Ils pleurent tous parce que Salvini a ramené 108 migrants en Libye : où est le problème ?


Ils pleurent tous parce que Salvini a ramené 108 migrants en Libye : où est le problème ?

Le 30 juillet, le navire italien Asso Ventotto, après avoir secouru 108 migrants en Méditerranée, les a ramenés en Libye.

Et aussitôt, tollé général de tous les faux culs de la bien pensance, avec le HCR qui annonce l’ouverture d’une enquête pour violation du droit international.

Certains élus italiens et les ONG dénoncent un “refoulement collectif”.

Mais où est le problème ?

La navire battant pavillon italien a contacté,comme il se doit, le MRCC, centre de coordination des secours maritimes de Rome, qui l’a réorienté vers le centre de commandement maritime libyen, lequel a demandé au navire italien de ramener les migrants au port libyen de Tripoli.

Procédure parfaitement légale puisque depuis le 28 juin, la gestion des secours des migrants au large des côtes libyennes, ne dépend plus de l’Italie mais de la Libye qui a la maitrise de la SAR (Search and Rescue) dans la zone.

Mais pour le Conseil de L’Europe, “ramener les migrants en Libye est contraire à nos principes”, au prétexte que la Libye serait un pays peu sûr.

Difficile de faire plus hypocrite. On trouve un accord avec les Libyens, mais il ne faut pas l’appliquer ? Pourquoi avoir négocié avec un pays s’il n’est pas sûr ?

Le 28 juin, les 28 se sont réunis pour trouver un accord sur la question migratoire qui plombe l’Europe. Rien de concret n’en est sorti, mais il a été acté que les garde-côtes libyens avaient autorité dans leur zone pour gérer la récupération des migrants en détresse.

D’ailleurs le gouvernement italien doit leur livrer des vedettes pour assurer leur mission, parfaitement reconnue et avalisée par les autorités européennes.

Hypocrisie, oui, car chacun nous joue sa partition de mandoline, au nom des grands principes humanistes de l’UE, mais dès qu’il s’agit d’accueillir un bateau de migrants, on se refile la patate chaude et plus personne ne répond présent.

On comprend donc que le gouvernement italien ait sifflé la fin de la récré.
Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur et chef de la Ligue, a rejeté les critiques:

« Ces dernières heures, les garde-côtes libyens ont secouru et ramené 611 migrants en Libye »

« Les ONG protestent et les trafiquants perdent leur business? C’est bien, nous continuons »

Il est grand temps de stopper ce business qui rapporte aux passeurs, davantage que le trafic de drogue.

L’UE n’est qu’un ramassis d’hypocrites qui disent tout et son contraire.

Macron proposait le 28 juin à Bruxelles “des centres fermés dès le débarquement des migrants”.

Mais dès le 9 juillet il retournait sa veste au Congrès de Versailles.

« Jamais la France n’acceptera des déportations » de migrants « à travers l’Europe »

« Jamais la France n’acceptera les solutions de facilité que d’aucuns aujourd’hui proposent qui consisteraient à organiser des déportations, à travers l’Europe, pour aller mettre dans je ne sais quel camp, à ses frontières ou en son sein ou ailleurs, les étrangers » non admis en France.

Macron dénonce aujourd’hui ce qu’il proposait huit jours plus tôt. Quel charlot !

Et il y a 4 ans, en 2014, quand l’Australie décida de fermer ses frontières maritimes, l’UE a vomi son déluge de critiques sur Canberra, devenu soudain le symbole de l’inhumanité.

Mais vu le succès de la politique australienne, puisque plus aucun mort noyé n’est à déplorer depuis 4 ans au large de l’Australie, alors que la Méditerranée est un cimetière marin avec ses 15 000 morts, les Européens se sont tus.

Et comble de l’hypocrisie, des représentants de l’UE se sont rendus en catimini en Australie pour étudier les méthodes du gouvernement australien qui n’a plus aucun migrant sur son sol. (voir article de Giulio Meotti sur le site Gatestone)

Reste à les appliquer, ces méthodes radicales. Mais à part Salvini et le chancelier autrichien Kurz, aucun chef d’Etat de l’Europe occidentale n’a le courage ou la volonté nécessaire. L’identité européenne, ils s’en foutent éperdument.

Tous ces leaders de pacotille, bons à rien pour la plupart, comme Macron ou Merkel, prétendent ne plus vouloir d’immigration puisque les peuples n’en veulent plus, mais leur seul objectif reste la mondialisation et la société multiculturelle.

Ils combattent le populisme par peur de perdre leur job et d’être virés comme des malpropres, mais ils l’alimentent chaque jour davantage en ouvrant les frontières et en n’expulsant personne.

En résumé, la politique australienne que nos poules mouillées refusent de mettre en œuvre, est peut-être “cruelle, inhumaine et dégradante”, comme le dit le rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’homme des migrants, mais elle n’a tué personne depuis 2014.

Les valeurs humanistes de l’UE, ont tué quant à elles 15 000 personnes en trois ans. Par conséquent y a pas photo.

Macron et Merkel sont des immigrationnistes. Leur fermeté se limitera aux discours sans lendemain.

Et ceux qui disent, comme Macron, qu’il est facile de contrôler les frontières australiennes parce que c’est un île, sont des faux-culs.

Comme le dit le général Jim Molan, concepteur de la politique d’asile australienne,

“C’est une excuse que se donnent les Européens pour justifier leur inaction”.

En politique, comme ailleurs, “On peut toujours, il suffit de vouloir”.

https://ripostelaique.com/ils-pleurent-tous-parce-que-salvini-a-ramene-108-migrants-en-libye-ou-est-le-probleme.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Ils pleurent tous parce que Salvini a ramené 108 migrants en Libye : où est le problème ?

  1. durandurand

    Les salopes , pleureuses de l’u.e. poussant leurs cries d’orfraie contre Salvini qui a ramené en Libye des clandos ,il a raison Salvini de les réexpédiés d’ou ils viennent .Tout ça c’est la faute à tous et à toutes ces guignols qui nous gouvernent qui nous trahissent , nous mentent ,nous manipulent .Dans certains pays la Révolution aurait éclater pour moins que ça .

    1. Chardon26

      J’adhère totalement à votre commentaire.
      Et bravo à Monsieur Salvini continuez ainsi ne lâchez rien!!

  2. clairement

    Ils n’ont pas été élus ces apatrides de la commission européenne alors que MONSIEUR SALVINI OUI !

  3. Fomalo

    Merci Jacques Guillemain. Je découvre chiffres wikipedia à l’appui, que l’ Australie représente un territoire de 13 fois environ la France métropolitaine. C’est donc une très grande » Ile ». Elle a grosso modo 24 millions d’habitants soit presque trois fois moins que notre pays.Et pourtant (faute à « l’insularité » sans doute), elle refuse les migrations clandestines intempestives. Le maqueron devrait comparer à cette autre île qu’est Cayenne… département français!!!! Et même plutôt à Mayotte. Je crois, perso, que tant qu’il n’y aura pas d’archipel islamique des comores « australes », les Australiens auront une paix (relative, brexit oblige) appuyée par des décisions de bon sens. Je ris en ayant pris connaissance de l’invitation privée de Theresa May cette fin de semaine à Bregançon-piscinable par le maqueron, histoire de conforter le commentaire de Joël!

  4. frejusien

    La violation du droit international ! elle est bien bonne celle-là, quelle violation ?

    et la violation des frontières, ils y ont pensé ?
    et l’invasion ? qui est une déclaration de guerre, ça s’appelle également violation des frontières d’un état,
    en l’état normal des choses, la violation des frontières devrait entrainer une ouverture du feu contre les envahisseurs,

  5. frejusien

    Quand un état n’est plus souverain, le pays devient un terrain ouvert à tous, un territoire à prendre comme autrefois quand il n’y avait pas de droit international et que chaque pays essayait d’agrandir son territoire et de repousser ses frontières par des invasions sur les pays voisins,
    on assiste à cela actuellement dans l’apathie des  » autorités » et la traitrise de certains qui sont heureux de se faire enc….er, pourrait-on dire que certains ont une mentalité de sodomisés et qu’ils en redemandent

  6. frejusien

    Voilà pourquoi , on assiste de plus en plus souvent à des combats entre ethnies rivales,, qui veulent s’approprier un morceau du territoire, au nez et à la barbe des « autorités » qui n’ont plus aucune autorité, et qui finiront par n’avoir plus de légitimité,

    Voilà pourquoi également, on a régulièrement un jeune français tué par ces envahisseurs de plus en plus sûrs de leur nombre et de leur prérogatives sur les populations envahies, désarmées par leur gouvernement

  7. pauledesbaux

    l’ouverture des frontières était écrite pour la libre circulation dans l’UE mais pas pour les peuples venant d’ailleurs Y AVEZ VOUS PENSE ? non relisez la consitution européenne et vous serez édifiés et peut-être plus intelligents ?

  8. Tzel

    Put..n Joël ,c’est pas sérieux. Je mangerais plus de bouillabaisse, beurk et je suis au bord de la méditerranée 🤤🇫🇷

Comments are closed.