Pour lutter contre l’islam, le gouvernement danois va aggraver la situation des Danois d’origine


Pour lutter contre l’islam, le gouvernement danois va aggraver la situation des Danois d’origine

Au Danemark, pas de langue de bois, l’islam et les musulmans sont les responsables des gros problèmes rencontrés dans les ghettos. 

Parfait, sauf que…

Sauf que les mesures envisagées sont un emplâtre sur une jambe de bois et vont, comme partout, pourrir la vie des Danois qui étaient jusque-là un peu protégés :

-mixité du parc immobilier en mélangeant locataires et propriétaires. On croirait du Duflot ou de l’Hidalgo… Des immeubles où il fait bon vivre, entre voisins respectueux ? C’est fini.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/12/09/hidalgo-veut-preempter-vos-appartements-pour-les-transformer-en-logements-sociaux-action/

Des immeubles que vous pouvez revendre au prix d’achat ou en faisant un petit bénéfice ? C’est fini.

-Interdiction aux bénéficiaires de revenu d’insertion et aux criminels d’emmémager  dans les ghettos les plus durs. Comme ça ils vont aller pourrir le reste du Danemark. Bravo !

-Destruction des barres de HLM remplacées par des petits immeubles coquets. Ça ne sert à rien, on en fait partout l’expérience en France. Les boîtes  à lettres vandalisées, les ascenseurs mis en panne, les portes cassées, la pisse dans l’ascenseur ou les communs… Ce sera toujours le Danois qui paiera…Pour des prunes.

 

A part les deux mesures que nous avions déjà saluées auparavant, peine doublée pour les habitants des « quartiers » et crèche obligatoire pour leurs enfants, le reste, c’est du pipi de chat.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/04/les-danois-ont-tout-compris-peine-doublee-pour-les-delinquants-des-ghettos-et-creche-obligatoire/

 

La situation est catastrophique, pourtant, le Danemark est un peu plus restrictif que la France…

http://resistancerepublicaine.eu/2014/02/17/le-danemark-a-interdit-labattage-rituel-vive-les-danois/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/22/le-danemark-veut-confisquer-bijoux-et-argent-liquide-des-refugies-bravo/

Par Slim Allagui

Mis à jour le 28/08/2018 à 19h20 | Publié le 28/08/2018 à 18h58

REPORTAGE – «Un Danemark sans société parallèle et sans ghettos en 2030» est le 6e plan contre la ghettoïsation du pays et est soutenu par 8 ministres du gouvernement.

Mjolnerparken, un carré d’immeubles en briques rouges propret de quatre étages à Norrebro, au nord-ouest de Copenhague. Cette HLM à l’allure paisible, habitée par quelque 1.800 personnes (dont 82,1 % d’origine étrangère), est l’un des ghettos les plus redoutés du Danemark, miné par les problèmes sociaux, le chômage et l’insécurité. Ses caves abritent une bande, Brothas, qui a mené une guerre sanglante contre un autre gang, Loyal to Familia pour le contrôle du marché de la drogue qui a fait l’année dernière 3 morts et 25 blessés.

 

Pour le gouvernement de centre droit, Mjolnerparken est le premier ghetto dans sa ligne de mire pour briser ces enclaves d’immigrés «où la charia a plus force de loi que la Constitution du royaume, où les valeurs danoises sont rejetées et où il y a trop de gens assistés ne parlant même pas le danois et trop de criminels», selon la ministre de l’Immigration, Inger Stojberg. 

 

Symbole de ce combat contre la ghettoïsation du pays, 8 ministres, avec à leur tête le premier ministre, Lars Loekke Rasmussen, sont venus y présenter le 1er mars un nouveau plan: «Un Danemark sans société parallèle et sans ghettos en 2030», le 6e depuis 1994.

«Cette fois-ci, nous devons et voulons que notre plan réussisse. Nous sommes prêts à prendre de nouvelles voies et aller loin pour parvenir à notre objectif», assure le dirigeant danois. «Des décennies de laxisme dans la politique d’immigration ont abouti à une situation intenable où ont été accueillis plus d’étrangers que nous avons été capables d’en intégrer», constate-t-il, rappelant qu’«en 1980, le Danemark comptait 5,1 millions d’habitants. Aujourd’hui, nous sommes proches des 5,8 millions alors que le nombre de non-occidentaux a quasiment été multiplié par 10 durant cette période, atteignant près de 500.000», soit 8,5 % de la population, dont environ la moitié de confession musulmane, posant de graves problèmes d’intégration. «Il y a des quartiers où je ne reconnais pas que je suis au Danemark», dit-il.

 

La situation est préoccupante pour les enfants des ghettos, abandonnés à eux-mêmes et qui risquent d’être laissés au bord de la route

 

Et d’ajouter qu’il est «profondément préoccupé par cette frange de la population qui vit selon ses propres lois, qui ne veut pas prendre de responsabilités et qui reste en marge». «Il faut en finir une fois pour toutes avec ces zones de non-droit qui constituent un défi à la cohésion de notre société», martèle M. Rasmussen en présentant un catalogue de 22 initiatives pour démanteler en douze ans les 30 ghettos désignés par les autorités.

 

Comme la destruction de barres HLM remplacées par des habitations à taille humaine, la mixité du parc immobilier (locataires et propriétaires) encouragée pour inciter les Danois à cohabiter en plus grand nombre avec les immigrés, l’interdiction aux criminels, aux bénéficiaires du revenu minimum d’insertion (réfugiés pour la plupart) et de l’assistance publique d’emménager dans les 16 ghettos les plus durs. Ce volet de rénovation, d’un coût de 10 milliards de couronnes (1,35 milliard d’euros), est destiné à briser cette société parallèle, en éparpillant ses habitants et en obligeant à respecter les valeurs danoises, selon le gouvernement .

 

Autre initiative controversée pour mettre un terme à la criminalité qui règne dans les ghettos: le ministre conservateur de la Justice, Soren Pape Poulsen, n’a pas hésité à prendre des mesures radicales pour la juguler comme «doubler les peines encourues pour vente de drogue, violences, cambriolages et vandalisme dans ces zones où l’on doit sentir plus lourdement le glaive de la justice qu’ailleurs». Une initiative qui a choqué même à droite. «L’égalité devant la loi? Non», écrit l’éditorialiste du quotidien conservateur Berlingske Tidende, critiquant le gouvernement «de piétiner le principe fondamental dans un État de droit comme le Danemark où nous devons tous être égaux devant la loi».

De vives critiques

Justifiant «ces moyens drastiques», le ministre de l’Économie et de l’Intérieur Simon Emil Ammitzboll-Bille, estime qu’ils sont «nécessaires car les efforts d’intégration ont été un échec». Car la situation est préoccupante pour les enfants des ghettos, abandonnés à eux-mêmes et qui risquent d’être laissés au bord de la route. 80 % des 0-14 ans et 70 % des jeunes de 15-24 ans sont d’origine non-occidentale dans les trois plus grands ghettos du pays selon une analyse du ministère de l’Économie.

«Obliger les parents à envoyer leurs enfants à la crèche au moins 25 heures par semaine dès l’âge de un an pour apprendre les traditions danoises, les valeurs d’égalité et de tolérance»

Merete Riisager, ministre de l’Éducation

«Seule une minorité des parents ont un emploi. Les enfants des ghettos fréquentent des écoles où leurs camarades danois sont minoritaires. Ils ont des notes nettement plus mauvaises que les autres et un mauvais départ dans la vie», selon le ministre de l’Économie.

Même constat pour sa collègue de l’Éducation, Merete Riisager. Elle déplore qu’«il y ait trop d’enfants qui ne parlent pas ou mal le danois en entrant à l’école.» Pour y remédier, elle compte «obliger les parents à envoyer leurs enfants à la crèche au moins 25 heures par semaine dès l’âge de un an pour apprendre les traditions danoises, les valeurs d’égalité et de tolérance». Et ceux qui garderaient leur progéniture à la maison verront leurs allocations familiales coupées.

Mais ces initiatives approuvées en grande partie en mai par une majorité parlementaire, suscitent de vives critiques. «Punition, punition. Le gouvernement n’a que ce mot dans la bouche», se désole Muhammed Aslam, président de l’association de Mjolnerparken, qui se demande «comment on va expulser une partie des résidents des ghettos pour atteindre l’objectif de 40 % au maximum de logements sociaux en 2030 dans les quartiers sensibles rénovés». «Où va-t-on les reloger alors que les listes d’attente sont de dix à trente ans?»

Résumant l’inquiétude des analystes, Gunvor Christensen, chercheuse à l’Institut de recherches sociales (SFI), doute des effets de «ce plan bulldozer». «Ma plus grande préoccupation, dit-elle, concerne les habitants les plus précaires des ghettos qui vont s’enfoncer encore plus dans l’exclusion de la société».

«Diverses études, notamment aux Pays-Bas qui ont utilisé des moyens drastiques pour briser les ghettos, ont montré que la politique de rénovation de ces quartiers et la mixité sociale n’ont pas conduit à plus d’emploi ou à relever le niveau d’éducation des résidents défavorisés qu’on souhaitait aider le plus», affirme-t-elle.

http://www.lefigaro.fr/international/2018/08/28/01003-20180828ARTFIG00254-au-danemark-un-nouvel-arsenal-juridique-pour-les-ghettos-musulmans.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Pour lutter contre l’islam, le gouvernement danois va aggraver la situation des Danois d’origine

  1. Polo

    Jolie la photo avec les trois sorcières mahométanes!!! Faut les envoyer au Zoo de Vincennes ces trois greluches!!! Elles feront un tabac dans une cage aux folles, entre les singes et les gorilles! De plus, elles seront nourries, logées au frais de Micron! Seul point négatif pour elles, plus d’allocations familiales!!!
    Ispiice di counnasses!!!

  2. UN GAULOIS

    Tout à fait d’accord. La mixité sociale çà ne marche pas et çà empêche de dormir ceux qui se lèvent pour aller travailler.
    Quand on se lève à onze heures, on se couche à pas d’heure et on emmerde son voisin fatigué par sa journée.
    Un monde utopiste que je voudrais voir seulement quelques jours. Tous le monde se lève à 11 heures et avec les euros, pas de nourriture à acheter…………

  3. Crina

    Pas des barres! des petites maison soit, mais il ne faut pas oublier que la misère morale mise à la verticale ou à l’orisantale elle reste toujours MISÈRE MORALE

  4. JJB

    L’Europe court à sa perte, désolé, mais la vérité est que la pire des populations important ses coutumes à mille lieues de nos valeurs arrivent en masse. Macron en tête, favorise leur venue sachant qu’il sera impossible d’intégrer ces gens qui ne font que profiter du système. De plus, violence, viols, meurtres, vols, incivilités ne sont pas sanctionnés par la justice. Médias, associations, politiques deviennent les complices des passeurs et nous obligent à vivre avec des gens qui nous méprisent et nous haïssent. Gare, car nous allons nous exprimer bientôt sur l’Europe, une chance pour nous de nous faire enfin entendre.

  5. Luc Pharand

    Ce plan ressemble à un accommodement raisonnable. On dit: Vous êtes des citoyens médiocres et potentiellement dangereux donc on déroule le tapis rouge pour vous inciter à devenir ce que vous n’êtes pas. Quant aux mesures coercitives, en sont-elles vraiment?

    C’est fou l’importance qu’on accorde au Beau curatif face à des situations sociales déterminées par le pouvoir de nuire.

  6. Pascal

     » Interdiction aux bénéficiaires de revenu d’insertion et aux criminels d’emmémager dans les ghettos les plus durs. Comme ça ils vont aller pourrir le reste du Danemark. Bravo !  »
    Donc, tous les bénéficiaires des revenus d’insertion sont des criminels, des assassins et des djihadistes ? Certains de ces bénéficiaires, qu’on n’entend pas il est vrai car ils se contentent de survivre sans faire d’esclandre, sont aux premières loges pour subir les effets du Grand Remplacement. Et dire que l’on pouvait lire des articles de RR ou de Riposte Laïque où l’on déplorait qu’on fasse la faveur de logements et d’aides aux « réfugiés » aux dépens des sdf français. Ils ne servent donc qu’à cela, les pauvres : un argument contre l’immigration de masse, et dès qu’on n’en a plus besoin, on les jette comme des malpropres en les mettant dans le même panier que les criminels musulmans et la racaille ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Savez-vous lire ? C’est ce que propose le gouvernement danois en précisant que l’immense majorité de ceux qui ont ces revenus minimum sont des étrangers. c’est dans l’article !

  7. Christian Jour

    Bref les politiciens Danois sont aussi cons que les notre. Ils veulent favoriser le vivre ensemble, un vivre ensemble QUI NE MARCHERA JAMAIS. C’est comme ça, c’est voulu, les musulmans haïssent les blancs, exècrent les chrétiens et feront tout pour pourrir la vie des danois. Exactement comme en France, en Italie, en Belgique, en Allemagne etc etc comme partout en pays Européen ou il y a des musuls.

    1. adanoor

      on ne peut pas intégrer de force des gens issus de cultures différentes….surtout les musulmans ils sont pas intégrables….ils refusent et rejettent la laïcité…qui est le fondement même de l’état de droit..le problème des pays comme le Danemark et la Norvège, ce qu’ils confondent entre l action humanitaire …et l’accueil sur le territoire…ils acceptent d’accueillir ces gens …sans conditions, et sans les obliger à se soumettre aux lois du pays d accueil…un étranger qui ne respecte pas les lois et les coutumes ne doit pas être régularisé et beneficier des aides ….le titre de séjour et le droit à la résidence ne doivent être accordés qu à ceux qui ont qui démontré leur volonté à s intégrer dans a société

  8. jojo ( le plombier )

    C’est quoi cette photo ? Des membres de sa délégation qui sèchent les réunions ? les remplaçants de Benalla incognito ?

  9. Machinchose

    bien fait pour les Danois qui colonisèrent et profitèrent honteusement de ces pays qui , ……heu! qui colonisèrent quoi au fait ??

  10. Machinchose

    et Benallah dans tout ça ?

    il serait devenu garde du corps d’ une pipe-hole et son enfant ?

    la chute a été dure et méritée!!

    et le coffre ??

    l’ ex future épouse a enfin été identifiée, c’est Mlle Ben Marrel…….une vraie cave a détritus
    quand tu pense que la bande de pignouf a osé infliger ce gag aux Français…

    crapules!

  11. sitting bull

    ils veulent les éparpillés au milieu des Danois de souche , ils jette leur peuple en pâture aux lions , les viols des blanches vont encore explosé , ils n éprouve que du mépris pour les blancs de souche , leur coran leur enseigne la haine des mécréants , les agressions vont alors se multiplier , les blancs n auront de choix que de fuir …en Amérique car les villes Danoises vont devenir inhabitable

  12. la moutarde me monte au nez

    quand les vikings vont se réveiller, çà va chier!
    surtout si les germains et les francs se réveillent en même temps.
    apparemment, les ligures et les romains ont commencé à s’éveiller,
    quand aux ibères, ils dorment encore, mais pour combien de temps?
    pour qui ils se prennent, ces cons de muz?
    ils croient qu’ils n’y a qu’eux qui sont capables de fairs le jihad?
    les chevaliers d’occident aussi peuvent faire la guerre sainte…
    et quand la Saint Barthélemy va commencer, çà va faire mal.

  13. SarisseSarisse

    La mixité sociale imposée, une solution? ça se saurait depuis longtemps.
    Le Danemark étant un petit pays , le « Danemark périphérique » pour reprendre le titre d’un ouvrage connu va être difficile à constituer.
    Nous nous consolons comme nous pouvons, en France, avec une population immigrées ou allochtone issue du monde islamique aussi nombreuse que la population totale de ce petit pays.

  14. f

    Ah ! ces idéologues de gauche !! indécrottables !!

    Ils ont perdu le bon sens populaire,
    un dicton paysan dit qu’il suffit d’une pomme pourrie pour pourrir tout un panier de pommes
    Chez les idéologues, c’est pas comme ça que ça marche : ils ont décrété qu’une pomme pourrie allait se régénérer dans un panier de belles pommes saines, et se transformer  » miraculeusement  » par la force de l’idéologie, divine puissance !!

    Je crois que c’est Pikachu qui comparait l’idéologie de gauche à une religion, et là, ça se confirme,
    Hélas ! aucun miracle en vue, en France, partout où les barres d’immeubles ont été remplacées par de coquets petits logements,
    partout où on a introduit par la force, ou la ruse, une famille d’immigrés dans un immeuble tranquille,
    la dégradation s’installe et la vie devient un enfer

      1. Pierre Malak

        Macron, valet de Soros ; valet de la haute finance internationale – monde duquel il est issus -, favorisera toujours le Grand Remplacement, c’est à dire l’envahissement musulman conquérant.

        Voyez le mépris qu’il a pour les VRAIS Français et son comportement odieusement complaisant vis à vis des gris, hyper majoritairement musulmans.

        Et puis, l’affaire « Ben Allah » en dit long, très long sur son état d’esprit….

  15. Pierre Malak

    C’est la guerre. Une guerre close, larvée, mais extrêmement dangereuse et pernicieuse, tout à l’image de l’islam.

    Et quand c’est la guerre, en envoie l’armée pour neutraliser (tuer) l’ennemi, et pas des assistantes sociales ni des gauchiasses qui collaborent avec l’ennemi.

    Cons d’Anglais ? Off course, mais aussi, cons de Danois ! Et les Français ?

  16. Marco de france

    Que les danois et les autres votent correctement aux européennes pour foutre ces merdes dehors! Il faut au cumul un bon 70% aux partis anti Europe pour donner une leçon à mac con, le déchet de merkel et l’alcoolo de Junker! A bas l’Europe et vive la France!

Comments are closed.