Mon expérience de vie en HLM …


Mon expérience de vie en HLM …

Je plains sincèrement les malheureuses personnes auxquelles nous imposons ces conditions abominables.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/03/la-vie-en-hlm-le-vivre-ensemble-temoignage-que-vous-ne-lirez-jamais-dans-libe/

Je dis nous, car nous sommes collectivement responsables des gouvernements que nous avons élus et que nous laissons faire.

Par le passé j’ai vécu dans une copropriété de 117 appartements.

Tout allait bien jusqu’à l’arrivée d’un beur.

Je ne pense pas qu’il était musulman, simplement délinquant.

Âgé de trente ans, il avait passé la moitié de sa vie en prison, il buvait du pastis et battait sa femme.

Chaque fois que le syndic lui envoyait une lettre recommandée, pour non paiement des charges, ils crevait tous les pneus des voitures se trouvant au garage commun, où bien il rayait toutes les peintures.

Une fois sur un petit 4×4 japonais, j’en ai eu pour 8000 francs heureusement que j’avais une bonne assurance.

Malheureusement, j’etais le seul à m’opposer à lui, au point que, suite à une altercation grave, je me suis retrouvé à deux doigts de passer une nuit en garde à vue,çà s’est finalement bien terminé pour moi et c’est lui, bien connu des services de police qui a été convoqué pour les menaces d’en mort qu’il avait prononcé contre moi et ma famille.

Je cite: je vais le fumer lui et toute sa famille.

Quand je demandais au voisin qui habitait juste au dessus de lui s’il pouvait supporter la musique, il me répondait qu’il mettait des boules « qui-c’est » ?

Quand à moi, lorsque son rap était trop fort, je mettais de puissants baffles (2×100 watts) sur mon balcon et je mettais du classique à faire péter les hauts parleurs.

Voilà l’ambiance que ce connard imposait à une bande de couards.

Il a fini par être saisi et expulsé ( la justice se fout des Français, mais elle ne rigole pas avec ceux qui essayent de baiser les banques)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Mon expérience de vie en HLM …

  1. claude

    moi cela fait 36 ans que j’habite en hlm et j’en ai vu de toutes les couleurs, les voitures, les poubelles brûlées, des odeurs de cuisine nauséabondes!
    en 50 ans de permis j’ai eu plusieurs voitures dont 1 neuve et que j’ai retrouvé vandalisée! je vous passe les pneus crevés ect….
    ah et puis une Fds qui avait un berger allemand et qui aboyait toutes les nuits!
    bon les racailles qui foutaient la merde dans le quartier ont été transférées dans un autre quartier de la ville où ils foutent la merde!

    1. Joël

      Routine classique des élus, on déplace le problème d’un quartier à l’autre sans jamais le résoudre. C’est un cercle sans fin. Hidalgo en est l’exemple-type avec Paris.

  2. Machinchose

    expulsé….il resévira ailleurs

    je ne vois que le véto et la piqure salvatrice …..surtout pour l’ environnement

    1. Mariana

      Comme chantait Renaud
      Ah p…in qu’il est blême mon HLM !
      Je n’ai heureusement pour mes parents et moi avec mes enfants jamais habité dans une de ces tours et bien sûr vous en êtes partis car c’est invivable pour quelqu’un de civilisé .
      Maintenant ce sont des zones de non-droit muz tenues par les racailles et les trafiquants de drogue plus nouveauté muz la prostitution des mineures .

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ARTICLE : La sécurité sociale, cible du pouvoir !
    URL : http://www.gaullisme.fr/2018/08/03/arret-maladie-les-salaries-vont-ils-payer-laddition-a-la-place-de-la-secu/
    AUTEUR : Alain Kerhervé
    DATE : 03/08/2018

    Les dernières propositions du gouvernement laissent planer un risque de voir disparaître la sécurité sociale comme le stipule l’article de capital.fr que je vous invite à lire ci-après.

    Rappelons que la généralisation de la « sécu » découle des mesures mises en œuvre à la libération.

    Conformément à ce qui était établi dans le programme du CNR, l’exposé des motifs de l’ordonnance du 4 octobre 45 signée et promulguée par le Général de Gaulle, chef du gouvernement provisoire, formule :

    « La Sécurité sociale est la garantie donnée à chacun qu’en toutes circonstances il disposera des moyens nécessaires pour assurer sa subsistance et celle de sa famille dans des conditions décentes. Trouvant sa justification dans un souci élémentaire de justice sociale, elle répond à la préoccupation de débarrasser les travailleurs de l’incertitude du lendemain, de cette incertitude constante qui crée chez eux un sentiment d’infériorité et qui est la base réelle et profonde de la distinction des classes entre les possédants sûrs d’eux-mêmes et de leur avenir et les travailleurs sur qui pèse, à tout moment, la menace de la misère.«
    Quelle belle définition de la « solidarité » !

    Nous espérons un démenti formel du gouvernement.

  4. Joël

    « du classique à faire péter les hauts parleurs »
    La Marseillaise, ça le fait aussi, ils détestent.

  5. frejusien

    Et ce muzz de 30 ans , psychopathe avéré, avait-il été placé dans cette copropriété par une association de gauche ?
    en général, c’est comme ça qu’elles procèdent, une location sous un autre nom pour introduire un marginal musulman dans une résidence tranquille, une fois installé, dur le déloger

Comments are closed.