9 terroristes islamiques auraient été arrêtés sur un canot en partance pour l’Italie


9 terroristes islamiques auraient été arrêtés sur un canot en partance pour l’Italie
Matteo Salvini l’a dit il y a quelques jours et Giuseppe Conte l’avait répété aussi : le risque est réel que des djihadistes embarquent en direction de l’Italie pour frapper le Bel Paese ( le Beau Pays, périphrase faisant référence à Dante pour désigner l’Italie ).
Claudio Cartaldo. 13/08/18.
Matteo Salvini le répète depuis longtemps et le ministre Elisabetta Trenta l’a confirmé il y a quelques jours : sur les canots, le risque  est réel que des djihadistes se dirigent vers l’Italie pour frapper le Bel Paese.
C’est l’un des motifs, et surtout le principal, pour lequel le Ministre de centre-droit a depuis toujours invité les gouvernements qui se sont succédé à tenir compte du danger qui pouvait arriver par la mer.
L’ex ministre Marco Minniti avait capitulé en admettant que les djihadistes arrivant sur les canots étaient bien plus qu’un simple risque.
Interpol, en janvier, avait admis qu’au moins 50 combattants de l’Isis étaient arrivés par la mer en Europe.
Et voici que ça se confirme.
Le 13 août dernier, les autorités tunisiennes auraient bloqué 9 terroristes islamistes alors qu’ils s’apprêtaient à monter à bord d’un canot en direction de l’Italie. S’ils avaient réussi, ils auraient débarqué dans le Bel Paese après avoir été sauvés par un navire dans la méditerranée.
Si Salvini l’avait permis, ils auraient été reconnus demandeurs d’asile et logés dans des centres d’accueil.
Les 9 extrémistes islamiques qui tentaient d’embarquer sur un canot pour rejoindre notre pays faisaient partie d’un groupe de 15 personnes. Plus de la moitié des  » migrants  » présents sur le canot étaient donc des terroristes.
Le canot, heureusement, a été intercepté par la Garde Côtière et par la Brigade Antiterroriste de Biserta, du nord de  la Tunisie.
Les 9 terroristes ont entre 21 et 39 ans. Ils ont été confiés à l’Unité de la Garde Nationale qui enquête sur les crimes terroristes pour approfondir  leurs interrogatoires.
Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “9 terroristes islamiques auraient été arrêtés sur un canot en partance pour l’Italie

  1. durandurand

    Alors micro-connard , l’autre tanche de premier sinistre , il n’y a pas de terroristes qui sont arrivés et accueillis comme demandeurs d’asile en France ? Hé les bouffons de la ripoublique vous en dîtes quoi de tout ceci ?

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et toutes les ONG, l’UE, Merckel, Macron tous les européistes, tous les collaborateurs, les associations, les sociétés, les médias, les politiques, …

    Ne sont pas mis en cause pour leur contribution aux terrorisme ans nos pays. Pire pour participation et association avec des individus et des groupes terroristes ?

    Ce serait une bonne façon de neutraliser leurs actions criminelles mafieuses.

    Non ?

    Peut-on légalement mettre en place une contre-attaque de ce type ?

    Nous sommes des millions à pouvoir porter plainte.

  3. Amélie Poulain

    C’était et est tellement évident que l’on se demande pourquoi il faut tant de temps pour se poser la question. Ils pensaient rejoindre ceux qui sont déjà en Europe.

    Je me demande comment nos politiques peuvent se regarder dans une glace en pensant à toutes les victimes qui ont déjà assassinées au nom d’une idéologie qui ne nous concerne même pas.

    Ce sont des complices, et j’espère qu’un jour la Justice pourra s’appliquer car c’est très grave, je plains les proches qui savent cela, c’est à devenir fou !

    1. frejusien

      oui, fou de rage ! en tant que proche d’une victime, je saurais ce qu’il me resterait à faire, car la vie serait devenue tellement insupportable, qu’il me faudrait de l’action, et vite,

  4. Poum

    Un migrant a fêté son anniversaire sur l’Aquarius
    https://t.co/HHKcXFYnFi
    Pour ses 30 ans , mamadou à eu le droit à la première douche de sa vie , c’est émouvant !
    Ça y’en être l’eau qu’à bwana l’a volé en Afrique ça!

  5. Christian Jour

    Faut tirer sur le bateau et l’envoyer par le fond. C’est le seul moyen pour les empêcher de venir. Il n’y a que ça qu’ils comprennent, la manière forte.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Miterrand avait déjà agi ainsi en Nouvelle-Zélande.

      Pour l’indépendance nationale c’était pas mal, mais Plenel a beaucoup pleuré :=)

Comments are closed.