C’est l’Aid-el-Kebir… Je n’aimerais pas être égorgé !


C’est l’Aid-el-Kebir… Je n’aimerais pas être égorgé !

Est ce que j’égorge, moi ? Non ! D’abord, c’est répugnant. Et puis ça doit faire mal. Bon d’accord , ça dure pas très longtemps… Ouais ouais, vous en avez de bonnes. Et si le couteau est pas affûté, hein ! Vous y avez pensé, vous au couteau pas affûté ? Vous y avez pensé vous, au travail bâclé, au travail d’ar… Non, non, ça, j’ai pas le droit de le dire. On ne m’a laissé que le droit de le penser. Et encore. Pour combien de temps ? Allez savoir. Bon, revenons à nos moutons. Moi, en l’occurrence. Je n’aimerais pas du tout être égorgé, vous disais je. Avec tous les trucs que j’ai envie de faire. Changer la pompe à injection de mon fourgon, préparer les confitures… Ha oui, dans mon petit jardin réside un assez vieux figuier. Il va me donner près de cent pots de confiture cette année. Qui c’est qui va les faire, touiller dans la belle bassine en cuivre, stériliser, patin couffin… Non, non et non, je refuse d’être égorgé ! Mais au levant, plein de petits bonhommes s’agitent et lèvent les bras au ciel. Avec un couteau ? Ben oui ! Ils s’agitent, ils vocifèrent, ils fomentent, ils menacent, ils postillonnent… Certains se taisent. Ils sont pas d’accord, mais ils la bouclent. Pardi. C’est d’ailleurs eux qui crient peut être les plus fort, pour faire écran. Je dis au levant, mais je me trompe. Ça, c’était avant ! Avant qu’ils ne soient à nos portes, dans nos rues et dans nos campagnes. Oui, oui, j’ai aussi pensé dans nos compagnes… Et qu’un sang impur abreuve nos sillons….

PACO. Et si c’était hier ?

087/08/2018.

http://icalendrier.fr/religion/fetes-musulmanes/aid-el-kebir

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


19 thoughts on “C’est l’Aid-el-Kebir… Je n’aimerais pas être égorgé !

  1. Jean LafitteJean Lafitte

    L’égorgement est très présent dans l’Ancien Testament; c’était même le sort réservé à Isaac par son père Abraham que Dieu aurait tenté pour voir jusqu’où irait sa foi. Mais un Ange arrêta sa main et le couteau servit à égorger un bélier qui s’était pris les cornes dans un buisson voisin (Genèse, 22, 1-13).
    C’était la façon la plus rapide et efficace de tuer une bête, ou un homme, en ces pays de civilisation pastorale.

    Et n’oublions ni la Marseillaise, ni Victor Hugo :

    «Entendez-vous dans les campagnes
    Mugir ces féroces soldats ?
    Ils viennent jusque dans vos bras
    Égorger vos fils, vos compagnes ?»

    Et Hugo dans Waterloo :
    « La plaine où frissonnaient les drapeaux déchirés,
    Ne fut plus, dans les cris des mourants qu’on égorge,
    Qu’un gouffre flamboyant rouge comme une forge;… »

    Est-ce qu’on abrégeait les souffrances des mourants en les égorgeant ?

    Toute la question est de savoir dans quelle “civilisation” nous voulons vivre !

    1. frejusien

      OK mais tout ça, c’était autrefois, le problème c’est que pour eux, c’est aujourd’hui, puisqu’ils sont en retard de plusieurs siècles

  2. Christian

    J’ai vécu avec une musulmane qui s’est rapprochée de sa religion de merde à cause d’un neveu venu du bled pour nous bouffer la laine sur le dos (pour rester dans l’univers des moutons) et foutre le bordel.
    A la fin de notre putain de vie en commun lorsque je mettais dans le frigo un bout de viande de chez carrefour mais pas Halal elle me regardait comme un empoisonneur et ce putain de neveu quand il revenait avec de la viande de mouton (pas des agneaux mais de la vielle bique qui sent fort) égorgé dans un pavillon de Villepinte avec ses copains du 9.3 il passait pour un héros. Logiquement les lois de la république interdisent de tuer des animaux pour sa consommation de viande (sauf pour les chasseurs) et un animal d’abattoir ne doit pas souffrir alors que les abattoirs pour des raisons de couts et pour faire plaisirs à ces fils de putes musulmans sont presques tous halal. Et une bête égorgée qui se vide de son sang c’est horrible à voir et elle a le temps de souffrir avant de passer à trépas mais encore une fois on baisse la pantalon devant ces arriérés. ALORS LE 22 AOUT FETE DE L AID pensez très fort à ces pauvres bêtes et à l’entrainement à l’égorgement que ces tarés vont faire si un jour ils devaient remplacer les moutons pour nous les mécréants.

  3. clairement

    A propos de l’ACTE FONDATEUR D’ABRAHAM qui déplace le meurtre de son fils sur un bélier et inscrit ainsi l’amour du fils et l’interdit du meurtre, les musulmans, copieurs, que le mondialisme nous impose et qui n’ont surtout rien compris, regardent le doigt qui leur montre le soleil et SANS METAPHORE, agissent et perpètrent le meurtre par l’égorgement de leur agneau et des mécréants à tour de bras. LES CONS

  4. dmarie

    J’y pense tellement que je ne mange plus de viande… Je suis arrivée à la phase d’écoeurement, suite à celle d’égorgement !

  5. sitting bull

    D abord on égorge les moutons puis les humains , d ailleurs ils ont déjà commencé on ne compte plus le nombre de français égorgé par les Allah Akbar, sur le site f de souche un homme de 50ans vient d être égorgé ce jour

  6. Machinchose

    amini l’ moton

    on doit beaucoup a Maurice Chevalier qui a lancé cet appel a l’ égorgement sous forme d’ une sympathique chanson, durant l’ entre deux guerres… 😆

  7. palimola

    Je croyais qu’il était interdit a un particulier d’abattre lui même un animal de boucherie , il doit OBLIGATOIREMENT confier cette tache a un abattoir et payer au passage bien évidemment !

    1. Machinchose

      pas quand tu t’ appelles Bachir, ou Mohamed, ou Abdel

      par contre absolument interdit si tu te blazes Jean Pierre, ou Salomon

Comments are closed.