Italie : l’argent public finance un rappeur qui insulte les Italiens et Salvini


Italie : l’argent public finance un rappeur qui insulte les Italiens et Salvini

Tiens, ça fait penser à la fête de la musique à l’Elysée…

Mais la ressemblance s’arrête là. Ce sont « seulement » des sous-fifres de la commune d’Alatri et de la Région du Lazio qui ont financé le Festival de Folklore d’Alatri, comme tous les ans.

Lors de ce festival un rappeur « immigré » a insulté l’Italie, tout simplement…

 

« Rappeur  » l’immigré insulte l’Italie.

 » Italie raciste, gens racistes, gouvernement raciste, Salvini raciste « .

Embarrassante et choquante exhibition de cet  » artiste  » au Festival de Folklore de Alatri, sur scène il y a quelques jours avec de l’argent public  ( en 2.016   24.000 euros ont été donnés par la commune de Alatri et la Région du Lazio ).

Il n’est pas de notre ressort de nous occuper des éventuelles suites pénales à donner à cette affaire, mais nous demanderons à la commune de Alatri et à la Région du Lazio des justifications pour avoir financé avec notre argent  une manifestation durant laquelle on a pu impunément insulter l’Italie et les Italiens ( qui entre parenthèses entretiennent l’  » artiste  » en question.

Traduction approximative de la vidéo du rappeur ( il ne prononce pas toujours clairement, j’ai eu du mal à tout comprendre ):

Anti-migration, anti-raciste.

Va fancullo, je n’en ai rien à foutre.

Salvini tu veux changer la loi

que dis tu, que fais tu

nous sommes tous humains

pourquoi as-tu tué ces pauvres innocents

je mange, tu manges

nous voulons une Italie unie

où il n’y a pas le Blanc

où il n’y a pas le Noir.

chantez avec moi

Italie raciste, gens racistes, gouvernement raciste, Salvini raciste.

C’est pour la publicité.

 

https://www.imolaoggi.it/2018/08/21/italia-racist-la-gente-racist-governo-racist-salvini-racist/

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Italie : l’argent public finance un rappeur qui insulte les Italiens et Salvini

  1. Machinchose

    Bonjour Ma Dame

    tout comme chez nous ce bel argent public a servi a entretenir un voyou de banlieue dont s’ est entiché notre Mignon présidentiel…

    le Point nous dit ce matin:

    « L’incroyable cache-cache de la compagne de Benalla
    Pendant la garde à vue de l’ex-conseiller du président, la police cherchait à interroger Myriam, qui est restée introuvable, raconte « Le Parisien ». Par LePoint.fr
    Modifié le 23/08/2018 à 06:07 – Publié le 22/08/2018 à 22:19 | Le Point.fr » » » » » »

    aimables plaisantins!! mais bien sur qu elle est pas plus trouvable que l’ Arlésienne ( non! pas celle ,si laide, et si au dessus des lois..la ministre..Ny saine, ni honnête)

    ainsi la Myriam est devenue une héroine de HG Wells avec son prétendu bébé… »la femme invisible »

    tu parles Coco ! y a pas plus de « compagne », de bébé, de mariage que de merguez de mouton au cul….fallait tout simplement en inventer une pour « protéger » le jeune couple Manu/Alex !!
    tout simplement!
    ça m’ a rappelé ce couple, dont le « mari » était préfet de la République, un type bien, mais dont les orientations sexuelles ne cadraient pas avec la fonction
    il a été obligé de se marier…avec une charmante dame, et chacun vivait sa vie privée, en toute discrétion

  2. frejusien

    C’est fou ce qu’ils se ressemblent tous, on croirait copie conforme,

    On va voir la riposte de Salvini

    1. valkyrie

      Il va lui envoyer des  » bisous  » peut être. Il envoie beaucoup de bisous en ce moment Salvini ! Ou alors il va l’ignorer. Il manque quelques danseurs-danseuses se tortillant le séant je trouve .

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    En fait, Myriam se trouvait à Paris XVIème tandis que Benalla prétendait qu’elle était partie à l’étranger. Ainsi, il n’était pas au courant (!) où se trouvait sa presque moitié avec laquelle il partageait l’appartement d’Issy-les-Moulineaux ? Il continue de se moquer des enquêteurs. Article à lire dans son entier.

    http://www.valeursactuelles.com/politique/affaire-benalla-letrange-silence-de-sa-compagne-98304

    Extrait : »[…] Alors qu’un coffre-fort a mystérieusement disparu de leur domicile, la géolocalisation de la future épouse d’Alexandre Benalla a finalement révélé qu’elle se trouvait dans le XVIe arrondissement de Paris. »

    Toute cette affaire sent décidément le soufre et le mensonge pestilentiel à plein nez.

  4. Diogène

    Pour répondre à « l’artiste » …le rappeur migrant qui fait caca, par les deux orifices (buccal et anal), sur l’ Italie qui l’a généreusement accueilli :

    Oui nous sommes « tous humains », bien sûr.
    Mais nous sommes des mammifères territoriaux avec des cultures différentes et des territoires, oui, des territoires, par exemple qui supporterait que son domicile soit envahi par des dizaines de personnes au nom de la charité ?
    On peut supporter d’héberger, chez soi, temporairement, un ami ou une connaissance, mais pas de subir une invasion…

    Si des millions d’européens envahissaient certains pays d’Afrique, du jour au lendemain, pour faire l’aumône, et remettre en question les coutumes locales, il y aurait des émeutes sanglantes de la part des autochtones.

    Tous les mammifères sont « territoriaux » .
    Nous sommes des animaux, plus ou moins évolués, plus ou moins capables de réfléchir, et nous avons besoin de notre « espace » intime, de la sphère du couple, de la famille, d’amis, d’une région, d’un pays où un minimum de valeurs communes sont partagées par la majorité de ses habitants.

    « Ma » culture et mes racines sont : gauloise, gréco-latine et judéo-chrétienne et je ne veux considérer le « monde » allogène, arabo-musulman notamment, que de loin.
    Or ce « monde » se rapproche, dangereusement, beaucoup trop près de moi et mes semblables…
    Dans le monde animal : si vous ne respectez pas les distances il y a « charge » !

    Et, surtout qu’on arrête avec cette confusion constante : il ne s’agit pas de « racisme », de « haine de l’autre » que j’irai voir, volontiers et respectueusement, dans son pays pour une courte durée.

    Il s’agit d’amour de mon pays, du nôtre, amis patriotes, du nôtre que je me refuse à voir disparaître !

    On a déjà donné, et beaucoup trop donné, en matière d’accueil !

  5. Emilie

    Quand il dit « nous voulons une Italie unie » alors qu’il ajoute « Italie raciste, gens racistes, gouvernement raciste, Salvini raciste », qui est ce « nous » ? Car si l’Italie, les gens et le gouvernement sont racistes, il ne reste donc plus que lui en Italie. Serait-il de la haute bourgeoisie médiévale ? A supposer bien sûr qu’il ne soit pas raciste… mais là j’y mettrais pas ma main à couper !

    On est quand même incroyable en Europe, on accepte qu’un déchet immigré qui dégueule l’Europe toute entière vienne nous le faire savoir tout en le finançant… Est-ce une preuve de domination ou une provocation avant la grande débâcle ? La marseillaise n’aura jamais été aussi d’actualité « Aux armes citoyens, Formez vos bataillons »

Comments are closed.