La représentante de Soros expulsée de Pologne …


La représentante de Soros expulsée de Pologne …

Suivant l’exemple de la Hongrie, la Pologne se débarrasse de Soros en renvoyant sa principale organisatrice et agitatrice en Ukraine

By Pamela Geller – on August 19, 2018

La Pologne en a assez de Soros. Peu après la décision de la Hongrie de virer Soros, c’est le tour de la Pologne.

Les grands défenseurs de la liberté et de la liberté individuelles viennent de pays qui ont vécu sous l’emprise du totalitarisme et de l’oppression.

Ils savent ce qu’est la liberté et ils savent ce que la perdre signifie.

George Soros, collaborateur nazi et batteur de femmes, a financé le truquage des élections, la hijrah en Europe, les antifas aux États-Unis, les traitres qui infiltrent l’U.E., les frontières ouvertes, les migrations de masse, le boycott d’Israël, les groupes anti-Trump, les violents émeutiers de Berkeley en Californie et autres groupes et causes malfaisantes…

« Son organisation m’a ciblée » dit Pamela Geller, ainsi que certains autres de ses collègues qui s’opposent à lui.

Pamela Geller a fait d’énormes recherches sur les activités malveillantes de Soros jusqu’à sa jeunesse nazie, alors qu’il confisquait les biens des juifs.

Soros a lui-même dit que d’aider les nazis avait été « l’époque la plus heureuse de ma vie ».

Le mardi 14 août 2018, Mme Lyudmyla Kozlovska, présidente de Open Dialog Foundation (ODF), a été expulsée du territoire de l’UE vers Kiev, en Ukraine, en raison d’un abus du système d’information Schengen (SIS).

Selon la police des frontières belge, l’expulsion  a été appliquée après confirmation par le ministère polonais des affaires intérieures.

Une telle mesure interdit à Mme Kozlovska d’entrer dans les pays de la zone Schengen (Jim Hoft – 18 août 2018)…

Mme Kozlovska a indiqué qu’on l’avait empêchée d’entrer dans l’espace Schengen sans aucune explication et sans avoir pu accéder à la demande officielle.

La Fondation ODF considère qu’il s’agit d’un acte de nature politique mené par les autorités polonaises afin de mettre un terme aux activités de l’organisation dans le pays et à l’étranger.

En fait le ciblage de Mme Kozlovska est principalement dû à l’activité civique de son mari, M. Bartosz Kramek, chef du conseil de la Fondation, qui réclamait diverses actions de désobéissance civile en Pologne, devenant ainsi l’un des principaux ennemis publics du gouvernement populiste du pays…

 

La Fondation avait déjà envisagé la possibilité d’une telle mesure, lorsque des journalistes pro-gouvernementaux, des blogueurs, des politiciens de droite et leurs partisans avaient commencé à remettre en question le droit de Mme Kozlovska de séjourner en Pologne.

Ces discussions publiques visaient à la présenter comme une menace pour la sécurité nationale et l’ordre public, ce qui lui permettrait d’être expulsée conformément à la loi polonaise sur les étrangers…

… – …

L’ODF fait évidemment appel aux états membres de Schengen afin qu’ils ne tiennent pas compte de la décision polonaise, par exemple en choisissant de délivrer un visa permettant à Mme Kozlovska d’accéder à l’UE et de poursuivre « ses activités en matière de droits de l’homme », etc…

 

https://gellerreport.com/2018/08/poland-boots-soros.html/

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


33 thoughts on “La représentante de Soros expulsée de Pologne …

    1. inconnue

      quand va-t-il passer outre tombe ?cette vermine ne manquera pas, à croire que cer genre de personnage a la vie dure

      1. pauledesbaux

        malheureusement il aura semé l’ivraie sur le monde entier, il faudra rechercher cette engeance partout comme nous avions fait des nazis, les retrouver tous et les exterminer, comme disait Charles PASQUA » vouloir enlever les poux si vous ne tuer pas les lentes…. »(oeufs de poux)

    2. Mariana

      Trop bien les Polonais ! Aussi efficaces que les Hongrois !
      A l’Est le soleil brille plus fort qu’à l’Ouest .

  1. Fomalo

    Bravo! Mais nous, les Français, on ne vire pas les épouses (ou époux, ou gnards) des fichés S de retour d’Irak ou de Syrie, qui se sont fait connaître dans les combats des droits de l’homme islamique aux dépens de ceux des Français, ni la famille des mêmes nuisibles qui servent à présent de relais aux passeurs alimentés par Soros???

  2. Christian Jour

    (Ses activités en matière de droits de l’homme », etc…) pour soros l’enflure, les droit de l’homme passe par son porte monnaie. Et personne pour envoyer ce malfaisant en enfer. La représentante du soropode virer, c’est un vrai bonheur d’entendre ça. Par contre ça se passe en Pologne, pas en France.
    Les dirigeant polonais pensent d’abord à leur peuple, eux.

    1. durandurand

      L’envoyer en Enfer , ce n’est pas impossible , mais c’est qu’il se déplace en voiture blindé le vieux snock sénile , et quant il vient à des conférences , l’entrée est très strict , de toute façon je ne donne pas chère de sa peau au vieux snock fouteur de merde.

  3. Machinchose

    le nom de la vieille carne maléfique se lit a l’ endroit comme a l’ envers

    S O R O S

    je suis sur qu il y a un truc derrière, et que ce ne doit pas etre son vrai nom…

    En 2012, sa fondation fait un don de 35 000 euros au Collectif contre l’islamophobie en France20.

    ( sans doute ce qui explique sa haine d’ Israel, le self hate jiou)

    Attaques par l’extrême droite
    Depuis les années 1990, George Soros est régulièrement pris à parti par les sphères d’extrême droite comme « la figure emblématique du riche Juif qui cherche à influencer la marche du monde »

    (moralité: on ne prête qu aux riches!)

    C’est moins le cas concernant l’extrême droite française, hormis quelques sites complotistes tels que celui d’Égalité et Réconciliation d’Alain Soral33. En 2016, le Front national publie un communiqué pour s’indigner du soutien de George Soros à la Ligue des droits de l’homme33. En mai 2018, Valeurs actuelles lui consacre sa une en le présentant comme « le milliardaire qui complote contre la France » et « le militant de la subversion migratoire et de l’islamisme »33.

    xxx

    conclusion: un fumier haï des Juifs et des non-juifs

    1. Victoire de Tourtour

      Son vrai nom , c’est Gyorgy Schwartz.Né le 12 08 1930. Donc lors de la dernière guerre, il était encore bien jeune.Bien trop jeune pour faire un nazi.

      1. Machinchose

        merci a vous deux pour le tuyau
        le le « sentais » Grec par erreur
        et en effet, trop jeune pour avoir collaboré

  4. Polo

    Je n’aime pas Soros, et à vrai dire je le déteste! Mais je n’ai trouvé (selon l’article) concernant le fait qu’il fut collabo.

    1. Pascal

      C’est vrai, ce type est une ordure et c’est bien suffisant. Comment aurait-il pu être un collabo ? Il avait 9 ou 10 ans au début de la guerre, et 14 ou 15 ans à la fin. Tout le reste est tout à fait pertinent, mais les allégations sur sa jeunesse pro-nazie ne font que jeter le doute sur tout le reste de l’article.

      1. Edwige Deblock

        Il est né en 1930 donc il avait 25 ans en 1945 à la fin de la guerre. Il a tout à fait pu faire parti des jeunesse hitlériennes !

  5. Polo

    Soros est un connard (et encore,je reste poli), OK! Mais je n’ai rien trouvé concernant le fait qu’il fut collabo!

    1. JackJack

      A partir de l’article original de Pamela Geller, j’ai tenté une recherche en utilisant les liens qu’elle fournit (Pamela Geller fournit toujours des sources fiables). Les liens sur la jeunesse de Soros produisent maintenant un message « d’excuses » (!) par suite de l’impossibilité de retrouver la source !!!! Voilà, voilà.

  6. Chloé K.

    Qu’est ce que c’est que ces histoires de Soros collaborateur nazi et promoteur du boycott d’Israël, alors même qu’il est juif, que certaines de ses déclarations auraient plutôt tendance à l’identifier comme un sioniste, et surtout qu’à l’époque de la seconde guerre mondiale, il devait être enfant voire adolescent…?!

    1. Démocrate participatif

      Il a simplement menti sur sa date de naissance. et pour son aide aux nazis, il a du faire partie des jeunesses hitlériennes…

      soros n’est pas le seul a mentir sur son age pour cacher des secrets, pele-mele on trouve Brigitte Trogneux, Arielle dombasle, et citons aussi Celine dion, entre autre…

      1. Machinchose

        Possible!!

        c’est comme Gandalf qui a de plus en plus de mal a dissimuler son homosexualité………pourtant ça abonde chez tes potes les citoyens démocrasseux partipe hatifs a baisser leur calbute

  7. Gauloise

    George Soros, né György Schwartz le 12 août 1930 à Budapest, puis György Soros, est un financier milliardaire américain d’origine hongroise.

  8. hathoriti

    Ne rêvez pas trop ! Vous pensez bien que si soros a la bonne idée de passer l’arme à gauche bientôt, cette vieille saloperie a pris ses précautions et il doit avoir une descendance bien brieffée ! et cette saloperie de descendance continuera l’oeuvre de destruction du patriarche !

  9. hathoriti

    j’oubliais : que la représentante de soros ait été virée de Pologne est une excellente nouvelle ! excellente comme l’expulsion des migrants de Ceuta !

    1. Joël

      Pareil pour moi. En plus mon nom et mon e-mail disparaissent en bas de page.
      Christine nous dit que c’est le robot sur un autre article.

Comments are closed.