» Il y a des esprits dans le centre d’accueil « , et les migrants bloquent la route…


 » Il y a des esprits dans le centre d’accueil « , et les migrants bloquent la route…

Et ce sont ces gens-là qu’on veut nous imposer ? Avec qui l’on devrait vivre, vraiment ?

Des plaisantins racontent à des gourdasses clandestines nigérianes pour la plupart d’entre elles,  que l’ancien couvent qui les abrite serait hanté… Bingo, peu de temps après un tremblement de terre survient. Forcément  un coup des esprits, trouvent pas  bien catholique de voir leur ancien territoire occupé par des drôles de bonnes femmes, noires et voilées, ne parlant pas un traître mot d’une langue chrétienne…

Que croyez-vous qu’il arriva ? Les gourdasses ont dû se confier aux mecs, tout aussi illégaux, passant dans le coin, qui se sont révoltés. Et ils ont carrément bloqué la route, empêchant tout un chacun de sortir de la ville ou d’y  entrer.

 » il y a des esprits dans le centre d’accueil  » , et les migrants bloquent la route.

Samedi 18/08/18.

D’anciennes superstitions, une mise en scène  » occulte  » et le tremblement de terre : trois ingrédients qui à Palmoli ( Chieti ) hier matin ont donné lieu à un bruyant blocage de l’unique route pour accéder au village.

Le trafic a été interrompu par les migrants présents dans les deux centres d’accueil ( un Sprar et un Cas ) ils se sont mis au milieu de la route, ne laissant passer aucun véhicule .

Ils sont logés dans un ancien couvent, en grande partie des femmes de nationalité nigérianes avec leurs enfants.

Le motif ? la présence  » d’esprits  » dans les centres: une croyance alimentée il y a quelques jours par un groupe de réfugiés serbes ( 14 personnes ) et renforcée fatalement par les secousses du tremblement de terre de jeudi soir.

Le blocage a commencé à 6 h. du matin : aucune voiture n’a su sortir du village, ni y entrer.

 2 heures plus tard, l’intervention des carabiniers de San Buono a permis de désengorger la route.

http://www.imolaoggi.it/2018/08/18/ci-sono-gli-spiriti-nel-centro-di-accoglienza-migranti-bloccano-la-strada/

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

 

Le conflit de civilisation, ce n’est pas un vain mot. Il est déjà difficile de faire cohabiter deux personnes issues du même pays, avec la même langue, à peu près la même éducation, la même culture, les mêmes valeurs… le nombre de divorces en témoigne.

Alors, ces gens venant de contrées où l’on n’a aucune culture, aucune connaissance scientifique, où l’on ne connaît ni Descartes, ni Newton et encore moins Socrate ou Einstein, comment voulez-vous qu’ils se fondent dans notre pays, dans nos villes, dans notre ville ?

C’est rigoureusement impossible, d’autant plus que leurs ignorances, stupidités et croyances d’une stupidité abyssale sont accompagnées de violence, de rapports de force permanents… Et encore, ceux d’aujourd’hui se sont contentés de bloquer la ville. Demain l’émeute. Après-demain la ville mise à feu et à sang ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “ » Il y a des esprits dans le centre d’accueil « , et les migrants bloquent la route…

    1. valkyrie

      Après les cours d’arabe dans les écoles, nous verrons peut être arriver les cours de sorcellerie, comme il y en a eu dans je ne sais plus quelle école italienne, par une illuminée !

  1. Fomalo

    Les esprits ont bon dos… Mais s’ils se manifestent -on ne sait jamais- dans des formes catastrophiques géophysiques, pourquoi ne pas expliquer aux « migrants » que les saints locaux établis là depuis des siècles et enterrés sur ces lieux, sont naturellement plus forts que leurs griots et marabouts divers, parce que eux, ILS SONT CHEZ EUX… et que ce n’est qu’un avant-goût des catastrophes diverses touchant les profanateurs.. Leur citer au besoin » la malédiction des pyramides » et leur conseiller l’exorcisme ou les cantiques propitiatoires à Saint Michel (sans bien sûr d’obligation de résultats car les esprits ont leurs têtes), et en plus quelques travaux d’intérêt général comme aumônes aux dits esprits !

  2. La moutarde me monte au nez

    Çà sera comme çà de pire en pire, tant que les européens seront assez faibles pour ne pas y mettre un coup d’arrêt.
    Vous verrez qu’un jour on découvrira que des familles blacks enterrent leurs morts dans les caves comme ils avaient coutumes de le faire sous leurs cases pour que les esprits des anciens continuent à vivre avec eux.
    ( et en même temps, tant que la CAF les croit vivants, les allocs continuent à tomber)

    1. Machinchose

      «  »des familles blacks enterrent leurs morts dans les caves comme ils avaient coutumes de le faire sous leurs cases pour que les esprits des anciens continuent à vivre avec eux. » »

      Génial! c’est exactement ce que faisaient les Néanderthaliens…ossements et pollens fossilisés retrouvés tout autout des traces de huttes les ayant abrités…et, soyons équitables Sapiens en a fait autant

      ces génies ex Pénates ou Lares se sont a présent transformés en Djinns , de plusieurs espèces, y a parmi eux des juifs: les Djins Lévis, y a aussi des écolos, les Gynécos, des cloches avec les Djin dingues dong!, des musiciens, les d djinns…….

      faut pas se moquer! dans quelques années on fera comme ma grand mère ,quand le médecin venait a la maison pour un malade (encensoir avec braises extraites du brasero (canoun pour les initiés) sur lesquels elle mettait a brûler du benjoin et du santal.)…. on brulera de l’ encens dans les salles d’ examen et dans les blocs opératoires pour s’ attirer la bienveillance des dits Djinns

      le progrès c’est aussi ça!! et puis, ça sent bon!!
      en France , y a même pas deux siècles on combattait le choléra morbus a grands coups d’ encens…c’était comme la Marie-Rose, la mort parfumée des Foux !!

    1. Machinchose

      vu la population nord africaine qui s’ y installe depuis bientot 15 ans………..aucubne surprise
      un prochain Trappes, c’est en bonne voie…

  3. hathoriti

    une idée à creuser ! leur faire croire qu’il y a beaucoup d’esprits là où on les loge…dans les châteaux par ex. Ils sont cons, superstitieux, couards,ça devrait marcher …

    1. Chardon26

      Leur faire comprendre surtout que l’esprit de leurs victimes les poursuivra partout sur le sol Français…

    2. Joël

      Sauf les châteaux des syndicats et particulièrement de la CGT qui sont super protégés des esprits. Y a bon !

  4. frejusien

    ça donne l’idée d’utiliser leurs superstitions pour les faire fuir, retourner chez eux,
    La France est pleine de mauvais esprits qui vont les envouter, et les marabouter,

    les esprits vont les emmerder jusqu’à ce qu’ils dégagent

  5. dmarie

    il faudrait projeter sur les murs des centres d’accueil les films des tueries perpétrées par leurs coreligionnaires…. les fantômes qui reviennent se venger…

Comments are closed.