Macron : c’est moa, c’est moa, c’est moa !


Macron : c’est moa, c’est moa, c’est moa !

C’est moa, c’est moa, c’est moa !

 

Tous les sourires et les civilités d’hier,

les promesses, les vœux, et les poses altières,

cachaient un visage hideux !

Et son verbe agile et pompeux,

masquait de son parcours toutes les fondrières…

 

PACO. Code de la déroute.

28/07/2018.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


6 thoughts on “Macron : c’est moa, c’est moa, c’est moa !

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    « On ne peut pas être chef par beau temps et se soustraire lorsque le temps est difficile » soutient Macron. C’est la raison pour laquelle la France en cherche encore un(e), pitoyablement pilotée comme elle l’est à l’aveugle.

  2. Néo

    Ce macrobidon monte tellement dans les tours qu’il va finir par retrouver sa voie de châtré comme, lors de sa campagne. Par contre inaudible sur sa France.
    Ca doit pas être facile d’expliquer comment il va nous dépouiller avec ses sbires aussi lamentables que lui. Un discourt de politique général, vous rigolez;;;
    tant que nous aurons pas serré les fesses, ils continueront à nous l’enfoncer. REVEILLONS-NOUS

  3. lacata

    Il avait eu le privilège d’assister à la victoire des bleus à moscou, il aurait dû les laisser à la France rassemblée aux champs elysées pour qu’elle profite aussi d’un contact direct avec les « champions »
    Le fait de se les réserver pour l’ elysée est très égoiste.
    Remarquez, entre nous, je me fous complètement de ces milliardaires en tennis.

Comments are closed.