Un musulman peut tuer s’il a honte de son homosexualité ; un chrétien, lui, se suicide…


Un musulman peut tuer s’il a honte de son homosexualité ;  un chrétien, lui,  se suicide…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/23/le-gouvernement-nest-plus-en-situation-dassurer-le-minimum-de-securite-aux-francais/

Je crois qu’il n’aurait été possible de sortir de ce pétrin que si Marine était passée dès le premier tour, avec une unité nationale exemplaire. Après son score timide quoique remarquable compte tenu de l’opprobre jetée sur le FN de tous temps, Marine le Pen avait toutes les raisons d’être inquiète quant à une prise de pouvoir éventuelle à l’issue d’un second tour. Faute de cohésion nationale suffisante, Marine avait toutes les raisons de craindre un manque de soutien pour mener une politique efficace et engager les immenses chantiers qui l’attendaient.

Quant à ce gouvernement, en réalité, il n’a jamais été en situation d’assurer la sécurité que l’on est en droit d’attendre !
Il n’est pas le seul : cet acte terroriste intervient peu après un autre survenu en Espagne à propos duquel on apprend que l’assaillant était un homme perturbé par son homosexualité, inconciliable avec son appartenance à l’islam selon les déclarations de son épouse.
https://www.ouest-france.fr/terrorisme/attaque-du-commissariat-en-espagne-selon-sa-femme-l-assaillant-avait-honte-d-etre-homosexuel-5930477
Cette information m’a tout de suite fait songé au livre de Wafa Sultan posant la question de savoir si l’islam est une « fabrique de déséquilibrés ».
https://ripostelaique.com/livre-choc-de-wafa-sultan-edite-par-rl-lislam-fabrique-de-desequilibres.html

Le cas espagnol apporte une réponse si l’on considère que cet homme a pu devenir déséquilibré à cause de sa croyance quant à l’homosexualité en islam. Et effectivement, le sort des homosexuels dans les pays appliquant la charia est terrible.
« L’homme qui a attaqué un commissariat au couteau avant d’être abattu par une policière était-il motivé par des intentions terroristes ? A en croire son épouse, il s’agissait d’un homme « très perturbé », qui ne parvenait pas à accepter son homosexualité, inconciliable, selon lui, avec sa religion. Sa femme avait demandé le divorce quinze jours avant l’attaque ».
Ainsi cet exemple paraît contribuer à apporter une réponse à ce titre en forme d’interrogation…
Je crois qu’aucun exemple n’existe en revanche de chrétiens ayant tué parce qu’ils avaient honte de leur homosexualité. Le chrétien aura plutôt tendance à se suicider sans tuer autrui compte tenu du fait que sa religion se rapporte au culte d’une Passion qui n’a rien d’une vengeance ou d’une attaque contre autrui.
Comment se fait-il qu’un musulman ait réagi différemment ?
Y aura-t-il ne serait-ce qu’un média pour poser cette question… ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


18 thoughts on “Un musulman peut tuer s’il a honte de son homosexualité ; un chrétien, lui, se suicide…

  1. pikachu

    Maxime,

    au contraire, cet homme fait ce que vous avez dit : il a fait ce que les forces de police appellent un « suicide par procuration ».
    Quand vous ne voulez pas vous-même mettre fin à vos jours, alors vous allez à la confrontation avec les forces de l’ordre en mettant tout en oeuvre pour être abattu. Ce musulman, s’il s’était suicidé, aurait droit à l’enfer, à l’opprobre etc… Il a donc fait ce « suicide par procuration » et c’est mieux que d’aller tuer des clients d’un supermarché.
    Ceci étant dit, effectivement, il y a un problème de fond qui n’est pas résolu. Le suicide (en l’occurrence, par procuration) n’est-il pas une faute plus grave que l’homosexualité dans l’Islam ?
    J’imagine que pour les musulmans, poser cette question aurait le désavantage de remettre en cause toute la logique des attentats suicides.

    1. MaximeMaxime

      je ne pense pas qu’on puisse parler de suicide par procuration compte tenu des faits : « l’agresseur a sonné à l’interphone du commissariat pour se faire ouvrir la porte, à 05H45 du matin. Une fois à l’intérieur, il a sorti « un grand couteau » et s’est jeté sur les policiers dans « un désir clairement prémédité de tuer un agent de nos forces de l’ordre », a expliqué à la presse le commissaire.
      « L’agente a fait usage de son arme à feu pour sauver sa propre vie », a-t-il dit, précisant que l’homme avait crié « Allah » et des mots que les policiers n’ont pas compris ».
      La recherche volontaire de la mort équivaut à une volonté suicidaire aussi…
      Comment pouvez-vous, Pikachu, reprendre à votre compte l’analyse facile des médias à ce sujet ?
      Je pense avoir la réponse: vous ne voulez pas admettre que les interdits religieux en général peuvent être source de déséquilibres pour le bien-être des personnes, de l’humanité aussi. Dans votre souci notamment d’épargner le judaïsme, vous en venez finalement à épargner l’islam.

      1. pikachu

        Détrompez-vous Maxime. Je me permets de vous dire ceci :
        j’ai appris une chose du judaïsme, l’importance de la vérité. Si un jour, j’ai la preuve absolue que le judaïsme est faux, je le laisserai tomber, avec douleur certainement, mais avec la conviction que c’est ce qu’il est juste de faire.
        Ayant en tête quelques cas de suicide par procuration, je pense que c’est le cas ici : aucune victime, mais un engagement suffisant pour se faire abattre.

        Effectivement, je peux me tromper et il peut s’agir d’une façon de finir en beauté pour quelqu’un qui se voit comme un raté.

      2. pikachu

        D’autre part, Maxime, sachez que la plupart du temps, dans une confrontation couteau/pistolet, à courte distance, c’est le couteau qui gagne. Un pistolet, il faut le dégainer, le charger, pointer, tirer.
        Quand en plus, celui qui a le couteau, attaque le premier, et qu’il a pour lui l’effet de surprise, alors il devrait gagner.
        C’est à un tel point qu’en tir pratique, il y a une technique particulière pour tirer sur un homme armé d’un couteau, qui permet de raccourcir toutes les étapes précitées.

        1. pikachu

          et enfin, rajoutez à tout cela, le fait que j’ai plus souvent vu des policiers avec des révolvers qu’avec des pistolets (et même pour le cas de pistolets, ceux de la police sont double action et non simple, c’est-à-dire moins réactif que des simple action).

  2. Davis T. CrowellDavis T. Crowell

    L’énorme problème avec Marine Le Pen dont vous parlez au début de l’article, c’est qu’elle est bête et totalement inculte en économie.

    C’est l’adversaire dont tout le monde rêverait et un énorme obstacle pour qu’une vraie résistance efficace et crédible, à l’image du président hongrois, puisse voir le jour en France.

    Sur l’économie :
    L’état français dépense 57% du PIB, ce qui est un record mondial, 5 point de plus même que l’état-maman Suédois qui offre les crèches gratuites, le suivis à vie et bien d’autres prestations.

    Pour bien plus cher, l’état français n’offre que des prestations minable en comparaison, tout est en faillite et la dette réelle est de 263% du PIB selon la Cour des comptes.
    L’argent est pillé par un appareil d’état qui est aussi le plus gros au monde (hors dictatures) composé de 7 millions de salariés d’état (dont 4.5 fonctionnaires) soit 1 ACTIF SUR TROIS.
    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/fonctionnaires-les-chiffres-qui-tuent-18-11-2014-1881987_2428.php

    La France, à force de régulation stupide, est aussi moins libre économiquement que le Ghana, le Rwanda et la Turquie:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_libert%C3%A9_%C3%A9conomique

    Un autre record français, c’est le nombre d’élus par habitant et un simple chiffre vous donnera tout de suite une idée des priorités de l’aristocratie quasi-monarchique qui pille et mène la France à la faillite:
    -Il y a *deux fois plus d’élus* que de fonctionnaire de justice gendarmerie et police en France (618’000 contre 323’951)

    Bref, si la France n’est pas encore a proprement parlé une réelle économie communiste, on n’est pas loin de ce que le socialisme peut offrir de pire en la matière et sa faillite économique est inévitable.

    Pour comparaison, la Suisse dépense 22 points de PIB de moins, est dans les premiers pour la liberté économique. Le chômage des jeunes y est de 2.9% contre 25% (!) en France, la dette de 35% (en diminution), et les salaires, y compris ceux des enseignants sont presque du triple le triple. (Et non le secteur bancaire ne finance pas la suisse, son tissu de PME est exceptionnellement développé et le secret bancaire n’existe plus)

    Le programme économique de Marine est un mix de socialisme étatique, d’interventionnisme économique liberticide avec des bouts de Mélanchonnerie anticapitaliste soit très exactement à 180° de ce qu’il faudrait faire.

    Si par hasard elle passait, elle ne ferait que des dégâts, des stupidités avec des résultats catastrophique et serait très facile à « descendre » ce qui décrédibiliserait la résistance pour un bon bout de temps.

    L’énorme mafia propagandiste financée à hauteur de 7 milliards par année (TV et médias d’état) ne se trompe pas quand il pousse Marine sur le devant de la scène au détriment de candidats beaucoup plus crédible.

    Et quand un candidat crédible émerge, c’est la mafia judiciaire qui le descend.

    Qui de la mort islamique ou communiste aura raison de la France avant l’autre ? Nul ne le sait, mais l’affaire est très, TRÈS mal engagée puisqu’il n’y a aucune résistance politique.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      1)L’économie est un problème secondaire.

      2)La dérégulation libérale n’est pas (plus) une solution.
      Même les USA, avec Trump et son néo-protectionnisme, y ont renoncé …

      3)Un classement sur des critères souhaitables, quel qu’il soit, qui met la France derrière Bahrein ou le Qatar est une foutaise.

      1. myrtille

        à Antiislam J’apprécie votre réponse faite à Davis T Crowell. Elle a, entre autres mérites, celui d’être sobre et claire.

      2. Davis T. CrowellDavis T. Crowell

        « 1)L’économie est un problème secondaire. »

        L’économie fait la prospérité ou la pauvreté des peuples et de ce côté la France qui a été matraquée par les socialistes depuis des décennies est sur une pente très préoccupante.
        Si le pays n’était pas « too big to fail », les gros problèmes seraient déjà là, mais le QE de la BCE ne peut pas durer éternellement.

        « 2)La dérégulation libérale n’est pas (plus) une solution. »

        Comment pouvez-vous le savoir si vous ne connaissez absolument rien à l’économie au point de trouver que c’est « secondaire » ?
        Un quart de la jeunesse est au chômage, le salaire médian est proche du SMIC, les retraites sont en baisse, la SECU en faillite et le PIB/hab est tombé à la 29e place pendant que la dette est presque à un record mondial.
        Le code du travail français fait 3000 pages, les PME sont imposée à 65% en France.
        Même quelqu’un de modérément intelligent devrait se rendre compte qu’on ne peut pas créer d’emplois ni de bon salaires avec de telles pénalités.

        Pour finir Trump a fait d’énormes coupes, plus larges même que du temps de Reagan, le chômage et la croissance sont à des niveaux jamais vus sous les derniers gouvernements socialiste.

        3)Un classement sur des critères souhaitables, quel qu’il soit, qui met la France derrière Bahrein ou le Qatar est une foutaise.

        Vous confondez libertés civile, politiques et économiques, vous ne connaissez ni les lois et la fiscalité française ni les budgets, ni l’économie, ni les actions législative et fiscale de Trump.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          1)La crise que nous connaissons est directement héritée des USA. Pas du QE de la BCE qui n’en est qu’une conséquence. Pas de quoi défendre le libéralisme sur ce point donc.

          2)Je peux vous dire que le succès de Trump est dû à ses mesures antilibérales : protectionnisme acharné en particulier. Protectionnisme qui est d’ailleurs la clef du succès américain avec un secteur de l’armememt hypertrophié et non soumis à la concurrence pour raisons régaliennes. Le libéralisme est un article d’exportation pour les USA.Rien de plus.

          3)Pourtant les libéraux expliquent constamment que les libertés sont intimement liées : liberté économique entrainant automatiquement liberté politique.C’est même le coeur de leur propagande.
          M’auraient-ils menti ?
          Avec le Chili ou la Chine je m’en doutais un peu quand même …

          4)Pour finir :
          -endettement par personne aux USA : probablement 60 000 dollars
          -endettement par personne en France : probablement 35 000 euros.

          Un rapport de un à deux environ vu le taux de change actuel.

          Donc si j’ai des leçons d’économie à prendre, je ne les prendrai pas auprès des idéologues libéraux économistes américains.
          Laissant l’idéologie, je ferai, comme eux dans le réel, du keynesianisme forcené.
          Nous allons certainement connaitre une très grave crise économique.
          Et une fois de plus cette vérole viendra,très probablement, initialement des USA …

          1. Davis T. CrowellDavis T. Crowell

            À cause de l’étatisme socialiste et de ses corolaires: la connivence, le corporatisme et la corruption électoraliste, il ne plus que 15 millions d’actifs en France pour faire vivre 67 millions de personne, vous pouvez aligner tous les slogans que vous voulez, ça ne changera rien aux calculs et à la faillite.

            Vous croyez qu’il n’y a que dans le domaine de l’immigration que les politiques français sont totalement irresponsable et destructeurs ?

            Même le socialiste Philippe PASCOT tire un bilan au vitriol de la corruption de ses compatriotes:
            https://www.youtube.com/watch?v=ff-1t8p2eAo

            —Antiislam a écrit: « Pourtant les libéraux expliquent constamment que les libertés sont intimement liées : liberté économique entrainant automatiquement liberté politique. »

            Jamais entendu une telle ânerie, au contraire, c’est pour cela qu’il y a des dizaines d’indicateurs chez ceux qui prônent les libertés. À gauche on se garde bien de mesurer quoi que ce soit dans ces domaines et pour cause !

            On peut monter très facilement une entreprise au QATAR, l’imposition est très faible, la législation très peu fournie et les transferts de fonds et d’espèces très peu contrôlé. C’est le liberté économique. Taux de croissance +10%.
            Par contre on ne peut quasi rien dire du gouvernement, c’est la liberté politique.
            https://www.epargne-en-france.com/expatriation/sinstaller-au-qatar-fiscalite-des-entreprises-et-des-personnes

            —Antiislam a écrit: « La crise que nous connaissons est directement héritée des USA »

            Le (gros) mot « USA » vous dispensant d’argumenter chez vos amis de Libération peut-être, mais pas ici.

            Les subprimes étaient une crise de la régulation et distorsion des marchés par l’état américain et la FED.
            Les socialistes américains ont passé un certain nombre de lois (Community Reinvestement Act)…
            https://en.wikipedia.org/wiki/Community_Reinvestment_Act
            et ont donnés des garanties publique (Freddy & Mac) pour inciter les banquier a prêter aux « zones défavorisée » ce qu’ils ne faisaient évidemment PAS avant.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Federal_National_Mortgage_Association

            Ces prêts portaient même l’acronyme « NINJA » pour « No income, no job, no assets « , un truc antilibéral au possible, le marché libre n’aurait JAMAIS prêté à des gens insolvable :
            https://en.wikipedia.org/wiki/No_income,_no_asset

            Il ne restait qu’a la FED, le summum de l’antilibéralisme étatique, qu’a passer aux taux négatifs dès 2001 (À cause du 911) et par ignorance de les remonter en… 2007 pour éviter une « surchauffe » contre laquelle les libéraux avaient prévenus mais… qui avait déjà eu lieu: la bulle des subprimes.

            Autre conséquence antilibérale : le renflouement des perdants (les banques) avec l’argent public.

            — Antiislam « -endettement par personne aux USA : probablement 60 000 dollars
            -endettement par personne en France : probablement 35 000 euros. »

            J’adore votre « probablement » 🙂 Vous ne basez jamais vos opinions sur des FAITS !!!?

            La encore vous confondez dette privée (Remboursée avant la mort de l’emprunteur par…L’emprunteur) et dette publique (remboursée par « d’autres » à définir ou… jamais, comme en Grèce) et vous reprenez les chiffres mensongers des gouvernants corrompus.

            La VRAIE dette de la France est de 5000 milliards d’euros selon la COUR DES COMPTE:
            http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2015/06/19/cercle_134117.htm

            Par actif (les autres ne pouvant pas rembourser) ça nous fait 300’000 euros + 3,46 personne a charge en plus d’eux-mêmes.

            Et évidemment que ce sont les BANQUES qui vont péter, si vous n’avez pas compris la collusion politique+banques vous n’avez rien compris. Elles sont remplies à ras bord de junk obligataire qui ne valent pas plus que le papier (inexistant) qui les supportes, la monnaie est totalement contrôlée par les politiques et les banques centrales ont complètement corrompu les marchés, entre autres bancaires qu’ils contrôlent encore plus étroitement depuis BÂLE III.

          2. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            Parce que vous pensez sérieusement que les 20 000 milliards de dettes des USA seront remboursés un jour ?

            Comment ?

            Comme les USA sont socialistes pour vous maintenant : votre paradis libéral n’existe donc nulle part ?

            Sinon où ?

            Dites moi !

            Sauf à définir sur des îles libertariennes du Pacifique si le gouvernement polynésien laisse faire …

            N’existe nulle part = utopie = sans aucun intérêt …

            Vous êtes comme les communistes :

            -USA = URSS

            -Bastiat = Diamat

            -Hayek = Marx

            Etc ,etc

            Et comme le libéralisme total ça ne marche nulle part, c’est comme le communisme : ça ne marche pas parce qu’il n’y en a jamais assez …

            PS : expliquer la bonne santé économique du Qatar, sans jamais évoquer la gigantesque rente du pétrole, c’est drôle pour quelqu’un qui met l’économie au coeur de sa pensée.

          3. Davis T. CrowellDavis T. Crowell

            —Antiislam : « Laissant l’idéologie, je ferai, comme eux dans le réel, du keynesianisme forcené. »

            Très amusant puisque c’est un slogan basé sur une idéologie socialiste qui ne comprend strictement rien à l’économie et évite le réel comme la peste.

            Keynes n’a JAMAIS prôné de faire des dépenses ou des dettes surréaliste pour les injecter n’importe comment n’importe ou.
            Son crédo c’était dépenser en période de repli ET REMBOURSER et ACCUMULER en période faste.

            1-Les politiques français n’ont pas signé un seul budget positif depuis 44 ans!

            2-Les dépenses d’état sont passée de 35% du PIB pendant les 30 glorieuses (taux actuel de la suisse) à 57%!

            3-La dette est passée de 0% en 1960 à 360% en 2018!

            3-Rien que ces dernières années les dépenses des administrations publiques sont passées de 833 milliards en 2002 à 1243 milliards en 2015.

            « réel », lol quoi.

          4. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            USA , coeur du système libéral :

            Dette = 20 000 milliards de dollars …

            L’économie face à l’islamisation, c’est totalement secondaire je le répète.

  3. frejusien

    Qu’il soit homosexuel ou pas, déséquilibré ou pas, c’est un musulman qui attaque au couteau, ça suffit pour le classer dans les musulmans dangereux, les musulmans terroristes ,les musulmans djihadistes,
    Après , tout le reste est littérature

  4. Mariana

    @ Frejusien très juste votre post !
    Les déséquilibrés français n’égorgent et ne tuent personne au nom du catholicisme alors que TOUS LES TERRORISTES au couteau ( ou armés ) sont MUSULMANS et tuent au nom de l’islam . La seule chose à savoir c’est çà.
    ET LE DJIHAD C’EST ÇÀ , L’ISLAM EN EUROPE C’EST LE DJIHAD rien d’autre .
    Le reste est effectivement littérature ou du bla-bla-bla d’islamocollabos ou de naïfs pour les décérébrés .
    Aucun homosexuel autre que muslim n’est terroriste . Après l’attentat de Nice j’ai appris de la part d’un muz qui pensait que j’étais catholique d’où les confidences, que l’auteur de l’attentat de Nice avec femme et enfants avait été fait homo pour commettre l’attentat . Les muslims fabriquent et paient
    ne pas oublier que les terroristes sont payés (quand cela les arrange pour x raisons ) des homos pour les attentats du djihad . Celui du commissariat en Espagne est du même gabarit . Et on a droit au lamento de circonstance de la veuve sur le « déséquilibre » du mari !

Comments are closed.