Les apostats de l’islam ne veulent pas des Belattar criant « pas d’amalgame » à chaque attentat


Les apostats de l’islam ne veulent pas des Belattar criant « pas d’amalgame » à chaque attentat

Pas d’amalgame ! Pas d’amalgame seriné à l’infini, ça fait beaucoup non ?

Il y en a eu des tonnes, tout le monde s’y est mis, les médias, les politiques, les associations antiracisme…

Avec tous ces planqués, ces commentateurs du dimanche, je ne suis pas étonnée, je dirais même c’est attendu. Ils sont tous à la botte de l’idéologie gauchiste lénifiante et c’est à qui lèche le plus les babouches des musulmans, ceux-là étant pour eux les classes sociales opprimées d’aujourd’hui qu’il faut défendre, protéger à tout prix, sans discernement.

Tout ce beau gratin pimpant sur les plateaux de télévision s’imagine refaire le monde confortablement installé, loin des tumultes de la vie, dans l’entre soi sans aucun risque pour leur vie bien précieuse. Ils pérorent encore et encore et voudraient nous voir tous assez bêtes pour gober toutes leurs inepties.

Toujours les mêmes sont invités pour analyser les faits, donner des explications. Toujours les mêmes pour nous servir la soupe insipide du pas d’amalgame SVP.

Ce qui me fait le plus rire dans cette comédie de l’ arte revisitée ce sont leurs titres pompeux. Ils sont tous spécialistes de quelque chose, je dirais spécialistes oui ! mais plutôt en bêtise humaine. Toujours les mêmes mots, les mêmes slogans, pas beaucoup d’originalité au final !

Non, pour moi, le choc du « pas d’amalgame » c’est quand il vient des familles des victimes. Là ça ne va plus !

Pour les familles des victimes non musulmanes, l’explication c’est, je crois, qu’eux aussi sont atteints du mal gauchiste béni-oui-oui où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Les « vous n’aurez pas ma haine » en sont une illustration symptomatique. Comment après de tels carnages, peut-on encore rester optimiste et aveugle quant à la responsabilité de l’islam ? Il faut le faire quand même, les instances islamiques elles-mêmes revendiquent et affirment que c’est pour l’islam que de telles tueries ont été commises. Mais non toujours et encore « pas d’amalgame SVP ». C’est à y perdre son latin, je ne vois pas quoi dire d’autre face à un tel aveuglement.

Cependant, je dois dire que le plus gros choc (pas encore digéré), pour ma part, a été le pas d’amalgame de la famille musulmane du policier Ahmed Merabet, tué lors de l’attaque de Charlie Hebdo. Les premiers mots de cette famille, pour parler de cet odieux assassinat n’ont pas été prononcés pour faire part de leur immense chagrin, pour dénoncer le crime abject dont a été victime un des leurs. NON !!! Leur seule préoccupation à ce moment d’intense douleur a été de défendre l’islam, cet islam infâme qui ne permet même pas à ses adeptes un minimum de relâchement dans des situations aussi terribles, la perte d’un être cher. Non c’est toujours et encore l’islam quoi qu’il arrive. Les musulmans sont tous de toute manière des abds, cela signifiant esclaves du dieu allah. Alors, ceci explique cela. Savez-vous qu’en terre musulmane, tous les hommes doivent avoir impérativement accolé à leur prénom le « abdel » ? C’est une obligation, l’officier d’état civil vous le rajoute d’office. Que vous le vouliez ou non vous êtes l’esclave de ce dieu, à l’insu de votre plein gré ! D’ailleurs, les prénoms kabyles, qui n’obéissent pas à cette logique, sont très souvent refusés par les instances arabo-islamiques.

D’accord, ces gens sont musulmans et donc sûrement devaient être en porte-à-faux avec leurs croyances. De plus, énormément de musulmans ont une connaissance réduite de cette idéologie mortifère et pensent naïvement que l’islam est religion de paix et d’amour. Malgré tout, j’ai trouvé leur réaction d’une indécence sans nom pour celui qui venait de mourir, ainsi que toutes les autres victimes de Charlie Hebdo. La famille de cet Ahmed Merabet qui a dédouané le seul et unique responsable, qui s’est attachée à défendre en priorité sa religion, c’était une deuxième mort, un deuxième coup bas pour tous ces gens fraîchement refroidis. Ils pouvaient s’abstenir de faire référence à l’islam et se borner à condamner l’acte odieux des frères Kouachi, cet acte assassin qui a fauché un membre de leur famille. Mais non, on peut massacrer les êtres humains, même les plus chers, « sans problème » mais en revanche on ne peut toucher un seul cheveu de l’islam. Pourquoi ? Car c’est un grand pêché !!! Allah n’est pas bien loin et peut à tout moment vous foudroyer et vous envoyer en enfer illico presto. Attention ! Cet enfer éternel, qu’on invoque à toutes les sauces, eh ben ce n’est pas ce que l’on pourrait appeler une sinécure. En même temps je peux comprendre leur crainte, qui a envie de rôtir comme un méchoui pour l’éternité ?

Et que pensent ceux qui ont fui, rejetés, combattus (souvent physiquement et psychiquement), cette religion horrible qui écrase tout sur son passage, qui vole l’intelligence, l’humanité des Hommes ? Pour les apostats, les ex-musulmans, les athées du monde islamique, il n’y a qu’un seul discours valable à marteler encore et encore. Ce dernier est que l’islam est l’unique responsable de tous ces carnages, islam poison hautement dangereux pour la planète, islam prison mentale… L’idéologie mahométane n’est ni plus ni moins le furoncle de l’humanité, et comme son cousin biologique qui s’il n’est pas soigné par un traitement adapté, risque une aggravation pouvant être fatale. A méditer !

Pour les apostats, le seul discours possible, urgent à délivrer est bien loin du pas d’amalgame car il en va de la défense de leur liberté chèrement acquise. Il est à contre courant de celui de tout ce beau monde. Les ex-musulmans n’ont envie que d’une chose c’est de crier, hurler : « Arrêtez, arrêtez SVP !!! Il y a urgence. Nous, nous voudrions dire à la France, bon sang ! Quand est-ce que vous allez vous décider à appliquer seulement SEULEMENT vos lois ni plus ni moins, rien d’autre ? C’est aussi simple que cela. Arrêtez toutes ces ritournelles sur la lutte anti terrorisme, sur la dé radicalisation, elles ne servent à rien et sont même une perte de temps. On ne vous demande pas de persécuter qui que ce soit pour ces croyances, non ! juste d’appliquer les règles de la République. Et surtout, arrêtez de nous casser les oreilles avec votre pas d’amalgame car amalgame il y a à faire. Islam et islamisme c’est du pareil au même. On en sait quelque chose, croyez nous ! »

Bien sûr pour conclure, jamais on ne verra dans les médias aux ordres, ces gens qui ont relevés un défi de taille, celui de rejeter cette supercherie assassine, liberticide. Jamais, vous ne verrez à la télé un Ferhat Mehenni, poète kabyle ayant payé le prix fort pour résister au système arabo-islamique, son fils ayant été assassiné. Jamais, vous ne verrez parler d’une Wafa Sultan, d’un Ibn Warraq, d’un Hamid Zanaz… Non ! Ceux là ne fondent pas dans le décor habituel, ils font tâche. A la place, on leur préfère des Yassine Belattar, des Tariq Ramadan, des Marwan Muhammad…beaucoup plus consensuels n’est-ce pas ?

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être


28 thoughts on “Les apostats de l’islam ne veulent pas des Belattar criant « pas d’amalgame » à chaque attentat

  1. Christian

    100% des musulmans ne sont pas des terroristes mais 100% des terroristes sont des musulmans. Je crois que la religion musulmane est incompatible avec notre mode de vie et notre art de vie. Et à partir du moment ou l’on pratique cette religion de façon rigoriste (ce que font 90% des musulmans) en respectant les 5 piliers et toutes les conneries qui font avec, il faut envisager de partir vivre dans un pays dont c’est la façon de fonctionner (70 pays dans le monde, cela donnent des tas de possibilité). Mais dans ces pays point de CAF, APL, Dispensaires, CMU, prime de rentrée scolaire,….alors en « bons musulmans » ils se disent qu’ici quand cela sera une terre d’Islam cela sera vraiment aussi bien que leur Paradis la noix qu’on leur promet si à leur niveau ils mènent leur djihad qui en l’occurrence est d’islamiser mon pays. Mais nous sommes de plus en plus nombreux a connaitre leur dessein donc ils faut qu’ils comprennent que cette quête d’islamisation n’aura pas lieu car le sursaut se met en place.

      1. frejusien

        On s’en fout ! qu’ils se bouffent entre eux, et qu’ils viennent pas nous faire chier avec leur religion de mort !

        même s’ils s’entretuent, il en vient sans cesse de nouveaux car ils veulent gagner par le nombre, par la démographie, et là , il faut reconnaitre qu’ils sont imbattables !

          1. Samia

            Je ne suis pas d’accord rien de commun avec l’islam. La belle décennie algérienne en est un bel exemple. Combien de tué à votre avis ? Eh bien près de 100 000 morts et peut-être plus selon les sources. On ne va pas dire que ce n’est pas grand chose !

  2. dmarie

    Comment appeler ces politiques qui ne veulent rien voir ni rien entendre : lâches ? complices ? ou plus simplement traîtres envers leur patrie et leurs compatriotes !

    1. Chardon26

      J’opterai pour le terme « traîtres envers leur patrie et leurs compatriotes » et n’ai qu’un souhait qu’ils paient leur trahison le jour voulu !!!

  3. Joël

    Je ne fais pas d’amalgame effectivement. Je distingue très bien l’islam du reste de la planète. Et je vois très bien, tous les jours, de qui le malheur arrive.

  4. Samia

    Moi ce qui m’énerve le plus ce sont tous ces cons qui laissent faire, ne nomment pas le problème. Je rêve d’un monde sans islam, sans toute cette folie, sans tous ces gens pourris par une idéologie merdique. Quand je me souviens de mon cousin lâchement assassiné à Alger par des terroristes musulmans, de ces jeunes filles assassinées parce que refusant le voile, de ces gens juste sortis pour un peu de plaisir (Bataclan, restos de Bastille…) etc. Je me dis pourquoi mais pourquoi ? J’ai les boules, vraiment les boules de tous ces connards qui parlent d’islamiser la France, s’ils pouvaient la boucler avec leurs conneries. J’ai la rage quand je vois tous ces comportements odieux pour lesquels je ne peux rien.

    1. Jolly Rodgers

      bonjour @ samia ,
      c’est exact ! d’ailleurs vous citez dans votre article Hamid Zanaz , dont le livre : la religion contre la vie , préfacé par Michel Onfray , édition libertaire . avait été retiré des librairies et par les même édition libertaire , sous la pression des gauchistes . voilà le genre de libertaires a qui nous avons a faire en France .

  5. frejusien

    La chape de plomb qui pèse sur les révélations concernant cette secte moyenâgeuse, sont en premier lieu le fait des gauchistes, mais les modem, PR et cie, ne sont pas mal non plus,

    ils s’ingénient tous tant qu’ils sont, et à qui mieux mieux, à dédouaner l’islam et à l’auréoler de toutes les vertus du christianisme,

    attitude pour le moins étrange, alors que les musulmans eux-mêmes, reconnaissent le caractère conquérant et l’intolérance de leur religion, les musulmans eux-mêmes disent qu’ils vont nous islamiser et que tel est leur but ancestral

  6. SarisseSarisse

    Les maisons d’ éditions libertaires les pseudo anars ne sont pas moins lâches et apeurées par l’islam que toutes les autres maisons d’éditions.
    Cette peur de l’islam touche tout l’éventail de l’extrême -droite à l’extrême-gauche.
    Ceux que nous appelons des Patriotes ne sont ni d’extrême droite ni de d’extrême gauche ni du centre ni de droite ni de gauche ils sont seulement lucides face à l’islamisation.
    Les terroristes , les jihadistes, takfiristes ne sont que la partie émergeant de l’iceberg, ceux qui nous préparent le « grand machin vert » travaillent plus subtilement à l’islamisation et la destruction parallèle de nos sociétés occudentales, ils travaillent en tâche de fond, ils sont mille fois plus dangereux que les jihadistes qui roulent sur les passants ou mitraillent des innocent, ils grignote patiemment le territoire et corrompent nos élus.
    Les frêres musulmans, interdits dans la pluparts des pays musulmans et combattus comme organisation terroriste ailleurs ont pignon sur rue en France et certains pays européens et jusqu’aux cercles intimes du pouvoir, là est le principal danger, chaque cm 2 grignoté instaure un cm2 de territoire occupé par la charia!
    Ecouter à ce sujet la dernière vidéo d’un Alain Wagner sur Bordeaux Patriote.
    Tout est dit.

    1. Sophie R.

      C’est ce qu’a dit l’enfoiré de Boumédiène en 1976 déjà : « nous allons islamiser la France par le biais du ventre de nos femmes ». Quelle horreur !

  7. Chevalier d'Eon

    Le  » padamalgame  » j’en connais qui l’on pris sous forme de suppositoire
    avec le « padamalgame  » oui de toute façon ils l’ont dans le cul !

  8. La moutarde me monte au nez

    Oui, pour être apostat de l’islam, il faut du courage.
    Un courage que toutes ces couilles molles de journalistes, politiciens et juges n’ont pas.
    Qu’est ce que c’est que cette religion qu’on est obligé d’embrasser et qu’on ne peut quitter sous peine de mort?
    Qu’est ce que c’est que cette religion dont les adeptes des divers courants s’entretuent?
    Qu’est ce que c’est que ce dieu qui souhaite la mort des deux tiers de l’humanité?
    Qu’est ce qui peut pousser une nation qui a les moyens de vitrifier un continent entier à laisser ses enfants se faire engorger par un ennemi rampant dont on ne prononce même pas le nom ?
    Est ce que l’Europe est prise d’un syndrome de suicide collectif?
    Est ce que ceux qui ne veulent pas être suicidés ont encore le droit de le dire?
    Est ce que ce serait çà la solution aux problèmes de la planète?
    Le grand Armaguedon, plus assez de vivant pour enterrer les morts?

    1. Samia

      Il faut du courage et de la conviction. Il faut être en béton armé pour résister aux assauts prosélytes.
      Pour le syndrome de suicide collectif, je me pose la question tous les jours, je n’ai pas de réponse vraiment valable pour l’instant.

  9. Pierre Lesincère

    Les apostats à l’islam sont ceux qui, avec courage, lucidité et intelligence, auront tourné le dos à l’islam.

    Ceux-là ont prouvé leur capacité à faire partie inconditionnelle de notre civilisation, car ils y participent.

    Quelle grande intelligence il leur a fallu pour briser le mur du terrible conditionnement qui leur a été infligé depuis leur enfance, le mur des croyances perverses et des mœurs barbares…

    1. TBBT

      « Le Saint Coran nous encourage à refléter les vérités des lois de la nature créées par Allah ; cependant, que notre génération ait eu le privilège d’apercevoir une partie de Son Dessein est une récompense et une grâce pour laquelle je présente mes remerciements avec mon humble cœur. »
      Abdus Salam prix Nobel de physique 1979, lors de la remise de son prix à Stockholm

  10. La moutarde me monte au nez

    Je vous admire Samia, car il faut sans conteste plus de force et de courage pour être apostat de l’islam en France que juif et dans une moindre mesure chrétien.
    Amitiés résistantes et républicaines.

    1. Samia

      Merci la moutarde me monte au nez, je suis têtue ça aide 🙄. Quand j’ai une idée en tête et bien sûr si je crois en son bien fondé, il est bien difficile de m’en détourner ! Je n’ai pas peur non plus des clashs, il n’y a que comme cela que l’on peut avancer sinon on est prisonnier de la doxa ambiante et ça très peu pour moi.
      Je ne supporte pas que l’on me dicte ce que je dois faire ou penser et cela depuis mon jeune âge. Pour résister à la machine infernale islam, il faut au moins ça.

Comments are closed.