Les Français subissent un autre terrorisme musulman, celui du quotidien


Les Français subissent un autre terrorisme musulman, celui du quotidien

Par les temps qui courent, nous parlons beaucoup du terrorisme assassin, issu de l’islam conquérant, celui qui veut mettre le monde à genou et le rendre à son image.

Nous parlons également beaucoup des actes de grande violence commis par les racailles arabo-musulmanes, des viols et autres agressions sexuelles commis par les « migrants ». Je me souviens qu’il n’y a pas si longtemps ce n’était pas cela la migration. Bref, c’est un aparté soit dit en passant.

Avons-nous le choix d’ignorer ces phénomènes ? Bien évidemment non, vu leur ampleur et leur imprégnation dans le monde actuel. Chaque semaine, chaque mois qui passent sont secoués par de nouveaux attentats, de nouvelles émeutes urbaines. C’est effrayant comme c’est devenu pratiquement une litanie. Cependant, parfois un boom plus fort que les autres secoue un instant ce pauvre monde occidental puis plus rien chacun retourne vaquer à ses occupations comme si de rien n’était.

Pour ma part, je voudrais parler d’un autre terrorisme celui-ci beaucoup plus silencieux, insidieux tant il fait des ravages à bas bruit sur les citoyens et n’est pas reconnu à sa juste valeur. Nulle part il n’est signalé ni même évoqué. Rien n’est fait pour en traiter ses effets délétères parce que ce phénomène est tabou dans la société car il est conduit par des personnes que l’on a arbitrairement placées du côté des victimes.

Cet ensemble de faits, je l’ai appelé terrorisme du quotidien, un terrorisme qui ne dit pas son nom tant ses victimes sont tétanisées et sont comme pris de mutisme face à lui. Parfois, elles se rebellent mais très rapidement la bien-pensance, les acteurs de la violence insidieuse les remettent en place vite fait bien fait avec un seul mot : « Raciste ! ».

Ce ne sont pas les gros évènements qui mobilisent les médias, les politiques non ce sont tous ces petits riens qui mis côte à côte finissent par devenir envahissant, épuisant, entravant, menaçant…

Ces actes du quotidien, qui n’ont l’air de rien au premier abord, font justement de par leur répétition, leur omniprésence, leur apparition dans la banalité du quotidien, bien plus de dégâts que l’on pourrait le penser…

Qui n’a pas connu ces gens qui jusqu’à point d’heure font du bruit sous les fenêtres sans aucun respect pour les autres, ces enfants qui caillassent les carreaux des maisons, abris bus ou autres, ces mômes qui mettent le feu aux poubelles, qui font rebondir leur ballon sur les fenêtres…bien évidemment avec la bénédiction de leurs parents. C’est quand même mieux comme ça ! Soyons fou !

Ce sont quelques exemples, bien sûr il y en a bien d’autres j’en conviens.

En somme, la vie, qui pourrait être douce, est ainsi gâchée par tous ces comportements qui débordent sans retenue sur la paix, l’espace vital de tout un chacun. Les individus sont ainsi soumis à une guerre des nerfs. Et personne à qui se référer si on ne veut ou peut pas répondre par la violence à ces attaques du quotidien. La police ??? Elle a d’autres chats apparemment à fouetter. Alors à qui ? !?!?

Qui en sont les principales victimes ? Je dirais tous les non musulmans, ceux de la première heure et ceux qui se sont démarqués de leur propre chef de cette communauté arabo-musulmane auto centrée, en gros tous ceux qui ne font pas partie de la secte islamique et qui sont donc par définition suspects, « haram » à emmerder, « haram » à ne pas respecter…

Qui sont les principaux instigateurs de ces actes, de ces comportements d’incivilité ?

Vous l’avez bien compris ce sont trop souvent des arabo-musulmans, les pires en France de la troupe d’allah. Pourquoi eux et moins les autres? Parce que l’arabo-musulman, si je puis dire, à un avantage de taille par rapport à ses coreligionnaires non arabes, c’est précisément son arabité. Il a dès sa naissance mariné la plupart du temps dans une éducation empreinte d’arrogance impérialiste arabe. Clairement, on lui a appris qu’il serait le saint graal des musulmans parce qu’il a reçu en héritage l’arabe, la langue du paradis. Dès lors, ils sont nombreux à se croire tout permis, tout endoctrinés qu’ils sont. Et certains d’entre eux n’ont aucune notion de cet autre, pire c’est en quelque sorte leur ennemi puisque étranger à l’« islamie ». Comment dans ce contexte peut-il y avoir empathie pour ces autres, ces non arabo-musulmans ?

En résumé,l’arabité est un étendard et comme tout impérialisme, elle ne fait aucun cas des autres quels qu’ils soient. Elle est un système totalitaire absolu, aveugle qui déshumanise les personnes qui en sont issues. C’est une véritable machine à broyer les différences.

A ce propos, je voudrais vous relater une mésaventure qui m’est arrivée dans ma jeunesse, c’est dire que tout cela n’est pas nouveau. Il y a quelques années donc, alors que je faisais des petits boulots pour financer mes études, j’ai vécu une histoire, une de plus, qui m’a convaincue définitivement de cet état de fait, de la nature dictatoriale de l’arabo-musulman. Le patron de la boîte, où je travaillais alors, m’avait demandé quelles étaient mes origines, celui-ci connaissant la Kabylie avec qui il avait des liens professionnels, et ayant remarqué mon physique lui rappelant ce coin de la rive sud de la Méditerranée. Nous avions donc une discussion à ce sujet et je lui avais confirmé mes origines kabyles. Nous avions également parlé de l’histoire de cette région, de l’appartenance de certains à la chrétienté ou même de l’athéisme assumé de certaines personnalités connues. Quel crime avais-je commis à ce moment ? Une discussion toute anodine entre deux personnes, mon patron de l’époque et moi-même, sur un fait indéniable, l’origine de mes ancêtres étant amazighs, s’était transformé à mon insu en attaque inadmissible contre l’arabité, l’islamité. En effet, pendant notre discussion, dans une pièce attenante à celle où nous étions, travaillaient deux arabo-musulmanes qui n’en avaient pas loupé une miette. Dès que notre chef fut reparti dans son bureau, elles étaient venues me voir avec un air menaçant et agressif pour me dire que je n’avais pas le droit de dire que j’avais des origines kabyles mais que je devais, DEVAIS, dire à autrui que j’étais arabe !!! et surtout musulmane, MUSULMANE !!! et rien d’autre !!! surtout pas athée. La bonne blague, quel était leur droit à s’immiscer dans ma vie si ce n’est leur impérialisme arrogant arabo centré. En guise de réponse, je leur ai ri au nez : « Athée je suis, française avec des origines kabyles je suis. Ne vous en déplaise ». De ce jour, elles ne m’ont plus adressé la parole et j’ai eu droit à leurs regards furibonds jusqu’à mon départ de cette boîte.

Est-ce que cette histoire est une exception ? Non, mais je vais m’arrêter là, sinon il me faudrait des livres entiers pour relater ces faits. Si j’ai choisi cet exemple, c’est qu’il m’a marquée et m’a renforcée dans mon constat de cet impérialisme forcené, ne respectant rien sur son passage et qu’à force de l’avoir négligé, laissé grandir, il a fini par se transformer en machine à tuer partout où la moindre liberté s’affirme.

Des arabo-musulmans qui embêtent le monde avec leur refus de fêter Noël au travail, de serrer une main, qui s’excitent dès que cela ne va pas dans le sens de leurs pratiques religieuses…on ne les compte plus. On ne peut plus dire que c’est exceptionnel, n’en déplaise aux champions de la dhimmitudes, les gauchistes et consort. Ces phénomènes en nombre grandissant sont bien pour ma part une forme de terrorisme ordinaire du quotidien. Ils pourrissent l’ambiance l’air de rien, bâtissent des murs entre les individus qui devraient théoriquement à force de se côtoyer partager un minimum de respect entre eux. Bien sûr cela aurait été possible si les arabo-musulmans n’étaient pas tenus par ce sentiment d’orgueil (mal placé) légué par leur commandeur. Je peux comprendre leur sentiment de fierté, leur cher mahomet, je dois dire, a quand même le mérite d’avoir à travers les âges semé discorde et zizanie partout où passent ses adeptes dont ils font partie !

La politique de l’autruche a donc bien fait son œuvre puisque les arabo-musulmans agissent en toute impunité et sont même protégés par un nombre impressionnant de défenseurs zélés. Et je dirais à ceux qui veulent dénoncer ce terrorisme ordinaire : « Gare à vous, gare à celui qui ose soulever le couvercle car ça risque de vous péter à la figure. A la place, faites plutôt comme si tout allait bien ». Motus et bouche cousue !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


23 thoughts on “Les Français subissent un autre terrorisme musulman, celui du quotidien

  1. AvatarMachinchose

    Bonjour Samia

    e ton avis, pourquoi chaque fois que je vais a la pêche avec mon petit fils, sur la grande digue qui protège l’ entrée du port, les seuls a venir nous casser les roubignolles, ce sont des « racailles »
    allant jusqu a me demander de leur preter ma ligne!! « j’ aime la pêche M’sieu, prête moi ta canne …. »
    pourquoi ce sont toujours les mêmes qui viennent s’ installer a proximité immédiate me faire chier avec leur transistor, et écluser force bouteilles de bière et les brisant sur les rocher, c’est tellement rigolo

    pourquoi le Bon Dieu était il bourré quand il a décidé de créer cette engeance et nous l’ infliger….

    1. AvatarSamia

      S’il y avait réellement un dieu, je le penserais soit fou ou pervers de nous imposer de tels crapules. Mon mari en appelle de tous ses vœux pour que le monde se réveille et fasse barrage. J’ai bien peur pour lui qu’il ait encore quelques siècles à attendre.

      1. Avatardenise

        ce que vous dites du terrorisme du quotidien, dans les actes, est juste et plus que perceptible .. ainsi que cette consanguinité réelle, par Marvin ; il y a aussi ce terrorisme que j’entends tous les jours sur les ondes et télé : il ne se passe pas un jour sans que l’on nous parle de problèmatique lié à l’islam, à cette présence maghrébine, les faits et gestes, les pensées, les actes ! Notre quotidien est pollué à l’extrême , je peux vous assurer, écoutant souvent la radio et ayant un certain âge qui me permet de comparer ce que nous vivions avant, que même si nous voulions les éviter, nous ne le pourrions pas ! les images, les photos aussi par toutes ces publicités/entreprises qui nous imposent le multiculturalisme à tel point, – car tous les jours une nouvelle entreprise a sa pub ( orange en ce moment ) – que je pense qu’ils sont payés pour nous faire avaler qu’il y a autant de noirs que de blancs en France ! on nous vends un produit ! c’est une honte cette marche forcée, car je ne me rappelle pas que spontanément , nous n’ayons pas accepté une personne de couleur en France, ( qui n’est pas un produit ) , à petite dose bien sûr et c’est normal ! voilà par quoi je me sens agressée , aussi !
        merci pour la justesse de votre article

  2. Avatarfrejusien

    Excellent ! bravo !

    je crois que vous devriez écrire un livre, avec toutes ces anecdotes et votre compréhension de la place de l’arabo-musulman en France, et dans le monde.

    cela apporte un éclairage , vu de l’intérieur qui manque à beaucoup d’entre nous

      1. Avatarclaude

        @Samia vos écrivez: n’en déplaise aux champions de la dhimmitudes, les gauchistes et consort.

        bin oui mais il ne faut pas oublier les dhimmis de droite genre juppé et j’en passe et des meilleurs!

        1. AvatarSamia

          La dhimmitude s’est répandue dans la société comme une traînée de poudre !!! Personne n’est épargnée.

  3. Avatarhathoriti

    On nous traite de racistes ? Bof ! Cela m’est arrivé plusieurs fois, quand je vivais encore à Paris ! Aussi sec, je répondais  » collabo » ! J’ai vu (aussi sec) des mâchoires pendantes et même un jour, un paquet de tracts en faveur du droit de vote aux immigrés, choir au sol, dans la boue ! Rien que pour ça, c’était jouissif…! Merci,Samia ! Excellent article, excellent témoignage !

  4. AvatarChristian

    De mon point de vu la pratique de l’Islam n’est pas spirituelle mais juste technique. J’ai vécu 12 ans en islamie de France et toutes ces conneries du quotidien que pratiquent les musulmans (pas que les radicalisés mais aussi les rigoristes qui sont très nombreux) comme les 5 prières, le ramadan, la charia,…lobotomise leurs cerveaux. Je renvoi à mon petit livre ou je raconte tout cela et croyez moi on est au début de ce mouvement d’islamisation des pensées car comme me l’ao dit la mère de mes deux enfants « Djihad ce n’est pas un gros mot et moi mon djihad c’est d’islamiser le France » Ayant côtoyé des Kabyles je pense que comme pour nous les Corses les Kabylles sont un peu en marge de ces conneries de religion (ils ont souvent des bars, des restos,…)

    1. AvatarSamia

      J’ai, au sein de mon équipe, une jeune femme nouvellement arrivée, dans mon service. Elle a dû partir de son ancien service (je travaille dans une grande boîte avec moult services) car elle refusait la loi imposée par une arabo-musulmane. Celle-ci voulait imposer par la force à tout le monde ses croyances, le respect de ses préceptes : Pas de sapin ni de décoration à Noël, pas d’œufs de Pâques (dans la salle du personnel)…etc. Elle est partie car elle n’en pouvait plus des conflits, de l’ambiance malsaine et qu’elle n’avait aucun soutien de sa hiérarchie directe (tétanisée de peur, qui a elle-même comble de l’ironie changé de service). Quand elle m’a raconté sa mésaventure, j’étais en pétard. Je voulais faire un signalement pour ne pas laisser cette musulmane faire sa loi dans la boîte mais elle a refusé de peur d’avoir des problèmes avec la hiérarchie (des dhimmis pour une bonne part). Je lui ai promis de la soutenir mais la peur l’a emporté. Résultat des courses, j’ai les boules, cette musulmane va continuer à faire sa loi et imposer ses croyances impérialistes grrrrrr

  5. JackJack

    « La politique de l’autruche a donc bien fait son œuvre puisque les arabo-musulmans agissent en toute impunité et sont même protégés par un nombre impressionnant de défenseurs zélés. » Merci Samia pour votre article. Cette phrase résume toute la situation qui ne fait qu’empirer depuis plus de 40 ans. Les personnes qui font le plus mon admiration d’un vieux rêveur (en route vers ses 82 bougies) qui a connu La Belle France, laquelle n’existe plus que dans mes souvenirs, sont pour la plupart des femmes, des femmes comme vous, des femmes qui ont connu et connaissent parfaitement l’origine du mal qui ronge la planète, des Brigitte Gabriel, Ayaan Hirsi Ali, Wafa Sultan et tellement d’autres d’un courage immense, trainant une fatwa au-dessus de leur tête. Merci encore pour votre témoignage.

  6. AvatarJoël

    Terrorisme du quotidien, c’est tout-à-fait ça. Celui dont on ne parle que dans les faits divers des journaux locaux. Je l’ai déjà dit et je le répète : si l’on fait le bilan sur un an des meurtres, viols, agressions en tout genre qui ont lieu tous les jours dans toute la France, on dépasse allègrement le nombre de victimes du Bataclan. Mais c’est rarement comptabilisé, c’est juste la faute à « pas de bol ».

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Et j’ajoute que les trois baffes de Benalla qui ont fait des heures et des heures d’antenne dans les médias, c’est pas grand chose …

  7. Avatarbm77

    Samia vous ne croyez pas si bien dire!
    Il faut être prudent aujourd’hui car dans de nombreux quartiers nous sommes nous les athées ou les Chrétiens et juifs, et les patriotes en très petite minorité .
    Ce qui renforce le caractère tyrannique de certaines lois anti racistes et les milices qui sont chargées de les faire appliquer que sont les associations du même nom qui remplissent les conditions pour favoriser le communautarisme.
    Ces lois sont là pour remplacer les lois universalistes Républicaines et laïques.
    Ce qui explique que les communautés favorisée par celles ci prennent le pas sur la société dans son ensemble
    Elles font pression sur les politiques comme le font les lobbys pour les entreprises. Tout cela est inspiré par l’Union Européenne qui veut transformer notre système en profondeur sans que l’on puisse réagir;
    Elles s’appuient pour cela sur une immigration de masse qui permettra que cette transformation s’impose à tout citoyen.
    Nous sommes en vérité dès aujourd’hui dans une sidération qui nous empêche de réagir.
    Car nous constatons dès à présent impuissant et surpris parfois tellement le phénomène s’accélère au remplacement de notre population dans de nombreux endroits de France et au changement radical de coutumes de religions .
    Ce qui fait dire à certains qu’il n’est plus question pour les populations entrantes de s’intégrer et encore moins de s’assimiler mais au contraire aux « Français » de s’adapter à ce mondialisme envahisseurs et aux nouvelles valeurs qui nous sont imposées.
    Ce n’est plus l’intégration des immigrés à notre société mais l’inclusion à la diversité qui est proposé aux Français dans une désintégration de notre propre culture de nos valeurs et un révisionnisme de notre histoire pour l’adapter à ce modèle de société
    Le problème de tous ces concepts qui ne sont pas nouveaux puisque déjà usités aux USA depuis les années 60 70, c’est qu’ils ne font l’objet d’aucuns débats.
    Ils sont pensés dans des laboratoires d’idées et imposés de fait à tous sans consultation .
    C’est comme si on mettait des médicaments sur le marché et qu’on les essayait directement sur la population!
    Cela les dispense d’avouer qu’ils ont pratiqué les rentrées en masse de populations en France malgré les cris d’orfraie de ces menteurs qui ont masqué la réalité.
    Je parle là des gens qui se sont succédés au pouvoir depuis l’ère Mitterrand et dedans il y a tous les politiques tout partis confondus dont on retrouve des représentants aujourd’hui comme un certain Mélenchon par exemple qui veut faire croire qu’il aurait des solutions différentes alors qu’il a collaboré activement aux combines politiques qui nous amènent aux impasses d’aujourd’hui avec pour finalité le Macron qui est une synthèse personnifiée de cette caste politique LRPS qui nous a mis dans cette situation .
    Donc je comprends parfaitement le malaise que vous ressentez Samia qui est plus pressant encore que le notre puisque des gens pensent que vous ne vous appartenez pas, vous appartenez à la communauté et à ce titre vous êtes sommée de suivre le troupeau!

    1. AvatarSamia

      Quand j’étais jeune, les injonctions de certains m’embêtaient, m’énervaient. Aujourd’hui ça ne me fait ni chaud ni froid. J’ai su prendre de la distance et j’ai assez de conviction pour passer outre.
      Ce sont plutôt les dhimmis qui me saoulent avec leur façon de se mettre en quatre pour les musulmans, leur empressement à respecter les préceptes des musulmans ou prétendus musulmans à leur place.

Comments are closed.