De Schiappa les troubles desseins…


De Schiappa les troubles desseins…

Illustration métaphorique, la photo est un fake

 

Le cas de la Schiappa est très sympthomatrique.*..

Le diagnostic, hélas me semble psychiatrique !

Las, notre experte en fellation,

de l’Amour veut la damnation…

Elle fourvoie Éros, sur des voies peu Tantriques…

 

PACO. Quand je pense à Marlène….

08-08-2018.

* Oui, je sais…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


12 thoughts on “De Schiappa les troubles desseins…

  1. claude t.a.l

    Baudelaire connaissait-il Schiappa ?

     » La femme cependant, de sa bouche de fraise,
    En se tordant ainsi qu’un serpent sur la braise,
    Et pétrissant ses seins sur le fer de son busc,
    Laissait couler ces mots tout imprégnés de musc :
     » Moi, j’ai la lèvre humide, et je sais la science
    De perdre au fond d’un lit l’antique conscience.
    Je sèche tous les pleurs sur mes seins triomphants,
    Et fais rire les vieux du rire des enfants. …..  »

    https://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/Poemes/charles_baudelaire/les_metamorphoses_du_vampire

  2. dmarie

    Au vu de cette photo, voilà une allumeuse qui ne demande qu’à être violée….
    et non voilée !!!

  3. Bernard MAUFFAIT

    Fake = faux (pour les Nuls !) C’est préciser.
    Ceci dit Schiappa est une dinde à la cervelle d’oiseau. Ses valeurs ? mauvaise question elle en a pas.

Comments are closed.