Racailles à la plage : en Gironde, l’été sera chaud pour les forces de l’ordre


Racailles à la plage : en Gironde, l’été sera chaud pour les forces de l’ordre

Illustration : PATRICK BERNARD / AFP

 

A la plage, avec le parasol, la crème solaire et les serviettes, faudra-t-il emporter gourdin, bombe au poivre ou taser ? Car en plus des baïnes, des vives et des méduses apparaît un nouveau danger sur la côte atlantique : les hyènes des sables.

Cantonnées d’habitude dans leurs territoires de non-droit, ces meutes de nuisibles se retrouvent l’été sur les plages de Gironde. Car en effet, les racailles prennent aussi des vacances…

Ce département connaît d’ailleurs une très forte hausse des agressions envers les forces de l’ordre : entre janvier et juillet 2015, 98 policiers ont été agressés, contre 120 pour toute l’année 2017. Crachats, bousculades, détériorations sur des véhicules de secours, coups… des exactions liées à l’abus d’alcool selon la préfecture de Gironde et le Ministère de l’Intérieur, qui « condamnent fermement ces comportements. » (20 Minutes)

Une condamnation d’usage et sans effet qui ne fera pas trembler la bande de racailles ayant agressé un CRS sur la plage de Lacanau en juillet et qui s’était écrié « c’est pas la police qui va faire la loi ici ! »

Rappel des faits dans Le Parisien du 15 août :

« Une bande d’une quinzaine de jeunes, originaires de Talence dans la banlieue bordelaise, jouent au ballon sans tenir compte des plagistes. La mère d’un enfant touché par la balle est insultée lorsqu’elle leur demande de s’écarter.

Un policier nageur sauveteur CRS intervient, le ton monte. Les insultes fusent en faisant référence à la mort d’un jeune à Nantes, mortellement touché par un CRS quelques jours plus tôt au cours d’une interpellation. Le policier tente de ramener l’un des jeunes les plus virulents au poste de police en le saisissant par un bras, quand il est atteint par un coup de poing à la tempe. Il tombe et encaisse une pluie de coups au sol sous les yeux des estivants stupéfaits.

Seule l’arrivée de ses collègues met fin au lynchage. Deux mineurs sont placés en garde à vue après ce que les autorités ont qualifié de « lâche agression ». Ils devront répondre devant la justice d’outrage et violence en réunion sur une personne dépositaire de l’autorité publique. Le CRS, partie civile, a bénéficié d’une ITT de huit jours. « On n’avait jamais vu ça sur une plage ! Sans l’intervention des collègues, cela aurait pu mal finir. Il a fallu ensuite quinze jours pour pacifier la plage et ramener le calme », raconte Xavier, un haut policier en poste en Gironde […] »

http://www.leparisien.fr/faits-divers/recrudescence-de-violences-contre-les-forces-de-l-ordre-en-gironde-15-08-2018-7853376.php

A comparer avec la version du 10 juillet :

Avec les premiers vacanciers de l’été, son lot de bande de jeunes endiablés sur les plages. Certains dans une ambiance bon enfant, parfois leur bac ou leur brevet en poche. Et d’autres plus désinvoltes, qui importunent les juillettistes en famille. C’est ainsi que lundi, à Lacanau (Gironde), un groupe d’adolescents est entré violemment en conflit avec une mère, dont l’enfant avait été bousculé par leur chahut 

[…] Une quinzaine de jeunes originaires de Talence (Gironde) chahutaient sur la plage et jouaient fortement au ballon en visant les baigneurs. 

Chargé de la surveillance de la plage, le CRS nageur sauveteur a alors tenté à son tour de s’interposer, déclinant sa qualité de policier. Selon lui, l’un des jeunes lui a alors asséné un coup de poing sur la tempe, le faisant chuter, en s’écriant « c’est pas la police qui va faire la loi ici ! ».

Le CRS aurait ensuite été roué de coups, à terre, avant d’être secouru par ses collègues du poste de secours.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/deux-mineurs-en-garde-a-vue-apres-l-agression-d-un-crs-sur-la-plage-de-lacanau-10-07-2018-7814952.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Racailles à la plage : en Gironde, l’été sera chaud pour les forces de l’ordre

  1. Machinchose

    a la plage ils ne sont pas armés

    faut qu ils s’ adaptent en étant équipés du fusil harpon !!

    une flèche de 70 cms dans le ventre avec pointe basculante, ça emporte toute les tripes du « jeune » çitard quand ses copains voudront la retirer

  2. Brocard

    L’immigration, les sub-sahariens, la racaille sont une richesse pour la France ? si l’on appelle richesse la violence sous toutes ses formes, alors oui la France en est largement pourvue, et l’on s’en passerait bien seulement les dirigeants, la justice, les médias font tout pour protéger et pour developper cette richesse là !

  3. Moktar

    Je ne m’explique toujours pas pourquoi les autres vacanciers restent les « bras ballants »? Finalement je vais donner raison à ces racailles puisqu’ils restent dans l’impunité totale. Vive la France et les Français. Si nous disparaisssons ne soyons pas étonnés.

  4. Moktar

    @Brocard; non mon cher compatriote vous faites une grossière erreur en imaginant des réactions de nos dirigeants; depuis plusieurs décennies nos dirigeants ont été à la solde de l’Islam sous tous ses aspects; que ce soit en vendant notre patrimoine; que ce soit en leur permettant de sponsoriser; que ce soit en leur accordant audience en toutes revendications.
    Aujourd’hui C’EST UN FAIT les dirigeants (Français tout au moins) ne feront RIEN.
    Si le peuple Français n’a pas compris: ALORS qu’il aille à l’abattoir sans se plaindre, tels des veaux: comparaison qui avait été donnée par quelqu’un qui les connaissait bien: de goal.
    Où sont tous nos jeunes? où sont nos trentenaires? Ils baissent les yeux pour éviter l’affrontement.
    N’ont-ils pas eux aussi des smartphones eu autres engins pour se réunir dès qu’il y a problème?
    En réalité le constat aujourd’hui, et ça ne plaira pas: Il n’y a que les vieux croutons (comme moi d’ailleurs) qui sont encore capables de faire face sachant hélas qu’ils ne font pas le poids, mais au moins ils réagissent.
     » La France est en état de péché mortel, elle en connaitra un jour le châtiment » C’est ce qu’avait prédis le Maréchal Juin il y a plus d’un demi-siècle. NOUS Y VOILA

  5. Hollender

    Les policiers et les Gendarmes qui sortent leur arme, armés payée par l’état donc par le con tribuable se voit mettre en garde à vue par ses propres collègues.
    Désormais, je sortirai armé. Mais que de bonnes intentions, c’est extrêmement efficace contre les muzz et la racaille…….., pardon, contre  » les d’jeunes « 

  6. Charles Martel 02

    Totalement consternant mais je suis encore plus stupéfait de voir que personne n’est intervenu parmi les hommes présents sur la plage et c’est ça qui fait notre malheur. Si cette bande de petits connards dont on devine facilement les origines s’était retrouvée entourée d’une vingtaine d’hommes prêts a leur foutre une bonne peignée ils se seraient vite calmés car a la base ces petits cons sont des lâches qui frappent en bande mais qui n’ont rien dans le froc dès lors qu’ils ne sont pas en position de force.. Je ne suis très déçu de voir cet individualisme minable qui finira par nous perdre définitivement

    1. Chardon26

      Je verrai bien une équipe de rugby sur chacune de ces plages.
      Certaine qu’il n’y aurait aucun problème……

      1. inconnue

        plutôt la légion étrangère et les paras, ces racailles se sentent fortes lorsqu’ils sont en surnombre et facent à des plus faibles, par contre ils fuient comme des lapins lorsqu’ils sont dominés et se sentent en perdition, ( ils sont tellement braves ……..)

      1. Machinchose

        Abdel Naser

        Gamal ? il est mort depuis 35 ans au moins

        faut etre trés con pour jouer sur une bouée, dans un Gardon et sans savoir nager

        au fait, quel Gardon ? Sainte croix ? Mialet ?

  7. Amélie Poulain

    Les forces de l’ordre il est vrai ont fort à faire et nous le savons, mais quand même,dans leur propre commissariat ça craint !

    « Val-de-Marne: le commissariat employait un fiché S et un braqueur condamné, gros malaise dans la police »

    http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/val-de-marne-le-commissariat-employait-un-fiche-s-et-un-braqueur-condamne-gros-malaise-police-badge-accreditation-menage-erreur-faute

    Et après on va nous dire que certains nouveaux arrivants font le travail que les Français ne veulent pas, mais sachez qu’ils sont prioritaires surtout au niveau des ménages. Je suis sûre que certains Français au chômage (moi en premier) seraient contentes de mettre du beurre dans les épinards en faisant un peu de ménage dans des espaces administratifs.

  8. frejusien

    ça ne va pas s’arranger :
    en vue de faire de nouvelles ÉCONOMIES, le gouvernement a prévu de supprimer les CRS de plage, info de ce jour,
    plus personne pour sauver les baigneurs en difficulté, et alors maintenant plus personne pour contenir la sauvagerie des racailles muz

  9. frejusien

    Ils s’enhardissent , ils s’enhardissent, ils seront partout prochainement, empoisonnant la vie des gens,
    bientôt plus un seul espace de liberté,
    la plage a toujours été un lieu de détente , les gens qui bossent toute l’année, viennent se reposer au soleil pour leurs vacances,
    finito, kapout !

  10. Joël

    Quel dommage ! Ça n’arrive jamais à un journaleux, un politique en vacances ou un adepte du vivre avec eux.
    Mais il est vrai qu’ils sont plutôt habitués aux plages privées ou des lieux éloignés de la France qu’ils créent.

Comments are closed.