« Il n’y a pas d’invasion » : c’est sûr, Méluche ne sera jamais un Di Maio et encore moins un Salvini


« Il n’y a pas d’invasion » : c’est sûr, Méluche ne sera jamais un Di Maio et encore moins un Salvini

A l’attention des doux rêveurs qui, parfois imaginent une alliance française à la Salvini-Di Maio… Elle ne se fera jamais. Ce serait non seulement l’alliance de la carpe et du lapin, ce serait en sus donner le pouvoir à un de nos plus grands ennemis de l’intérieur, à égalité avec Macron et avec les djihadistes présents partout , mais, surtout, c’est proprement impensable.

Certains ont voulu voir dans la réapparition des drapeaux bleu-blanc-rouge et de la Marseillaise aux meetings du stalinien Méluche une évolution, quand ce n’est qu’opportunisme et récupération, tant il y croit, le bougre…

Méluche, samedi dernier, à Marseille, a fait exploser en vol tous les fantasmes :

Vous espérez submerger toute la discussion politique par un sentiment de peur d’une invasion qui n’existe pas !(…) Honte à vous qui nous parlez d’appel d’air parce qu’on a pas rejeté les gens à la mer. Parce qu’on les a pas laissé mourir sur place ce serait un appel d’air. Comment osez-vous parler de cette manière-là, de quoi parlons-nous ? De 191 personnes sur une pauvre barcasse qui a été ramassée par l’Aquarius. Bravo l’Aquarius(…) Honte au gouvernement italien(…).

Il n’y a pas d’invasion, il y a des « vagues d’immigration »… Ça change tout, Méluche.  Vive les immigrés, ouvrons les portes de la France qui n’a pas pris assez de clandestins. Quand Méluche fait du Macron, c’est savoureux.

Et toute la rhétorique haineuse dont il est capable pour nous et les nôtres, rances, moisis, égoïstes… face aux « pauvres et malheureux » envahisseurs, devenus dans sa bouche  » des naufragés »… Facile, Méluche, mais qui vas-tu convaincre, à part ta cour de dégénérés insoumis et antifas ? Qui ?

Ce Jocrisse d’essayer de la jouer finement… Il n’en veut pas aux Italiens, ils ont des raisons de ne pas être contents, les Italiens, on les a laissés se débrouiller avec l’invasion… C’est la faute à l’UE..

Les malheurs de l’Italie, ce n’est pas la faute des envahisseurs mais celle de l’UE. Que les envahisseurs soient pour nombre d’entre eux violents, arrogants, véhiculant l’idéologie musulmane, exigeant la lune, refusant de s’assimiler et créant un gigantesque mouvement de refus par les peuples européens, il ne veut pas le savoir, Méluche. Surtout pas.

Méluche ne peut pas jouer dans la cour des anti-immigrationnistes, ça c’est au-dessus de ses forces, lui qui n’aime que la société mythifiée de son Maroc natal. Mais il peut essayer de récupérer les voix des anti-UE…

Il essaie de nous faire pleurer sur ces « pauvres malheureux » pêcheurs africains obligés de quitter leur pays parce que l’UE et l’ONU feraient des accords économiques qui leur seraient défavorables…

Sauf que…

Ces pauvres Africains, ces pauvres pêcheurs sont à 90% des jeunes dans la force de l’âge, athlétiques, capables de monter 4 étages par la façade, armés d’Iphone et de milliers d’euros pour passer de l’autre côté, qui laissent  leurs enfants, femmes, parents… Plausible, ça, Méluche ?

Sauf que nos pêcheurs à nous se crèvent la paillasse, ont des interdictions de pêche dans nos eaux terroritoriales et sont obligés de partir de plus en plus loin, de plus en plus longtemps, pour des salaires de misère, pour éviter le chômage aggravé par la présence des « pêcheurs » africains..Sauf que nos agriculteurs réduits à quia par les règlements, la concurrence libre et non faussée, ça le ne fait pas pleurer, le Méluche.

Et il ose invoquer les mânes de nos ancêtres qui ont construit l’Algérie, entre autres, qu’il met sur le même plan que ces hordes barbares qui déferlent sur l’Europe.

Mélenchon est une ordure, on le savait, mais ça fait du bien de le rappeler de temps en temps, des fois que  certains se laissent prendre à sa rhétorique douteuse.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “« Il n’y a pas d’invasion » : c’est sûr, Méluche ne sera jamais un Di Maio et encore moins un Salvini

  1. Christian Jour

    Bientôt le croissant sur le drapeau Français. Continuez et c’est ce que nous aurons, si on écoute des connards collabos comme le merluchon avarié ou le micron tous les deux vendu corps et âmes au envahisseurs parasites adepte de la plus grande secte meurtrière et satanique, l’islam.
    Si, il y a bel et bien une invasion. Regardez dans toute nos villes on ne se reconnait plus, au point de se demander si nous ne somme pas en Afrique.(***). Mais attention ils sont très agressifs et ne partiront pas sans se battre, alors ce jour là, pas de quartier.

    1. Boronlub

      Le croissant pour l’Islam, et le pilon à manioc pour l’Afrique Noire, ça fera bien comme symboles « progressistes », ça rappellera la faucille et le marteau, mais ils devront ravaler leur amertume les gauchos, muselés par les muzz et submergés par les blacks.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Je connais des Africains bien intégrés, seuls les musulmans pratiquants peuvent devenir dangereux. Ne pas tout confondre …. Un tri est nécessaire.

  2. m

    Meluche ne peut plus faire autrement

    c’est son gagne pain…..son casse croute………….aussi méprisable que le julot qui profite du tapin de sa tapin

    aprés tout…………………péripatéticien c’est un art comme un autre !

    1. Mariana

      ? Il est DANS la cour des immigrationnistes c’est SON ÉLECTORAT les musulmans maghrébins et africains . Ce WE c’était que de la récup et de l’enfumage avec les drapeaux français et la Marseillaise (le drapeau algérien est à sa permanence marseillaise c’est clair non ? ) . C’est un danger pour la démocratie car il est favorable à l’invasion avec distribution d’allocs exponentielles qu’il promet .
      Si nos ancêtres ont construit l’Algérie les muslims et les migrants détruisent notre pays , notre civilisation et sont RESPONSABLES de l’effondrement du pouvoir d’achat des classes petites et moyennes . Les muzzs et les migrants clandestins ou non ont un coût qui repose sur les français des classes sociales précitées .
      Merluchon est un dangereux camelot , un bonimenteur fou au service des muzzs qui rêvent eux d’être aux commandes du pays .
      La preuve il faut voir la cata à Marseille avec ces populations exogènes , nombreux sont les fds qui ont déménagé hors de la ville .

  3. berger

    Et la présence de plus en plus lourde d’Africains dans les publicités et les intervieuws par les médias officiels ( lors de sujets anodins bien évidemment),ce n’est pas envahissant,camarade Mélanchon ?

  4. Marie

    A propos de pauvres pêcheurs, j’étais sur la jetée d’un petit port de la Manche (très très haut) quand les bateaux de pêche sont rentrés au port, tout d’un coup je vois un africain qui jette sa bouteille d’eau en plastique à la mer (je l’ai traité de gros dégueulasse), puis un second, puis un troisième… tous les bateaux n’étaient pas encore arrivés, alors que l’autre taré ne vienne pas dire qu’on n’est pas envahis, il n’y avait que des blancs dans le coin il n’y a pas un an.

  5. Françoise

    Méluche est un type d’extrême gauche dont les anti fa entr’autres immigrationistes comme tout ceux de sa race, comment en arriver a haïr son pays et sa race ? adhérer a un parti de gauche, son électorat est principalement constitué d’étrangers tout comme ses militants qui se rendent à ses meetings ! il suffit de regarder la composition de la population présente à Marseille ville autre fois florissante devenue en quelques années un bouge islamique pour en être convaincue ! je ne regarde jamais ses allocutions car elles sont vides de sens ! ce n’est par pour rien qu’il les aiment lui qui est né au Maroc et qui a dans son lit l’actrice marocaine Saïda Jawad après avoir été dans celui de jugnot ! quelle cochonneries quand même ! vous me direz sa vie privée ne nous regarde pas ! effectivement ! mais quand on couche avec une musulmane et non une française chrétienne c’est qu’a la base on a un sérieux problème avec son pays et son peuple, moi a sa place je retournerais dans le pays ou je suis né au lieu de vouloir a tout prix faire de la France un pays muslim !!!!

  6. SarisseSarisse

    Raison de plus pour bien comprendre que di Maio n’est pas le Mélenchon italien di Maio a des yeux des oreilles et un cerveau entre ces organes et Cinque Stelle c’est tout sauf du Méchancon.
    Avoir comparé en France l’alliance cinque Stelle et la Lega à une alliance de type Front de Gauche Front National est une stupidité.
    Mélenchon et un traître et un islamophile convaincu.

    La résistance à l’islamisation n’est pas un problème de gauche et de droite de toute façon cela dit la défense d’une civilisation n’est pas non plus un problème de gauche ou de droite, surtout face à l’Islam:notre civilisation absolument rien à voir avec cette anti civilisation .

  7. Laurent PLaurent P

    Faites savoir concrètement à « Méchencon » que vous partagez pleinement les vues exprimées dans cet article : imprimer l’article et le lui envoyer par la poste à son adresse postale publique de député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône à l’assemblée nationale, adresse que vous trouverez sur la page
    http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA2150
    en cliquant sur « Contact » en colonne de droite (toutes les adresses de contact s’affichent alors sous sa fiche)
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/XKbDxC )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 110% et la taille d’image 75%
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les deux pleines pages de la version PDF que vous venez de créer, soit en une seule feuille imprimée recto-verso soit en deux feuilles imprimées chacune recto seulement.
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser ce courrier en signant de votre prénom et ville au bas de l’article, dans la petite zone restée blanche (inutile de risquer des représailles en indiquant naïvement vos coordonnées complètes).
    Voilà, dire ses quatre vérités à un député du FIS (France Imbécile Soumise), ça ne coûte qu’un timbre !

Comments are closed.