Arabie saoudite : peine de mort pour 5 militants des droits de l’homme


Arabie saoudite : peine de mort pour 5 militants des droits de l’homme

Il est où, Ben Salade, le grand copain de Macron ? Grand réformateur de l’islam devant Allah, paraît-il ?

Il y a quand même des gens, en France, pour s’étonner, pour protester… Mais quand ce sont ceux qui encouragent l’islamisation de notre pays, qui militent pour le port du voile à l’école et dans les entreprises, qui traînent les islamophobes au tribunal, il y a des questions à se poser, non ?

Amnesty International qui est évoqué dans l’article ci-dessous n’est-il pas signataire de la demande de laisser entrer des musulmans en Italie et dans toute l’Europe ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/25/diciotti-bras-de-fer-salvini-di-maio-ue-litalie-va-t-elle-payer-ses-20-milliards-annuels-a-lue/

Christine Tasin

 

Arabie saoudite : peine de mort requise pour cinq militants des droits de l’homme dont une femme

Parmi les cinq personnes poursuivies et qui risquent la peine de mort figure une femme, Israa al-Ghomgham.

Des femmes dans les rues de Riyad (Arabie Saoudite). AFP/Fayez Nureldine

Le procureur public saoudien a requis la peine de mort pour cinq militants des droits de l’homme. Ils sont accusés d’avoir incité à la contestation au sein de la minorité musulmane chiite dans une région stratégique de l’est de l’Arabie saoudite car riche en hydrocarbures.

Parmi les cinq condamnés figure une activiste de renom, Israa al-Ghomgham, qui pourrait devenir la première femme saoudienne à être exécutée en lien avec son engagement en faveur des droits fondamentaux.

L’ONG Amnesty International s’alarme de cette situation. « Israa al-Ghomgham et quatre autres personnes font aujourd’hui face à la pire peine possible et ce, pour leur engagement dans des manifestations antigouvernementales », a déclaré la directrice de campagne pour le Moyen-Orient, Samah Hadid, demandant « aux autorités saoudiennes d’abandonner leur plan immédiatement ».

La représentante d’Amnesty estime que « Condamner Israa al-Ghomgham à la peine de mort enverrait un message horrible que tous les militants peuvent être ciblés de la même manière pour leur manifestation pacifique et leur activisme en faveur des droits de l’homme ».

« C’est monstrueux »

Israa al-Ghomgham s’était fait connaître en documentant à partir de 2011 les manifestations antigouvernementales dans la Province orientale. C’est là que se concentre la majeure partie de la minorité chiite qui se plaint régulièrement d’être persécutée et marginalisée dans un royaume dirigé par une dynastie sunnite. Elle avait été arrêtée chez elle, avec son mari, en décembre 2015, selon l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

« Toute exécution est effroyable mais demander la peine de mort pour des militants comme Israa al-Ghomgham, qui ne sont même pas accusés de comportement violent, est monstrueux », a estimé de son côté la directrice de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient, Sarah Leah Whitson.

La prochaine audience doit avoir lieu le 31 octobre.

Les autorités saoudiennes ont arrêté récemment des militantes des droits des femmes, dont Samar Badaoui, après avoir mis fin en juin à une longue interdiction de conduire faite aux femmes. L’ambassade canadienne s’était dite « gravement préoccupée » par ces arrestations, ce qui a provoqué une importante crise diplomatique entre ces deux pays alliés des Etats-Unis.

http://www.leparisien.fr/international/arabie-saoudite-peine-de-mort-pour-cinq-militants-des-droits-de-l-homme-23-08-2018-7861611.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Arabie saoudite : peine de mort pour 5 militants des droits de l’homme

  1. dmarie

    Alors macron, c’est ça que tu veux nous imposer en France ? Les mêmes méthodes que tes copains muses ?

  2. SwanOne

    Ah non, non et non ! On ne touche pas à l’Arabie C’est où dites (c’est par là, mec). Cette grande nation qui pratique des prix raisonnables pour ses hydrocarbures, qui achète nos armes, qui accueille des militaires américains sur son sol…

  3. Machinchose

    « une région stratégique de l’est de l’Arabie saoudite car riche en hydrocarbures.

    encore une histoire de choix préférentiel du lieu….qui a eu cette riche idée au Carbonifère ?? 😆

  4. Gauloise

    la capacité de nuisance de l’islam avec l’abrutissement de ses adeptes ainsi que l’imbécilité humaine peuvent nous donner une idée de ce qu’est l’infini.

  5. Machinchose

    BON

    YA UN GROS PROBLEME AVEC LE ROBOT

    TOUT DISPARAIT
    MËME LE PSEUDO ET LE MAIL ONT DISPARU;;;

    A PLUS

    1. TEMPLIERTEMPLIER

      c est pareil pour moi MACHINCHOSE depuis plus de deux mois…
      ceci dit…j aime bien vous lire c est un réel plaisir!

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Que Trump se bouge surtout !

    Ben Salman est son « fidèle » allié : il a les moyens de faire pression !

    1. hollender

      Personne ne touchera à ce ramassis de sacs poubelle ! Ils peuvent commettre les pires exactions envers leur peuple et les autres nations, personne ne bougera. Ils ont encore du pétrole et du gaz……
      Les ex président ainsi que les BUSH père et fils le le dernier en date, le clown aux cheveux oranges sont trop heureux de leur vendre des armes.
      L’autre bénéfice est que tant que les muzz se tapent dessus entre eux dans leur coin, on est relativement tranquilles.
      Tant que les Sunnites « fumeront  » du Chiite, on sera peinards !

    2. PASCAL

      Comme tout dirigeant, Trump a les droits de l’homme sélectifs: il ne lèvera pas un petit doigt en faveur des condamnés à mort, surtout ceux qui sont chiites ou qui défendent la minorité chiite et qui sont, à ses yeux, plus iraniens que saoudiens… Il a choisi l’Arabie Saoudite et son impérialisme salafiste au détriment de l’Iran qui finira par renverser son régime des ayatollahs et des mollahs. Ce n’est qu’une question d’années alors que l’Arabie Saoudite, pays de La Mecque, ne changera pas pendant encore des décennies voire des siècles. Trump a choisi le mauvais cheval.

  7. durandurand

    Quand je l’ai dit que notre micro-con s’est fait rouler dans la farine par son pote muzz ben la salade grand réformateur et grand menteur devant son allah le sanguinaire , pauvre chose insignifiante notre micro-connard dhimmis et traître à la Patrie , alors micro-nul tu vas l’interpeller ton grand vizir, le ben salade sur le
    cas des cinq militants des droits de l’hommisme condamner à mort ?

    1. Pascal

      Il convient ici de parler des droits de l’HOMME puisqu’il en est de la vie d’opposants à la dictature salafiste saoudienne. Les droits de l’HOMMISME sont tout autre chose et sont utilisés par les islamistes pour contrer toute attaque à leur égard. Si nous, Occidentaux héritiers des Lumières, sommes incapables de brandir la défense des vrais droits humains, nous sommes fichus. Or, c’est bien ce que nous ne faisons plus, renonçant à notre universalisme au profit d’un autre: l’islam.

  8. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Je m’étonne qu’Amnesty International s’étonne de la charia appliquée en Arabie Saoudienne. Si, à son niveau, l’ONG n’a pas compris que les pays musulmans pratiquent le totalitarisme au nom de l’islam et que nous, pauvres pékins, en sommes pleinement conscients pour la grande majorité, c’est… ahurissant.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Très intéressant : certains musulmans eux-mêmes remettent en cause un des fondements de leur secte.

      Cela démontre dans quelle impasse est l’islam.

      Malheureusement, l’artice n’est pas informatiquement copiable pour pouvoir en faire un sujet pour RR …

      (Le modérateur).

  9. dmarie

    il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre et pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !

  10. Caughnawaga

    L’Arabie saoudite qui décapite publiquement des femmes et laisser des corps pendus sur des grues a été élue membre de la Commission des droits de la femme des Nations unies. Ce n’est pas une blague, mais l’humiliation intergouvernementale de l’ONU.

    On nous prend pour des imbéciles.

      1. Pascal

        Etes-vous la Samia apostate en lutte contre l’islam? Une question bienveillante, rassurez-vous!!!

  11. frejusien

    ah ! et dire que chez nous, la patrie des droits de l’homme, on garde bien au chaud l’assassin du Bataclan ! combien de victimes à son actif ???

Comments are closed.