L’ex-esclave yézidie tombe nez à nez avec son bourreau, devenu réfugié, en Allemagne…


L’ex-esclave yézidie tombe nez à nez avec son bourreau, devenu réfugié, en Allemagne…

Une grosse envie de dé…buter…

La belle jeune fille, ma fille, ma sœur…

Et son destin meurtri, l’homme, le transgresseur…

Les lois qui le gardent en vie…

L’enfant tremblant pour sa survie…

Fuit, rejoint son passé et retrouve ses peurs…

 

PACO. La tête. 9 mm.

16/08/2018.

.

 

Le pire est que la police, malgré son témoignage, lui explique qu’elle ne peut rien faire, puisque le brave homme est enregistré comme réfugié..

Combien de ces ordures dans nos rues, clandestins, migrants, demandeurs d’asile, réfugiés… ? Combien ?

Combien de jeunes filles violées, réduites en esclavage, obligées de fuir l’Europe où se trouvent leurs anciens bourreaux ? Combien ?

Combien de futures victimes de ces monstres parmi nos enfants ? Combien ?

 

Pour en savoir plus sur les Yézidies et leur sort atroce :

http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/21/violee-par-des-djihadistes-de-lei-jusqua-levanouissement-une-yezidi-appelle-lonu-a-laide/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/09/la-lente-agonie-des-femmes-yezidi/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/01/insoutenable-fillettes-yezidies-arrachees-a-leurs-parents-vendues-comme-esclaves-sexuelles/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/21/lonu-va-t-il-enfin-entendre-et-ecouter-lappel-des-yezidies-esclaves-sexuelles-de-lei/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/22/vous-croyez-vraiment-que-lonu-va-soccuper-des-yezidies-avec-ses-hauts-dignitaires/

Merci à Marchersurdesoeufs qui nous a signalé l’article :

Une ex-esclave yézidie aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, devenu réfugié

Réduite en esclavage par Daesh en Irak, une adolescente yézidie réfugiée en Allemagne aurait décidé de quitter le pays. Pour cause, elle affirme y être tombée nez à nez avec son bourreau, qui y était inscrit comme demandeur d’asile.

Après avoir fui l’Irak où elle avait été réduite en esclavage en 2014 par Daesh, Ashwaq Ta’lo, une adolescente yézidie, a vécu trois ans en Allemagne. Mais elle explique avoir quitté ce pays après y avoir revu son bourreau, devenu comme elle demandeur d’asile.

Dans un entretien avec l’agence kurde Bas News, cité par le journal britannique The Times, la jeune femme raconte avoir été arrêtée dans la rue par Abu Humam, l’individu qui l’a achetée à Mossoul pour une centaine de dollars, alors qu’elle rentrait chez elle à Stuttgart.

«Je me suis figée lorsque j’ai vu son visage. C’était Abu Humam, avec la même barbe effrayante et le même visage répugnant», raconte Ashwaq Ta’lo, citée par Bas News. La jeune femme affirme avoir vu à deux reprises, en 2016 et 2018, son bourreau, en Allemagne.

Celui-ci lui aurait dit : «Je suis Abu Humam et tu étais avec moi pendant un moment à Mossoul. Et je sais où tu vis, avec qui tu vis et ce que tu fais.»

La jeune femme a par ailleurs livré son témoignage dans une vidéo.

Ashwaq Ta’lo s’est alors tournée vers la police allemande, qui est parvenue à identifier l’individu sur des images de vidéosurveillance. Mais les autorités lui ont expliqué n’avoir aucune charge permettant d’arrêter Abu Humam, qui était également enregistré comme réfugié.

Après ce traumatisme, la jeune femme qui était parvenue à échapper des griffes de Daesh aurait décidé de quitter l’Allemagne pour retourner au Kurdistan, selon Bas News. «J’ai décidé de retourner au Kurdistan et de ne jamais retourner en Allemagne», confie-t-elle.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “L’ex-esclave yézidie tombe nez à nez avec son bourreau, devenu réfugié, en Allemagne…

  1. Joël

    Allemagne de la honte ! Merkel de la honte ! Même quand ils sont identifiés, les terroristes sont protégés par la gauche comme cet ancien garde du corps de ben laden :
    http://www.fdesouche.com/1041897-un-tribunal-allemand-estime-illegale-lexpulsion-vers-la-tunisie-dun-ex-garde-du-corps-de-ben-laden-et-exige-son-retour
    Chez nous, la socialiste belloubet en libère plus de 500.
    Mais il y en a jamais assez selon les représentants du vatican :
    http://www.fdesouche.com/1060577-pour-larcheveque-de-rouen-nous-pouvons-etre-plus-genereux-avec-les-migrants
    J’espère que cette pauvre gosse retrouvera le bonheur, elle le mérite bien.
    Quant aux autres, qu’ils crèvent.

  2. UN GAULOIS

    La victime a toujours tort ou pas considérée, et ce partout.
    Le pouvoir, la justice………………………
    Il faut changer de système.

  3. Adalbert le Grand

    Ca alors, c’est incroyable, j’en suis abasourdi. Comment est-ce possible? J’y crois pas, ça doit être un fake

    Les journalistes bien-pensants nous ont en effet assuré qu’il était impossible qu’il y ait des terroristes parmi les « réfugiés », et c’est un raisonnement infaillible, puisqu’il est sorti tout droit de leur cerveau sans passer par la case « vérification » et « confrontation avec la réalité ».

    Et que tous les « réfugiés » sont des braves gens, des crèmes, des victimes du malheur, les meilleurs des humains, tous le cœur sur la main, des Mamoudou Gassama venus à notre rescousse pour payer nos retraites!

    Au fait qu’est-ce qu’ils foutent, Gassama et ses copains, ils sont en vacances?

    Des dizaines d’enfants tombent des balcons et ils ne sont pas là? Il est vrai que ces gamins sont moins doués que celui « sauvé » par Mamadou : pas un capable de se rattraper aux balcons inférieurs!

    https://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-une-enfant-de-18-mois-se-tue-en-tombant-du-2-etage-10-08-2018-368973

    https://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-une-fillette-de-2-ans-dans-un-etat-grave-apres-une-chute-du-5-etage-03-08-2018-368411

    https://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-un-petit-garcon-de-3-ans-tombe-du-10e-etage-14-06-2018-362959

    Et tout ça rien qu’à Angers! Il faut peut-être d’urgence y envoyer des contingents de braves réfugiés?

    [Bien évidemment, je ne me réjouis pas de ces accidents, mais je constate juste qu’aucun enfant n’est capable de se rattraper aux balcons inférieurs, ils tombent (logiquement) comme des pierres. Celui de Mamoudzou est un un cas unique, miraculeux. Et là encore, nos journalistes rantanplans vous assurent qu’il n’y a pas matière à enquêter et qu’il ne faut pas émettre de doutes sur l’histoire invraisemblable qu’ils nous servent, c’est encore du complotisme.]

    1. Joël

      Rien qu’à Angers ! Punaise, ils ne tombent pas, c’est leurs parents qui leur apprennent à voler !

  4. Adalbert le Grand

    Cette histoire illustre toute l’absurdité de la logique et du discours « humanitaire » envers ces « réfugiés », la plupart des faux réfugiés mais vrais envahisseurs.

    Il n’y a que les droitsdelhommistes idiots et compulsifs pour ne pas intégrer que la notion de droit d’asile est complètement dévoyée et détournée de son objet, et utilisée à des fins crapuleuses par des immigrants sauvages sans vergogne, dont nombre de délinquants et de criminels « fuyant » leur pays pour échapper à la prison et à la justice, quand il ne s’agit pas carrément comme là de terroristes.

    Quand on arrive à de telles absurdités, c’est qu’il y a un bug dans le système, et qu’on a oublié quelque chose : notamment la possibilité de remettre en cause ce statut en présence d’éléments nouveaux.

    Nous mourrons victimes d’un juridisme absurde, devenu fou et qui s’est déconnecté du monde réel pour suivre aveuglément des « principes » qui ne sont que des guides, et sont érigés en règles absolues et implacables sans souci des conséquences de leur application aveugle.

    1. frejusien

      Bravo ! c’est tout à fait ça !
      il n’y a plus de vraie justice, juste des règles stupides et sclérosées, appliquées en toutes circonstances et que l’on ne prend plus la peine d’examiner , ni de soumettre au jugement moral,

      les offices d’immigration, comme l’ OFPRA, ont un seul but, en faire entrer le plus possible,
      ils utilisent des  » traducteurs », ces traducteurs peuvent leur dire n’importe quoi, ils n’ont aucun moyen de vérifier

  5. CUPIDONNET

    Et c’est maintenant que cette histoire arrive !…
    Alors il est trop tard pour faire quelque chose pour cette femme.
    De plus elle ne veut plus vivre en Allemagne…
    Et voilà qu’elle retourne dans son pays… C’est mieux là-bas ?
    Il y a quelque chose d’irrationnel dans cette histoire.

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ CUPIDONNET
      Contrairement à vous, je ne vois rien d’irrationnel dans cette histoire. Si cette jeune femme ne se sent pas en sécurité hors de son pays pourtant fui et qu’au surplus elle ne peut manifestement pas compter sur ce qui est le symbole de protection que devrait représenter la police, tel l’oiseau elle se réfugiera dans le premier nid qui l’a vue naître… C’est davantage l’image de son cauchemar qu’elle fuit, la menace immédiate, mais où aller pour se sentir en sécurité sinon revenir à ce que l’on connaît, enfant ? Ça paraît absurde mais un psychanalyste digne de ce nom expliquera certainement mieux que moi ce mécanisme d’auto-protection et de sauvegarde de soi qui, à première vue, semble contradictoire avec le vécu douloureux de cette jeune femme. En tout cas, en ce qui me concerne, elle bénéficie du doute, mais je ne partage pas le vôtre. Wait and see.

      1. CUPIDONNET

        Vent d’Est, Vent d’Ouest

        100 % d’accord avec vous…
        J’ai du mal m’expliquer : irrationnel voulant dire pas normal d’être dans cette situation..
        Si il y a un mois ou plus j’avais eu vent de cette histoire j’aurais volé au secours de cette femme.
        J’ai une maison vide en Midi Pyrénées qui aurait fait l’affaire pour elle.
        Et en urgence je vis seul dans un 3 pièces +cuisine et c’est à 9 km.
        Je précise pour les mal intentionnés que mon petit-fils à 10 ans de plus que cette jeune femme qui par son calme et son regard indiquent un haut degrés de spiritualité. La Protection finira par être attirée vers elle.

  6. SarisseSarisse

    Les Eichmann et les Barbie de Daech courent en liberté et, comble se font passer pour des réfugiés dans nos pays qui n’aurait dû accueillir d’ailleurs que des apostats de l’islam et des représentants de confessions martyrisées par les musulmans, des yézidis, des mazdéens (zoroastriens), des chrétiens, des mandéens.
    Ces réfugiés non musulmans ont fui l’horreur, ils ne sont prosélytes de rien, ils s’intègrent d’ailleurs souvent très bien, et au lieu de cela nous accueillons des musulmans qui dissimulent leur fanatisme et passent à l’acte dès qu’ils sont en nombre suffisant.

    1. peplum

      Attention, des évaporés (hashishins ?), vous voyant parler Barbie, sauteront volontiers (sur l’occasion) à la poupée éponyme (honnie par Allah !) !

  7. Amélie Poulain

    Je ne suis pas étonnée, j’ai déjà évoqué les tueurs du Rawda qui bénéficiaient tranquillement du RMI ici en France (témoignage d’une collègue).

    La naïveté et l’humanisme à outrance sans réflexion et recul, niant donc ses limites, peuvent être criminels, vous y pensez toutes les « bonnes âmes » qui n’ont pas les pieds sur terre ?

    Révoltant, je n’ai même pas de mot, les pays européens qui jouent le jeu de cette immigration irréfléchie sont des complices.

    1. Amélie Poulain

      C’est vrai que l’imbécillité rendrait heureux ainsi que le suggère la citation (« l’imbécile heureux »)

      1. Gygy

        En effet, je connais même une rescapé du génocide qui rencontré l’un de ses agresseurs en Belgique.
        Cette dame a vu toute sa famille se faire décimer sous ses yeux, alors je vous laisse imager l’horreur.

        1. Amélie Poulain

          @Gygy

          Oui j’imagine… Voilà où peut conduire la naïveté et l’angélisme..

          Et quand on prend conscience qu’en France ces criminels ont même été « assistés » avec l’argent des contribuables Français par tous ceux qui les ont sans la moindre réflexion soutenus….

          Quand on y pense,on se rend bien compte de l’ineptie voire de l’incurie de notre Système qui se veut « humaniste » à tout prix… La nouvelle religion !

  8. Mad MAX

    Excellent article !
    Merci de publier la RÉALITÉ , la vraie, qui dénonce la dictature « humanitariste » qui nous est distillée depuis bien trop longtemps !
     » réfugiés, persécutés, torturés, pays en guerre  » , RIEN n’est vrai de tout ça !
    Le but est UNIQUEMENT de nous faire envahir et détruire notre identité,
    donc notre libre-arbitre !

  9. Faffa Henri

    Lesd francais vont-ils comprendre un jour qu’il faut virer toute cett classe politiqsue pourrie

  10. Faffa Henri

    Il faut virer cette classe politique pourrie jusqu’a la moelle..On laisse massacrer les yezidis chretiens et leurs assasins viennent en France en pleurnichant avec leur iphone a la ! Nos politiciens sont des mlafaisants notoires ..

  11. peplum

    Le risque que court la dame en Allemagne est en proportion du risque encouru par le gars ; ça me rappelle John le Carré : « Un jour qqn dans la rue te demande du feu …. ». On comprend que si cette femme a de la famille en un village « libéré » d’Irak, où les gens se connaissent, et sont en garde, même si ça fait 3 ans qu’elle a pris ses marques en Allemagne …

  12. Marco

    Quand bien même ce criminel de guerre serait enregistré comme réfugié, je ne savais pas que cela le dispensait de répondre de ses actes devant un tribunal, pour faire bref, un réfugié se voit attribuer un passe droit judiciaire, à savoir être au-dessus des lois d’un pays démocratique ? Un réfugié pourra tuer, violer, voler, rien ne pourra être fait car de par son statut de réfugié ? Enfin bon, après tout, quand on voit un politiciens ou un banquier ne jamais répondre de ses actes criminels, plus rien ne m’étonne.

  13. neo

    Les moins mal lotis ne sont pas ceux que l’on croit, en effet, le système fonctionne comme un rein. Le premier qui reçoit, garde les bons, le seconds gratte et jete le reste sur le troisième et ce dernier pisse sur son peuple.

  14. frejusien

    Il serait temps que les criminels de Daesh soient jugés par un tribunal international,
    ou du moins un tribunal européen, comme celui de Nuremberg,

    Qu’est-ce que c’est que cette pagaille qui veut qu’on accorde l’asile aux criminels, sans aucune enquête sur leurs antécédents ?

    Un tribunal, avec des magistrats instructeurs qui rechercheraient les témoignages des victimes, établerait des fiches signalétiques, qui seraient transmises à toutes les polices d’europe,

    Et pour les africains qui débarquent, qui nous dit qu’ils n’ont pas participé à quelque guerre tribale , assortie de viols et de cannibalisme ?
    Quelle garantie qu’ils ne sont pas des criminels qui fuient la justice de leur pays ?

    1. Amélie Poulain

      « Et pour les africains qui débarquent, qui nous dit qu’ils n’ont pas participé à quelque guerre tribale , assortie de viols et de cannibalisme ?
      Quelle garantie qu’ils ne sont pas des criminels qui fuient la justice de leur pays ? »

      Tout à fait, et cela fait longtemps que cela se fait :

      1) ils arrivent,

      2) on écoute leur histoire (souvent la même d’ailleurs et j’ai su à un moment qu’il y avait des sites français qui leur expliquait ce qu’il fallait dire pour pouvoir être pris en charge assorti des démarches d’aides etc…. mais chut….).

      3) on les plaint d’avoir vécu tout ce qu’ils auraient vécu,

      et ça s’arrête là.

      Puis, toutes les aides possibles se mettent en place avec un arsenal d’intervenants sociaux et médico-sociaux.

      Et ça fait des années que cela dure. Enfin, maintenant, on peut quand même le dire sans être violenté c’est déjà ça.

      Cela fait longtemps que cela se sait, il suffisait de regarder, d’écouter et de vérifier pour ceux qui doutaient mais non, on était traité de raciste quand on ne se trouvait pas au chômage pour avoir ne serait-ce que soulevé certaines questions pourtant pertinentes ou doutes sur le bien-fondé de la dynamique instituée.

      Et voilà où on en est…..

  15. Amélie Poulain

    Et pendant ce temps-là, il y en a qui croient encore à l’antisémitisme du FN, de ses accointances avec les mentalités nazies, d’un racisme supposé….

    C’était pourtant les seuls qui disaient la vérité (justement, il fallait les abattre !) sur ce qui se passait et leur parti (je n’ai aucune carte de quel que parti que ce soit je précise) avait en son sein des juifs, des noirs, même des arabes…. mais surtout, il ne fallait pas « voir », c’était pourtant vérifiable.

    Mais vous n’avez pas compris qu’on vous a manipulés ? Et vous avez marché….

    Et voilà où on en est…..

Comments are closed.