Leur propre famille ne veut pas d’eux et il faudrait que nous, nous les accueillions ?


Leur propre famille ne veut pas d’eux et il faudrait que nous, nous les accueillions ?

Cherchez l’erreur…

La guerre les a chassés de leurs maisons. Les raisons de cette guerre ne sont pas de notre fait, ni même de notre ressort. Nous avons l’œil dessus, mais elle ne nous regarde pas. Ne nous concerne pas. Quoi qu’en disent les uns, les autres et le pape en personne. Ces gens fuient leurs maisons, leurs quartiers, leurs villes, en abandonnant tout. Les membres de leurs familles, leur propre famille, voient d’un œil noir l’arrivée de ces nouvelles bouches à nourrir. Ils fuient leur famille. Le voisin, le Turc, les reçoit comme on chasse un chien galeux. Les exploite, les bat, les rançonne. Le frère Turc, frère de la oumma, les traite comme des sous merdes. « Pourquoi n’êtes vous pas restés vous battre ? » Leur dieu, leur allah les chasse vers l’Europe. Voilà, c’est la Grèce ! Mal accueillis, une entrée sans sortie, le cul de sac de merde. La misère. Et maintenant ? Nous, NOUS, nous devons les accueillir comme des amis très chers ? Ce que n’ont pas fait leur famille, NOUS, nous devons le faire ? Les recevoir les accueillir, les soutenir, les comprendre et ?… Et leur construire les mosquées qu’ils ont auto détruites dans leur pays de sang, de mort, de déconfiture sociale, humaine, mentale ? Nous devons…les aimer ?

NON !

L’asile politique, que je trouve sensé, humain, raisonnable, logique, a-t-il été créé pour que nous soyons obligés d’accueillir  des vagues migratoires venues de tous les horizons ? Ma réponse est non. Non,non et non !

PACO. St Bernard, mais je bois le Rhum !

17/08/2018.

http://www.slate.fr/story/165932/syrie-refugies-migrants-recit-temoignage

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


26 thoughts on “Leur propre famille ne veut pas d’eux et il faudrait que nous, nous les accueillions ?

  1. Brocard

    Tout à fait d’accord, c’est une honte de nous infliger l’obligation de vivre avec des gens qui nous détestent, violent, tuent, agressent et refusent nos valeurs tout en profitant des aides qui leurs sont distribuées.

  2. Amélie Poulain

    Enfin, il faut savoir que parfois ils sont envoyés par leur famille elle-même dans un pays imaginé comme l’eldorado avec une perspective peut-être de « regroupement familial par la suite…. D’ailleurs certains, se sentant en échec du coup, hésite à revenir chez eux ».

    Il y a de tout et n’importe quoi dans ces clandestins.

  3. dmarie

    En fait, il ne faut pas comprendre « la guerre les a chassés de chez eux », mais « la guerre vous chassera de chez vous à leur profit », comme cela s’est passé il y a quelques années en ex-Yougoslavie. Des pans entiers de notre pays seront cédés à ces envahisseurs qui connaissent bien la manière de procéder et qui l’appliqueront une fois de plus.

    1. Victoire de Tourtour

       » La guerre les chasse de chez eux », mais elle ne chasse pas les femmes et les enfants ? Bizarre bizarre. Donc ces lâches, ces déserteurs ces minables, se sauvent comme des lapins au lieu de se battre et laissent enfants,femmes , vieillards, subir les atrocités de la guerre ! Et c’est nous qui devons accueillir ces excréments de la terre ?

  4. dmarie

    Il y a eu l’ex-Yougoslavie, mais n’oublions pas le Liban, la situation compliquée de Chypre, et un peu plus lointain, l’Arménie… et combien d’autres encore…
    Tout cela ne fait pas réfléchir nos gouvernants.. C’est bien inquiétant pour nous et surtout pour nos enfants…

  5. maury

    Pogroms contre les serbes par les amis muzz de l’ue sous le nez des casques bleus ayant l’ordre de ne pas bouger et de kouchner « sans frontières »qui demande de tous les accueillir, normal il est socialo islamo compatible Bientôt nous allons y passer ,ils se préparent dans les mosquées casernes.

  6. La moutarde me monte au nez

    Dmarie,
    Vous raison.
    Au début ils prenaient rue par rue, le commerçant français entouré de commerçants arabes, perdait sa clientèle et après quelques cambriolages finissait par leur céder son commerce pour une bouchée de couscous.
    Puis çà a été quartier par quartier et le petit blanc n’avait plus qu’une idée : foutre le camp dès que possible et son bien immobilier ne valait plus rien.
    Puis les villes comme Trappes.
    Puis les départements comme le 93.
    Ils n’ont même pas besoin de combattre, il leur suffit d’imposer leurs tapages, leurs trafics, leurs incivilités de tous ordres poubelles et voitures brûlées, les vols, les viols, les menaces envers les corps constitués.
    Petit à petit le pays tout entier tombe entre leurs mains.
    Et les français béats assistent sans broncher à ce dépeçage, quand il n’en sont pas complices ou responsables.
    Monsieur le Président que vous nous semblez beau, comme vous êtes puissant.
    À ces mots, ne se sentant plus de joie, le Macron ouvrit sa grande gueule, laissant tomber la république.
    Cette leçon de conquête sournoise vaut bien un territoire….

    1. jojo ( le plombier )

      Et ce résumé vaut bien des longs discours. Merci à Dmarie et à La moutarde me monte au nez.

    2. Joël

      « laissant tomber la république. »
      Forcément puisque sa prochaine conquête c’est Bruxelles en remplacement de juncker. Avoir un Young Leader à la tête de l’UE, voilà qui ravirai les US.

    3. bm77

      Je suis complètement d’accord avec vous « la moutarde me monte au nez » et vous résumez parfaitement la situation.
      Et avec cette histoire de migrants ils veulent achever le boulot.
      En tout cas quand on voit les résultats de l’immigration de masse déjà présente sur le territoire avec la délinquance, le désœuvrement d’une grande partie de cette population et le coût social de celui-ci les confrontations avec la police est l’occasion de remettre en cause notre société, les émeutes qui ont créé chez les élus locaux cette peur justifiée que cela peut recommencer avec des bâtiments publics et des infrastructures détruites. Le réflexe de rechercher la paix sociale par l’achat de celle-ci sous toute forme; Et puis et surtout le fait de faire des concessions et même d’aller au devant des désirs des musulmans en faisant construire des mosquées sur les deniers publics et par là en trichant avec les lois sur la laïcité .
      On se demande bien ce qu’ils ont dans la tête, parce qu’ils peuvent nous expliquer tout ce qu’ils veulent ces docteur folamour de l’immigration à outrance rien ne justifie ce déferlement de population sur notre territoire et le risque de voir notre civilisation disparaître.

  7. paul-andré tournelle

    Cette invasion-immigration a été soigneusement planifiée par nos gouvernants et leurs « partenaires » producteurs de pétrole.
    Vous rendez-vous compte qu’aujourd’hui en angleterre, vous pouvez faire de la prison pour avoir critiqué l’islam ?
    Le christianisme a été moqué, raillé pendant des dizaines d’années, et il n’est jamais rien arrivé aux moqueurs.
    En france de fortes amendes tombent sur la tete des islamo-critiques.
    Ce qui est une honte, vu que le délit de blasphème n’existe pas dans notre code pénal.
    Je crois que très bientot, les islamo-critiques risqueront la prison ferme comme tommy robinson.
    Et comme 80 % de nos prisons sont remplis de musulmans, cela équivaut à une mise à mort .
    Nous sommes gouvernés par des traitres qui ne valent meme pas un pet de lapin.
    Critiquer une idéologie ( l’islam n’est pas une religion ) qui appelle au meurtre des non-musulmans ne doit pas etre qualifiée de religion, mais de secte politico-religieuse et doit etre interdite dans tous les pays civilisés.

  8. Christian Jour

    NON, NON et NON, DEHORS les envahisseurs, qui se conduisent chez nous comme dans leur propre pays qu’ils ont ruiné et détruit. incompatible avec notre mode de vie, car ils ne sont pas assimilable avec notre culture. DEHORS.

  9. dmarie

    Ce n’est pas avec un macron que nous y parviendrons. Incapable de se créer une famille à lui, il n’hésite pas à en détruire une pour se l’approprier… avec l’accord de son « éducatrice »….
    Mais que font ces gens à la tête de notre pays ?….
    Tristesse et désolation…. Grandeur et décadence….

  10. sitting bull

    j adore excellent , ce jour j ai croisé 2 voilées a Jemeppe près de Seraing en Belgique , les ayant fuit du regard , j ai entendu des petits mots dans mon dos d une des bâchées , alors je me suis retourné et j ai eu des mots avec elle je les ai traité de « piranhas » et j ai poursuivi mon chemin

  11. Joël

    « Pourquoi n’êtes vous pas restés vous battre ? »
    Faudrait déjà que les pays d’où viennent 90% des clandestins soient en guerre.

    1. Amélie Poulain

      Et dans les pays véritablement en guerre, ce sont nos soldats qui sont en train de s’y battre.

  12. patito

    Paco :
    imaginez que nous soyons en 1940 et que des centaines de jeunes hommes français s’embarquent sur des bateaux pour fuir la guerre

    auraient ils été appelés « migrants  » ou bien  » déserteurs  » ?

    1. PacoPaco Post author

      Hé bien non, je n’en bois plus depuis longtemps, mais l’image s’est imposée à moi. Tchin tchin quand même !

Comments are closed.