A chaque fois que vous remplissez un chèque, vous signez un acte d’allégeance à l’UE !


A chaque fois que vous remplissez un chèque, vous signez un acte d’allégeance à l’UE !

Merci de lire attentivement l’article d’Alexis Arette ci-dessous, qui dénonce un cas ahurissant d’image subliminale si on peut appeler ça ainsi.

Et ce n’est  ni une invention ni un complot. Un de mes amis a eu l’idée mettre plusieurs chèques, de plusieurs banques différentes, sous l’oeil de son microscope… Et, à la place du trait sur lequel nous écrivons les chiffres en toutes lettres, il a déchiffré, comme le révèle Alexis Arette, le pot-aux-roses :

« L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord  une solidarité de fait. »

                                                         Robert Schumann 1950 »

La démonstration a déjà était faite plusieurs fois depuis des années que l’affaire circule sur le net et l’ami Arette a eu raison de pousser un nouveau coup de gueule sur ce scandale, qui perdure, bien qu’il ait été dénoncé, déjà, dans les années 2010 !

Ci-dessous le remarquable travail de Marchersurdesoeufs pour grossir ( zoomer ) et vous montrer, avec le décryptage, ce que vous signez :

 

Voici la réaction de Alexis Arette quand il a découvert la chose, en juillet dernier :

La façon de mener les veaux…

Lorsque mes amis, vous signez un chèque, et quelle que soit la banque  qui vous a remis le carnet, vous ne savez pas en signant ce que vous approuvez.

En effet, les trois lignes principales au-dessus desquelles  vous inscrivez en toutes lettres la somme et le destinataire, ne sont pas de simples traits, mais des écritures en caractères si minuscules, que vous ne pouvez les lire à l’œil nu, mais seulement avec une très forte loupe ou avec un microscope d’écolier. Faites en l’expérience et vous lirez ceci :

« L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord  une solidarité de fait. »

                                                         Robert Schumann 1950 »

Ainsi, chaque fois que vous signez un chèque, vous approuvez la politique Européenne de Robert Schumann, et les « réalisations concrètes » que l’on a établi pour que  la loi Européenne prévale sur la loi nationale,  et que ce soit une banque Européenne qui décide de notre politique monétaire. ! Tout le monde sait pourtant que la souveraineté d’un état repose sur la disposition de sa monnaie. Et cette disposition, nous ne l’avons plus !

Ainsi, chaque fois que vous signez un chèque, vous approuvez la politique Européenne de Robert Schumann, et les « réalisations concrètes » que l’on a établi pour que  la loi Européenne prévale sur la loi nationale,  et que ce soit une banque Européenne qui décide de notre politique monétaire. ! Tout le monde sait pourtant que la souveraineté d’un état repose sur la disposition de sa monnaie. Et cette disposition, nous ne l’avons plus !

En passant, je signale que, contrairement à ce qu’a affirmé François Bayrou dans son dernier entretien avec Bourdin, l’Europe, loin de contribuer à la promotion de l’Agriculture Française, s’est  attachée  à sa destruction, par une politique de compression des prix, de sorte que les presque 500 paysans Français qui se suicident chaque année,  peuvent  prononcer en ultime prière : « Notre très Sainte Europe, je remets mon âme entre tes mains ! ». Nous en sommes actuellement à la super concentration des entreprises, avec en vue, la ferme à 10 000 vaches, dont le lait, dopé aux antibiotiques devra être chimiquement  aromatisé pour être buvable.  Ainsi se réalise pour ce secteur, l’affirmation du Ministre Socialo-Gaulliste Pisani : « La ville et l’usine imposent leur loi » !

Il me semble que la conjuration des abrutis qui façonnent notre république, devrait suffire  à nous mener vers l’équarrissage légal ; et bien non, la République y a ajouté le secret des carnets de chèques : S’agit-il de ce que l’on a appelé les images subliminales, qui s’impriment dans notre subconscient à notre insu ? Je ne sais. Mais si l’on utilise un tel procédé, c’est qu’il doit être efficace pour manipuler notre peuple !

Je termine sur un souvenir.  Quand j’étais responsable de la Fédération Française de l’Agriculture, j’eus une grande discussion  avec le ministre Rocard, sur les effets de la politique Européenne  que je considérais comme ennemie de notre métier. Finalement j’en vins à  lui poser la question : « Oui ou non, Monsieur le ministre, pouvons-nous sortir de l’Europe ? ». Rocard  ne mit pas plus de 5 secondes pour me répondre : « En tout cas, Monsieur le président, c’est nous qui en souffririons le moins ! »

Et cela signifiait que nous avions été dupés le plus !

Ce n’est plus un secret que le personnel de la communauté Européenne jouit d’avantages absolument scandaleux  qui en font de ses membres des repus, face à  une multitude de citoyens qui survivent avec le tiers du SMIG. Et pas un parti « de gouvernement » n’ose prendre position, face à ce règne de la crapulocratie  démocratique !

Reste, pour être tout à fait clair, que j’aurais dû poser à Rocard la question plus précise. : «  Oui ou non, pouvons-nous sortir de CETTE Europe ? » Car nous sommes Européens de naissance, et c’est seulement le fonctionnement Européen actuel qui doit être totalement modifié. La seule Europe qui puisse sauvegarder les souveraineté qui la composent, doit s’établir sur la base d’un comité de Coordination, et non comme un super-Etat planificateur.  Cela nous éviterait de subir le foucades du Tyrannosaure Yankee, et de rétablir avec la nouvelle Russie, les rapports que détruisit la prétentieuse niguedouille que fut Monsieur Hollande !..

Peut-on espérer que monsieur Macron fera mieux, ou faudra t’il répéter avec l’Ecclésiaste : «  Malheur à toi pays dont le prince est un enfant ! » ?

Alexis Arette.

Le 20 Juillet 2018

 

De quoi être quelque peu interpellé, pour ne pas dire sidéré, n’est-ce pas ?

A quoi bon, comme le dit Alexis Arette, se donner la peine de tirer des traits qui cachent parfaitement des mots d’allégeance, s’il ne s’agit pas d’images subliminales destinées à nous farcir la tête de l’utilité de l’UE ?

Il paraîtrait même qu’il y aurait un autre message à la place de celui-ci que l’on trouverait sur certains chèques, je n’ai pas pu le vérifier :

L’avenir de la planète dépend des capacités de tous à modifier ses modes de production et de consommation… Suffisamment respectueux de l’environnement pour conduite à un développement durable et harmonieux”.

Tiens, tiens, l’autre antienne de nos élites, l’UE, l’avenir de la planète et la prétendue écologie… Tiens donc. Et après ils vont nous faire croire qu’ils viennent de découvrir le trou dans la couche d’ozone, la canicule, les tsunamis…

Foutage de gueule intégral et ces microscopiques lignes en sont la preuve absolue. La main dans le panier à confiture pour nos prétendues élites qui ne sont que des Big Brother aux ordres. Aux ordres des 57 pays musulmans, certes, on le sait depuis longtemps ; mais aux ordres aussi des fonds de pension, des multinationales et autres Soros qui ont tous intérêt à envoyer votre vieille bagnole diesel à la casse pour que vous en rachetiez une, dernier cri, que vous devrez changer très vite…

Jusqu’à présent, les explications officielles n’ont convaincu personne, vous vous en doutez, il s’agirait d’un procédé de lutte contre les fraudes, pour éviter les faux chèques…  Explication qui a apparemment suffi à l’immense majorité de la population et aux medias qui n’en disent pas un mot.

Pourquoi pas, alors, le refrain de la Marseillaise, deux vers de Ronsard, ou quelques mots de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, hein ? 

Accusés, levez-vous et répondez.

Pourquoi l’infâme Schuman et l’infâme Europe et non les fondamentaux de la France pour lutter contre la falsification des chéquiers… français ?

Pourquoi pas, le refrain de la Marseillaise, deux vers de Ronsard, ou quelques mots de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, hein ?

 

Parce que, tous autant que vous êtes, aux manettes de notre pays depuis des décennies, vous êtes des traîtres qui mériteriez les 12 balles dans la peau que Clémenceau promettait aux traîtres.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


36 thoughts on “A chaque fois que vous remplissez un chèque, vous signez un acte d’allégeance à l’UE !

  1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Je suppose qu’une signature n’est valable que si l’on sait ce qu’on signe. Donc il n’y a pas allégeance à l’UE en signant un chèque.

    Quant aux douze balles dans la peau des traîtres, c’est trop leur faire honneur et faire perdre leur temps aux membres du peloton d’exécution. Une seule balle dans la tête, ça suffit et c’est moins cher. On trouvera toujours un bourreau bénévole … Et on peut faire plus propre et pas cher avec un seul coup de marteau bien placé: c’est efficace et indolore (les personnes ayant été assommées témoignent qu’elles n’ont pas senti le coup arriver, seul le réveil est pénible … pour celles qui survivent).

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Bonjour @Madame Tasin ;

    Super article, merci.

    Si vous me le permettez, j’aimerais expliquer aux lecteurs de RR qui comme moi cherchent à la canne blanche l’objet du délit sur l’image que vous fournissez, comment la voir.

    Deux possibilités :

    1°).- Cliquez bouton DROIT de la souris sur l’image en blanc et noir

    2°).- Dans le menu contextuel qui s’ouvre sélectionnez avec le bouton GAUCHE la proposition qui permet de voir l’image dans un autre onglet ; proposition type : « Afficher l’image » ou « copier l’adresse de l’image » -(pour le coller ensuite ans un autre onglet)- ; le plus simple étant « afficher l’image ».

    3°).- Une fois l’image isolée affichée, cliquez sur elle, lâchez, puis EN MAINTENANT la touche CTRL enfoncée, avec la molette centrale de la souris, ZOOMEZ à volonté. Là on parvient à deviner les écritures qui s’étendent en effet, sur toute la longueur des trois lignes.

    1. Joël

      Merci, effectivement ça va mieux avec un mode d’emploi parce que là je ne comprenais pas l’article. Tout ce que je vois c’est « Sauf au profit d’une banque ou d’un établissement assimilé ».

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonsoir @Joël ;

        Merci à vous pour me dire que vous avez pu profiter de mon explication.

      2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Joël ; Re ;

        Cette technique d’utilisation de zoom est aussi valable pour les documents et les pages web en général.

        Ma foi, c’est intéressant parce qu’on peut configurer le logiciel pour employer des caractères de police plus petit que normal, ce qui permet d’avoir des lignes plus pleines ans un document ou une page web ; et ensuite utiliser le zoom pour mettre à la vue nécessaire.

        Egalement pour voir des éléments sur certaines pages internet.

    2. Fomalo

      J’ai procédé comme indiqué, et effectivement bien repéré le truc. J’ai scanné un de mes chèques malheureusement en résolution insuffisante, et agrandi, si bien que si j’aperçois les mots même avec une loupe( trop petite) je ne peux lire parfaitement. Mais c’est sur TOUTES LES LIGNES, répugnante manière de faire. Nous devrions exiger un remplacement avec les célèbres vers d’Apollinaire (Réponse des cosaques Zaporogues au Sultan « de Constantinople »)… »ta mère fit un pet foireux et tu naquis de sa colique.. » A quand l’utilisation de ce truc sur les sutures des opérés ou pourquoi pas, gravés sur les prothèses et appareillages des polytraumatisés … »Votre mutuelle ne permet pas l’assurance d’une durée de la pièce excédant trois ans. Changez-en! Choisissez Soroscare, l’oscar des assurances transhumanistes.. » Bon je délire un peu mais je suis furax.

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonsoir @Fomalo ;

        – » Bon je délire un peu mais je suis furax. « – ; ah ! ah !, combien de fois ça m’arrive !

        Sinon, vous avez pu facilement mettre en pratique ma petite astuce ? Monexplication était-elle suffisamment claire ?

        Il se peut que Madame Tasin inclut une reproduction de l’image retravaillée, découpée et légendée.

        Si c’est le cas, utilisez la même méthode pour le zoom, surtout pour la dernière ligne. Moi, j’en ai eu encore besoin pour mon confort visuel et c’est formidable.

        Ciao ! a+

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ils sont vraiment vicieux !

    Nous mettre dedans et s’amuser avec nous jusqu’à nous le mettre sous les yeux, écrire dessus et nous faire approuver par une signature.

    C’est à vomir pour commencer et ensuite bien encore une raison de se rebeller, de rejeter l’UE !

  4. Laurent PLaurent P

    Coquille :
    > Pourquoi pas, alors, le refrain de la Marseillaise, deux vers de Ronsard, ou quelques mots de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, hein ?
    Cette phrase est répétée deux fois : une première fois en surligné jaune et une deuxième fois deux phrases plus loin (avant dernière phrase de l’article)

      1. Philiberte

        Ah, ben, je l’ai supprimée avant de transmettre! Trop tard.
        Par contre, il n’y a pas d’accent sur « Clemenceau ».

  5. Laurent PLaurent P

    > des écritures en caractères si minuscules, que vous ne pouvez les lire
    > à l’œil nu, mais seulement avec une très forte loupe ou avec
    > un microscope d’écolier.
    ou bien (nous sommes au XXIème siècle…) AVEC UN SCANNER D’ORDINATEUR utilisé à sa plus haute résolution possible.
    Dans mon cas c’était 1200 ppp (points par pouce) et, effectivement, j’ai pu constater qu’il y a bel et bien écrit la phrase indiquée, sans espaces ni ponctuation ni accents.
    Sur TOUTES les lignes de mes chèques, pas seulement la ligne de la signature.
    Donc tous les chèques de TOUTES LES BANQUES sont en réalité de la propagande en faveur de l’administration européïste pravdaïène actuelle.
    Mais c’est comme le Grand Remplacement et l’Islamisation :un pur fantasme de complotistes racistes paranoïaques issus de la France moisie…

  6. Cril17

    Pardonnez-moi mais je ne peux pas résister à la tentation d’abuser de votre hospitalité, UE oblige ! …

    http://cril17.eu/allons-chercher-macron-avant-le-19-10-2018-20-h-00-au-plus-tard-3-maj-24-08

    13 h 40 Dernière minute Le Figaro   13:39 

    Ciel ! Les socialauds espagnols viennent-ils d’ouvrir une boîte de Pandore ou mieux encore  » el camino frances  »  [ voir infra notre MAJ du 8/08 En la fête de saint Dominique]   de la Légitimité Capétienne au Prince Louis de Bourbon en Espagne et en France, si Pharamond de Bourbon-Habsbourg ne se présente pas au portillon de l’Histoire de l’Union Européenne  dans les plus brefs délais ?…  

    Espagne: le dictateur Franco va probablement être exhumé

  7. Gally

    Les micro-lettres, c’est effectivement un système de sécurité (aucune imprimante « lambda », même celles de classe professionnelle, ne peut écrire aussi petit) qu’on retrouve d’ailleurs sur les billets de banque.

    Par contre, le choix de la phrase est effectivement passablement maladroit (encore que si l’on suivait la citation de Schumann, l’EU actuelle devrait être quitté d’office, vu qu’elle s’impose par la force au lieu de suivre le conseil de sagesse de Schumann : laisser les peuples décider de ce qu’ils veulent faire en commun et de ce qu’ils veulent garder pour eux. Le comble d’une Europe qui prétend imposer aux gens comment vivre alors qu’elle n’est même pas foutue d’avoir développé un service postal commun…)

  8. alf

    Hello
    Je viens de sortir mon chéquier du crédit agricole ainsi qu’ microscope électronique qui se branche sur un port usb (grossi jusqu’à 500x) . Surprise , toutes les lignes sont en fait des textes .Je n’ai pas réussi à lire la première lignes horizontal car le texte est sans ponctuation ni espace entre les mots , mais le premier mot semble être « déconstruction » .A première vu ce n’est pas le texte cité plus haut . J’ai par contre retrouvé ce texte en plus lisible dans les deux traits qui barre le chèque et les deux lignes inférieur .
    a+
    alain

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonjour @Madame Tasin ;

        Je viens de vous envoyer un mail avec l’image du chèque, la seconde ligne, enfin, la partie photocopiée et accessible sur votre site ; décomposée et retravaillée, avec une visibilité maximale et néanmoins adaptée à la taille de votre page web.

          1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

            Bonjour @Madame Tasin ;

            Il faudrait que vous téléchargiez, dans le mail envoyé le 24 août 23:29, la nouvelle image avec les rectificatifs apportés à la légende de la deuxième section de l’image. Ce sera plus crédible car en effet par automatisme j’ai glissé le mot « SEUL » dans la série : « DUNCOUP »

            J’ai également changé la lettre « D » par « F » pour le mot « FERA ».

            Merci, bonne journée.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @alf ;

      Si, il s’agit bien de la bonne phase :
      « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait. »

      Par contre c’est une phrase qui se répète en boucle ; donc la ligne suivante continue la phase précédente tronquée,

      Dans le cas du scan ou de la photocopie de chèque montrée hier sur RR, il ne s’agissait pas de l’image entière, donc les lignes étaient elles aussi reproduite en partie, c’est pourquoi vous avez l’impression que ce n’est pas le même texte, parce que tout dépend de l’endroit de la coupure.

      La 2nde ligne de l’image montrée sur RR commençait par : « d’abord une solidarité de fait » ;comme sur celle qui l’a remplacée.

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @alf ;

      Il s’agit bien du texte : « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait. » qui se répète en boucle et d’une ligne sur l’autre. Ce qui fait que la deuxième et troisième lignes ne commencent pas par : « L’Europe ».

      Ensuite, l’échantillon produit par RR n’était qu’une portion d’un chèque ; je veux parler de l’image en noir et blanc.

      Enfin, dire que la deuxième ligne de la portion d’image en question, publiée hier sur RR commençait par : « DABORD », telle la reproduction sur l’image publiée ce jour.

  9. alf

    Bon je viens de nouveau de regarder la première ligne , c’est le même texte mais il commence au milieu de la phrase . Incroyable ce truc , je n’avais jamais vu (mais bon vu la taille de l’écriture) . De mon coté , mon chéquier me dure plusieurs années , très peu utilisé .
    a+
    alain

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Au passage, je ne sais pas si c’est bien légal çà.

    D’abord parce qu’on nous fait signer un document dont on ne peut pas lire l’intégralité de son contenu.

    Ensuite il s’agit de l’UE. Hors que je sache, les Français n’étaient pas d’accord pour l’entière appartenance à l’UE et accepter sa Constitution. On a dit non, eux on fait oui !

    Donc ils font et nous font faire des choses sans notre aval en violant la première de leur règle qui est :  » La Démocratie  » et la seconde Notre Liberté.

    Normalement c’est bon pour une attaque en règle des banques par la Justice. Non ?!

    1. Joël

      Allez savoir ? Peut-être que l’UE donne une « com » aux banques qui impriment ça sur les chéquiers, avec notre argent bien sûr. Ça sent le business mafieux à plein tube (ou à pleine ligne en l’occurrence).

Comments are closed.