350 « migrants » passés d’Espagne en France revendus comme esclaves, obligés de mendier…


350 « migrants » passés d’Espagne en France revendus comme esclaves, obligés de mendier…

Si même Europe 1 le reconnaît…

http://www.europe1.fr/international/information-europe-1-un-gigantesque-trafic-detres-humains-demantele-entre-la-france-et-lespagne-3728192

D’après le lien, il existerait un vaste trafic d’êtres humains.

Surprenant !

En clair,  il s’agit d’esclavage.

Processus assez simple :

Tu « achètes » un homme en Afrique c’est à dire que tu lui racontes que tu vas l’envoyer dans l’Eldorado européen ;  en fait c’est lui, ou sa famille, qui vont payer  son trajet.  A l’arrivée,  comme il n’a pas de papier puisque, bien sûr, tu lui as fourni de faux papiers, il est en situation illégale.  Dès lors,  tu l’obliges à pratiquer une activité lucrative. Lucrative pour toi s’entend.  Comme  le mec ne sait rien faire qui soit utilisable par notre société,  il ne peut que mendier, ou se prostituer ou voler.

Et  tous les jours il doit rendre des comptes, au sens propre du terme, avec en permanence le risque de subir violence sur violence de la part de son propriétaire.

 

Sa seule opportunité ? S’échapper.

Comment ? En trouvant une Blanche énamourée, un curé bergoglien, ou une assoce  pro migrants.  Le mieux ? Les trois en une.

Le seul souci ?  C’est que la réserve de débiles commence à s’épuiser …

 

Mais  les trafiquants d’Africains eux ont toujours le vent en poupe, puisqu’ils aident les malheureux migrants.

 

Quelle leçon tirer de  cette histoire ?

 

Que les victimes de ce trafic sont d’abord  les idiots bêtes qui en  sont l’objet,  parce qu’ils ont cru au paradis sur terre en Europe, puis  les idiots bêtes qui prétendent leur porter secours en avalisant ce trafic. Et surtout nous qui allons entretenir toutes ces chances pour la France ou pour l’Europe.

 

Les profiteurs sont les  commerçants, comme  pour le trafic négrier,  c’est-à-dire : ceux qui vendent leurs  frères en Afrique, ensuite ceux qui les transportent à prix d’or, au vu des conditions de confort,  et enfin ceux qui les font travailler en Europe.

 

L e trafic est nettement plus rentable qu’autrefois,  car le trajet par bateau est plus court, et toutes les bonnes consciences sont de votre coté, alors que du temps de l’Eglise catholique  c’était plus partagé.

 

Les coupables ? Les hommes politiques qui valident de tels trafics, tout en le  condamnant ponctuellement,  et les consciences morales qui bavent de bonheur en contemplant courageusement  leur malheur.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “350 « migrants » passés d’Espagne en France revendus comme esclaves, obligés de mendier…

  1. Roger

    Mettez m’en 100 j’ai ball-trap dimanche et un de plus pour faire la balle au golf demain misieu siouplé.
    Ni chaud ni froid y a bien plus malheureux sur cette planète ex : tout ces pauvres animaux à la spa .

    1. Chardon26

      Puis je m’en servir pour apprentissage ball-trap, si oui j’en prendrais une centaine aussi !!

  2. Celtillos

    de toutes maniérés ces sous pourritures ne sont bons qu’a voler, a mendier, et a faire chi.. le monde donc si ils pouvait en crever de leur esclavage moi ca ne me dérangerais pas, bien au contraire!!!

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Regardez sur le site euroactiv.com toutes les trahisons qu’ils cuisinent
    :::: https://www.euractiv.fr/section/migrations/news/

    Des gibets, on veut des gibets !

    Les ORDURES en ACTION pour l’Espagne !
    _________________________________________
    Niveau 2 ou 3 de la fusée
    L’Espagne devient la principale voie d’accès des migrants à l’Europe
    :::: https://www.euractiv.fr/section/migrations/news/avramopoulos-in-spain-to-announce-further-eu-support-to-tackle-migration/
    AUTEUR : Beatriz Rios | EURACTIV.com | translated by Manon Flausch
    06/08/2018

    La Commission a annoncé trois millions d’euros d’aide d’urgence pour les garde-frontières espagnols, confrontés à un triplement des arrivées de migrants, suite au verrouillage de la route italienne.

    L’aide supplémentaire que l’exécutif a décidé d’allouer à l’Espagne après l’augmentation des arrivées sur les côtes provient du Fonds pour la sécurité intérieure et a pour but de financer le déploiement de personnel supplémentaire le long des frontières méridionales espagnoles.

    Le mois dernier, la Commission a déjà attribué 24,8 millions d’euros au ministère de l’Emploi et de la Sécurité sociale et à la Croix-Rouge espagnole, afin de renforcer les capacités d’accueil, de prise en charge sanitaire, de nourriture et de logement des migrants arrivants par la route de l’ouest méditerranéen.

    Une enveloppe supplémentaire de 720 000 euros a été allouée à l’organisation des rapatriements et des transferts depuis l’enclave de Ceuta et Melilla.

    Cette aide financière s’ajoute aux 691,7 millions que reçoit Madrid dans le cadre du Fonds pour l’asile, l’immigration et l’intégration et du fonds pour la sécurité intérieure pour la période budgétaire 2014-2020.

    …/…
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    Niveau suivant (ils nous prenent pour des khons ; et la photo est insupportable)
    Berlin s’accorde avec Madrid sur le renvoi des migrants
    https://www.euractiv.fr/section/migrations/news/germany-seals-deal-with-spain-to-return-registered-asylum-seekers/

    IMG : epa06840952 La chancelière allemande, Angela Merkel (à droite), et le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez (à gauche), lors d’une conférence de presse conjointe à la Chancellerie de Berlin, Allemagne, 26 juin 2018. La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre espagnol se sont rencontrés pour des entretiens bilatéraux avant le Conseil européen des 28 et 29 juin 2018, au cours desquels Mme Merkel tentera de convaincre d’autres dirigeants européens d’une nouvelle réglementation concernant les réfugiés. EPA-EFE/CLEMENS BILAN [Clemens Bilan/EPA]
    :::: https://www.euractiv.fr/wp-content/uploads/sites/3/2018/08/h_54441682-800×450.jpg

    Berlin et Madrid sont parvenus à un accord pour renvoyer vers l’Espagne les migrants arrivés en Allemagne, mais ayant déjà été enregistré sur la péninsule ibérique, conformément au règlement de Dublin.
    …/…

  4. peulet

    Les grands coupables sont les assos militantes qui les aident a passer en France , voire même ceux qui les recueillent en mer …. mais , chuuuuttttt , il faut pas le dire , ce sont eux les gentils !!!

  5. Machinchose

    enfin une eplication claire et rationelle de cette entourloupe de migrants

    merci Laurent!

    il était temps de déwoiler cette manigance monstrueuse

  6. Dorylée

    Mais comment va faire Taubira et ses adeptes pour accuser les Français blancs sans mettre en cause les bateaux des ONG qui transportent le bois d’ébène ?

Comments are closed.