En Tunisie, un rapport explosif propose de rompre avec la charia : les barbus sont fous de rage


En Tunisie, un rapport explosif propose de rompre avec la charia : les barbus sont fous de rage

 

La femme est l’avenir… du passé !

 

Les barbus, hier, ont mis le souk en Tunisie.

La bas, pas d’invertis et pas d’aphrodisie…

Chez eux, pas de péroraison !

Mais de la Mort l’exhalaison,

empuantit l’Amour, la Vie, l’Apostasie

 

PACO. Jasmin pour mon cul !

14/08/2018.

.

 

Tout commence par un rapport de 235 pages en arabe :

http://afrique.lepoint.fr/actualites/tunisie-cette-bombe-qui-menace-les-conservatismes-13-08-2018-2243272_2365.php

Ce rapport  propose des bouleversements… incompatibles avec la charia : 

Egalité homme-femme devant l’héritage, dépénalisation de l’homosexualité ( actuellement punie de un à trois ans de prison), abolition de la peine de mort…

Tunisie : cette bombe qui menace les conservatismes, titre Afrique.lepoint.fr

« Un rapport publié en Tunisie dresse une liste des lois à promulguer ou abroger afin que les citoyens puissent jouir de leurs droits individuels et d’une réelle égalité homme-femme. De quoi énerver imams médiévaux et zélotes du patriarcat. »

Cette bombe pourrait bien accoucher d’une souris, si on en juge au silence inquiétant  et du gouvernement et des partis… 

Ce rapport aura-t-il un effet sur les élections de l’année prochaine ? Ennahda, le parti islamiste, veille...

« Aucune décision politique n’a été prise. La ministre de la Femme a déclaré que « le gouvernement est neutre sur ce rapport ». Une absence de prise de position stupéfiante de la part de celle qui dirige un ministère supposé en pointe sur ces sujets. Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, ne l’a guère évoqué. Du côté des partis politiques, seuls Al Massar (gauche) et Afek Tounes (libéral) ont signifié leur soutien. Les autres, notamment ceux qui s’autodéfinissent comme progressistes, sont curieusement atones. Les regards se portent ostensiblement vers Ennahdha. Le parti islamiste est dans une position du « wait and see ». Son leader, Rached Ghannouchi, a rencontré BCE à ce sujet. L’Assemblée des représentants du peuple sera en congé jusqu’en septembre. À un an des élections législatives et présidentielle (octobre-décembre 2019), on pourra jauger le courage politique des partis. Les modernistes, réformistes et autres « istes » auront-ils le cœur à brusquer leurs électeurs ? Seront-ils en adéquation intellectuelle avec leur étiquette politique ?« 

Evidemment, barbus pas contents, pas contents du tout….

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


15 thoughts on “En Tunisie, un rapport explosif propose de rompre avec la charia : les barbus sont fous de rage

  1. Fomalo

    Vous avez vu en queue de cortège, le type drapé dans le drapeau Turc avec je ne sais quel slogan inscrit en haut en arabe ?La Tunisie est infiltrée par les affidés « Frères musulmans » semble-t-il. Ils ont tout lieu de regretter Bourguiba et Ben Ali , mais ils sont trop proches de la frontière libyenne, et serviront de base arrière aux divers » aquarius » dans les mois qui viennent, via la Sardaigne s’il le faut!

  2. claude t.a.l

    Le pire est qu’il semble que les femmes tunisiennes, elles aussi ….

    Benoit Rayski :

     » Tunisie : des milliers de manifestantes contre l’égalité des femmes !
    Elles aiment la charia. La charia qui dit qu’elles sont moins que rien.

    Dans « Le Médecin malgré lui », Sganarelle bat sa femme Martine. Arrive un voisin, Robert, qui s’interpose : « Holà, holà ! ». Martine lui donne un soufflet et lui lance : « Et s’il me plait à moi d’être battue ? ».

    On a joué Molière à Tunis. De tous les pays arabes, la Tunisie est le plus avancé, le plus ouvert, le plus démocratique. Restait encore en vigueur une loi coranique qui stipule qu’en cas d’héritage une femme touche moitié moins qu’un homme !

    Le président tunisien, Beji Caïd Essebsi, a présenté un projet de loi pour la supprimer. Il s’attendait à des protestations d’hommes soucieux de conserver leur supériorité sur les femmes.

    Eh bien ce sont les femmes, toutes voilées, qui ont manifesté pour défendre la loi coranique !

    D’après un sondage, cité par Le Figaro, elles sont d ailleurs 57% à vouloir que soit respectée la charia. Une charia qui institue ad vitam aeternam leur infériorité. Toucher à la charia constitue en effet un blasphème : le Coran est incréé car écrit directement par Allah.

    Pour inattendue qu’elle soit cette manifestation n’est pas tout à fait surprenante. Plus de mille ans de servitude ça créé des habitudes. Ca s’appelle la servitude volontaire.

    L’esclave qui n’a jamais connu que l’esclavage n’imagine pas qu’il puisse en être autrement. Le détenu qui a passé la majeure partie de sa vie derrière les barreaux hésite à franchir les portes de la prison : dehors c’est l’inconnu et la liberté fait peur.

    L’oiseau prisonnier dans sa cage y est bien : nourri et logé. Ouvrez la cage il ne s’envolera pas. Il y a en Tunisie, et ailleurs dans le monde musulman, des millions de femmes, à qui, comme à la Martine de Molière, il plait d’être battues.
    Concédons que, selon ce qu’on nous dit, toutes les civilisations se valent.

    C’est sans doute vrai. Mais il y en a qui sont préférables à d’autres….  »

    http://www.atlantico.fr/decryptage/tunisie-milliers-manifestantes-contre-egalite-femmes-benoit-rayski-3480117.html

    1. gammagamma

      @Claude TA Bonjour,

      Le problème c’est qu’elles ont été formatées de la sorte. Alors ce sera très, très très difficile.
      Même symptômes que l’enfant maltraité et battu tous les jours . Tant qu’il n’a pris connaissance de l’extérieur il excusera ses parents et culpabilisera toujours.

      1. denise

        c’est vrai ,tout à fait exact , certains enfants pensent que c’est la norme parce qu’ils n’en parlent pas , et c’est pour eux une sorte d’attention !! au début, puis arrive la tristesse ..car ils se rendent compte à l’école, que le schéma n’est pas le bon ! ces femmes réagissent comme des enfants à cause du rôle qu’ont leur a assigné , mais personne, par contre , ne changera le cours des choses puisque c’est toute la société dans laquelle elles vivent qui est la norme ! d’où le problème en France

    2. denise

      et il ne faut pas oublier , que derrière leur soumission affichée , c’est la femme qui domine , par des mimiques , par ce semblant de soumission qui fait tellement plaisir au mâle ..un jeu que je qualifie de malsain, à l’extérieur ! à l’intérieur chacun fait ce qu’il veut !! et puis comment admettre que l’on  » s’est trompé » , elles préfèrent en effet , en rester là où c’est confortable, dans leur tête où il n-y a pas grand chose, pas d’intérêts … pour l’excision c’est pareil , ce sont les femmes qui s’opposent ..

  3. durandurand

    De vraies connasses les moukères , ispice dicounnasse ! A vrai dire je ne les plains pas qu’elles continuent d’en chier toute leur chienne de vie .

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Des masos oui !

      Si cela leur plait, par exemple, d’avoir une moitié d’héritage, on ne peut rien pour elles.

      Mais arrivera bien un jour où une majorité n’acceptera plus et là … l’islam commence à crever.

      C’est bien là le fond de leur peur panique …

      1. PacoPaco Post author

        Je suis d’accord avec ce postulat. C’est pour cette raison entre autre qu’ils sont si violents. Ils voient bien que Belphégor agonise…

  4. Joël

    Je comprends pas trop l’article là. Des barbus fous de rage, c’est leur état naturel à l’année.

Comments are closed.