Paris: égorgé pour avoir… protesté contre un homme qui entrait dans le bus avec son vélo


Paris: égorgé pour avoir… protesté contre un homme qui entrait dans le bus avec son vélo

Une semaine après la mort d’Adrien Perez, c’est une autre victime de la violence ordinaire que la France doit déplorer. Un cinquantenaire, qui a eu le seul malheur de protester contre un cycliste qui est entré dans le bus avec son vélo.

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/paris-un-homme-meurt-poignarde-dans-un-bus-7794368422

Une altercation entre deux personnes s’est terminée dans le sang, ce mercredi 8 août vers 7 heures du matin, dans un bus parisien qui circulait aux alentours de la rue de Clignancourt, dans le XVIIIe arrondissement de la capitale. Un homme a été poignardé mortellement et son agresseur est en fuite, a-t-on appris de sources policières.

L’affaire a débuté lorsqu’un homme est monté avec son vélo au départ d’un bus de la ligne 255 reliant la porte de Clignancourt à Stains (Seine-Saint-Denis). Cette intrusion avec un deux-roues a provoqué la protestation d’un passager de 50 ans, selon des témoignages recueillis par la police.

La situation a dégénéré et une altercation a éclaté entre les deux hommes, selon des sources policières, confirmant une information du Parisien.  Le cycliste a alors sorti un couteau et poignardé le passager au niveau du cou. Le quinquagénaire est décédé sur place tandis que l’auteur du coup de couteau s’est enfui. Le quartier a été bouclé après les faits et la brigade criminelle de la police judiciaire a été saisie de l’enquête.

Inutile de dire qu’on attend le travail de la brigade pour dire que la France se relèvera de ce qui n’est qu’un fait divers de plus.

Nos chercheurs, le sémillant André Mucchielli en tête, nous assurent que ce n’est là qu’un fait isolé supplémentaire, et qu’avec ses 800 homicides annuels, la France reste un pays « très tranquille ».

Assez tranquille pour que les jeunes Blancs le fuient en n’osant même pas, pour la plupart, livrer les véritables raisons de leur exil.

Assez tranquille pour qu’un mal qui ne dit pas son nom assassine nos compatriotes tous les jours et que l’on continue à se lever le matin pour maintenir en équilibre les profiteurs de notre système, lesquels engendreront de nouveaux petits tueurs en puissance prêts à essuyer leurs lames sur nos gorges.

Mais, au moins, nous éviterons de tomber dans la vague fasciste qui sévit en Italie… L’honneur est sauf, c’est déjà ça de préservé…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Paris: égorgé pour avoir… protesté contre un homme qui entrait dans le bus avec son vélo

  1. claude t.a.l

    Toute la France rit …. à égorgeurs déployés ….. dans tout le pays.

     » Qu’est-c’ qu’on attend pour être heureux ?
    Qu’est-c’ qu’on attend pour fair’ la fête ? « 

    1. dmarie

      il n’y a pas la main d’oeuvre potentielle qui accepte de se contenter d’une poignée de miettes de pain pour une journée de travail. mais ces nouveaux arrivants quand ils seront régularisés, ils n’accepteront plus non plus !!!
      alors ils en prendront d’autres en remplacement…. et ce sera un jeu sans fin.

      1. Rabarabé

        Avant même d’être régularisés soyez certains qu’ils connaissent leurs droits! certains vont être surpris, notamment ceux qui les font venir pour avoir de la main d’oeuvre peu chère.

      2. Joël

        Rassurez-vous, ce ne sont pas dans les restos où nous ne mettrons jamais les pieds, comme le Fouquet’s qu’ils seront embauchés.
        Ce seront les McDo, Quick, KFC, etc. Et tant pis pour les étudiants qui payaient leurs études avec ça.

    2. d

      ben je crains que vous ne soyez débile …pour eux ! car voyez vous, un plus un ne fait plus deux !!! je me le dis tous les jours !! trève de plaisanterie, j’espère que vous me pardonnerez, le problème est que ce n’est pas faux ! le « responsable de la restauration  » est venue le dire à la télévision ! sauf à penser qu’il est de mèche avec ceux qui prônent l’ouverture africaine et autres, dans ces métiers comme dans d’autres , il n’y a pas foule ! Mais il y a comme vous le dites des incompréhensions : on ne va pas chercher les ,jeunes pour un salaire de misère c’est aussi ce qu’il a eu le courage de dire, car ces jeunes qui travaillent n’arrivent pas à payer leur loyer ! même pas leur repas comme je l’ai vu, ils commencent à 5h, dans des enseignes de boulangerie rapide et déjeunent dans leur voiture !! des patrons déguisés en employé l’on avoué ! ceux qui travaillent et persistent, sont de bons et courageux professionnels ! sinon , je vais me faire des ennemis mais quand on est bien payé à ne rien faire, pourquoi aller travailler ! à mon époque , deux offres non pourvues et les allocations sautaient ! aujourd’hui ce serait impensable et ceux qui le disent sont des fachos ! et puis comme un prof en colère me disait hier, ils ont comme consignes de ne pas être trop regardant sur les fautes des futurs brevets et bacheliers ! véridique ! comment voulez vous qu’ils soient » humbles » !! ( et chercher des emplois dans le manuel ) sachant, au passage, qu’un prof n’aime pas du tout l’entreprise, cela fait 40 ans que je l’entends !!! .autres exemples, et pas des moindres, un dealer gagne par jour ce que nous gagnons par mois ! comment les met on au travail ?

      1. Rabarabé

        Vrai, les travailleurs pauvres sont pauvres, mais pas encore assez pour certains. Il faut pour l’économie créer un sous-prolétariat, moi j’appelle ça le retour de l’esclavage en France. Je sis toujours choquée d’entendre à la télé des gens comparer les salaires (exhorbitants paraît-il) des travailleurs français et étrangers… Comme si on pouvait vivre chez nous avec le salaire minimum d’un chinois(ou d’un polonais)…
        Pas motivant.

  2. Massilia

    Et oui l’inventeur du cache-nez pare-lames va faire fortune…..une contrariété on égorge le porc qui dérange et le conflit est réglé. Soyons prudents, soyons solidaires.

  3. Machinchose

    je me demande quelle peut etre l’ origine d’ u cycliste qui impose son vélo fatigué dans un bus, et qui, vexé par les commentaires tout a fait justifiés d’ un passager, sort une arme blanche ( couteau, de préférence, de sa poche pour le planter dans la gorge du protestataire, qui a osé dire son fait a une de ces merdes a 99% maughrébin musulman…)et tue un homme!

    et « on » s’ étonnera de notre détestation, notre haine profonde de cette engeance

    plus les jours passent, plus la négation de cette lèpre s’ impose (pouvoirs publics, police,justice,société,médias) et plus la haine des Français grandit
    va pas faire bon pour eux quand les Macarons auront disparus….

    1. Fomalo

      « Poignardé à la gorge » = Egorgé. Donc pas la peine, ces dernières années, de chercher l’origine du cycliste bussophile.Le conducteur c’était aussi un CPF?
      Si la détestation s’emparait des passagers de la RATP, imaginez le problème dans les rues de Paris et banlieue! J’engage vivement tous les patriotes à se munir d’une lame…pour crever les pneus de ces cyclistes égorgeurs, au cas où!

  4. jacotte

    l’article sur « un musulman danois  » ainsi que celui sur trafic d’esclaves  »  » 404 not found « 

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Vous êtes très attentive: merci :=)

      En fait, j’ai commis une erreur dans la programmation de la date de mise en ligne de ces articles.

      Ils seront en ligne demain.

      (Le modérateur).

  5. joseph

    la police doit faire des fouilles corporelle et infliger des amendes a toutes personne possédants des couteaux et autres armes et expulsion pour les étranger et des peines lourdes pour les avocats qui les défendent quand preuve ou récidive il y a eut

  6. patito

    les témoins disent avoir entendu le meurtrier demander à la future victime si elle parlait arabe et comme la réponse fut NON il a été égorgé .

    Bientôt la question posée sera ; es tu musulman ? et si la réponse est non on lui appliquera la sourate 4 verset 34
    : frappez les au cou

Comments are closed.