Gournay : les gens du voyage cassent tout, blessent les patrons du bar et rentrent tranquillement chez eux


Gournay : les gens du voyage cassent tout, blessent les patrons du bar et rentrent tranquillement chez eux

Mort aux bravaches…

 

Les poulets sont venus, mais à la fin du bal !

Et se sont contentés d’un bel assaut verbal…

Gitouzes, ha non on touche pas !!

Juste un petit mea-culpa…

Les flics redoutent trop leurs airs de cannibales…

 

PACO. A quand les gi trans ?

15/08/2018.

 

Indre : violente altercation dans un bar-restaurant de Gournay, quatre blessés

Les faits remontent à vendredi soir dernier, le 10 août. La scène s’est déroulée dans le bar-restaurant « le Relais de l’Auzon », le seul commerce de Gournay, dans l’Indre, près de Neuvy-Saint-Sépulchre. L’altercation a opposé les gérants du bar à une dizaine de membres de la communauté des gens du voyage dont certains sont résidents sur la commune. Ces violences ont fait quatre blessés au total.

Refus de servir de l’alcool

Tout serait parti du refus du patron de servir de l’alcool à un jeune mineur, membre de la communauté des gens du voyage. Le ton est alors monté et il y a eu un déchaînement de violences dans l’établissement. « Je n’ai jamais vu ça de ma vie, des camions qui arrivaient dans tous les sens, des gens qui sortaient torse nu en criant avec des bâtons, on n’a pas eu le temps de fermer tous les volets, les fenêtres commençaient à partir en morceaux, les jardinières qui s’arrachaient… », témoigne sur France Bleu Berry Jonathan Léger, le patron du bar restaurant, aujourd’hui traumatisé.

On se demande où est la justice »

Le couple de restaurateurs a fermé son bar jusqu’à nouvel ordre et est allé vivre chez des proches ailleurs en France. « Ce qui nous a le plus choqué avec ma conjointe c’est que personne n’a été interpellé ce soir-là, on se demande où est la justice ! Ils nous ont menacés de mort ouvertement devant les forces de l’ordre tout en continuant à tout casser et personne n’a été interpellé ce soir-là, ils ont juste été repoussés chez eux », affirme le gérant.

 

 

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/indre-violente-altercation-dans-un-bar-restaurant-de-gournay-trois-blesses-1534260820

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.

Articles du même thême

17 thoughts on “Gournay : les gens du voyage cassent tout, blessent les patrons du bar et rentrent tranquillement chez eux

  1. SCHNEITER

    Je dis ça je dis rien…. les « gens du voyage » sont des citoyens de seconde zone ; la preuve, ils ont encore des livrets de circulation….

    1. Joël

      Faux ! La loi n° 69-3 du 3 janvier 1969 instaurant le livret de circulation a été abrogée par la loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté sous hollande. L’article 195 de cette loi abroge la loi n° 69-3 du 3 janvier 1969 relative à l’exercice des activités ambulantes et au régime applicable aux personnes circulant en France sans domicile ni résidence fixe.
      Le décret n°2017-1522 du 2 novembre 2017 précise : La référence à « la commune de rattachement » est ainsi remplacée par celle de centre communal ou intercommunal d’action sociale (CCAS) ou de l’organisme auprès duquel les personnes concernées ont fait élection de domicile.

      Ainsi, ils n’ont plus besoin de justifier quoi que ce soit pour s’installer où bon leur semble au nom de l’égalité (sauf pour les impôts)

      1. denise

        c’est exact , j’allais l’écrire , et ceci grâce à Mme Pinel , ce qui leur donne encore plus de liberté , quand au même moment , une députée LR déposait un projet de loi , pour durcir les conditions, désastreuses , de leur installation n’importe où, si possible en détruisant !! La vie n’est pas belle ?? surtout pour ceux qui détruisent des années de travail , des autres !!

  2. Marco de france

    La justice! Mon pauvre monsieur! Ne croyez pas qu’elle vous protège et encore moins les forces de l’ordre! Que des lâches et des baisses – culotte!

  3. clairement

    …des gitans à l’oeuvre tout puissants psychiquement qui ont été frustrés face à des gendarmes pas assez nombreux pour embarquer toute cette smala

  4. saintpol

    Un beau bordel la France. ! ! ! ! Heureusement , nous avons le  » macron ‘ et son ministre de  » l’inférieur  » ainsi que son  » garde du coeur  » pour redresser la barre dès la rentrée ( M D R ) ! !

  5. Marco de france

    Ces gens là sont les lopez. Je vous conseille quelques vidéos sur YouTube intitulés: clash de gitan et surtout ‘lopez gitan énervé’. C’est ni plus ni moins que la consanguinité dans toute sa splendeur! Ça vaut le coup d’oeil, fous rire garantis.

    1. PacoPaco Post author

      Pour l’illustration, ils ont servi de pastop modèle en effet, mais rien n’ont rien à voir directement avec le sujet.

  6. hathoriti

    l’état a depuis longtemps abandonné son pouvoir régalien ! les racailles, protégées s’en donnent à coeur joie et, si les forces de l’ordre ne veulent ou ne peuvent régler le problème, il faudra bien que les français se fassent justice eux-mêmes ! allons-nous nous laisser égorger par des australopithèques venus des fins fonds du désert et vêtus d’oripeaux hideux , voulant nous imposer leur loi tellement conne et sanguinaire que l’on se demande comment des « êtres humains » peuvent encore y croire et l’appliquer ? allons-nous nous laisser ruiner et tabasser par des racailles « voyageuses » qui, elles aussi, veulent imposer leur loi du plus fort? (surtout quand le gvnt et les jugent la protègent !) NON ! maintenant, il va falloir réagir et vite ! le temps presse…!

  7. frejusien

    Le pauvre ! il attend la Justice ! il peut attendre encore longtemps….

    Jeune couple de français avec deux enfants, travailleurs, engagés dans un long projet d’installation, j’imagine l’écœurement qu’ils doivent ressentir devant l’apathie de la police qui s’est contenté de regarder et n’ a fait aucune interpellation, pour éviter de faire des VAGUES ?
    Cela se passe toujours de la même façon, la police ne fait rien dans ces cas là

  8. bm77

    les gitans comme les magrhébins et autres communautés violentes sont intouchable nous sommes à la merci de leur bon vouloir!!
    Sauf quand ça touche à l’argent des banques ou autres intérêts privés.
    Nous on compte pour du beurre

  9. frejusien

    C’était un coup monté,
    en effet, pourquoi le romanichel a-t-il senti le besoin de dire au restaurateur que son frère était mineur ??
    et la bande était déjà à l’affût de l’appel à la rescousse, prête à intervenir
    un coup monté pour détruire son restaurant,
    il doit y avoir un arriéré avec le maire ou autre chose qu’on ne connait< pas

    1. CulteAthee

      éviter de payer la facture peut être tout simplement. on s’installe. on se gave, et à la fin du repas on pousse le patron respectueux des lois de la république à la faute. par exemple, on demande un verre de bière pour un petit qui a l’air bien mineur. et voilà, c’est vieux comme le monde. A vous ça ne vous passe même pas par la tête de faire cette manoeuvre d’évitement de facture mais il y en a pour qui c’est un ode de vie. Tous ne sont pas comme cela, mais il suffit d’un taré et toute la smala fait bloc, surtout quand l’altercation est bien entamée.

  10. Fuck Niouzes

    Il faudrait bien qu’un jour nos compatriotes comprennent que les forces de police sont au service de l’état et non du peuple…

Comments are closed.