a quelques jours,
http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/25/un-bug-google-revele-lislamophilie-militante-quils-nient-pourtant-farouchement/
Google affiche un Doodle :

https://www.google.com/logos/doodles/2018/sergey-prokudin-gorskys-155th-birthday-6055894738534400-2xa.gif
Mais cette fois, point de bug révélant leur islamophilie militante.
Le texte de substitution codé dans le langage HTML est correct :
« 155e anniversaire de la naissance de Sergueï Prokoudine-Gorski »

Sergueï Prokoudine-Gorski je connais bien, ou plutôt ses photos en couleurs, car j’ai travaillé un temps dans l’industrie photo, avant les attentats du 11 septembre 2001.

Sergueï Mikhaïlovitch Prokoudine-Gorski, né le 30 août 1863 à Founikova Gora et mort le 27 septembre 1944 à Paris, a consacré sa carrière de chimiste puis de photographe à la photographie en couleur.
Ses photos les plus connues datent des environs de la première décennie du XXème siècle.
Il est enterré au Cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois.
Sainte-Geneviève-des-Bois, une ville plus connue pour sa mosquée construite par le Maire PS, avec l’argent des impôts, que pour cet illustre pionnier de la photographie.
https://ripostelaique.com/sainte-genevieve-des-bois-les-deux.html

Sergueï Prokoudine-Gorski a notamment photographié les musulmans russes de son époque et voici ses photos les plus célèbres à ce sujet :
– L’émir de Boukhara, avec sa bonne tête joviale de musulman modéré et tolérant, sabre en main :


– Une prison souterraine musulmane et ses prisonniers, sans doute celle de Boukhara :


– Le ministre de l’intérieur de Boukhara, tout aussi jovial, modéré et tolérant que son émir :


– Une femme kurde avec ses enfants qui respire la joie de vivre :

– Les mollahs de la mosquée Azizya de Batumi, tout sourire :

– Un sympathique mollah avec ses deux filles voilées :

– Un souriant musulman modéré du Daguestan, dague à la main, et sa femme voilée :

Ces photos sont étonnantes car elles semblent avoir été prises… hier. Et cet effet vient certes de ce que la technique de la couleur de Sergueï Prokoudine-Gorski était excellente mais aussi, et surtout, parce que les musulmans du début de XXème siècle ressemblent à s’y méprendre à… ceux du début de XXIème !
Evolution ? Quasi nulle !

Accoutrements, armes, violence, obscurantisme, turbans et soumission des femmes par le voile.
Alors que cette photo d’un militaire en voiture fait bien son âge :

et que déjà à l’époque les femmes chrétiennes, si elles avaient une coiffe, ne se cachaient ni les cheveux ni le visage, comme ces deux arméniennes :

ou cette Géorgienne :

En cliquant sur le Doodle de Google vous retrouverez toutes ces photos.

Mais moi je connais les photos de Sergueï Prokoudine-Gorski. Et en parcourant toutes celles affichées par la recherche automatique de Google, j’ai tout de suite vu qu’il en manquait une, celle qui, lorsque je l’avais vue pour la toute première fois, bien avant les attentats du 11 septembre 2001, m’avait laissé sans voix et dubitatif sur le « Mais pourquoi cet accoutrement absurde ?! ».

Et puis j’étais passé à autre chose, oubliant cette image par trop incompréhensible.
Je n’ai eu la réponse au pourquoi de cet accoutrement absurde qu’après les attentats du 11 septembre, quand une question s’est invitée en France au point qu’il a fallu légiférer et que, heureusement, la chose absurde a été interdite (mais l’interdiction appliquée avec une mollesse la rendant inefficace).

Or cette photo là, Google ne l’affiche pas. Du moins pas dans la première page des résultats, la page la plus importante, celle qui donne le ton global sur un sujet.
J’ai même eu un peu de mal à la retrouver, mais la voici :


https://www.walmart.com/ip/Samarkand-Sart-Woman-Na-Sart-Woman-Samarkand-Sart-People-Turkic-Speaking-Muslims-Photograph-Sergei-Mikhailovich-Prokudin-Gorskii-C1910-Rolled-Canvas-/351509237
Elle date des environs de 1910.

Cette photo montre que la burka n’est absolument pas, contrairement à la propagande, une invention de la révolution iranienne des années 70 ou une coutume purement Afghane qui n’aurait rien à voir avec l’islam tolérant pacifique et hautement féministe que les me(r)dias cherchent à nous fourguer.

On se demande bien pourquoi Google estime que cette photo de 1910 de Sergueï Prokoudine-Gorski ne présente aucun intérêt et doit être dissimulée aux lépreux…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Burqa : Google cache cette photo de 1910 par Sergueï Prokoudine-Gorski…

  1. Avatardurandurand

    Google est islamophile ,donc tout ce qui est montre que l’islam est une pseudo religion d’arriéré ,gogole le cache , gogole est de mèche avec les gouvernements pro ou immigrationniste . ils devront payer leurs traîtrises et leurs forfaitures ,ces salops de gogole .

  2. Jean LafitteJean Lafitte

    Merci ! Une image (et sa date) valent un long discours.
    Mais au fait, Sadate a bien été assassiné ? Lien de cause à effet ?

    1. AvatarDurandal

      Jean Laffitte,
      Je ne vois pas le rapport et le lien « cause à effet » entre Sadate et l’article…
      Pouvez-vous nous expliquer ?
      Je sais, pour avoir connu l’Egypte en 1973, que les filles du Caire étaient en mini jupes, souriantes, beaucoup étant même francophones, voire francophiles et que les communautés arabes, coptes et juives cohabitaient sans problème malgré les tensions dans le Sinaï…
      Pas de regards haineux, pas de menaces, ni dans les souks, ni ailleurs…
      Partout, j’ai croisé des gens aimables, accueillants, souriants.
      Un autre temps !

      1. AvatarMachinchose

         » les communautés arabes, coptes et juives cohabitaient sans problème malgré les tensions dans le Sinaï… »

        en 1973 il n’ y avait quasiment plus de juifs en Egypte depuis bien longtemps

        quand aux communautés « arabes » je suppose que vous voulez parler des Musulmans ?

        depuis 1956 les juifs ont quitté, non ont été expulsés d’ Egypte musulmane
        deuls les Coptes chrétiens, une douzaine de millions sont en sursis, face a 80 millions de Musulmans

        etes vous sur d’ avoir visité l’ Egypte a cette date de 1973 alors que les egyptiens venaient de se manger leur quatrième raclée de chez l’ Etat Juif ???

        1. AvatarDurandal

          « à Machinchose »
          Maintenant que vous posez la question, j’ai un doute… Ai-je vraiment été en Egypte en 1973 ?
          Je sollicite ma mémoire. Aurai-je rêvé ? Du coup je ressens l’angoisse… Heureusement, vous êtes-là et je reprends conscience…
          Pourtant la personne qui m’accompagnait dans le vieux Caire était de confession juive…
          Un avatar ?… Une apparition dans mon délire ?…

          J’ai eu l’occasion d’avoir quelques discussions avec des égyptiens et (à mon étonnement) il n’y avait aucune haine envers la communauté juive du Caire, même si, parfois, l’ironie perçait à travers leurs propos. Certes, une communauté juive réduite, mais bien présente ne vous en déplaise.
          Mais, si cela peut vous « aider », j’ai sans doute rêvé.
          Un dernier point : Ma présence en Egypte (au Caire) en 1973 n’était pas touristique…

          1. AvatarMachinchose

            en 1973 il ne restait pas plus d’ une trentaine de vieillards juifs au Caire!!

            vous avez eu une chance inouie alors!!

            je tiens ces renseignement du responsable de la synagogue de la Rue Buffault a Paris, lui même chassé d’ egypte avec sa famille au lendemain de la guerre des 6 jours en 1967
            cette syna est un haut lieu du judaisme egyptien

            on vous a peut etre amusé, ou trompé….comportement trés fréquent dans ce shithole

            j’ ai aussi habité Zamalek et pas en temps que touriste, il y a 30 ans, et les seuls juifs que j’ ai rencontré étaient des touristes israéliens….

            vous parlez Arabe ? vous entendez l’ Hébreu ?

            je dis ça a propos de votre aimable proposition d’ « aide »

          2. AvatarMachinchose

            « @ Durandal

            «  »« à Machinchose »
            Maintenant que vous posez la question, j’ai un doute… Ai-je vraiment été en Egypte en 1973 ? »

            xxx

            perso je ne doute plus……vous etes peut etre allé en égypte, mais vous n’ avez jamais vécu ce que vous avez raconté
            ou alors vous etes du genre rudement facile a berner 😆
            et croyez moi, j’ en sais quelque chose étant moi même le fils illégitime du Roi Farouk….

        2. SarisseSarisse

          En revanche il est vrai que 2000 drapiers juifs étaient encore présent en Syrie , à Damas,pendant la guerre des 6 jours,, il y avait aussi des juifs qui occupaient des postes importantsdans l’Irak du temps du mandat britannique, mais c’était il y a fort longtemps , dans les années 1920.
          La » joie de vivre », tarbouche sur la tête, à jouer au tric-trac dans la dhimlitude en fumant le narguilé.
          L’islam n’a pas créé la civilisation orientale, c’est une dictature qui s’est accomodés d’autres parce qu’ils avaient des compétences qu’ils ne savait pas développer parmi ses ouailles.
          Chrétiens, Juifs, Guèbres (Zoroastriens) y ont toujours été en sursis.

          1. AvatarMachinchose

            (***)

            يا كذاب 😆 😆

            mes amis syriens chrétiens, lui de Damas et elle de Ma3loulà vivent en France depuis plus de 30 ans

            lui, si vous connaissez bien les chrétiens de Damas, a fondé et dirigé avec son père le seul journal satyrique damascène , le « moudhahaq wa el moubékki  »
            un jean qui rit et jean qui pleure
            une sorte de canard enchainé de l’ époque

  3. AvatarPhilippe

    Je suis souvent d’accord avec vous mais vous vous trompez sur les sourires : les chrétiens de ces photos ne sourient pas davantage que les musulmans, tout simplement parce qu’aucune photo de l’époque ne verra une personne photographiée sourire, bêtement; la mode nous est venue des Etats-Unis. Précédemment, sourire et montrer ses dents était d’une inconvenance crasse : montrer ses dents était considérer comme de l’agressivité, comme les singes énervés qui vont attaquer.

Comments are closed.