En criminalisant le vin, ils avouent : ils ne veulent plus que nous vivions comme des Français !


En criminalisant le vin, ils avouent : ils ne veulent plus que nous vivions comme des Français !

Ils ne veulent plus que nous vivions comme des Français ! Vendredi dernier, aux journaux télévisés de 13h et de 19h, Rance-2 nous a bassinés avec une savante étude scientifique publiée par la célèbre revue médicale « The Lancet », laquelle prétend que la consommation d’un seul verre de boisson alcoolisée serait néfaste à la santé.

Pire encore, elle prétend aussi que 100.000 personnes mourraient chaque année dans le monde à cause de cela. Comparé à une population mondiale estimée à presque 8 milliards d’individus, cela relativise plutôt bien le nombre annoncé, si tant est qu’il soit vrai et vérifiable.

À l’heure où l’Union Européenne nous impose le glyphosate pour encore trois ans, en plus de toutes les saloperies diffusées par les multinationales de la chimie agricole, médicale ou autre, on en reste songeur…

On se demande comment nos Ancêtres ont pu survivre à des boissons traditionnelles millénaires telles que  le vin, le cidre et la bière !

Au même titre, on se demande comment ils ont pu survivre aux épidémies de peste et de choléra sans les indispensables vaccins avec lesquels on empoisonne l’Humanité depuis Pasteur, et à propos desquels la sinistre Buzyn vient de condamner tous les nouveaux bébés à onze injections obligatoires, avec rappels mais sans appel, mais assurément avec effets secondaires dont on ne connaît pas encore toute l’envergure, la gravité et la longévité.

Mais revenons à nos boissons traditionnelles et emblématiques : que pensent les auteurs de cet édifiant article du célèbre Régime crétois ? En plus que se nourrissant de fruits et légumes exempts de produits chimiques -non utilisés en Crête- les Crétois boivent un verre de vin par repas. Et leur régime est recommandé dans le monde entier, y compris dans des articles médicaux. Les Crétois seraient-ils en grave danger de mort subite ? Il faudrait au plus vite effectuer une traduction en grec de « The Lancet » et la diffuser gratuitement dans toute l’île avec la plus grande publicité !

Nous, Français, sommes descendants de peuples ayant toujours consommé le vin, le cidre et la bière. Nous en avons une production nationale, en plus que de divers alcools de qualité tels que le Cognac, l’Armagnac, les Eaux-de-Vie, le Pastis et quelques autres. Ces produits sont connus et appréciés dans le vaste monde, notamment dans les pays civilisés et raffinés. Nous sommes amateurs de boissons typiques provenant d’autres pays tels que le Whisky, la Vodka, la Tequila et aussi d’autres, et nous ne voyons pas notre mortalité alcoolique dissoudre notre peuple, ou en tout cas beaucoup moins que l’islamisation. Nous n’avons donc pas besoin des leçons de savants qui n’écoutent qu’eux-mêmes pour préserver notre santé et savoir ce que nous pouvons savourer ou non.

 

Mais ce battage médiatique a sans doute au moins un but, sinon plusieurs. Rien ne se fait par hasard, et surtout pas à la télévision soviétique.

Servirait-il à nous inciter à supprimer l’alcool pour nous conformer à la charia ? On a déjà lancé la mode des barbus mal rasés, et la suite des autres comportements ou pratiques allant dans le sens de la charia, mis en place au fil du temps depuis les années 90, serait longue et fastidieuse… Les Français aiment festoyer, se régaler, apprécier les produits de leur terroir, et cela ne plaît pas aux mondialistes coupeurs de racines, ni aux islamistes pour qui la seule fête légitime est l’égorgement sans étourdissement de pauvres bêtes sans défense. On a bien entendu l’un de leurs imams prétendre devant des enfants qu’ils seraient transformés en singes et en porcs s’ils écoutaient de la musique ! Les festivités traditionnelles à la française, où l’on déguste des produits français dans une convivialité civilisée et joyeuse ne vont pas dans le sens de la mondialisation et de son bras armé l’islamisation. Alors, comme les Français sont légitimement attachés à leurs traditions, on essaie de leur fourguer de prétendus arguments médicaux, scientifiques, pour les convaincre d’abandonner ce qui fait partie de leur art de vivre.

Notons que si nos dirigeants se souciaient de notre santé, ils arrêteraient de nous laisser envahir par des barbares qui nous égorgent au nombre maintenant d’un par jour au moins… Et il y a bien longtemps aussi qu’ils auraient trouvé la solution pour nous débarrasser du trafic des drogues, dont les produits font tant de ravages parmi les jeunes et les moins jeunes ; et aussi des poisons déversés par centaines de tonnes dans notre alimentation, notre eau potable, notre air, notre terre, pour le plus grand profit des multinationales…

Serait-il un signe précurseur d’un nouvel abaissement du taux légal d’alcoolémie pour conduire ? Il a déjà été divisé par deux pour les jeunes conducteurs. Notons qu’étendue à trois ans, cette appellation ne veut rapidement plus rien dire pour qui conduit journellement après le passage du permis. Il est vrai aussi que les grands penseurs de la sécurité routière ne savent qu’aggraver en les abaissant encore les limites déjà basses qu’ils imposent à tous : vitesse, alcoolémie, interdictions diverses, en plus du discrédit très à la mode lancé contre l’automobile, autour de laquelle notre société industrielle s’est pourtant développée depuis plus de cent ans. Relevons aussi qu’il s’est trouvé un imbécile pour prétendre qu’il ne faudrait pas trop réparer les routes abîmées, afin que les conducteurs ne soient pas tentés d’y rouler vite. En matière de sécurité routière, on a déjà vu mieux ! Alors que la Cour des Comptes vient de savamment découvrir et déclarer que les CRS qui surveillent les plages coûtent trop cher -mais moins sans doute que les subventions à l’anti-France et aux envahisseurs- on peut imaginer qu’ils vont en être retirés alors qu’ils y font œuvre salutaire depuis plus de soixante ans, sans doute pour être affectés aux contrôles de vitesse routière qui rapportent tant à l’État pour dilapider dans le gouffre sans fin de l’endettement.

Serait-il une nouvelle atteinte à notre agriculture et à nos industries de transformation, la première ayant déjà tant souffert de la malveillance de l’Union Européenne et des multinationales, les secondes, encore trop souvent familiales, enracinées, ou fonctionnant en coopératives, titulaires d’une AOC, étant programmées dans les ordinateurs de la mondialisation comme devant être discréditées afin de les conduire à la faillite ? Notre agriculture et ses industries connexes sont pour partie garantes de ce qui nous reste d’indépendance nourricière et économique. Serait-ce encore trop pour la mondialisation promue par le petit maCrON ? Imaginons que des Français inquiétés par ces propos « de docteurs » se privent désormais de ces subtilités du palais que sont nos vins, cidres, bières et alcools divers… Quelles conséquences dommageables pour nos producteurs français, alors encore plus dépendants des exportations, donc de la mondialisation ! Heureusement, ceci reste peu probable. Mais à force de manipuler les esprits, on sait à quoi l’on peut arriver, les trois fléaux de l’Humanité que sont l’islam, le communisme et le nazisme en sont témoignages. Même sans remonter loin, qui aurait cru, au début des années 70, que la France serait ce qu’elle est aujourd’hui ?

Alors on peut imaginer que d’ici quelques décennies, ou même années, la France pourrait devenir un pays sans boissons nationales, tout comme il a déjà perdu sa monnaie, ses frontières, sa fierté, son indépendance, son armée de conscription entretenant le lien Jeunesse-Nation… Un pays où des consommateurs sans identité se gaveraient de sodas et mélanges d’importation, tandis que vignes et vergers resteraient désormais en friches interdites d’exploitation et peut-être même d’accès.

Serait-il tout simplement, ou en sus d’un ou de plusieurs questionnements ci-dessus, destiné à nous interdire, petit à petit, de vivre comme des Français, avec leurs us et coutumes, leurs traditions, leur art de vivre, leur identité, leur subtilité, leur intelligence, leur civilisation ? On peut tout supposer, j’en oublie peut-être. Mais ce qui est sûr, c’est que ce sujet n’a pas été abordé par hasard, qu’il a un but, même à terme inconnu des non-initiés, un objectif bien précis. À nous de l’identifier pour ne pas laisser encore un morceau de notre brillante civilisation disparaître sous les coups violents ou subtils, mais toujours perfides, de la mondialisation.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


55 thoughts on “En criminalisant le vin, ils avouent : ils ne veulent plus que nous vivions comme des Français !

    1. SarisseSarisse

      C’est déjà fait pour le cochon, lisez les articles de Konbini ou d’autres sites sur fesse-bouc.
      Sous couvert de conseils en nutrition tout passe et l’islam n’est jamais très loin il suffit de lire les comlentaires , souvent mahométiques qui s’affichent dessous.
      L’islam s’instille partout, mêmes sur des thématiques anodines ou sérieuses.

    2. SarisseSarisse

      Cela dit, Jeanne Calment se couchait toujours après avoir pris son petit verre de liqueur, un rituel qu’elle adoptait semble-t-il depuis fort longtemps.

  1. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Ajoutons que les grands penseurs de la sécurité routière avaient naguère formulé l’idée de supprimer tous les arbres, murs et fossés bordant les voies de circulation, afin de diminuer les effets de sorties de routes. Ils ne doivent pas savoir que ces pousses et constructions ont des raisons d’être, souvent impératives, telles que solidifier les sols, évacuer les eaux de pluie, soutenir des remblais… Il s’est cependant trouvé un département du Sud-Ouest pour éliminer tous les grands arbres bordant une route importante.

    Les nouveautés en matière de sécurité routière, bien ou mal inspirées, progressent par étapes. Ainsi le casque de moto, d’abord obligatoire pour le seul conducteur (il y a longtemps) et devenu obligatoire pour les deux motards -on ne s’en plaindra pas. La ceinture de sécurité, d’abord obligatoire à l’avant, puis passée à toutes les places dans une voiture, et maintenant dans les autocars. Le taux d’alcoolémie divisé par deux pour les jeunes conducteurs passera sans doute applicable à tous d’ici peu. De même pour le casque de vélo pour les moins de douze ans deviendra probablement obligatoire pour tous, d’autant plus qu’il est déjà porté par nombre de cyclistes déguisés en sportifs de haut niveau. Ainsi, de plus en plus de gens vivant normalement deviendront des délinquants.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Merci pour cet article.

      J’ai vu ce reportage et je me suis fait exactement les mêmes réfléxions que vous.

      Cette insistance à dénoncer une pratique « culturelle » (sic) nocive relève d’ une conception totalement coranique.

    2. SarisseSarisse

      Ça me fait penser au Pr Claude Got, accidentologue, celui qu’on surnommait l »‘ayatollah » de la sécurité.

    3. HopliteHoplite

      On est passé d’un rétroviseur à trois, qui gagne de l’argent ? Les fabricants de rétroviseurs.On est passé de zéro à cinq ceintures de sécurité. Qui gagne de l’argent ? Les fabricants de ceintures. Vous avez dit lobbying… Si si mon cher cousin vous avez dit lobbying. Comme c’est étrange

  2. Machinchose

    bah! tant qu on en est pas là

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » »Un politique suédois de Malmö qui a travaillé sur l’intégration des immigrants a nié avoir affirmé que les Juifs et les Arméniens avaient des « esprits impurs », s’agissant de Mohammad Khorshid, qui représente les libéraux au conseil de la municipalité du sud de la Suède » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    Mohamerde le Viking !!

    remarque, voilà la suite logique de cette diarrhée qui a pris la Suède:

    «  » » » » » » »

    « Près de 300 militants néonazis soutenant le ‘Mouvement de résistance nordique’ (NMR), parti politique néonazi suédois, ont manifesté ce samedi vers midi à Stockholm. Ils ont marché dans la rue en criant des slogans et en brandissant des pancartes contre les migrants. Ils ont également tenu des propos racistes.

    xxxxxxx

    rien d’ extraordinaire! suite logique: Action et réaction !!

  3. Christian

    On commence par le vin, ensuite on nous dira que jeuner un mois est bon pour se détoxer le corps puis qu’un voile sur la tête permet de se protéger des UV et que se faire circoncire évite les infections ou encore que garder la barbe permet d’éviter le rasage donc la consommation d’eau ce qui est bon pour la planète; Une chose qui est certaine c’est que de se faire épiler le dérriére nous permettra d’avoir un peu moins mal quand tout cela va nous arriver dans le dérriére. Remarquez une Ben Allah dans le dérriére surement que certains doivent apprécier !!

  4. hathoriti

    C’est l’évidence même ! Ils veulent nous obliger à vivre et à manger comme les mahométans ! Ils n’y arriveront pas ! Vous imaginez des fêtes sans grillades, des cassoulets et des choucroutes sans bonne charcuterie ? Et le vin ? Chez nous, dans le sud, il y en a de si excellents, des vins rouges, bien noirs à déguster avec une côte de boeuf ! Et les rosés pétillants et frais comme en ce moment ! et nos alcools ! A l’entrée et à la sortie d’une petite ville près de chez moi, il y avait un grand panneau, vu pendant des décennies et ôté depuis quelques années : « le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissons » Pasteur. Alors, ils peuvent bien raconter ce qu’ils veulent, on les emmerde !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Plusieurs commentateurs nous ont signalé des anomalies de fonctionnement du site.

      L’informaticien du site s’y penchera dès que possible.

      (Le modérateur).

      1. Machinchose

        s’il pouvait résoudre cette obligation depuis deux jours de retaper nom, courriel et confirmation de comment en attente d’ approbation
        pourvu que ce ne soit pas une agression cyber, RR étant hautement dérangeant , comme une des dernières sources de vraie info!!

  5. Celtillos

    bon ben comme je ne bois pas d’alcool je crois que je vais me mettre a picoler juste pour emmerder ces connards!

  6. Christian Jour

    Tout ça c’est des conneries. j’ai été opéré d’une valve en 2009 et j’ai dit à mon cardiologue que j’appréciais en fin de repas le soir un demi verre de bon vin, il m’a répondu, vous ne buvez que cela, alors allez y, faite vous plaisir, ça ne peut que vous faire du bien. Pourtant les cardiologues sont contre l’alcool et le tabac, mais boire un bon vin en petite quantité ne peux en aucun cas vous faire de mal. Mon père 91 ans et il n’a pas l’intention de mourir, boit toujours sont verre de vin à chaque repas.

    1. claude

      @Christian Jour [Mon père 91 ans et il n’a pas l’intention de mourir, boit toujours sont verre de vin à chaque repas.]
      à contrario une connaissance qui n’a jamais bu ni fumé, s’est retrouvé a subir un triple pontage

      1. JackJack

        Pour moi, il a fallu un quadruple pontage en 2012… dû sans doute aux excellentes rillettes maison et autres si bonnes choses. Après l’opération, mon cardiologue m’avait conseillé un cachet d’aspirine par jour pour éviter la formation de caillots risquant d’obturer une artère. J’ai opté pour un verre d’excellent vin rouge chaque soir au dîner. Je suis toujours là ! Boire un petit coup, c’est tellement agréable : https://youtu.be/NZNIM4Yz6T8

        1. Joël

          Des médecins recommandent (modérément bien sûr) les vins de Bordeaux, en particulier le « Côtes de Bourg » parce que riche en tanins qui ont la propriété de nettoyer les artères.

  7. dmarie

    Celtillos, excellente initiative ! moi je bois un peu de vin et aux grandes occasions un peu d’alcool fort ! Je crois que je vais en boire davantage ! et manger encore plus de cochon !

    1. Joël

      Vous avez bien raison, ça vous rends inapte aux dons de sang pour qui vous savez. Mon sang n’est pas halal. MDR

  8. Fomalo

    Je trouve l’article de Daniel Pollett tout-à-fait visionnaire dans sa prospective des suites , de l’extension de ces recommandations soi-disant « d’hygiène de vie ». Rappel opportun des pesticides -y compris dans le bio- + l’eau,les couches pour bébés, les serviettes et tampons hygiéniques, etc, etc..
    -également dans les recommandations de « vie » : vitesse réduite des engins motorisés, malfaçons des routes et des voies ferrées,..
    – Abandon progressif des terres cultivables(vendues aux Chinois pour les vignobles de prestige, et aux muz pour les domaines à la campagne et les lieux préservés :eaux thermales grands hôtels comme à Evian) sans compter l’interdiction de la perpétuation des bouilleurs de crû et des herboristes depuis trois quarts de siècle et les onze vaccins de Buzynesse et de son conjoint de l’Inserm..
    – Eradication de la culture française, de sa musique populaire, de ses us et coutumes locaux, de la lignée de la terre, au profit du « droit du sol » des clandestins naturalisés…
    C’est bien un contre-projet qu’il faut mettre en place sans tarder. MAINTENANT, TOUT DE SUITE. Je vous contacterai par Ch.Tasin, Daniel Polett. Merci

  9. Polo

    Un beau et gros saucisson sec dans le cul de la mairde de paris! Pensez-vous que çà lui fera plaisir pour la rentrée des classes?!!!

  10. dmarie

    Ils sont en train de nous détruire tout en nous piquant un maximum d’argent par le biais de toutes ces augmentations de taxes ! il n’y a que les retraites et les salaires qui n’augmentent pas !
    à qui obéit donc le sieur mac cron ? qui tire les ficelles du petit pantin bien dressé ?

  11. durandurand

    Au Diable leur moralisation à deux balles , des corrompus jusqu’aux trou du Q qui nous donnent des leçons de vie et de morale , je me gausse , je me gausse , j’ai de plus en plus envie de leurs envoyés des volées d’ogives brûlantes .
    Bon je prend mon mal en patience ,promis!

  12. Polo

    Un jour viendra où les rayons alcool et cochonnailles disparaîtront des E.Leclerc et autre Carrefour, si çà continue ainsi!
    N’en arrivons pas là!!!

  13. Olivier de V

    Ce n’est pas la première fois que de telles enquêtes sont publiées avec leurs résultats, depuis au moins quelques décennies, je pense. Elles sont toujours aussi orientées, tronquées, biaisées….
    Les vrais motifs sont toujours masqués par de bonnes intentions.

    Il faut reconnaitre hélas, que les vins non bio sont obtenus sur des vignes qui ont un nombre de traitements absolument inimaginables, qu’on retrouve dans le vin ,dans son goût et qui empêche les bonnes qualités du vin de se développer, cf. le chercheur G.E Serallini. Mais ce genre de nuance n’est pas mentionné dans l’enquête. Le fautif officiel, c’est l’alcool et non la panoplie de produits phytosanitaires utilisés.

  14. Charles Martel 02

    Et peut être qu’après ces études à la con sur le vin en viendra-t-il d’autres dans lesquelles de doctes personnes nous démontreront que la viande de porc sous toutes ses formes est néfaste pour la santé, que le soleil et le vent sont tellement mauvais pour la peau des femmes que le port de la burka sera recommandé? Si on cherche bien, pour n’importe quel aliment on trouvera des études le recommandant pour la santé et d’autres le jugeant hautement dangereux. Tout dépends des paramètres et conditions de départ des études. Du coup on peut faire dire ce qu’on veut à une étude pour le grand public qui n’ira pas s’intéresser aux conditions qui encadrent ladite étude. On peut même démontrer que l’huile d’olive déclenche un cancer du foie, il suffit de gaver des rats 3 fois par jour d’huile d’olive et on arrivera au résultat, ensuite les journaleux du grand public qui se foutent totalement des conditions expérimentales titreront « l’huile d’olive est cancérigène ».. Alors il y en a marre de tous ces donneurs de leçons qui viennent nous dire quoi boire et quoi manger, ils nous font chier, d’autant plus qu’on nous recommandera chaudement les merdes trafiquées que l’industrie déverse sur le marché et dont la consommation permet à des salopards empoisonneurs de bien se remplir les poches.. A tous ces connards qui faussement et de manière intéressée prennent soin de notre santé je dis le mot de Cambronne un pur produit français que je leur jette à la gueule!!!

  15. palimola

    Etant un grand amateur de bons vins je sais que ça risque de me tuer a petit feu mais comme je ne suis pas pressé ………en tout cas ça tue beaucoup moins vite qu’une kalachnikov ….au fait j’ai quelqu’un dans ma famille plus jeune que moi de 15 ans qui se gavait de coca cola et doit aujourd’hui subir une intervention chirurgicale a l’estomac ..alors ….

  16. Jean marc

    En Iran, l’alcool est interdite et pourtant ils ont des accidents de chameaux très graves, C’est pour cela que les chameaux dans ce pays de merde portes des plaques d’immatriculations, pour pouvoir les retrouvés en cas de délits de fuites, maintenant ci le vin est dangereux, il faudrait le dire à macron, car il paraît qu’il a le coude facile concernant le vin, surtout celui de l’élysé, A mon avis ils vont nous créer une taxe sur les vins, cela fait pas mal de temps qu’ils tournent autour du pot,mais ils vont finir pas nous la créer, Cela n’empêchera pas les riches d’entretenir leurs addictions à l’alcool.

    1. Joël

      La taxe existe déjà, voir le graphique intéressant dans l’article :
      https://www.challenges.fr/economie/en-2018-vous-devriez-payer-un-peu-plus-cher-votre-bouteille-de-vin-ou-de-whisky_557344
      En ce qui concerne macron et pour commenter l’article, c’est de qualité qu’il faut parler. Lui ne boit certainement pas du vin qui vient d’Espagne ou d’ailleurs en citerne. Et si lui nous parle de « valeurs », il oublie juste qu’on n’a pas les mêmes moyens. Tout le monde n’a pas la carte des vins de l’Élysée à sa table.

  17. marco13

    D’accord avec vous mais c’est aussi pour avoir un prétexte pour taxer encore plus …
    tchin…à la votre !!

    1. Charles Martel 02

      Vous avez tout compris, quand on veut nous foutre une taxe on commande une étude à qui on fera dire ce qu’on veut entendre puis a grands coups de médias aux ordres on fait des campagnes de presse et ensuite « pour notre santé » on nous fout une taxe de plus dans le cul..

  18. SarisseSarisse

    Le vin fait partie de notre civilisation nous le trouvons célébré dans la Bible nous ne trouvons célébré chez les grecs , et même les anciens persans avant qu’il ne deviennent musulmans et bêtement iraniens, buvaient allègrement du vin comme Xerxès avant la claque de Salamine (apparemment on lui avait servi une piquette???!), alors qu’ils aillent se faire voir ailleurs!
    Même les Chinois qui sont plutôt des buveurs de thé ou de « Mei kuei liu chiew » = alcool de riz se sont mis à planter des vignes et en produire, même les indiens(hindouistes).
    Le vin est universel!

    Noter qu’en supprimant vin et alcools , l’islam s’est immédiatement reconverti dans la drogue, pavot, haschisch (secte islamique des assassins), cocaïne, captagon, …,et cet autre alcool fort qu’on appelle le fanatisme.

    1. frejusien

      Les chinois considèrent le vin comme un excellent médicament, et la médecine chinoise se trompe rarement, d’ailleurs elle est beaucoup plus ancienne que la médecine occidentale !

  19. Anne Lauwaert

    the Lancet: revue britannique – Grande Bretagne: pays fortement islamisé – qui est l’actionnaire principal du Lancet?

  20. Dunois

    Caramba ! J’ai raté cette bouffonerie ! Mais c’est normal, qui peut encore regarder les chaines télé qui sont orientées vers la destruction de la France ? Je le dis partout autour de moi et à force de le répéter, ça finira par être entendu.

  21. Joël

    « Nous n’avons donc pas besoin des leçons de savants qui n’écoutent qu’eux-mêmes »
    C’est les mêmes qui nous balancent le réchauffement climatique, non ?
    D’ici à ce que les vignobles en soient la cause, il n’y a pas loin.

  22. pauledesbaux

    Alors là : mort de rire que pour le port des sacs poubelles, les FRANCAIS ne manifestent pas – ils en rient – (jaune) mais pour la consommation de notre PATRIMOINE : LE VIN (dont PASTEUR disait que c’était la boisson la plus saine) çà ne passera pas du tout le « habemus papam ou himam » non plus car il va devoir changer son « vin de messe en eau » et ainsi contrevenir au miracle des noces de CANAA ou Jésus fit le contraire : changer l’eau en vin pour satisfaire le repas de noces.L’imam françois va-t-il aller jusque là pour ne pas stygmatiser ses amis musulmans dont il s’avère qu’il soit le vice-imam (ou l’mam du vice c’est selon, (à votre jugement personnel mais pas le dernier!)
    Ainsi l’occident déroule tous les jours suffit sa peine le tapis vert (couleur de l’islam) à la CHARIA!
    Bientôt,nous, femmes libres et libérées nous ne pour qu’aquiescer le port de « sacs poubelles ce qui revient à dire : nous habiller en belfégor même les jours hors carnaval Quel avenir Mesdames, Mesdemoiselles !!!!!
    Ceci dit je ne peus que penser à mes cousines lors de nos « décrassages » (l’avant apéro) le petit rosé frais, le petit blanc sec et frais -petit façon de parler- bus sur la terrasse faisant face à l’Abbatiale de ST GILLES à l’ombre de la tonnelle prometteuse de grappes à la vendange…
    Tout ces divins plaisirs seront-ils bannis ?
    NON pour ce qui nous concerne JAMAIS !au seuil de mes 83automnes quand je vois rougir ma trogne (pas trognieux) je suis fière d’être bourguignonne (de Tunisie)
    Allons cousines, amis soyons fièrs d’être FRANCAIS : c’est à boir qu’il nous fautET LA LEUR CHARIA N AURA AUCUNE PRISE rassurez-vous nous serons làpour défendre notre PATRIMOINE GENETIQUE ALCOOLIQUE PATRIOTIQUE

    1. Yann Kempenich

      « Patrimoine génétique alcoolique patriotique » ? Je ne suis pas sûr que votre slogan soit le meilleur pour la cause…

  23. frejusien

    Les reportages de F2, sont faux la plupart du temps,
    il suffit de se rendre sur les lieux du reportage pour s’apercevoir que c’est exactement le contraire de ce que F2 a décrit,
    aussi , quand vous suivez un de leurs reportages, comprenez que c’est le contraire qui est exposé

  24. la moutarde me monte au nez

    je suis très satisfait de lire cet article parce qu’en entendant cette «information » je me suis fait la réflexion qu’elle était propre à faire le lit de l’islam.
    j’etais même allé jusqu’à penser qu’elle ne tarderait pas à être suivie par une autre «  étude «  concernant la dangerosité des charcuteries et la nocivité des élevages porcins. (il le semble que le sujet de l’elevage porcin a déjà été évoqué par le passé, comme étant producteur de nitrates en excès)
    sur le fond,je peux témoigner que mes deux parents buvaient du vin à chaque repas et sont décédés de vieillesse tous les deux, il est vrai qu’ils travaillaient peut être un peu trop pour avoir le temps d’etre malade.
    quand à moi, je consomme du vin tous les soirs depuis mon service militaire*
    et bien qu’allant sur mes soixante treize ans, j’ai toujours une tension et des bilans biologiques de jeune homme.

    * militaire: chasseur alpin, j’ai effectué une partie de mon service à l’ École de Haute Montagne de Chamonix.
    le vin rouge était stocké dans des jerricans, comme ceux des jeep, posés dans des racks.
    au début nous allions remplir des carafes.
    rapidement, nous avons trouvé qu’il était plus simple d’apporter directement les jerricans sur les tables.
    ainsi nous partions damer les pistes, complètement bourrés, non sans nous arrêtés au bar du coin pour prendre un café « arrosé «  dont j’ai aussi fait la découverte à cette occasion!

  25. Jean marc

    Oui c’est vrai, la musique les transforment en cochons et en singes, mais cette Iman ne leurs a pas dit toute la vérités, il a oublié de leurs dire que cela rend aussi impuissants et stériles,dommage pour les 72 vierges aux royaume d’allah, car nous ont aiment la musiques, surtout très fortes,a vos amplis citoyens,faites lui cracher ses watts, et surtout n’oubliez pas le pinards saucissons.

Comments are closed.