Lyon : 5 mois de prison avec sursis pour le cocaïnomane ayant tabassé la policière


Lyon : 5 mois de prison avec sursis pour le cocaïnomane ayant tabassé la policière

Le pauvre homme ! Interpellé par la police ! On ne peut plus être tranquille dans la rue de nos jours. Qu’attend Macron pour dissoudre le corps des policiers ?

Le pauvre homme ! Il détenait de la cocaïne… comme si c’était une tare à l’heure où les salles de shoot sont voulues, organisées, installées… par les autorités elles-mêmes…

Le pauvre homme ! Il refuse de se laisser faire et de se laisser interpeller. Faut comprendre. A l’heure où les Présidents de la République vont au chevet de dealers ayant un problème au fondement ou emploient des voyous, sa révolte est légitime, non ?

Le pauvre homme ! En garde à vue alors qu’il avait ingéré de la cocaïne, c’est gonflé de la part des policiers. Et risqué… S’il était mort à la suite de son malaise, Lyon n’aurait-il pas flambé ?

Le pauvre homme ! Il a frappé si sauvagement la policière municipale qui tentait de l’interpeller qu’elle a gagné 45 jours d’ITT. Faut comprendre, aussi, on n’arrête pas des drogués. Ce sont, forcément, des déprimés, des déséquilibrés, des malheureux qui ne savent pas ce qu’ils font.

Le pauvre homme ! Il ne se rend pas à la convocation au commissariat… C’est bien normal, non ? Si on ne peut plus sniffer – et plus si affinités – tranquille sous Macron, où va-t-on ?

Le pauvre homme ! Une perquisition pour si peu… Quelle humiliation, quelle violence !

Alors les juges, cléments, ont fait ce qu’il fallait faire… Seulement 5 mois de prison et avec sursis… L’heureux homme !

Euh… combien ils ont pris les zozos qui ont, pour l’un, mis des lardons dans une boîte à lettres de mosquée et pour l’autre tué son cambrioleur ?

Respectivement 6 mois de prison avec sursis et 12 ans de prison ferme.

http://www.atlantico.fr/decryptage/6-mois-prison-avec-sursis-pour-avoir-depose-lardons-devant-mosquee-volonte-eviter-embrasement-collectif-justifie-elle-telle-2780478.html

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/loire-atlantique-il-tue-son-cambrioleur-12-ans-de-prison-ferme-5449527

Un Lyonnais de 18 ans a été interpellé ce lundi, dans le 3e arrondissement de Lyon, lors de sa présentation au commissariat, pour avoir détenu 3 grammes de cocaïne, mais aussi pour avoir frappé une policière quelques mois auparavant.

Le jeune homme ne s’est pas laissé faire lors de son interpellation le 11 mai dernier. Il a été retrouvé en possession de cocaïne dans le 8e arrondissement de Lyon. Le Lyonnais s’est fortement débattu en frappant une policière municipale, qui a obtenu 45 jours incapacité totale de travail. Cependant, sa garde à vue a dû être levée puisque le jeune homme a fait un malaise par rapport à l’ingestion de stupéfiants.

 

Par la suite, le Lyonnais ne s’est pas présenté aux convocations au commissariat, une perquisition a donc été menée à son domicile. Les enquêteurs y ont découvert 2,6 grammes de cocaïne ainsi que 2410 euros.

 

L’intéressé a partiellement reconnu les faits. Il a été présenté au parquet ce mercredi et a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et confiscation des scellés.

https://www.lyonmag.com/article/96475/lyon-sous-l-8217-emprise-de-la-cocaine-il-tabasse-une-policiere

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

16 thoughts on “Lyon : 5 mois de prison avec sursis pour le cocaïnomane ayant tabassé la policière

  1. Charles Martel 02

    Mais enfin c’est bien normal tout ça n’oublions pas que la France est le royaume de la racaille arabo-musulmane, des truands, des toxicomanes, des déchets humains et des pourritures en tous genres. Les seuls délinquants en France sont les victimes des ces ordures et qui se défendent. Notre justice de merde sait parfaitement distinguer un français qui a essayé de sauver sa peau et ses bien en le condamnant sévèrement d’une des ces saloperies pour lesquelles elle fait preuve d’une mansuétude inouïe. La chienlit a tous les droits en France y compris le droit de vie ou de mort sur cette sous-race que sont les français de souche qui se lèvent le matin pour bosser et payer les impôts et qui n’ont le droit que de subir et fermer leurs gueules. Ah elle est belle la France de Maconnard 1er

  2. durandurand

    Que voulez-vous dans cette saloperie de ripoublique bananière , il vaut mieux être une racaille , un junkie , un pédophile ,un violeur , l’injustice vous traite avec des égards , mais par contre si vous êtes un honnête citoyen travaillant ,payant ces impôts (racket légalisé) et si vous avez la malchance de fracasser une racaille ou de l’envoyer six pieds sous terre ,cette injustice sera impitoyable envers vous . Deux poids , deux mesures , nous les patriotes nous nous en souviendrons le moment venu .

  3. clairement

    Probables questions que s’est posé le magistrat et qu’il a du poser à un médecin expert :

    1 Est ce qu’il était atteint au moment des faits d’un trouble psychique ou neuro psychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes au sens de l’article 122-1 du code pénal

    2- A t il agit sous l’empire d’une force ou d’une contrainte à laquelle il n’a pu résister au sens de l’article 122-2 du code pénal

    3- Est il curable ou réadaptable

    Le magistrat a du considérer à la lecture du rapport si il y a eu une probable réquisition judiciaire que ce type était sous stupéfiant donc malade

    Ca peut dépendre aussi du rapport de l’expert judiciaire !

    1. Charles Martel 02

      Bien sûr les rapports des experts judiciaires entrent dans l’appréciation du juge. Mais ce sont les juges qui apprécient la situation et décident des condamnations à la fin. Pourquoi quasi systématiquement ces rapports qui ne sont qu’approximatifs sont ils toujours utilisés pour dédouaner les racailles, Sur la base d’un rapport d’expert un juge pourrait aussi estimer qu’un septuagénaire qui a flingué l’ordure qui l’a agressé n’était pas dans son état normal mais dans un état de panique et le dédouaner? Mais non. Ce cas de figure se répète tellement de fois que l’on voit très bien que les magistrats qui sont chargés de juger le délit et de fixer la sentence trouvent toujours une raison pour justifier une clémence outrageante envers les racailles qui nous pourrissent la vie alors qu’ils jugent le plus souvent à charge les victimes qui ont osé se défendre et les condamnent sans aucune clémence. On voit très bien que la justice (si on peut encore l’appeler comme ça) fonctionne a deux vitesses.

      1. Charles Martel 02

        Et je rajouterai que c’est grâce a ce laxisme sélectif des juges que les terroristes qui n’hésitent pas à tuer des innocents de sang froid sont maintenant des « déséquilibrés »

  4. GAVIVA

    (Lire entièrement SVP!!)
    vous n’avez pas honte???? Les pauvres ils sont malades, ils ont une ADDICTION!!! Quand ils commettent des crimes ils sont sous l’emprise de l’objet de leur addiction. Ils ne sont pas responsables, ils sont malades et fragiles, il faut les prendre ( entièrement et couteusement!) en charge pour qu’ils puissent avoir une chance de se RECONSTRUIRE grâce à un cadre structuré et du personnel qualifié!!! Trève de plaisanteries ( enfin ça dépend, pour les gauchistes compassionnels crétins c’est du sérieux!) voilà comment on déresponsabilise et les uns ( ils ont une addition a la coke, à cause de facteurs sociétaux…) et on surcriminalise les autres ( autenthique en 2001 quand je faisais mes heures de conduite: « 53 kilomètres heure au lieu de 50 considères que c’est 3 morts, 55 çinq morts ect….. ») histoire de faire rentrer du pognon. L’addction c’est a la MODE, c’est bien plus pratique qu’un cabas mais tout aussi fourre tout. Les alcooliques sont des malades, les drogués aussi, l’obèse de 250 kilos qui ne bouge les mains et les bras que pour bouffer tous ils ONT UNE ADDICTION.
    Moi j’en ai une d’addiction, l’exaspération, et je n’ai aucun mal à la NOURRIR celle là. 45 jours d’iTT, 5 mois avec sursis; JOKER: ADDICTION!!!!!
    Imaginez l’inverse, 45 jours d’incapacité de se droguer ou de voler pour cette merde de camé ( si divers oh là là!) et la vie du flic jeté à la poubelle, avec le RACISME en prime et les émeutes en sus.
    Cherchez pas plus loin, moi j’ai eu ma dose d’exaspération et mieux vaut ne pas prendre le volant dans cet état
    Mais comme on dit une MODE chasse l’autre…

    1. Joël

      Dans le temps, la cure de désintox c’était 1 an ferme. Mais bon, maintenant les taules sont mieux fournies en came que dehors.

  5. Joël

    Je ne retrouve plus l’article qui en parle mais le juge aurait dit : « Ce n’est pas de sa faute, il avait des difficultés de discernement car drogué au moment des faits ».

  6. Charles Martel 02

    En fait détenir de la cocaïne, se camphrer, tabasser un flic, ne pas se rendre aux convocations (5 mois de prison avec sursis) c’est moins grave que mettre des lardons dans la boite à lettre d’une mosquée (6 mois de prison avec sursis ). très révélateur de l’état de dhimmitude et de délitement de la France et de sa justice de merde

  7. frejusien

    les policiers sont devenus des punchingballs pour racailles, drogués, anti-fas, muzz débridés, il ne fait pas bon d’être policier par les temps qui courent , les policières ont intérêt à faire des sports de combat , double ration,

    et si les collègues de la fliquette, lui mettaient l’œil au beurre au noir, au juge ripoux ?
    combien de mois avec sursis ?

    1. durandurand

      je connais deux remède rapides et efficaces , la bascule à charlot et ou une ogive brûlante de 9 mm parabellum entre les deux mirettes , remède simple et efficace et qui évite de gâcher l’argent du contribuable .

Comments are closed.