Vous croyez que les Femen seront relaxées pour avoir vandalisé un Uritrottoir ?


Vous croyez que les Femen seront relaxées pour avoir vandalisé un Uritrottoir ?

Je n’en crois pas mes yeux. Je partage un combat avec les Femen, combat contre les Uritrottoirs… Certes, le sujet n’est pas très élevé, mais la chose interpelle.

Les faits : 

Les Femen sont soupçonnées d’avoir vandalisé un Uritrottoir en le bouchant  avec des tampons hygiéniques et en le recouvrant de slogans fort poétiques : « une b… correcte est une b… rangée »

On aurait trouvé le dessin d’un poing levé, symbole du mouvement, sur le trottoir et leurs affichettes sont explicites : « Les femmes qui sortent leurs seins pour allaiter sont priées de se cacher, les hommes qui sortent leur sexe pour uriner sont subventionnés par la mairie, proclame une autre affichette. Les b… en public, c’est non ! »

Rappel : les uritrottoirs, qu’est-ce ? 

Ma foi je ne pleurerai pas sur les uritrottoirs vandalisés, Hidalgo avait été habillée pour l’hiver sur ce sujet sur Résistance républicaine, une fois par Yann Kempenich, une fois par votre servante. Je ne trouvais pas très juste cette discrimination sexuelle  et, comme les Femen, je m’insurgeais contre cet exhibitionnisme de sexe masculin  :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/12/luritrottoir-la-pissotiere-dhidalgo-qui-civilise-les-pipis-sauvages/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/12/uritrottoir-pour-les-hommes-a-paris-et-les-femmes-alors-au-secours-schiappa/

 

Me voici déstabilisée… Serais-je sur une pente savonneuse ? Vais-je à mon tour me faire tatouer, casser du militant FN les seins à l’air ? 

Rassurez-vous, amis lecteurs, je n’en suis pas là, le rapprochement Tasin-Femen n’est qu’un épi-phénomène… et ce n’est pas parce que Hitler aimait le café qu’on doit s’interdire d’en boire…

 

Non, la vraie question, question de Béotienne, est celle-ci : 

La Mairie de Paris a annoncé qu’elle déposait plainte… C’est de plus en plus le bordel, les gauchistes qui s’attaquent les uns les autres, Hidalgo qui attaque ses copines Femen, pourtant copines comme cochon contre le FN… On ne sait plus où on en est, Mââme Michu.

Que va donner le procès ?

On se souvient que les mêmes Femen avaient été relaxées pour avoir fait irruption seins nus dans Notre-Dame-de-Paris, s’être attaquées aux cloches déposées à ce moment-là…

Il y avait pourtant de nombreuses infractions :

« Exhibition sexuelle dans un lieu accessible au public» (article 222-32 du Code pénal), «atteinte à l’affectation cultuelle» et «atteinte à la liberté d’exercice du culte» (loi de 1905), «injure commise envers (…) une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée» (article 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse), «coups et blessures», «destruction ou profanation d’objet sacr黫 …

Elles ont été relaxées à chaque procès :

http://resistancerepublicaine.eu/2013/02/18/on-peut-dorenavant-aller-manifester-dans-les-mosquees-seins-nus-contre-lislam/

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/action-des-femen-notre-dame-nouveau-proces-nouvelle-relaxe-4968079

Allez manifester seins nus dans une mosquée, vous allez voir s’il n’y a pas deux poids deux mesures…

On se souvient que ces salopes avaient même pu cracher sur Notre-Dame, lieu du suicide de Dominique Venner, en toute impunité…

http://resistancerepublicaine.eu/2013/05/22/monstrueuse-femen-crachant-sur-dominique-venner-a-notre-dame/

Allez cracher dans une mosquée, vous allez voir s’il n’y a pas deux poids deux mesures…

 

Alors, uritrottoir ou Cathédrale, quel est le plus important pour les juges ? Je frémis d’avance de connaître la réponse, même si je compisse les uritrottoirs, même si je serais ravie que les Femen paient enfin un tribut à la société qu’elles désagrègent…

 

Question de Béotienne numéro 2: vous croyez vraiment que les SDF et les fêtards visés, si on en croit le Parisien, ont le souci écologique d’aller pisser sur la botte de paille destinée au compost de l’uri-trottoir ? Vraiment ? 

Leurs promoteurs rappellent que ces uritrottoirs ont d’abord été pensés pour la nuit, destinés aux fêtards, et beaucoup moins pour la journée, où leurs utilisateurs sont particulièrement exposés…

« On est juste à côté d’un square où se retrouvent beaucoup de sans-abri qui font leurs besoins là où ils peuvent : c’est plutôt très pratique et utile pour eux », se félicitait toutefois cette semaine dans nos colonnes un habitant du Xe, travaillant à deux pas de celui installé, il y a quelques jours, rue Bossuet.

« Il en faudrait même deux vu le volume d’urine qu’on trouve ici chaque matin », jugeait un autre habitant, quand le maire (PS) de l’arrondissement Alexandra Cordebard, prônait leur généralisation pour lutter contre le fléau des « pipis sauvages ».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-femen-s-attaque-a-un-uritrottoir-25-08-2018-7864380.php#xtor=AD-1481423551

.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Vous croyez que les Femen seront relaxées pour avoir vandalisé un Uritrottoir ?

  1. Christian

    Les bobos qui ont achetés des appartements une fortune à la goutte d’or ou barbés car c’est tellement beau de vivre avec d’autres cutures doivent se mordre le kiki aujourd’hui car dans les rues, les halles d’immeubles cela sent la pisse à mille lieux à la ronde. Quand tu veux le multi culturisme tu dois aussi vivre avec les odeurs qui vont avec. Chirac le disait il y a 25 ans et qu’avons nous fait depuis ,, des pissotiéres. Voila ou se situe le niveau de la politique en France (merci Hidalgo l’âne de Paris) juste au dessus du caniveau.

  2. TEMPLIERTEMPLIER

    je suis en train de manger macédoine de légumes avant de partir a Pralognan la vanoise pour après midi tranquillette….
    j ai envie de degueulé en lisant et voyant les photos de l article…..

    PITIE…..

  3. Machinchose

    en voilà une autre qui sera relaxée!!

    «  »Affaire Nyssen : la ministre de la culture n’a « pas songé à démissionner » »

    ha! la vieille garce! elle nous refait le coup d’ un songe d’ une nuit (de fin) d’ été!!
    l’ impudence, l’ arrogance ont envahi tout de qui tourne autour du sémillant mignon , qui, il est vrai ne cesse de donner l’ exemple!

    je ne sais plus quel auteur questionnait  » Et Dieu dans tout ça ?  »

    perso, il me vient aussi le même genre de questionnement:

    « et Benallah dans tout ça ?? »

    on m’ a privé d’ un feuilleton encore plus passionnant que « Colette et Francinet » ou encore « Claudette fille du peuple »

    et la compagne de Benallah ? l’ Arlésienne dont tout le monde s’ est inquiété et dont on n’ entend plus parler……se serait-elle faite « coffrer » ? a t elle retrouver le Maharal juif de Prague, le fabricant de Golems ? se serait elle suicidée en apprenant qui était vraiment dans le coeur de son « alexandre « ??
    l’ aurait on expédiée au Maroc pour une cousinade (mariage avec un vrai homme, un pérpère de l’ Atlas …?

    c’est moche de la part de nos journasalopes de nous appâter et puis plus rien! j’ attendais, aprés le mariage annulé in fine, des révélation croustillante, du genre « horreur la compagne de Benallah est un travelo »….. » tragédie! dans le ben de sa compagne, Benallah découvre un zguègue!!  »
    ce genre de nouvelles que la presse de caniveau nous inflige par des panneaux de pré-annonce sur les trottoirs….ou les marches de l’ élysée, c’est pareil!
    cette presse……. pipes , holes (au pluriel parce que pour ces zélites alitées, l’ envers vaut l’ endroit )

    1. claude t.a.l

      Cette histoire du coffre du Ben allah ( et de son contenu éventuel )est énorme.

      Personne, pour l’instant, surtout pas  » la justice « , ne s’y intéresse vraiment.

      Le mec, sa baraque devant perquisitionnée, dit au flics :  » j’ai pas les clés « .

      –  » bon, ça va, on verra ça demain . »

      Le lendemain, plus de coffre !

      Où est le coffre ?

       » Alors, Alexandre a rappliqué
      En murmurant:
      « ça cloche
      Ch’sais pas où il est passé »
      – Hein?
      Alexandre. Où t’as mis le coffre?
      Qu’on s’est écriés-z-en chœur
      – Ben… j’sais pus où j’l’ai foutu, les mecs
      – Alexandre. Réfléchis, nom de d’là… ça a une certaine importance

      – Mais, bon sang, c’est trop fort
      J’me rappelle pus où j’l’ai mis  »

      https://www.youtube.com/watch?v=MDF54OqCgSk

      Tout va bien :
       » Ce fut un forfait parfait
      Un vrai forfait bien fait
      Car on est des fortiches  »

      Pourquoi chercher ?

  4. Stephane

    Ca reste un urinoir et ce n’est pas très beau.
    Personne n’a envie d’avoir ça devant chez lui.
    Ce qui est étonnant c’est l’argument des Femen, qui n’est pas contre les urinoirs dans la rue, mais contre le fait de ne pas avoir elles aussi une b…à montrer dans la rue.
    Elle ont vraiment du mal à accepter l’existance des hommes….

    1. MAQUIGNON

      Avec vous à 100% M. Stephane – Que viendrait donc faire le sexisme, le sexe ou la sexualité dans cette affaire purement physiologique. Reste que pour se soulager dans ce bazard exposé à la vue de tous faut avoir une prostate sérieusement hypertrophiée et ne pas pouvoir faire autrement. Reste aussi, que le bazard lui même ainsi exposé n’est pas particulièrement gracieux dans le paysage. Les riverains apprécieront à la longue ….! Un fécatrottoir ainsi qu’un dégueutrottoir seraient à l’étude à la mairie ! 132 agents planchent sur le projet. Anne, chère Anne ne sens tu rien venir ?

      1. Yann Kempenich

        Et n’oubliez pas, pour les migrants en mal de romantisme, un éjaculotrottoir…

        Pour éviter viols, tournantes et autres agressions sexuelles. Et cela coûtera toujours moins cher que d’élargir les trottoirs. Merci la mairie de Paris !

  5. Jean Pierre

    Ces demoiselles trouvent sûrement plus classe d’uriner en plein Paris sur le portrait du président ukrainien…

  6. anticos

    regardez la pissotière c est l arrière train d un coco rouge bonne occasion de leur pisser a la raie.

Comments are closed.