M’épiler pendant que des millions de barbus arrivent sur le continent ? Jamais !


M’épiler pendant que des millions de barbus arrivent sur le continent ? Jamais !

Au début, je n’ai pas bien compris.

Comme dans une pub normale, des beaux mecs à la plage, au bureau, chez Kiabi font tourner de l’œil à des baigneuses ou des femmes mariées.

Bon, me dis-je, encore un truc d’Unilever ou de Colgate pour rendre les dents plus blanches, l’haleine moins fétide ou les aisselles plus fraîches : dentifrice, chewing-gum ou déodorant.

Mais cette marque, c’était Veet; quelque chose que j’avais déjà vu, dans la salle de bains ou, peut-être, aux toilettes. Veet, Veet ? Bon dieu, mais où avais-je lu ce nom : sur une crème anti-antihémorroïdale ? Sur un sent bon « Jardin de Provence», à côté du PQ Lotus triple épaisseur ? Sur un après-shampoing Ushuaïa au Jojoba/avocat Nabal d’Israël ? Et pourquoi « Veet-men » ?

Ce n’est donc pas quelque chose de féminin, c’est pour nous, les mâles. Un nouveau rasoir triple lame à la biafine ? Une énième lotion capillaire ?

Et dans la pub, brusquement, un type se retourne, une moitié de torse glabre, l’autre poilue. Il applique la crème « Veet-men » et se retrouve alors sans poil. Et là, tout me revient à l’esprit : l’odeur âcre, le rasoir Bic rose puis les jambes douces (entre autres) d’un corps féminin.

C’était donc une crème dépilatoire masculine pour éliminer, poils de la poitrine, des épaules, des jambes et, si cela se trouve, ailleurs aussi. Si je veux conserver mon potentiel de séduction ou, tout simplement ne pas mettre en danger mon couple, je devrais donc imiter ma femme et passer plus de temps dans la salle de bains à exterminer désormais chaque bulbe.

Est-ce le désir des néoféministes castratrices ? Des femmes d’aujourd’hui ? Ou d’une firme cotée au London Stock Exchange afin de coller à l’air du temps ? Pour un homme plus beau, plus net, plus désirable et qui assume sa part de féminité ?

Mais sur le site Veet, émanation de l’anglais Reckitt Benckiser (Strepsils, Gaviscon, Air Wick, Calgon, Cillit Bang, Durex…), le mode d’emploi de ce produit novateur refroidit quelque peu : les précautions d’usage s’apparentent plutôt au maniement d’un pain de C-4.

• Ne dépassez pas plus de 10 minutes de temps de pose au total.
• Pour une utilisation sur le torse, le dos, les jambes, les bras, les aisselles et l’aine. NE CONVIENT PAS pour une utilisation sur la tête, le visage, les yeux, le nez, les oreilles, les régions péri-anales et génitales, les testicules, les mamelons ou d’autres parties du corps.
• Ne pas utiliser sur les varices, les cicatrices, les grains de beauté, une peau boutonneuse, altérée, irritée ou brûlée par le soleil, rasée dans les dernières 72 HEURES ou sur une peau ayant déjà réagi à des crèmes dépilatoires par le passé.
• Espacez toujours vos séances d’épilation de 72 heures.
• Consultez votre médecin avant toute utilisation si vous souffrez d’un quelconque problème de peau ou si vous suivez un traitement qui peut affecter votre peau.
• Avant chaque utilisation, TESTEZ LA RÉACTION DE VOTRE PEAU en appliquant le produit sur une petite partie de la zone que vous souhaitez traiter puis en le retirant, en suivant le mode d’emploi. Si après 24 HEURES, aucune réaction indésirable n’est constatée, poursuivez son utilisation.
• Si vous ressentez des picotements pendant l’utilisation, retirez immédiatement le produit et rincez abondamment à l’eau froide. Si la sensation de brûlure persiste, demandez un avis médical.
• La peau peut être plus sensible pendant un court laps de temps après l’utilisation, aussi évitez de vous gratter.
• Après utilisation, nous vous recommandons d’attendre 24 heures avant d’utiliser un anti-transpirant, un produit parfumé, un équipement de bronzage artificiel, de vous baigner ou de vous exposer au soleil.
• À CONSERVER HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS.
• En cas d’ingestion, consultez immédiatement un médecin et montrez-lui l’emballage.
• Evitez tout contact avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, rincez-vous immédiatement et abondamment à l’eau puis demandez un avis médical.
• Contient de l’alcali et des sels de l’acide thioglycolique
• Evitez tout contact avec des matériaux ou des surfaces
• Ce produit peut rendre les surfaces glissantes.
• Evitez toute projection sur les tapis, les vêtements et le plancher

http://www.veet.fr/gamme-veet/veet-men/veet-men-cregraveme-deacutepilatoire-sous-la-douche-peaux-sensibles/

Le slogan de Veet-men, c’est « Vous allez aimer vous plaire ». Bon, ça tombe bien, je m’aime assez comme ça pour ne pas choper un cancer de la peau ou un eczéma géant. Et puis, pendant que les néoféministes nous demandent d’accueillir des millions de poilus, de moustachus, de barbus du Moyen-Orient et d’ailleurs, il faudrait que moi, je m’épile ? JAMAIS DE LA VIE !

 

Note de Christine Tasin

Ne faut-il pas voir dans cette publicité une volonté de toujours plus dé-viriliser   l’homme occidental, d’en faire une femme bis, de le faire disparaître ?

Les Schiappa et autres Autain puent la haine des hommes, des vrais. Les lois et pubs anti-hommes pullulent, sous prétexte de faire cesser le harcèlement qui n’est pas, nous le savons, un problème d’homme occidental.

Bref, il ne va plus rester que des blancs-becs efféminés s’excusant d’exister, juste bons à faire la vaisselle ou à sortir madame en soirée pendant que les épouses vont fantasmer sur les gros bras et les poitrines poilues des Aliens… et nous faire des millions de petits musulmans.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/14/lhomme-objet-ou-godemiche-sur-pattes-un-fantasme-neofeministe-de-liberation/

Je me répète, mais ça va mieux en le disant. De toute l’histoire de l’humanité on n’a jamais vécu une telle extermination, un tel génocide qui ne dit pas son nom, celui de l’homme blanc.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

19 thoughts on “M’épiler pendant que des millions de barbus arrivent sur le continent ? Jamais !

  1. fantasio

    A titre indicatif Jules César pratiquait l’épilation totale comme beaucoup de Romains, cela ne les a pas empêché de conquérir l’Europe et le moyen- orient. Personnellement je ne suis naturellement pas velu et ne suis pas pour autant attiré par les hommes. Maintenant je n’ai jamais vu l’intérêt de m’enlever les quelques poils qui se baladent de ci de la.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Attention, on parle de notre civilisation, de nos traditions et pratiques, les Romains pouvaient s’épiler – et pas tous ! – dans une société virile où l’art de la guerre et l’attachement à la patrie étaient très fort, étaient même quelque chose de primordial

    2. Celtillos

      n’oubliez pas que Jules César avant d’être général Romain a servi d’éphèbe lors de son voyage en orient.

    1. Yann Kempenich Post author

      J’en apprendrai tous les jours ! 🙂

      Pourtant, les Turcs sont très fiers de leur moustache…

  2. Céquiça

    Je viens de lire dans un bon ouvrage que la femme romaine s’épile complètement. (Empire, voyage d’un sesterce). Savez-vous que les types en minijupe dans les films péplums s’épilaient aussi pour avoir poitrine et jambes lisses ? Idem pour Tarzan….

    1. Machinchose

      Salut Pikachu, en rassemblant mes lointains souvenirs de lectures islamiques, je me souviens du rejet de la moustache par le Momo
      il se mouchait comme un mome on dirait et il restait des morceaux de morve dans les crins de sa moustache, pas trés engageant..alors, il a supprimé la cause
      Karim mon vendeur de fruits et légumes, ne porte pas de Qamis, mais pas de moustache non plus
      juste une barbe a la Gille de Rais….. ( et pas Raïs) 😆

      les Turcs, les Druzes, les syriens, les iraquiens sont trés fiers de porter moustache, mais ça corrspond plus a une mode (comme nos hommes a moustache guidon de vélo) tels qu on les connaissait partout il y a 80 ans….

      chez ces population, ça n’ a rien de religieux, juste une affirmation de leur virité, une preuve de leur masculinité
      en Syrie, comme chez les Druzes, une parole donnée , pour quoi que ce soit, s’ accompagne d’ un roulement du coin de moustache entre le pouce et l’ index de chacun des partenaires

      plus besoin de signature, une forme de « tope là ! « 

      1. SarisseSarisse

        Très juste pour la Syrie, d’ailleurs, l’ottoman n’était pas particulièrement barbu et dans les années trente la mode était plutôt moustache et tarbouche*, même chez les grecs et les arméniens.

        * Cf le roman d’un Robert Solé « Le tarbouche », juifs , musulmans chrétiens tous moustachus portant tarbouche à l’époque des mandat en Syrie et Liban (français) Irak (anglais), en Egypte et jusqu’en Tunisie.

      2. pikachu

        Un cousin me racontait qu’en Algérie, c’était ainsi, avec la formule « bourd l’honneur », n’étant pas arabophone, je ne sais ce qu’est le premier mot, ni même si c’est de l’arabe ou du kabyle.

        Bref, le toucher de moustache semble être une pratique assez répandue.
        Quant aux policiers français, la moustache était pour eux réglementaire, car propice à inspirer la crainte.
        La moustache, c’est la sévérité !

  3. claude

    sans aller jusqu’à l’épilation totale l’on peut faire un rafraîchissement au niveau des aisselles et des parties intimes, et pour cela pas besoin d’une crème dépilatoire il existe des tondeuses pour hommes et on n’en est pas pour autant homosexuel!
    les coureurs cyclistes s’épilent!

    1. frejusien

      c’est ce que j’allais dire, les coureurs cyclistes s’épilent pour l’aérodynamie, supprimer au maximum tout ce qui peut provoquer les frottements de l’air et ralentir la course

  4. jacotte

    Mais bon sang pourquoi voulez-vous enlever vos poils, c’est beau un homme avec des poils même si il y en a beaucoup!!!

  5. Amélie Poulain

    « Ne faut-il pas voir dans cette publicité une volonté de toujours plus dé-viriliser l’homme occidental, d’en faire une femme bis, de le faire disparaître ? »

    Bien sûr que si….

    Complètement ridicule j’espère que les hommes ne seront pas assez bêtes pour suivre et resteront comme ils sont.

  6. Laetitia la mécréante

    Un haddith « anthentique » stipule :

    « Celui qui ne se taille pas la moustache n’est pas des nôtres. »
    Je vous conseille surtout de vous faire pousser de belles bacchantes.
    L’épilation étant obligatoire en Islam, gardez bien vos toisons. C’est à cela qu’on reconnaît les hommes identiques et fiers de leur virilité.

  7. Strumpf Undbh

    Je ne m’étais jamais vraiment posé la question. Certains hommes ont beaucoup de poils. Mais ayant une ascendance amérindienne, qui était encore plus forte chez mon père, je ne suis pas poilu. Dans la forêt amazonienne vivent des indiens du terroir, qui ont un excellent système capilaire, sur la tête, mais pas de poils sur le corps. Et ils sont redoutables.
    Les collègues de mon père savaient qu’il ne fallait pas le chercher. Un jour il a découvert qu’un autre médecin piratait la ligne du service de pathologie dont il était le chef. En suivant les fils il est arrivé au bureau du gars, qui était plus grand que lui et, lui a demandé placidement la raison de cette connexion indue. Question pour laquelle l’autre n’avait évidemment aucune réponse. En une seconde, mon père, flamboyant, a fait un commentaire rapide sur la situation et a démoli le téléphone du type, qui ne disait rien et baissait le nez, conscient que dans le cas contrraire mon père pouvait l’empoigner pour l’envoyer aux urgences.
    Il y a une photo de mon père aux environs de soixante-dix ans, sur Google Images, qui a été mise là par un scientifique nord-américain de renom, qui apparaît à son côté avec les cheveux tout blancs, alors qu’il est plus jeune que mon père, qui lui a les cheveux plus noirs que moi, comme d’habitude, lisses et fermes, avec seulement quelques cheveux blancs qui ne se voient presque pas.

Comments are closed.